Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

26 Décembre 1945 - De Gaulle – Requisition de l’or, des devises et valeurs mobilières étrangères

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 28 novembre 2009
285 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 14 votes, 4,9/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Histoire de l'or





Le déclenchement de la IIème Guerre Mondiale allait mettre une nouvelle fois encore l'or sur le devant de la scène. Le 9 septembre 1939 était publié un décret-loi prohibant ou règlementant l'exportation des capitaux, les opérations de change et le commerce de l'or. L'or entrait, une nouvelle fois, dans la clandestinité, et n'en sortira qu'en 1948 !


Alors que le cours officiel (bloqué) de la Banque de France était de 274,49F pour un Napoléon, en juin 1940 le même Napoléon s'échangeait au cours officiel du marché parallèle à 825F, en novembre 1940 il atteignait 1000F, puis 1400F fin décembre 1940. Le Napoléon terminait l'année 1945 au delà de 4000F pour ensuite culminer à 6500F pendant l'année 1946.


Le 7 octobre 1944 De Gaulle publiait une ordonnance interdisant à tout propriétaire d'or, d'en effectuer la cession, à titre onéreux ou gratuit, sous quelque forme que ce soit, à toute personne de transporter de l'or pour quelque motif que ce soit.


Elle était complétée le 17 janvier 1945 par une ordonnance invitant les détenteurs d'or à se faire recenser auprès de l'Office des Changes. Puis la loi 45-0140 du 26 décembre 1945 donnait au gouvernement l'autorité pour procéder à la réquisition de l'or, des devises et des valeurs mobilières étrangères. Néanmoins ces dispositions n'ont pas découragé le marché parallèle de l'or. Au sortir de la guerre alors que la Banque de France publiait ses nouveaux taux forcés, 760,5F pour le Napoléon, le marché parallèle l'affichait à 4000F.

Toutes ces mesures devaient prendre fin avec la loi 48-178 du 2 février 1948 qui affirmait la détention, le transport et le commerce de l'or sont libres sur le territoire français.


Remerciements : Roque, Pro-At . La confiscation de l’or


<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (14 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
On a oublié les formidables dévaluations de notre monnaie en 1944-45, sous le Gouvernent Provisoire de De Gaulle et celle de 1948.
2 dévaluations d'abord, une en septembre 1944, de 13 % par rapport à l'or, suivi d'un échange monumental des billets en Juin 1945 qui s'accompagne d'une dévaluation de 49,44 %, puis les mesures du 26 décembre 1945 citées dans l'article, qui aboutissent à une dévaluation de 60 % par rapport au franc de 1940.
Du 7 mars 1940 au 28 décembre 1944, le stock d'or de la Banque de France est demeuré inchangé à 1778 tonnes; au bilan du 20 décembre 1945, il n'en restait plus que 908 tonnes, une partie ayant servi à indemniser les USA.
L'indice officiel des prix, passé entre le mois d'août 1939 et août 1944 de 100 à 309 %, se trouve en janvier 1946 à 703 %. (Louis Rougier).
Le 28 janvier 1948, René Mayer va lancer son fameux plan Mayer, dont le "coup des billets de 5000 fr" est le plus célèbre ( les fameuses lessiveuses des profiteurs du marché noir, bouc émissaire utile ), qui masque une dévaluation de 44,48 % par rapport au dollar.
L'augmentation des tarifs publics (énergie, transports) et la libération des prix constituent les mesures les plus importantes du PLAN MAYER. Mais celui-ci comporte d'autres dispositions non moins essentielles : relèvement des salaires de 25%, prélèvement exceptionnel de lutte contre l'inflation qui prend la forme d'un emprunt obligatoire 3%, retrait des billets de 5 000 F, amnistie fiscale qui entraîne le rapatriement de capitaux évalués entre 80 et 100 millions de dollars, réduction des subventions économiques à hauteur de 67 millions de francs. Pour compléter le dispositif, René MAYER procède à une dévaluation qui consiste à instaurer des taux de change multiples selon les monnaies et la nature des transactions : la méthode retenue suscite le mécontentement du Fonds monétaire international (la France y perd jusqu'en 1955 son éligibilité et se voit interdite de droits de tirage spéciaux) mais produit bien le rétablissement escompté de la balance des paiements.
Il est amusant que les partis dits républicains reprochent à Marine Le Pen, son plan de retour au franc qui aboutirait à une dévaluation massive ( 30 % ?), ce qu'elle nie ( ce qui à mon avis est une erreur, alors qu'elle devrait l'assumer ) alors qu' au final, la sortie ultime de la crise actuelle se fera par une dévaluation massive et une chute du pouvoir d'achat, et probablement du niveau de vie, comme en 1947 qui a été qualifiée d'année terrible.
Mais les Français ont la mémoire courte.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
De Gaulle était un v...un homme politique comme un autre. Et quand on sait que notre président actuel le citait en référence...
Evaluer :   2  3Note :   -1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
On a oublié les formidables dévaluations de notre monnaie en 1944-45, sous le Gouvernent Provisoire de De Gaulle et celle de 1948. 2 dévaluations d'abord, une en septembre 1944, de 13 % par rapport à l'or, suivi d'un échange monumental des billets en J  Lire la suite
Monrose - 26/12/2013 à 08:27 GMT
Note :  4  0
Top articles
Derniers Commentaires
Hidalgo a ruiné Paris
16 aoûtmerisier
Se présenter aux élections pour la mairie de Paris c'est accepter le commandement d'un navire en train de sombrer, de nuit et dans le brouillard. M...
Zapata contre Greta
16 aoûtLéopold II
Dieu seul sait comment ce mouvement finira ! C'est pourtant simple, cher Merisier : les Jeunesses Climatiques ( Klimatjugend ) finir...
Introduction de WeWork : potentiel 3,000 milliards de dollars avec ...
15 aoûtJack A.
La prétendue "nouvelle économie" n'existe que du fait de l'alliance de Wall Street et de la FEd, qui inonde le marché de "liquidité", entendez d'ar...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
15 aoûtblitzel
La machine comme l'instrument est fait pour l'homme. Non l'homme pour la machine. Quand l'homme est soumis au rythme de la machine et notre soc...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
14 aoûtFortuna
La France est un pays merveilleux, ou tout est possible entre adultes consentants. Sauf travailler l'un pour l'autre, bien entendu
Taxes par-ci, taxes par-là, échec partout.
11 aoûtAlain J.
Il faut savoir il est de gauche ou de droite. Il est socialiste ou libéral. Il taxe ou pas. tout est relatif dans la vie ça dépend de votre...
L’arrogance d’un commissaire européen qui se permet d’insulter la S...
11 aoûtmerisier1
Ce petit commissaire européen qui doit se goberger de son titre ronflant pourrait avec profit revoir cet excellent film (eh oui en noir et blanc !)...
Zapata contre Greta
10 aoûtmerisier1
Le XXième siècle a eu en particulier les jeunesses hitlériennes (à l'échelon national), les jeunesses communistes (à échelon international), le XXI...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX