Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Œil pour œil et dent… pour dent !…

IMG Auteur
Publié le 08 septembre 2014
1465 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 41 votes, 4,4/5 ) , 12 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
12
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Œil pour œil et dent...

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Elle a la dent dure l’ex-première dame et applique à merveille le principe du œil pour œil et dent pour dent. Comme je le disais lorsque l’affaire des sans-dents a été révélée, il nous arrive à tous d’avoir des traits d’humour plus ou moins noirs en privé et heureusement que nos confidences sur l’oreiller, fussent-elles humoristiques, ne sont pas à chaque fois publiées et rendues publiques.

Il n’en demeure pas moins que notre président, déjà bien mal en point, se fait lamentablement achever par son ex-première concubine.

Ce qu’il ressort de tout cela c’est que Hollande n’est pas un grand homme, mais nous l’avions tous ou presque compris. Quant à l’ex, ce n’est pas non plus une grande dame car dans le climat actuel, la France, notre pays et son peuple, n’avait point besoin de voir son exécutif déjà sur les dents à ce point affaibli et ce quinquennat va très vraisemblablement très mal finir enfin, finir est un bien grand mot, puisqu’il pourrait bien se finir assez précipitamment et notre petit président normal se casser les dents sur la dure réalité.

N’imaginez pas que je participe à la curée avec cette histoire. Je trouve l’ex lamentable, profondément, manquant à un point inouï de la stature d’une première dame. Sacrifier les intérêts supérieurs de la nation pour des questions de basses vengeances médiatiques envers son copain de président, fut-il un goujat, révèle à quel point nous avons touché le fond avec cette clique.

J’ai toujours été plutôt bienveillant, non pas envers l’action du président mais envers l’homme que j’ai toujours trouvé sympathique. Pour tout vous dire, je trouvais l’autre, le précédent, tellement indigne de la fonction que comme beaucoup de Français je n’ai pas souhaité le reconduire. Il avait eu 5 ans, 5 ans pendant lesquels il s’était mal conduit, alors au suivant… Le problème c’est que le suivant nous fait regretter la durée de 5 ans d’un quinquennat. Dieu que c’est long.

Mais lui aussi est devenu indigne et très vite, trop vite. Je ne vous parlerai même pas de cette vidéo qui est une provocation et une incitation à cet édito au vitriol, où la députée de Corrèze fait visiter la « petite » chambre où François mangeait à peine à Tulle, une petit chambre même pas digne des HLM et dont personne ne voudrait pour conclure « voici la chambre d’un homme simple »… Je dirais même d’un homme simplet à la communication profondément pathétique. Il ne leur reste donc plus que cela ? C’est dramatique de voir notre pays à ce point abîmé par celui censé l’incarner.

La peur de la cristallisation…

Lors de la révolte des bonnets rouges, le gouvernement avait une trouille, une frousse terrible que l’ensemble des mécontentements se cristallisent. Mais cela n’eut pas lieu. Contre toute attente, au pays des sans-culottes, nous avons finalement comme la brioche et le pain de Marie-Antoinette une bien belle accroche pour une cristallisation tant redoutée du pouvoir.

Il faut dire que si nos amis de gôche pleins de bons sentiments cucul-gnangnan se mettent à avoir du mordant et du mépris digne du dernier libéral à l’égard de la France d’en bas sans dents, il est fort probable que bien qu’édenté le peuple excédé des sans-dents sortent les crocs. Et de vous à moi, cela ne serait que justice.

Une seule façon de s’en sortir pour le président avant qu’il ne se retrouve sans tête !

Pour la police politique de la pensée, je n’appelle pas les sans-dents à la dentition raccourcie à raccourcir la tête de notre autorité suprême. Il est déjà raccourci, laminé, oublié, honni, méprisé, et considéré à sa juste valeur par l’écrasante majorité du peuple, ce qui se voit lorsque l’on regarde sa cote d’impopularité qui nous promet de se rapprocher encore plus vite du zéro absolu. Inutile donc de tirer sur les ambulances. Je suis un garçon profondément pacifiste et je suis partisan de l’humour, fut-il quelque peu grivois parfois ou potache, souvent !

Mais j’ai une alternative de choix à proposer à Hollandouille. Même Marine Le Pen dans le dernier sondage Ifop des intentions de votes pour 2017 battrait mamamouchi premier au second tour, et pas que d’un peu. Lui qui voulait jouer la montée du FN pour jouer le Chirac de 2002 au second tour, il vient de se rendre compte que sa stratégie politicienne mortifère pour le pays se retourne contre lui et que la Marine prend carrément l’a-sans-dent sur lui (il n’y a aucun jeu de maux, bien évidemment).

Non, mamamouchi 1er a deux solutions qui s’offrent à lui. La première c’est la démission. Le chemin de l’honneur et du courage. Certains au café au comptoir avec Bernard n’hésitent pas à dire qu’il vaut mieux être sans-dents que sans-couilles… allusion à notre président qui pourtant semble bien profiter de ses bourses ces derniers mois alors que celles de son peuple ont une fâcheuse tendance à se vider sous la pression parfaitement amicale d’une fiscalité à la hausse.

Si mamamouchi 1er veut gagner un peu de temps, il peut la jouer grand seigneur. Il ne démissionne pas, mais pourrait par exemple prendre la parole. Expliquer qu’en France, en 2014, voir ses concitoyens pas en mesure de se payer des soins dentaires ce n’est pas possible et que désormais les choses vont changer, et que les « dents pour tous c’est maintenant » !

Voilà un beau slogan Monsieur le Président. Et comme vous semblez parfois devoir être quelque peu aiguillé sur le chemin de la compréhension, je vais vous expliquer pourquoi les pauvres sont sans-dents. Pourquoi les classes moyennes partent se faire poser des dentiers au Maroc ou en Hongrie et que seuls les riches se font refaire la mâchoire dans les cliniques du 16e…

Je vais vous parler d’un monsieur qui a 77 ans. Il est sans dents et pas qu’un peu. Il a servi son pays pendant des décennies comme fonctionnaire. Si vous faites un petit calcul, il est né en 1937. Il a connu, gamin, la guerre. La vraie. Les carences et la disette. Il habitait Tulles, une ville qui devrait vous dire quelque chose. Il a vu les pendus à sa fenêtre, les SS défoncer sa porte et prendre son père. Il a travaillé pendant plus de 40 ans. Il a toujours déclaré et payé ses impôts (pas comme votre très éphémère secrétaire d’État qui, lui, avait juste oublié de les déclarer, je rêve, mais qui faisait la morale à tous sur les bancs de l’Assemblée nationale, cf. vidéo ci-dessous. Vous pouvez vous pincer très fort pour y croire tellement c’est gros).

Mais aujourd’hui, à 77 ans, ce sans-dents n’a pas vraiment une bonne mutuelle vu qu’il n’est plus tout jeune. On lui propose bien de lui poser des bridges sur pivot ou autres joyeusetés de techniques dentaires mais pour cela on lui explique qu’il lui faudra deux ans de « travaux » (refaire les fondations de la mâchoire et tout le tremblement), le tout pour la modique somme de 11 000 euros… Alors à son âge, ce vieux sage aux yeux malicieux sourit et m’explique qu’il ne va pas dépenser 11 000 euros pour avoir un sourire « Colgate » alors que c’est la crise, qu’il ne sait pas de quoi demain sera fait et que, de toute façon, il aura au mieux 80 ans lorsqu’ils auront réussi à lui refaire le museau… Alors le plus simple c’est encore de manger du bon côté, celui où il y a encore quelques dents.

Alors quand les soins coûtent 11 000 euros et qu’ils ne sont pas remboursés par la Sécu, très mal par les mutuelles, que croyez-vous que les gens puissent faire ? Eh bien rien. Ils mangent du côté où ils peuvent. C’est la réalité dans votre pays Monsieur le Président, la réalité quotidienne de votre peuple.

Une dernière chose, Monsieur le Président, ce monsieur de 77 ans c’est mon père.

Alors je vais faire comme, je l’espère, quelques milliers de Français, je vais aller dans ma salle de bain. Je vais prendre la brosse à dents la plus dégueulasse que je vais trouver (et je m’excuse par avance auprès de nos amis du service courrier de l’Élysée) et je vais la mettre dans une enveloppe. J’y mettrai mon nom, mon prénom et mon adresse et je vais vous la poster ce week-end en geste de reconnaissance pour tous les sans-dents de notre beau pays et avec une pensée profondément émue pour le sourire édenté de mon père.

Veuillez agréer, Monsieur le très bientôt ex-président, l’expression de mes salutations les plus irrespectueuses.

Préparez-vous et restez à l’écoute.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Hongrie | Maroc | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Hongrie | Maroc | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (41 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Ce qui est le plus surprenant, c'est le système de " défense " utilisé par le " Gouvernement et ses affidés ", On ( normalement utilisé quand on ne connait pas l'auteur ) attaque " la fonction Présidentielle ", je n'ai pas vu d'attaque contre la Fonction, mais des commentaires sur une personne, qui par son comportement à lui gravement nuit à sa fonction qu'il convoitait pourtant avec tellement d'ardeur et de duplicité ( le mensonge étant à la base de sa campagne Présidentielle ), Il peut être content, il a été élu et pourra bénéficier à son départ des avantages liés à celle-ci ( auxquels, il ne renoncera pas et qu'il n'utilisera pas pour créer une " Fondation pour les Sans-Dents ", c'est une bonne idée, NON ? ).

Le plus grave pour la France et les Français, c'est qu'il n'est plus crédible pour les diriger, mais que légalement et constitutionnellement, il est le seul à pouvoir apporter une solution à la situation qu'il à créée, que peut-il faire :
1 - Dissoudre l'Assemblée Nationale, inenvisageable, malgré la menace qu'il fait peser sur les " contestataires du P.S. ", le résultat d'un nouveau scrutin serait à ce point désastreux pour son parti et ses " pauvres alliés " que l'existence même du Parti serait mise en cause ( pour des raisons financières et politiques ).

2 - Démissionner de sa fonction " pour des raisons personnelles " ou " de santé "". Comme Il ne ne sent pas responsable de la situation, pourquoi le ferait-il ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
"C’est dramatique de voir notre pays à ce point abîmé par celui censé l’incarner"
Cela aurait dû être votre titre et votre développement, cela aurait été suffisant.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
n' empêche que, sans parler de tout ce qu' elle a par ailleurs coûté aux Français malgré son absence de statut officiel légal ( plusieurs conseillers, appartement de "fonctions", protection rapprochée etc... + crise de nerfs clastique dans les bureaux de l' Elysée avec dégradation du mobilier dont des vases en porcelaine inscrits au patrimoine historique d' Etat ) et outre le fait que les déclarations du candidat Hollande aux présidentielles ( du fait de sa situation familiale réelle non déclarée ! ) étaient scandaleusement fausses et qu'il devrait normalement être immédiatement invalidé, la première quidame de France vient accessoirement de remporter un très beau jackpot avec l' indigne publication de sa vie privée ( 35.000 exemplaires vendus dès le premier jour de parution grâce notamment à un battage médiatique gratuit exceptionnel ) ; disons, au bas mot, 10 €uros de gains après impôts pour chaque exemplaire vendu, cela fait déjà 350.000 €uros de gains rien que le premier jour de parution... chapeau !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink

Un auteur touche 10% du prix de l'ouvrage, au mieux.
Dans son cas, peut-être exceptionnellement 15%.
Mon ami Fred, là je parle EN CONNAISSANCE DE CAUSE
(c'est un "rayon" que je connais parfaitement).
... Donc pas 10 euros pour sa trogne à chaque exemplaire vendu.
Certes non.
Tu peux pratiquement enlever un zéro à tes calculs
(quoi que je ne connaisse pas le prix de l'ouvrage au départ, mais en gros).

Mais bon... Ca ne change rien au fait que,
pour le reste, on est d'accord.

Le plus dégueulasse, c'est de sortir cela au moment de la rentrée littéraire,
avec des centaines de premiers romans
qui, d'autant plus (déjà que ce n'est pas jojo en temps normal),
vont passer à la trappe - et au pilon pour les exemplaires invendus.

C'est triste, toute les années il y a des talents non découverts,
alors que Beigbeder ou Amélie Nothomb vont faire leur habituel beurre
avec de la pure merde littéraire.

De ce côté-là, la "quidame" n'est pas la seule :
ils sont pléthore dans le genre.

Le monde de l'édition est PIRE que celui des requins.
Ceux qui se font le plus de pognon ne sont pas les auteurs,
quoi qu'en pense le... quidam.

A savoir quand-même.
Donc erratum sur ton allégation.

Cordialement

Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@ S.B
Effectivement, j'ai toujours entendu dire que celui qui écrit le bouquin ne touchait pas un gros pourcentage. Mais.....mine de rien sur les foires d'été où je suis exposant je croise beaucoup de monde (exposants) dont des écrivains, le plus souvent régionaux. Le 15 août j'ai eu à qqs stands du mien une dame à la retraite qui en est à son quatrième roman (historique, local). On a parlé gros sous. Elle m'a dit vendre ses livres 20€, ce que j'ai pu vérifier sur place. Elle fait éditer à compte d'auteur. Un livre lui revient à 4€. Donc investissement non prohibitif et en gros 16€ de bénéf' (brut ?), j'ai trouvé ça pas mal. Bien sûr elle fait beaucoup de foires à la belle saison et a courru les librairies pour implanter sa littérature.
Je livre l'info' telle quelle, je ne suis pas dans le circuit, alors....
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Seriez-vous de la même famille Mme Bouillote et Mr Bouillot ?
Bonne soirée, bien au chaud.
Braxon
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Torpillage politique par la concubine rancunière. Fallait oser. Et qu'on ne nous dise pas qu'elle ne se rendait pas compte. Bah, elle a foutu le camp à l'étranger. Pas plus de coui....es que son ex !
Je pense que Merckel, Obama ou Poutine doivent être effondrés de rire............ Contrairement aux français.C
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
sympatoche billet d'humeur, mais si au lieu de ressasser l'hyper-médiatisé, notre auteur populaire se tournait vers le moins médiatisé et plus révélateur ?

- Chute du PIB japonais au Q2 recalculée à 7,1% (on parle quand même de la troisième économie mondiale là)
- Inquiétude aux USA : le crédit automobile atteint des records, y compris sur le marché de l'occasion, ce qui augmente le risque de défaut
- D'ailleurs aux USA la croissance de l'emploi a été plus faible que prévu (et si déjà il s'agit d'emplois précaires... ceci se recoupe avec le risque mentionné ci-dessus : les gens en emploi précaire se tournent vers le marché auto d'occasion, mais si maintenant ils n'ont même plus d'emploi... qui va rembourser le crédit ?)


Bref, il y a matière à discussion pour des spécialistes de l'économie....plutôt que de verser dans les ragots people
Evaluer :   4  5Note :   -1
EmailPermalink
Merci Charles pour ce billet d ' humeur sous les traits de l 'humour ;)
Et une pensé toute particuliére à mon défunt grand-père qui vota toute sa vie pour ce soi-disant partit des travailleurs le P.S .
Lui qui a fondu de l 'or pour que les bourgeois puissent avoir des dents ......en or !
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
@ Charlie,

"Alors je vais faire comme, je l’espère, quelques milliers de Français, je vais aller dans ma salle de bain. Je vais prendre la brosse à dents la plus dégueulasse que je vais trouver (et je m’excuse par avance auprès de nos amis du service courrier de l’Élysée) et je vais la mettre dans une enveloppe. J’y mettrai mon nom, mon prénom et mon adresse et je vais vous la poster ce week-end en geste de reconnaissance pour tous les sans-dents de notre beau pays et avec une pensée profondément émue pour le sourire édenté de mon père."

Excellent ! Je crois que quelques Belges vont faire la même chose, juste par solidarité.

;-)
Evaluer :   6  3Note :   3
EmailPermalink
Depuis mai 1974, tous les présidents de la République et tous les premiers ministres ont eu comme priorité numéro un : la construction européenne.

Depuis mai 1974, les élites politiques et les élites médiatiques nous expliquent qu’il faut plus d’Europe, encore plus d’Europe, toujours plus d’Europe.

Résultat de cette expérience : un désastre.

Cette expérience aboutit à une faillite industrielle, une faillite économique, une faillite financière, une faillite sociale, une faillite morale, une faillite démocratique, une faillite politique.

La seule chose que les élites politiques et les élites médiatiques ont réussie, c’est de remettre en selle les fachos.

Le dernier sondage publié indique que le Front National serait (comme aux dernières élections européennes de mai 2014) le premier parti politique de France à la prochaine élection présidentielle en 2017, avec 32 % des intentions de vote.

Le Front National atteint un tiers des intentions de vote. Je dis bien : un tiers des électeurs français voterait Front National en 2017.

Pire : si François Hollande se représentait, Marine Le Pen battrait François Hollande au second tour à l’élection présidentielle de 2017 !

(Si François Hollande ne se représentait pas, le second tour verrait le candidat de l’UMP battre Marine Le Pen.)

C’est la faillite des européistes.
C’est l’échec total de la construction européenne, érigée en priorité numéro un depuis mai 1974.
La construction européenne est une expérience qui a complètement foiré.

Ce que l’URSS et la Yougoslavie ont vécu, l’Union Européenne va le vivre dans les années qui viennent.
La désintégration.
La dislocation.
La mort.
Evaluer :   6  2Note :   4
EmailPermalink
Enfin une bonne nouvelle !!! les socialo-communistes vont prendre cher ! :-)
Evaluer :   6  3Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Ce qui est le plus surprenant, c'est le système de " défense " utilisé par le " Gouvernement et ses affidés ", On ( normalement utilisé quand on ne connait pas l'auteur ) attaque " la fonction Présidentielle ", je n'ai pas vu d'attaque contre la Fonction  Lire la suite
Idée à liste - 11/09/2014 à 17:48 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX