Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Recent Literature on Interest

IMG Auteur
 
Publié le 15 septembre 2007
295 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...

24hGold -  Recent Literature o...

This book by Eugen von Böhm-Bawerk is a supplement to his two great books, Capital and Interest and The Positive Theory of Capital. Here he takes on alternatives to the Austrian theory he had previously presented, and thereby clarifies the case. It is an excellent illustration of the economist's stunning patience and capacity for thorough exposition.

It begins with an introduction by the historian of thought William A. Scott, who praises these essays to the skies. Boehm-Bawerk then takes on a number of new competitors to the Austrian theory: The agio theory, use theories, the abstinence theory, the labor theory, the productivity theory, the exploitation theory, and the eclectics.

It's incredible, by the way, how each of these theories continues to be "discovered" by economists in our own time, who, being unaware of the history of thought, are under the impression that they are advancing science when in fact they are only digging up old fallacies.

In each case, he shows the fallacies and missteps of all alternatives to the time-preference theory, leaving no doubt as to the origin and nature of interest.

Writes Scott: "Bohm-Bawerk's review of the literature of interest produced during the fifteen years preceding 1900, is presented herewith in translation, and needs no description or commendation. It speaks for itself. It is the hope and the belief of the translators that the English-speaking world will accord to this little book the same welcome they gave to the translation of the first edition."

In our own time, these rare essays constitute what is really a lost book in the history of the Austrian tradition. It is indispensible for understanding both the theory and the mind of the economist who was the teacher of Mises and the master of the theory of interest.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Eugen von Böhm-Bawerk (Brno, Moravie 12 février 1851 - Víden, Autriche-Hongrie, 27 août 1914) est un économiste autrichien.
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX