Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

13 raisons pour lesquelles le prix de l’or atteindra $5000/oz – partie II

IMG Auteur
Publié le 21 février 2015
1587 mots - Temps de lecture : 3 - 6 minutes
( 9 votes, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

 

 

 

 

Suite de l’article précédent

 

6. Une banque des BRICS comme banque centrale de l’or et mécanisme de conversion d’obligations Américaines en or (G-20)

Il s’agissait à l’origine d’une banque des BRICS pour le développement de projets de construction issue de l’extension de l’alliance entre le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Elle est plus tard devenue la banque des BRICS. Et elle sera bientôt connue sous le nom de banque centrale pour le commerce de l’or, principal centre de traitement des obligations Américaines accumulées par les nations émergentes qui aura pour objectif de les convertir en or physique. La banque est aujourd’hui en cours de financement sous la forme d’obligations Américaines. Plus de détails nous seront révélés plus tard, mais la banque devrait devenir un béhémoth, le cœur de la stabilité du commerce global. Les nations membres dirigeront leurs réserves FOREX, composées essentiellement d’obligations Américaines, vers la banque des BRICS. Les projets d’infrastructures sont cités pour divertir l’attention des attaques des Etats-Unis et du Royaume-Uni. La conversion des obligations Américaines en or sera un élément clé du retournement du paradigme commercial et bancaire.

7. Dévaluation du dollar et séparation globale par les plus défiants

A mesure que les obligations Américaines sortiront du système bancaire Oriental, leurs rendements s’en trouveront de plus en plus affectés. Que ce soit pour la simple diversification de réserves bancaires et FOREX ou le financement d’acquisition de gros projets, les effets seront les mêmes. Le dollar devra ajuster son taux de change, et être dévalué. Afin de prévenir une inflation des prix à l’échelle globale, les dollars qui se trouveront encore à l’étranger devront être séparés du reste des dollars pour que soit créé une réserve étrangère et une réserve domestique. Les institutions étrangères résisteront à la dévaluation forcée et refuseront de l’accepter. La dévaluation se trouvera isolée à l’économie Américaine. Les étrangers rejetteront la notion d’un dollar dévalué hors de la juridiction des Etats-Unis. Le schisme du dollar donnera naissance à un dollar domestique, dévalué d’abord à hauteur de 30%, puis de 20 à 30% supplémentaires. L’inflation des prix aux Etats-Unis sera époustouflante. La seule protection contre l’inflation est l’or physique.

8. Effondrement du système bancaire et défaut des obligations souveraines

La solvabilité des  grosses banques Occidentales est mise à mal depuiuis déjà cinq ans, depuis l’effondrement de Lehman. Les dommages causés par les investissements sur les obligations hypothécaires se sont répandus de par le monde. Les lois comptables ont permis aux grosses banques d’opérer en tant que zombies grâce à des bilans manipulés. Les obligations souveraines de l’Europe du sud ont porté un deuxième coup à l’économie internationale. Le dernier sera la combinaison des pertes des obligations Américaines, liées de près aux produits dérivés des banques. De nombreux produits dérivés sont des swaps de devises FOREX qui, ironiquement, utilisent l’or comme devise. Le produit dérivé le plus dangereux est le swap de taux d’intérêts. La perte de contrôle des obligations Américaines conduira les banques à leur perte. Le meilleur des actifs est l’or, comme nous l’a prouvé le plus récent traité de Bâle.

9. Questions sur l’or des comptes alloués et le mystère des 40.000 tonnes d’or disparues

Les demandes de rapatriement des réserves officielles, d’abord par le Venezuela puis par l’Allemagne ont causé un problème global à la fois pour les gouvernements et les élites. Cette exposition au risque s’est étendue aux banques commerciales et aux plus gros fonds de pension, le premier étant supposé être sécurisé, et le second étant supposé être soutenu par de l’or. L’or n’est plus là. L’or n’est plus en sûreté. L’or n’est plus échangeable. La backwardation des contrats à terme sur l’or et le GOFO négatif sont les symptômes d’un COMEX au bord du gouffre. Pendant plus de vingt ans, les grosses banques centrales des Etats-Unis, de l’Angleterre, de la Suisse et de l’Europe de l’Ouest ont prêté et vendu les réserves d’or officielles. Ma source, The Voice, estime à près de 40.000 tonnes les quantités d’or illégalement prêtées depuis les comptes alloués. Les demandes de rédemption finiront par flamber. Il s’agira du scandale qui catapultera le prix de l’or jusqu’à sa vraie valeur, soit au moins 5000 dollars l’once, voire même 7000. Les banques centrales et les banques commerciales devront remplacer l’or emprunté aux réserves officielles et aux comptes privés. La hausse du prix de l’or ne fera que refléter sa vraie valeur.

10. Gestion fractionnaire de l’or des banques centrales Occidentales en comparaison aux réserves d’or des banques Orientales

Des décennies durant, la fonction première du système bancaire a été d’utiliser des méthodes fractionnaires. Entre 10 et 20 dollars de crédit sont issus pour chaque dollar de dépôt. La nouvelle monnaie a pour collatéral les dépôts bancaires. Les banques centrales et leurs partenaires les banques commerciales ont également utilisé leurs méthodes fractionnaires dans le cadre des réserves d’or, contre les souhaits de clients (aussi bien les comptes gouvernementaux que privés) et de manière illicite. Ils ont remplacé l’or prêté par des certificats sur l’or de valeur douteuse, et l’or prêté a été utilisé pour en supprimer le prix par le biais de grosses ventes systématiques. A mesure que ces pratiques sont dévoilées, grâce par exemple à Andrew Maguire qui nous a expliqué que le ratio contrats/or physique est de 100 :1, le prix de l’or gonfle. Les banques centrales Orientales accumulent de l’or bien plus rapidement qu’elles ne daignent l’admettre et continuent de mentir aux banquiers Occidentaux et à leurs gouvernements pour éviter de nouvelles fraudes. L’or a une vraie valeur, comme nous le prouve l’effondrement des obligations toxiques qui supportent la dette de l’Occident. L’or n’est pas sujet aux fraudes du système fractionnaire.

11. Mouvement hors des échanges en dollar et adoption des accords de swaps en yuans, et naissance d’un nouvel étalon or

Le dollar est évité par beaucoup. Les sanctions imposées à l’Iran n’ont fait qu’accélérer le développement d’alternatives au dollar. Les partenaires commerciaux de la Chine utilisent les yuans. Les accords de swaps en yuans ont permis à beaucoup de s’éloigner du dollar. L’an dernier, l’Australie, l’Angleterre, la France, la Suisse et l’Allemagne sont devenues partenaires des accords de swaps en yuans ; les nations du G-20 organisent un nouveau système peer-to-peer, un système de commerce décentralisé qui permettra à l’or d’être utilisé pour les échanges. La récente réunion du G-20 s’est également prouvée être une défiance, une détermination et un dévouement au développement d’une plateforme d’échange centrée sur l’or. Ce système devrait utiliser des billets sur l’or comme lettre de crédit et reposer sur des intermédiaires bancaires tels que la Turquie pour établir les échanges entre les nations participantes. A mesure que l’étalon or sera rétabli dans le commerce, les banques et le FOREX seront forcées de suivre le mouvement. L’or verra son prix grimper jusqu’à ce qu’il reprenne finalement la place qui lui est due.

12. La zone commerciale Eurasienne et l’expansion des réseaux de pipelines

Un squelette apparaît sous la forme de pipelines, de réseaux de distribution de pétrole et de gaz naturel. Des infrastructures de gaz naturel liquéfié sont également construites au beau milieu des océans. Au centre de ce squelette se trouvent la Russie, la Chine et l’Inde, ainsi que le Japon, la Corée du Sud et Taïwan. Ils ne veulent plus accumuler d’obligations Américaines ni effectuer des échanges en dollars. Ils veulent des tarifs moindres et des méthodes d’inspection facilitées. Les Asiatiques sont en passe de capturer l’Europe comme partenaire commercial. L’Europe est un partenaire commercial gigantesque. Les Etats-Unis tentent de retenir leurs alliés Européens, qui sont leurs partenaires commerciaux depuis 60 ans. Mais la fraude bancaire des Etats-Unis et l’hégémonie des pouvoirs politiques ont poussé l’Europe à se tourner vers l’Asie. Des réseaux de chemins de fer relient désormais la Russie à l’Allemagne. Des pipelines Russes assurent aujourd’hui la coopération des Anglais et des Européens de l’Ouest. Les pipelines ont levé le voile sur les motivations des fascistes Anglo-Américains. Le centre du commerce Eurasien n’inclura pas les Etats-Unis, et utilisera l’or comme moyen d’échanges et d’épargne.

13. Explosion de la demande en pièces, barres et bijoux de par le monde

L’arrivée de formes variées de métaux précieux dans la vie courante s’est fait sentir depuis l’introduction du quantitative easing en 2011. La monétisation des obligations n’est qu’un autre nom donné à l’hyperinflation monétaire. La politique de taux d’intérêts zéro a maintenu la pression sur les ventes d’or et d’argent tout autour du monde, y compris aux Etats-Unis et en Europe. Les raffineries Suisses pourraient devenir le point de fracture final de l’intervention qui a jusqu’à présent empêché l’or de jouer un rôle clé à l’échelle monétaire. Depuis que QE est devenu la norme, il est clair qu’il s’agit d’une politique permanente. La demande en métal précieux est depuis devenue exponentielle. La dernière attaque à la demande au détail date des mois d’avril et juin, et il semblerait que les ventes nues à découvert soient la méthode première de suppression des prix. La demande a augmenté en réponse à la baisse du prix de l’or et à la perte de confiance envers le système, dont aux livraisons des contrats à terme. Comme les marchés de l’or du passé, la demande d’investissement brise la moelle épinière des crimes bancaires. La population demande des bijoux, des pièces et des barres d’or et d’argent. Elle sera bientôt prête à payer n’importe quoi pour en obtenir, et ce jusqu’à ce que l’or ait atteint sa vraie valeur. Le marché ne sera pas équilibré tant que l’or n’aura pas atteint 5000 dollars l’once.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Afrique Du Sud | Allemagne | Australie | Brésil | Chine | Corée Du Sud | Etats-unis | France | Iran | Japon | Russie | Suisse | Turquie | Venezuela | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Afrique Du Sud | Allemagne | Australie | Brésil | Chine | Corée Du Sud | Etats-unis | France | Iran | Japon | Russie | Suisse | Turquie | Venezuela | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (9 votes)
>> Article suivant
Docteur en Statistiques, Jim Willie CB a exercé pendant 24 ans avant de se consacrer à la finance. Vous trouverez sur son site internet http://www.goldenjackass.com un grand nombre d’articles, et pouvez le contacter à JimWillieCB@aol.com pour toutes questions ou informations sur sa lettre confidentielle.
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX