Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Agressions à Belleville : tout va bien, ça continue.

IMG Auteur
Publié le 04 octobre 2016
1089 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 11 votes, 5/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Quand TF1 fait dans l’action musclée, ça ne rigole pas. D’ailleurs, ses séries peuvent mener à tout, y compris à l’hôpital. C’est en tout cas ce qu’ont pu découvrir jeudi dernier cinq techniciens qui travaillaient pour la chaîne privée à la réalisation d’un nouveau morceau de bravoure télévisuelle et qui ont terminé leur journée aux urgences.

Soyons clair tout de suite : en fait, on peut raisonnablement écarter la nature même de la série (ou son sujet délicieusement scabreux qui met en scène pour la première fois une héroïne transgenre), Une Femme d’Exception, comme cause principale des soucis survenus à ces cinq salariés de Cinétévé, la maison de production responsable du tournage en question. En revanche, la localisation géographique est bien plus pertinente : nos cinq malheureux techniciens enregistraient des séquences de cette série lorsqu’ils ont été violemment pris à partie par un groupe de jeunes dans le quartier parisien de Belleville.

Ah, Belleville ! Que voilà un quartier pittoresque qui n’a pas manqué de défrayer la chronique plusieurs fois déjà et pas seulement pour le charme désuet de ses jolis ensembles de barres immobilières dans lesquelles certains peuvent s’adonner aux joies méconnues du commerce alternatif de substances qui font rire !

On se rappellera à bon escient que ce quartier avait en effet déjà fait parler de lui il y a quelques années alors que la communauté asiatique exprimait son ras-le-bol d’une montée épuisante de l’insécurité locale. Un an plus tard, les efforts de la mairie parisienne portaient leurs fruits puisque l’insécurité y était encore pire. Depuis, les années ont passé, et on ne peut que constater l’extension des problèmes d’agressions, de vols, de viols, de rackets et de crimes mafieux en tous genres à commencer par le trafic de drogue, à tel point que les habitants sont régulièrement obligés d’organiser des manifestations, d’ailleurs soigneusement pas relayées par la presse trop gênée de ces petits prurits de non-vivrensemble embarrassant.

C’est donc ce quartier qui, une fois encore, va se charger de nous fournir matière à quelques entrefilets dans la presse, section « faits divers ». En effet, il ne faudrait pas croire que ces petits soucis survenus à une équipe de tournage pourraient relever d’un peu plus qu’un fait divers, la situation en matière d’insécurité dans ce quartier étant largement connue. Néanmoins, on peut regretter que cet entrefilet déplorable ne pourra pas trouver tout l’écho qu’il mérite dans les médias nationaux, tant il y a tous les éléments pour une bonne polémique des familles.

D’une part, on trouve dans cette histoire tous les ingrédients de la violence habituelle dénoncée par ceux qui ont encore une once de lucidité sur ce que le pays subit tous les jours un peu plus, à commencer par la démission complète des services de police et de justice : une bande de jeunes dont les plus vieux dépassaient à peine les 16 ans selon les témoins, une agression à caractère violent, des motivations exclusivement crapuleuses, et, comme par hasard, une tentative de racket.

24hGold - Agressions à Bellevi...

Les faillites impliquées par cette description sont affolantes. Faillite des systèmes sociaux qui permettent à ces bandes d’enfants (avec ces âges, on parle de mineurs qui sont encore au collège) de se constituer sans que les garde-fous moraux des uns et des autres puissent l’éviter. Faillite des familles auxquels ces ramassis de branleurs sont normalement rattachés. Bien sûr, faillite de l’institution policière qui ne permet pas de faire régner la sécurité élémentaire qu’on est en droit d’attendre dans un pays prétendant à l’état de droit. Faillite enfin des politiciens en charge (maires et députés, gouvernement) qui sont depuis plusieurs années au courant des graves dérives constatées dans le quartier et dont l’action a été remarquablement transparente (i.e. incolore, inodore, sans saveur et sans impact), malgré les sommes toujours plus dodues ponctionnées au contribuable.

D’autre part, ce fait divers est parfaitement illustratif des comportements de petits caïds dans des zones que la République semble avoir complètement abandonnées à elles-mêmes, à tel point qu’il est difficile de ne pas rapprocher cette histoire de l’intimidation musclée subie récemment par un journaliste polémique dans le cadre d’un reportage de documentaire et qui a réussi à déclencher plusieurs réactions outrées d’une presse ne sachant plus trop sur quel pied danser, coincées qu’elle est entre une recherche putassière d’audimat et le besoin compulsif et antagoniste des journalistes trop souvent boboïdes de refuser en bloc ce pan de la réalité, trop éloigné de l’idée qu’ils se font du vrai pays.

Car en effet, horreur des horreurs, tout comme à Belleville, le constat est le même : la France n’est pas uniformément douce et câline, et certains quartiers n’obéissent plus du tout aux règles communes. Certains, il n’y a pas si longtemps, ont été fustigés et vilipendés pour avoir soutenu que des cités entières échappaient complètement au contrôle des forces de police. L’arrivée dans le paysage médiatique français d’exemples concrets, précis et documentés ne ravira personne.

Bien sûr, ces faits divers ne déboucheront sur aucune prise de conscience. Et c’est parfaitement logique, bien qu’aussi parfaitement anormal : les émeutes dans les cités, régulières dans ce pays (il suffit de lire la page Wikipédia qui y est consacrée) n’ont pas non plus été capables de faire prendre conscience de l’état de pourrissement avancé de la situation et il est dès lors très improbable que quelques coups sur une équipe technique de tournage d’une série, ou le secouage un peu vif d’un journaliste documentaire y parviennent à eux seuls.

Or, si la France crève, c’est précisément à cause du refus de s’attaquer à deux problèmes : celui d’une absence totale de l’État dans le régalien qui lui échoit normalement (et combattre les émeutes régulières et l’insécurité galopante de ces quartiers fait directement partie de cette mission essentielle), et celui d’une omniprésence de l’État partout ailleurs, surtout où il est le plus nocif. Ces deux faits divers déplorables illustrent de façon exemplaire toute la pleutrerie et la couardise des politiciens qui ont masqué l’absence totale de réponse à cette disparition du régalien par un foisonnement d’actions idiotes dans des domaines qui en sont toujours plus éloignés.

À l’aune de cette analyse, et devant le vide intergalactique de toute proposition concrète pour y remédier de la part de la bousculade de candidats à la prochaine présidentielle, une seule conclusion s’impose.

Ce pays est foutu.

24hGold - Agressions à Bellevi...

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, aidez à mettre Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (11 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
les socialistes se sont toujours attachés à s'immiscer dans les domaines où personne n'avait de problèmes pour en créer de toutes pièces afin d'obtenir un grand chambardement inutile coûtant moult temps et argent précieux, mais de devoirs régaliens point !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Il ne sont pas là pour administrer ni pour servir mais pour materialiser une idéologie. Et ça change tout !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Il ne sont pas là pour administrer ni pour servir mais pour materialiser une idéologie. Et ça change tout ! Lire la suite
Pâris - 05/10/2016 à 06:28 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX