Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

1993, quand Greenspan suggérait la manipulation du prix de l’or

IMG Auteur
seasonal charts
Extrait des Archives : publié le 11 décembre 2012
817 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 7 votes, 5/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Histoire de l'or

 

 

 

 

Depuis le 5 août 1993, les institutions financières Américaines n’ont cessé d’intervenir sur le marché de l’or afin de prévenir une augmentation du prix de l’or ou, du moins, d’en atténuer la hausse. Cette intervention est supposée supporter le marché des actions et le dollar ainsi que d’atténuer en cas de besoin l’inflation et le climat de crise. Jusqu’à présent, ces activités n’ont pas été officiellement confirmées, mais de nombreux éléments de preuve permettent de justifier de leur existence.


Nous disposons notamment d’un discours crucial prononcé par l’ancien directeur de la réserve Fédéral, Alan Greenspan, dans lequel il juge favorable d’influencer le prix de l’or. Il s’agit de son discours prononcé devant le Sénat le 30 juillet 1998 et qui est désormais célèbre parmi les observateurs de la Fed :


‘Les acteurs privés ne peuvent pas restreindre à eux seuls les réserves d’or disponibles, une ressource dont les produits dérivés sont souvent négociés hors bourse, puisque les banques centrales se tiennent prêtes à prêter de l’or en de grandes quantités si son prix venait à grimper’.


Ce qui est particulièrement notoire à propos de ce commentaire est qu’il fait référence au prêt de l’or comme moyen d’en influencer le prix. Greenspan aurait émis ce commentaire dans un contexte différent (celui de la régulation), mais le problème n’est pas de savoir dans quel contexte une intervention doit avoir lieu.


Greenspan a fait un second commentaire, bien que moins célèbre, concernant la manipulation du prix de l’or. Il date du 18 mai 1993, lors du Federal Open Market Committee, deux mois avant que la suppression systématique du prix de l’or ne prenne effectivement place. Ce qu’il a dit lors de cette réunion prouve des motifs qui ont conduit à sa décision d’intervenir sur le marché de l’or.


Son commentaire indique également clairement que Greenspan désire plus que tout au monde prévenir une hausse du prix de l’or. C’est pourquoi il propose ouvertement une intervention directe.


Les réunions du FOMC sont enregistrées, transcrites et rendues publiques après cinq ans. Le commentaire de Greenspan peut être trouvé à la page 40 de cette transcription (ou à la page 42 s’il s’agit d’un document PDF) :

 

http://www.federalreserve.gov/monetarypolicy/...518meeting.p...


Il faut croire que Greenspan se soit entretenu de manière informelle lors de cette réunion avec le gouverneur de la Fed, son collègue Mullins, et ait rapporté plus tard à ses collègues ce qu’ils se sont dit. Greenspan fait mention du Trésor, puisqu’aux Etats-Unis, seul le Trésor peut gérer les réserves d’or, et non la Fed. A l’époque, le prix de l’or grimpait. Dans sa manière tout à fait unique de dire les choses, voici ce que Greenspan a déclaré :


‘Nous avons également un autre problème auquel nous nous devons de faire face. Je ne sais pas si je devrais vous le dire, mais laissez-moi vous présenter ce qu’il implique. Dans le domaine de la psychologie, le thermomètre utilisé pour la mesurer a lui aussi un effet. Je me suis entretenu un peu plus tôt avec le gouverneur Mullins au sujet de ce qu’il se passerait si le Trésor venait à vendre de l’or sur le marché. C’est une question pour le moins intéressante, parce que si le prix de l’or venait à en être influencé, alors notre thermomètre serait bien plus qu’un simple outil de mesure, il affecterait également la psychologie sous-jacente’.


Greenspan avoue clairement intervenir sur le marché de l’or, et planifie des ventes d’or dans le seul but d’en influencer le prix. Il ne parle pas de vendre pour des raisons de gestion de réserves, qui est souvent une explication donnée par la Réserve fédérale pour justifier ces ventes.


Greenspan fait référence à l’or à travers le terme ‘thermomètre’. Il voudrait influencer son rôle en tant que signal. Ce qu’il essaie de dire, c’est que si le thermomètre grimpait et que le prix de l’or augmentait, alors la psychologie des marchés en serait affectée.


Ce commentaire et son contexte présentent clairement les mobiles qui se cachent derrière la manipulation du prix de l’or qui a commencé deux mois plus tard. L’objectif de la manipulation du prix de l’or était de contrôler un outil capable d’indiquer une hausse de l’inflation.


Dans un contexte de faible croissance économique, la Fed faisait face à la menace d’une hausse constante du taux d’inflation. Une hausse des taux d’intérêts aurait pu affaiblir encore un peu plus l’économie. Les banquiers centraux n’ont pas été très clairs quant à la cause de la hausse des prix et les hypothèses populaires telles que la spirale revenus-prix ont toutes été réfutées par la réalité. Pour cette raison, ils suspectaient des prévisions d’inflation de se cacher derrière la dévaluation de leur devise. Une hausse du prix de l’or menaçait de gonfler encore plus ces prévisions.


Le thermomètre du marché de l’or est manipulé afin de présenter des valeurs inférieures à la réalité – ou si vous préférez, une absence de fièvre.

 

 

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (7 votes)
>> Article suivant
Dimitri Speck est le développeur du Quantitative Trading System de Staedel Hanseatic. Il est également l’éditeur du site seasonalcharts.com et auteur du livre (en allemand) « Geheime Goldpolitik (La politique secrete de l’or).
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
En voilà un article intéressant! Ceci pourait expliquer cela. " intervenir sur le marché de l’or afin de prévenir une augmentation du prix de l’or ou, du moins, d’en atténuer la hausse. Cette intervention est supposée supporter le marché des actions et le dollar ainsi que d’atténuer en cas de besoin l’inflation et le climat de crise" Tout est dit. Et les pauvres "petits " spéculateurs commencent à perdre patience et à liquider leurs positions longues. La troisieme et derniere phase de baisse ("la panique") est en cours...
l'or risque encore 60 euros de baisse (à 1200 eur/oz)
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Encore un grille pain pourri !
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
En voilà un article intéressant! Ceci pourait expliquer cela. " intervenir sur le marché de l’or afin de prévenir une augmentation du prix de l’or ou, du moins, d’en atténuer la hausse. Cette intervention est supposée supporter le marché des actions et l  Lire la suite
fred69 - 19/12/2012 à 09:17 GMT
Note :  3  0
Top articles
Derniers Commentaires
La France : entre la gauche et le rejet
15:09merisier
"Enfin, en tant que force progressiste, la gauche n’existe plus." En attendant Macron est bien là et on voit le résultat ! A propos de guerre c...
Des services publics que le monde nous envie
12 déc.merisier5
Le prélèvement à la source, usine à gaz dont le pays a le secret, pourrait bien donner encore du grain à moudre à une France dont on sent de plus e...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
12 déc.merisier4
@ Monrose C'est la meilleure chose qui pourrait arriver. Sinon ça va basculer vers des jours très sombres avec tout ce que cela implique d'ince...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
10 déc.gloopy3
entre l' erdoghanisation de plus en plus généralisée de la population par l' appareil d' Etat français ( propagande mensongère, asservissement de l...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
11 déc.Monrose5
son discours rappelle le ratage du discours TV de De Gaulle du 24 mai 1968. De Gaulle complétement dépassé n'a pu rattraper le coup qu'avec la dram...
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
10 déc.houm2
il y a quand meme des choses plus urgentes que d equiper la police tout comme les militaires obligés de payer leurs equipements et en plus des sala...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
10 déc.merisier7
La qualité fondamentale d'un chef c'est tout de même de savoir s'entourer de gens compétents. Macron qui se plaint d'être mal entouré, alors là, c'...
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
09 déc.merisier3
Ce qui me laisse perplexe, c'est qu'avec tout le pognon de dingue qui nous est soutiré, des policiers se plaignent d'avoir des casques réformés pui...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX