Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Achats d’or, vers de nouveaux records mondiaux en 2019

IMG Auteur
Publié le 14 octobre 2019
702 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : D’or
Rubrique : Opinions et Analyses

24hGold - Achats d’or, vers de...

A fin septembre, avec 35 tonnes, le monde est en train de battre le record absolu d’achat d’or qui date… de 2012, l’année funeste, où l’on pensait que l’euro pouvait éclater à n’importe quel instant en raison de impuissance de la BCE, la Banque centrale européenne totalement figée suite aux divergences politiques cisaillant la zone euro.

La situation serait-elle aussi catastrophique qu’en 2012 ?

C’est ce que pourrait indiquer ces niveaux d’achats d’or au niveau mondial.

Pourtant, à mon sens, nous ne faisons pas face ici à des peurs irrationnelles ou à des achats « paniques » car il n’y a aucune panique sur le marché et les gens ne se précipitent pas massivement pour acheter des métaux précieux.

Non, ce qui change c’est que ces achats sont le fait de grands acteurs économiques à commencer par les banques centrales mais aussi des fonds boursiers et autres hedge funds.

Ces fond anticipent la seule issue crédible à la situation économique actuelle, à savoir une fuite en avant, de plus en plus rapide, dans la création monétaire. Au bout de ce chemin que l’on connaît par cœur, il y aura une crise non pas financière, mais une crise fondamentalement… monétaire.

Ceux qui veulent en savoir plus sur cette crise monétaire peuvent regarder cette vidéo (si ce n’est déjà fait) dans laquelle j’expliquais pourquoi je ne pensais pas tant à une prochaine crise financière que fondamentalement monétaire.

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

L’achat d’or sur les marchés financiers symptomatique de la crise mondiale, selon Bloomberg

Sur fond de la guerre commerciale qui se développe entre les États-Unis et la Chine, des experts estiment que, sur les marché financiers, l’investissement dans l’or s’est accru et a presque atteint le record absolu de 2012, relate Bloomberg.

Face aux problèmes de l’économie mondiale, les fonds boursiers et d’autres grands acteurs achètent de l’or sur les marchés financiers à un rythme record, estime Bloomberg.

Entre janvier et septembre, les réserves ont augmenté de 368 tonnes. Il reste 35 tonnes avant le record absolu de 2012. L’augmentation a même eu lieu au moment où la valeur de l’once était en passe de doubler les 1.500 dollars. Les fonds d’or ont fait l’objet de flux de capitaux pendant 17 jours. Cette situation avait été observée pour la dernière fois en 2009, dans un contexte de crise mondiale.

Chez Citigroup, on s’attend à ce que dans les 6 à 12 mois, le coût de l’once passe à 1.700 dollars. Cela sera dû à la détérioration du commerce mondial. Les investisseurs placent dans l’or lorsqu’ils voient des risques particuliers sur d’autres actifs. La croissance actuelle est liée au fait qu’ils ne croient pas à une issue positive des négociations entre les États-Unis et la Chine.

«Les rentrées de fonds dans l’or se poursuivront probablement. […] Le ralentissement dans le commerce global commence à atteindre l’économie américaine», a analysé Citigroup Inc. dans une note reprise par Bloomberg.

Auparavant, la Banque mondiale avait nettement revu à la baisse sa prévision de croissance des échanges commerciaux pour 2019, la ramenant à 1,5% contre les 2,6% attendus en juin. Ce taux était déjà le plus faible depuis la crise financière mondiale de 2008.

La Chine et les États-Unis se livrent depuis 2018 une guerre commerciale qui s’est traduite par l’imposition mutuelle de droits de douane sur des centaines de milliards de dollars d’échanges bilatéraux.

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Agence russe Sputnik.com ici

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX