Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Après la Bundesbank, c’est au tour de la banque des Pays-Bas de rendre des comptes

IMG Auteur
Publié le 15 novembre 2012
666 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 12 votes, 5/5 ) , 15 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
15
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

 

 

 

Après le Venezuela et l’Allemagne, c’est au tour des Pays-Bas de réclamer le rapatriement de son or.

Après la décision du Département Fédéral Allemand chargé des Audits de rapatrier 150 tonnes d'or depuis New York au cours de ces trois prochaines années afin qu'elles puissent être auditées, un comité de citoyens des Pays-Bas a demandé à la banque centrale de son pays de publier des informations quant à la quantité et au lieu de stockage de ses barres d’or, ainsi que leur titre de propriété.

Selon Tom Lassing, l’un des pétitionnaires, ‘l’année 2011 a été le théâtre d’une importante perte de confiance envers le système financier et nous avons tous été trompés. Nous devons forcer les banques centrales à nous déclarer les quantités d’or qu’elles possèdent réellement’.

Si les intentions du comité citoyen portaient leurs fruits, nous découvririons sans aucun doute qu’une majorité des réserves d’or du pays – classées 10e à l’échelle mondiale, avec 612 tonnes – sont stockées dans les sous-sols de la Réserve Fédérale, à New York.

Comme je l’ai déjà dit il y a quelques jours, la machine est désormais en marche. La décision du Département Allemand chargé des Audits entraînera une avalanche d’audits et de demandes de rapatriement de part et d’autre du monde Occidental. Je souhaite bien du courage à la Fed qui devra bientôt répondre à de nombreuses requêtes de conversion d’or non-alloué (et ré-hypothéqué) en or physique. Croyez-moi, elle en aura bien besoin.



Tiré de Nederlands Dageblad

Près de 300 citoyens des Pays-Bas ont pris exemple sur l’initiative Allemande voulant que les réserves d’or de leur pays fassent l’objet de plus de transparence.

La pétition établie par le comité citoyen demande ‘des informations détaillées quant à la quantité et aux lieux de stockage des barres d’or de leur pays, ainsi que leur titre de propriété’.

En Allemagne, un malaise s’est rapidement développé autour de la quantité, de la valeur et de la qualité des réserves d’or du pays qui n’ont, depuis plusieurs années, plus été auditées. Les médias Allemands et principalement le journal Bild, se demandent si les 3,4 millions de kilos de lingots (d’une valeur d’environ 150 milliards d’euros) existent réellement.

Sous la pression de l’organisme fédéral chargé des audits, la Bundesbank a récemment déclaré qu’elle rapatrierait une partie de son or stocké à New York pour en vérifier l’authenticité.

Il se pourrait que les Pays-Bas fassent bientôt face à des pressions similaires. Leurs réserves d’or de 612.000 kilos valent quelques 25 milliards d’euros. Elles seraient placées auprès de la De Nederlandse Bank à Amsterdam (à hauteur de 10%), de la Réserve Fédérale à New York et de la banque d’Angleterre à Londres.

Les Pays-Bas possèdent la 10e plus importante réserve d’or de la planète. Les Etats-Unis sont en tête de liste avec 8,1 millions de kilos, et l’Allemagne arrive deuxième.

Selon Tom Lassing, l’un des signataires de la pétition et propriétaire du site internet beursbox.nl, l’attitude mystérieuse adoptée par les banques centrales face aux questions touchant à leurs réserves d’or serait injustifiée.

‘L’année 2011 a été le théâtre d’une importante perte de confiance envers le système financier et nous avons tous été trompés. Les banques centrales doivent être forcées de nous déclarer les quantités d’or qu’elles possèdent réellement’.

Selon le signataire Harm van Wijk, de chez beursbulletin.nl, une demande d’audit serait parfaitement justifiée. ‘La fiabilité des hommes politiques se trouve être quasi-inexistante après l’éclatement de la crise en Grèce. Plutôt que de jouer la politique de l’autruche, nous devrions rechercher le sécurité que nous offrent nos réserves d’or’.

L’une des inquiétudes majeures du comité de citoyens est que l’or de leur banque centrale ait été mis en gage à de nombreuses reprises. Selon des experts tels qu’Eric Sprott, il existerait en effet bien plus d'or papier en circulation que de lingots d'or physique dans les coffres des banques centrales.

Depuis 1990, les Pays-Bas ont vendu plus d’1,1 million de kilos d’or.


Source: Netherlands' Citizens Group Demands Central Bank Reveal Location of Country's Gold Reserves | SilverDoctors.com

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Etats-unis | Grèce | Venezuela | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Etats-unis | Grèce | Venezuela | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (12 votes)
>> Article suivant
Tout ce que vous ne voulez pas savoir, mais que vous devriez connaitre. Et une fois que vous savez, vous vous rendez compte que vous ne pouvez rien y changer.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Ces remous allemands et néerlandais (on ne peut plus dire hollandais maintenant, hein ...) me font penser à cette phrase tirée du livre de De Gaulle "Discours et Messages". Je pense qu'il s'agit d'une intervention datant de 1965, la voici :

"Mais les circonstances sont telles aujourd'hui qu'on peut même se demander jusqu'où irait le trouble si les États qui détiennent des dollars en venaient, tôt ou tard, à vouloir les convertir en or ?"

On peut dresser un parallèle avec ce qui apparaît aujourd'hui, même si la situation n'est pas comparable à tous niveaux. On sait que le trouble dont le Grand Charles parle a finalement conduit Nixon à rejeter complètement tout lien entre le dollar et l'or quelques années plus tard, avec pour conséquence un flottement complet des monnaies mondiales les unes par rapport aux autres. Un changement de système monétaire, en d'autres termes. Et le début d'une accélération catastrophique de la dévaluation de la monnaie fiduciaire, ainsi que des excès financiers en tous genres. Pour certains experts, un nouveau système monétaire c'est ce qui va de nouveau arriver de façon inéluctable d'ici quelque temps. On peut aussi penser que nous sommes aujourd'hui en train de payer la facture de cette décision des USA du début des années '70.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Comploter ou vois tu 1 million de tonnes? c est 1 million de kilos.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
je crois qu'il y a un erreur dans cette article on parle de million de tonne héhé sa fait pas de sens retourne faire tes devoirs avant de mettre des chiffres qui font pas sérieux !!!1
Evaluer :   0  4Note :   -4
EmailPermalink
Vous auriez bien besoin d'un million de tonnes de dictionnaire, "article" est un nom masculin, et "sa" s'écrit "ça", sans parler du manque de ponctuation. Et comme le dit dan233, il n'est nullement question de millions de tonnes mais bien de millions de kilos, des lunettes ne feraient pas de mal.
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
Ce sont les grandes manoeuvres.... l'affrontement final est proche.
Il faut surtout comprendre une chose : plus personne ne fait confiance à la FED ni aux USA en général......et dans un système capitaliste entièrement basé sur la confiance (n'est-ce pas ce qui donne sa valeur à notre monnaie ?), le fait que le plus grand empire du monde tombe en disgrâce sera synonyme d'Apocalypse (pour nos chers voisins ricains qui sont tellement friands de Bible et de Créationnisme).
Evaluer :   9  3Note :   6
EmailPermalink
Si l'effondrement final est proche et s'il est voulu comme je le pense, alors le creux final est encore plus proche car l'intérêt de ces super-manipulateurs est d'en rafler un maximum au plus bas prix avant de le propulser au plus haut. Donc, il faudrait s'attendre à une baisse spectaculaire (jusqu'à 50 % ?) d'ici qqes mois ou semaines (fin d'année, quand tout le monde se relâche ?) , histoire d'inciter vivement à la revente massive. Accrochez vos ceintures : ça risque de tanguer ferme bientôt et pour quelque temps !
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
C'est effectivement une réflexion que je m'étais faite : vu que les règles "Basel III" commenceront bientôt à être mises en application et qu'une de leurs conséquences sera la possibilité donnée aux banques d'augmenter leurs capitaux en or, beaucoup de gens ont donc intérêt à voir l'or diminuer drastiquement de valeur avant de procéder aux achats de masse.
Perso, j'ai investi des petites sommes dans l'or... je pourrais investir beaucoup plus, mais justement, j'attends de voir ce qu'il va se passer. (Contrairement à d'autres, je ne suis pas convaincu que l'or soit sous-évalué... son prix rend l'achat de bijoux de plus en plus prohibitif... il ne devrait pas augmenter spectaculairement, à moins de passer par un creux énorme comme vous le suggérez).
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Cette histoire de Bâle III pourrait bien être un indice supplémentaire du prochain grand tournant de l'or : après les banques centrales, les banques privées, qu'est-ce qu'on veut de plus ? Les autres gros investisseurs suivront rapidement (les petits comprendront trop tard, évidemment, après avoir tout liquidé). Je ne connais rien à Bâle III mais je lis sur Wikipedia : " 31 décembre 2012 Tentative Objectif d'implémentation de Bâle III " . J'ignore ce que cela signifie mais la date m'interpelle, bien sûr... Et puis : " Les recommandations du comité de Bâle doivent être transposées en droit national d'ici le 1er janvier 2013 et les banques auront jusqu'en 2019 pour les appliquer. " Toutefois, pas un mot sur l'or (fonds propres ?). Si vous en savez plus, je suis preneur, et d'autres aussi sans doute.

Ce qui me paraît certain en tout cas, c'est que quand viendra le grand tournant, le creux devra être énorme, en effet, car il devra être décisif. Finies les petites consolidations à papa et les timides hésitations : place aux choses sérieuses ! "Panica generale, granda confusione...", telle sera la devise alors.
Merci pour cette précieuse information sur Bâle II! Au fait, on n'en parle guère et c'est pourtant dans six semaines seulement...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Pour que le creux soit énorme et décisif il faut qu'il intervienne au dernier moment, juste avant un changement de règles ou de cadre, sans quoi il est inefficace.

Peut-on en ce sens compter sur la deuxième quinzaine de décembre, celle de Noël, quand les particuliers s'occupent d'autre chose que d'internet?
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Eh bien, justement : Ralph a mis le doigt dessus. Je viens de découvrir sur 24 h un article intitulé " Bruce Pile : Bâle III et l'or" par Chris Powell , faisant référence à l'article paru sous http://seekingalpha.com/article/1016161-basel-iii-and-gold. C'est proprement époustouflant, pour le peu que j'en ai lu jusqu'ici. Par ex. : " You probably were not aware of any kind of return to gold as official money, but these Basel III rules are set to go into effect January 1, 2013 and have prompted Brian Hicks to call it "The Secret Return to the Gold Standard."
Pas le temps de finir l'article maintenant mais j'en sais déjà assez pour crier à l'alerte générale. Sonnez le tocsin, ça va barder bientôt !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Comme le dit Rüss, le creux devrait avoir lieu pendant les fêtes de fin d'année... Faudra rester alerte et profiter.

Concernant Bâle III, je ne suis malheureusement pas un expert financier, donc je ne suis pas très bien placé pour l'expliquer, mais j'ai vu que l'or serait mis dans une autre catégorie d'actifs (Tier 1 au lieu de Tier 3) ce qui permettra aux banques d'en accumuler plus pour gonfler leur capital "sûr" et ainsi mieux résister aux "bad loans".
Effectivement, beaucoup de commentateurs pensent que ceci est un pas de plus vers le retour de la monnaie "or", et de là où je me trouve, je pense qu'ils ont probablement raison.

Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink
Les détenteurs d'aujourd'hui sont déjà un peu plus sensibilisés que les autres à ces sujets.
Qu'est-ce qui pourrait les inciter à vendre massivement quand rien n'y pousse par ailleurs.
Une annonce de confiscation ?

Moi j'ai cherché comme chacun à acheter en période de creux mais j'ai toujours été confronté à une quantité d'Offre décevante dans ces moments là (ou à des vendeurs qui ne voulaient pas tenir compte des derniers cours baissiers)
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Où achetez-vous d'habitude ?
Ici à Bruxelles on est plutôt bien servi, il y a trois principales agences (Goldforex, Eurogold et Numagold), plus une quatrième plus jeune que je ne connais pas encore ("The House"). On a donc le choix, j'ai essayé chacune, je pense que la plus chère est Eurogold, mais on me dit qu'ils ont aussi les meilleurs prix d'achat. On a surtout l'avantage de rester anonyme si on paye en cash (ce qui est possible jusque 2500 euros, après on peut payer cash jusque 5000 mais en donnant sa carte d'identité). En jouant sur l'offre abondante, j'ai pu investir 8300 euros tout en restant anonyme.

Maintenant concernant le grand creux... il suffit de manipuler le cours à la baisse de façon abrupte.. la suite - comme je l'expliquais pour mon cas par ailleurs sur ce site - est moins une question d'esprit que de caractère. Même ceux qui savent que ce creux ne serait que temporaire et est manipulé, pourraient paniquer et quand même revendre leur or.
A chacun de voir comment il réagit... (comme on dit : personne ne peut prétendre être un héros avant d'avoir été confronté à une situation périlleuse, genre entrer dans une maison en feu pour sauver un enfant). Je suis trop nouveau à ce jeu, je ne sais pas comment je réagirais face au creux.
(l'idéal serait de revendre juste avant, et tout réinvestir au bon moment)

Suite à l'affaire Madoff, un financier détenteur d'un MBA avait eu l'honnêteté de faire publier son témoignage dans le Herald Tribune, où il expliquait que malgré sa super-formation et malgré le fait qu'il se doutait d'être confronté à un "ponzi scheme", il avait quand même donné son argent à Madoff, espérant tirer son épingle du jeu. Ensuite, il a fait ce que beaucoup d'investisseurs font : attendre, encore un peu, encore un peu.... et...zut, trop tard. Ainsi, il a tout perdu.
Pourtant, comme le disait un autre financier dans un documentaire : si ça ressemble à du caca, si ça a l'odeur du caca, si ça a le goût du caca, ben alors c'est du caca.
Mais voilà, savoir tout ceci ne garanti quand même pas qu'on réussira, car nous ne sommes pas des machines, nous avons des pulsions qui peuvent nous trahir.
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
L'or a maintes fois montré sa capacité à tenir sa valeur dans les pires turbulences.
Rien qu'au XXè il a tenu malgré les guerres mondiales, les crise de Weimar, de 1929, les invasions, les expulsions et les occupations, aux décolonisations, aux crises sociales, aux crises de l'énergie, aux grands malheurs et aux grands trafics.
Au XIXe, rien qu'en France il a tenu sa valeur au milligramme près malgré les folies napoléoniennes et 1815, malgré les multiples restaurations, changements de régime, révolutions, coup d'Etat, malgré la défaite de 1871 et les 1500Tonnes de réparations pour la Prusse.
En 1871 à Paris on bouffait les rats parcequ'on avait déjà fini tous les pigeons, tous les chats et tous les chiens mais le franc-or n'avait pas perdu une poussière de sa valeur.

Nos manipulateurs d'aujourd'hui sont très puissants mais pas tant que l'or. Ils influence les cours à la hausse ou à la baisse mais toujours autour de sa valeur naturelle.
Ils peuvent trafiquer à grande échelle pendant des jours ou des semaines mais pas continuellement.

Donc si vous avez besoin de cash au moment de la manipulation maximale, ça peut être problématique. Mais si vous n'êtes pas à quelques mois (ou années) près, je ne vois pas d'inquiétude. pour le MAINTIEN de sa valeur.

Si maintenant on ne cherche pas le maintien (son rôle millénaire) mais qu'on espère que de nouveaux arrivants sur le marché détournent leurs fonds de d'autres supports pour venir sur l'or et donc faire monter plus vite que la dépréciation des monnaies... alors on est un peu joueur et chacun prend son risque... Ou ça maintient la valeur, ou ça en prend quand les cigales reviennent en force. Même la fin de l'étalon et l' "oubli" de l'or n'ont pas su lui faire perdre de la valeur, juste ralentir son ajustement naturel.
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
"La Vérité vous rendra libres!"

"Le Menteur" et "Mammon" n'ont toujours fait qu'un.
Evaluer :   6  2Note :   4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
L'or a maintes fois montré sa capacité à tenir sa valeur dans les pires turbulences. Rien qu'au XXè il a tenu malgré les guerres mondiales, les crise de Weimar, de 1929, les invasions, les expulsions et les occupations, aux décolonisations, aux crises so  Lire la suite
Rüss65 - 20/11/2012 à 15:12 GMT
Note :  3  2
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX