Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

12 Février 1851 : Edward Hargraves découvre de l’or à Balthurst, en Australie

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 15 novembre 2009
566 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 2 votes, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Histoire de l'or




Le 12 février 1851 Edward Hargraves a découvert une “pépite d’or” dans un puits près de Bathurst en Galles du Sud.


Hargraves était convaincu que la similitude des caractéristiques géologiques entre l’Australie et les champs aurifères de Californie (desquels il venait juste de rentrer) était propice à la recherche d’or dans son pays natal. Il avait raison. Il a appelé l’endroit « Ophir » et a déclaré sa découverte aux autorités, il a été nommé « commissaire du territoire ». Il a reçu une récompense de 10 000£ et une pension à vie.


La découverte a marqué le début de la ruée vers l’or en Australie et un changement radical dans le tissu économique et social de la nation.


La frénésie de l’or


Ophir est devenu le point de chute de plus de 1000 prospecteurs quatre mois à peine après la découverte faite par Hargraves. La fièvre de l’or a atteint la nation et les autorités coloniales ont nommé des « commissaires du territoire » pour organiser et réglementer les exploitations minières et collecter les taxes de licences dues pour chaque « concession ».


Bathurst Free Press


Hargraves n’aurait jamais pu imaginer à quel point sa découverte serait importante. La Nouvelle Galles du Sud a produit 26,4 tonnes d’or en 1852 soit 850 000 onces. Cela était seulement une goutte d’eau dans un océan si l’on compare ce chiffre avec la production de la province voisine de la Victoria quand la ruée vers l’or a eu lieu là-bas.


Les autorités de la Victoria, dans le but d’éviter que sa population ne se joigne à la frénésie de l’or en Nouvelle Galles du Sud a offert une récompense de 200£ pour tout or trouvé à moins de 200 miles de Melbourne. En 1851, six mois après la découverte en Nouvelle Galles du sud, de l’or fut découvert à Ballarat et peu après à Bendigo Creek.



Chercheurs d’or à Orphir, County of Willington, New South Wales,1851


Dans la seule année 1852, 370 000 immigrants sont arrivés en Australie et l’économie de la nation était en plein boom.


Le « rush » était bel et bien en route. Victoria a contribué à plus d’un tiers de la production mondiale d’or dans les années 1850 et en tout juste deux ans la population était passée de 77 000 à 540 000 habitants.

 

Le nombre de nouveaux arrivants en Australie était plus important que le nombre de condamnés qui y était arrivés les soixante-dix années précédentes. La population avait triplée de 430 000 habitants en 1851 à 1,7 millions en 1871.


Les lingots d’or qui étaient transportés vers Londres chaque année rapportaient un immense flux d’importations. Les villes des champs aurifères ont également déclenché un énorme boom dans les investissements commerciaux et ont stimulé le marché domestique de fruits et légumes. L’économie se développait.


La ruée vers le reste  de l’Australie


A la suite des ruées vers l’or de la Nouvelle Galles du sud et de la Victoria, des filons furent découverts dans tout le pays. Seule l’Australie du sud n’a produit aucun filon important.


Les premières découvertes dans les autres Etats ont été faites en Australie occidentale au début des années 1850 (les riches champs de Kalgoorlie et de Cookgardie n’ont pas été découverts avant les années 1890) ; le Queensland en 1853 ; le Territoire du Nord en 1865 et la Tasmanie à Beaconfield en 1877.







Histoire de l’or



<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
16 nov.gloopy
vraiment, je ne comprends pas !?… Nabilah en personne nous avait pourtant bien affirmé que les BITCOINS c'était "cool" et nous avait aussi indiqué ...
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
17 nov.blitzel
Celui qui a trouvé la raison, prière de se faire connaître, mais en analysant la macro économie, il y aurait des pistes, car le Bitcoin est une act...
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
17 nov.blitzel2
...>"ce krach des cryptomonnaies en général et de la première d’entre elles, le Bitcoin, en particulier pourrait bien présager d’une secousse immin...
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
16 nov.Monrose1
Et cette nouvelle, est-ce bon ? > Selon Reuters Agency, en quelques lignes, le président, Alexandre de Rothschild, qui a pris ses fonctions, pa...
État Macron : panique, désolation mais taxes à gogo
16 nov.merisier2
Le point de non retour approche. Hollande était un caramel mou. Macron, lui, serait-il capable de faire tirer sur les Français ?
Le krach… du Bitcoin, présage d’une secousse importante sur les Bou...
16 nov.nietzsche2
Je lis et relis cet article, je ne vois pas d'explication sur la relation annoncée dans le titre entre la chute du bitcoin et un krach des marchés ...
La production d’or de l’Afrique du Sud en chute libre
16 nov.jaujau
DE COMBIEN DE TONNES? les % ne disent rien de déterminant!
État Macron : panique, désolation mais taxes à gogo
16 nov.Manu333
Les francais sont responsables. Tant pis pour eux, ils croient tout ce que racontent les medias, ils croient les politiques peut être pour ne pas a...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX