Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

1 Bitcoin = 1 once d’or… puis patatras !!

IMG Auteur
Publié le 11 janvier 2017
283 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 8 votes, 5/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Marchés

Lorsque le Bitcoin monte, je reçois un paquet de courriels de mes lecteurs amoureux de la cryptomonnaie numérique. Des hourras et autres cris de joie, des « on vous avait bien dit d’acheter du Bitcoin », ou des « Sannat vous ne comprenez rien ».

Je ne suis pas, encore une fois, l’ennemi du Bitcoin. Vous pouvez vous amuser avec cette monnaie électronique, spéculer dessus et jouer à la cacher dans les entrailles de votre disque dur ou dans les arcanes du cloud. Bon vous chante.

Je vous dis juste que pour le moment, le Bitcoin n’est ni un instrument de stockage de valeur, ni un instrument d’échange accepté partout, ni un instrument comptable.

Le Bitcoin n’a aucun attribut de ce qui fait la monnaie. Cela ne veut pas dire qu’il n’a aucune valeur. Son cours en est la preuve.

Cela veut simplement dire qu’il faut acheter le Bitcoin pour ce qu’il est et pas pour ce qu’il n’est pas. Le comparer à l’or est une erreur fondamentale. L’or a une existence physique. Pas le Bitcoin. Cette seule différence est essentielle. Cela n’a rien à voir.

En tout cas, le Bitcoin a atteint les 1 150 $, soit l’équivalent du prix d’une once d’or mardi à la mi-journée, avant de s’effondrer de 22,5 % à 895 $ en quelques heures.

En deux mois, le cours du Bitcoin s’est envolé de plus de 60 % ! Énorme. Tout simplement.

A priori, le Bitcoin est en bulle et ses corrections toujours aussi violentes que ses envolées.

Vous pouvez donc jouer avec le Bitcoin si le cœur vous en dit.

Pour la sécurité, misez plutôt sur les actifs tangibles : or, terres, maisons à la campagne…

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (8 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Excusez moi cet écart de langage : Le "bide coin" !
La faute à qui ?
B.Masters s'était positionnée en 2015 sur le Bitcoin en tant que PDG de la Digital Asset Holdings, une startup.
(Le Bitcoin dit-on est une "monnaie" empêchant toute fraude, créée suite à la défiance des manipulations financières des banques.)
Beaucoup s'étonne donc que B. Masters se soit positionnée sur le Blockchain. Elle affirme elle- même convaincue que cette opportunité, le Blockchain est une aubaine pour les banques, les
investisseurs etc. On s'étonne à ce propos de ce paradoxe quand on sait qu'elle a été à l'origine des CDS qui justement ont fait vaciller les institutions financières en 2008, ce qui fait dire à Jovanovic qu'elle s'est positionnée sur le Bitcoin pour surveiller ses cours; sait-on jamais si le Bitcoin devenait "incontrôlable" et mette à mal les monnaies courantes.
Ce qui fait penser que justement la Banque centrale de Chine (dit-elle), par crainte que le Bitcoin devienne un instrument pour détourner le contrôle des flux financiers, ait décidé de s'attaquer à ce métal "franc tireur", quand les Echos titre : "La Chine fait trébucher le bitcoin ce mercredi".. pardon ce bide coin.

Le Bitcoin parait un standard sûr, hors de toute manipulation suite à ses "blockchains", avantageux, rapides et sans limite de contrôle, c'est bien cela qui fait peur (pour les banquiers). De plus pour les puristes, elle est dématérialisée hors de tous les circuits financiers. Par ce seul principe c'est une monnaie à disparaître étant donné les enjeux. Un de ces jours chacun voudra posséder du Bitcoin et le jour d'après, il s'écroulera.

Le Bitcoin est le pur produit du numérique internet. Dans notre société qui prend les graves tournures de l' Etat d'urgence, penser Bitcoin est devenu un gros mot, et sera proscrit, ou mieux dévalué. Ca apaise, je ne sais pas pourquoi !
Bon d'accord je n'irai pas dire que les Institutions financières fermeraient Internet, quoique.... des bruits courent ..que pour induire une faillite générale la Toile serait fermée. Histoire de dire aussi qu'un bug général survienne et empêche à tout un chacun (non seulement de ne pas se positionner sur le Bitcoin) mais bien plus de retirer tous les comptes de sa banque avant la chute finale.*
C'est vrai que je m'égare un peu .... quoique ...?

*Plus évident maintenant un nouvelle mesure vient d'être introduite : le 7 décembre: Tracfin (ou Bercy) a mis en place un logiciel informatisé pour avoir deux listings: -les Français qui ferment un compte bancaire et -la fermeture d'une Assurance-Vie, (à voir pour confirmation), histoire de surveiller les épargnants qui auraient l'audace de retirer trop d'argent de leur comptes, ou de boucler leur compte courant ou leur Livret.
Forcément ... le Terrorisme en cravate ! Ca va inciter les gens à garder au chaud leur compte en banque.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
perso, c'est une monnaie que je ne toucherai pas tout simplement parce que c'est virtuel et que par définition, cela n'existe tout simplement pas. Certains feront certainement fortune mais au détriment d'autres qui seront ruinés et il ne faudra pas qu'ils viennent pleurer en disant qu'ils se sont fait arnaquer car ils l'auront fait en toute connaissance de cause.
Evaluer :   8  0Note :   8
EmailPermalink
Peut-être que le Bitcoin est conçu comme une monnaie de bulle justement ? Beaucoup de valeurs sont soumis à des bulles plus ou moins régulièrement (bourses, immobilier, monnaies).. mais comme sur internet et au 21e siècle tout s'est tellement accéléré (pour ne pas dire "instantifié"), le Bitcoin n'en serait que l'illustration.

Une monnaie virtuelle qui fait des bulles virtuelles dans un monde virtuel...
Ah oui, à partir de 2017, une société californienne ambitionne de commercialiser des robots partenaires sexuels.
Il le faudra bien pour satisfaire les accros du virtuel qui n'ont même plus la capacité d'approcher un partenaire potentiel en chair et en os.

Evaluer :   9  0Note :   9
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Excusez moi cet écart de langage : Le "bide coin" ! La faute à qui ? B.Masters s'était positionnée en 2015 sur le Bitcoin en tant que PDG de la Digital Asset Holdings, une startup. (Le Bitcoin dit-on est une "monnaie" empêchant toute fraude, créée suite  Lire la suite
blitzel - 11/01/2017 à 18:56 GMT
Note :  4  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX