Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Arabie saoudite : que cache la purge anticorruption ?

IMG Auteur
Publié le 08 novembre 2017
536 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 3 votes, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Arabie saoudite : qu...

Que cache la purge anticorruption ? Certainement pas la lutte anticorruption !

Corruption et Arabie saoudite, c’est un pléonasme ! On veut simplement changer les joueurs corrompus, et ceux qui gagneront demain ne sont pas ceux qui se sont gavés jusqu’à aujourd’hui.

Pour piquer votre chien, dites qu’il a la rage ! Vous pouvez aussi dire que vos opposants potentiels sont “corrompus”… comme à peu près tous les dirigeants saoudiens et du monde entier…

C’est donc une lutte de pouvoir habillée avec de beaux arguments. C’est un peu comme la guerre juste contre les armes de destruction massive de Saddam Hussein. Il faut que le bon peuple suive…

Mais c’est un épisode géopolitque passionnant à suivre et qui a des répercussions jusqu’à l’avenue Foch dont “la moitié des habitants est en prison” comme le fait remarquer avec une immense ironie mon camarade Philippe Béchade.

Une quarantaine de personnalités très influentes, dont des princes, des ministres, des hauts gradés militaires et des hommes d’affaires, ont récemment été interpellées en Arabie saoudite sur décision de la commission anticorruption. Des experts saoudiens ont donné à Sputnik leurs décryptages de cette purge sans précédent.

En Arabie saoudite, 10 princes et des dizaines d’anciens ministres ont été arrêtés par un décret royal qui s’inscrit dans le plan de développement et de réformes tous azimuts en Arabie saoudite, a déclaré à Sputnik l’expert militaire saoudien Abdallah Ganim al Qahtani, commentant l’arrestation de 10 princes et de dizaines d’anciens ministres.

« La nouvelle stratégie consiste notamment à promouvoir de jeunes leaders modernes qui conviennent mieux au royaume, à Vision 2030. […] Le fait que la commission anticorruption est dirigée par le prince héritier témoigne d’une ferme détermination du roi et de son gouvernement de révéler et d’instruire les crimes de corruption à tous les niveaux », a expliqué l’interlocuteur de l’agence.

Et d’ajouter que cela montrait aux Saoudiens que tous étaient égaux devant la loi dans leur pays.

De son côté, Mohammad Al-Massari, secrétaire général du parti saoudien Renouveau islamique, a indiqué à Sputnik que cette série d’arrestations avait été une surprise pour toute la population, croyant intouchables les membres de la famille royale et leurs partenaires commerciaux.

« Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une lutte des clans et des blocs au sein du gouvernement. Dans sa lutte pour le pouvoir, le prince héritier écarte tous les concurrents potentiels », a estimé l’opposant.

Il a toutefois reconnu que le mot d’ordre de la lutte contre la corruption était excellent en soi.

« Pourtant, cet objectif ne sera pas atteint, et le résultat pourrait même s’avérer contraire. Cela est lié au mauvais choix du moment pour lancer cette campagne. À l’heure actuelle, la situation est très compliquée tant dans la région que dans le royaume lui-même. On ne doit pas non plus oublier les jeux en coulisse et les remaniements ministériels qui ne manqueront certes pas de se répercuter sur la vie de l’ensemble des Saoudiens », a résumé l’interlocuteur de Sputnik.

Toujours est-il que les observateurs internationaux sont unanimes à constater que le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, partisan de la modernisation du pays, a lancé une purge anticorruption sans précédent pour mieux asseoir son pouvoir et lancer ses réformes.

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
ce pays de barbares est corrompus jusqu a la moelle rien de bon a en attendre juste un changement de pouvoir ou on remplace juste par d autres corrompus
la branche Salman à laquelle appartiennent le roi actuel et le prince clown a maintenant éliminé toute la concurrence interne potentielle.
Un des effets de la purge sera la concentration de la richesse saoudienne entre les mains des Salman.
Arabie Saoudite: La «nuit des longs couteaux»

http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/11/arabie-saoudite-la-nuit-des-longs.html

Purge saoudienne: le Moyen-Orient est au bord d'une nouvelle guerre

http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/11/purge-saoudienne-le-moyen-orient-est-au.html
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
ce pays de barbares est corrompus jusqu a la moelle rien de bon a en attendre juste un changement de pouvoir ou on remplace juste par d autres corrompus la branche Salman à laquelle appartiennent le roi actuel et le prince clown a maintenant éliminé tou  Lire la suite
houm - 09/11/2017 à 06:53 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Dépenses sociales : un pognon de dingue
19:05Louis L.
On le boira même jusqu'à l'hallali vu qu'à la fin on l'aura dans le baba. " La société humaine suscite en moi des réactions qui me font me...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
18:39Fortuna
La première chose à faire pour arrêter de s'enterrer c'est d'arreter de creuser. Nous n'en avons pas encore le debut du commencement d'un soupcon ...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
15:01merisier2
Si on a la "sécurité sociale", on ne peut pas avoir la "liberté individuelle": sa liberté de choisir côté santé et retraite qui cotise, pour quoi o...
Les banquiers bientôt au chômage !
23 juinmerisier
La robolution touchera-t-elle les élus ?????!
Des élus de plus en plus dangereux
23 juinmerisier0
Les compétences d'un élu sont le plus souvent d'avoir su prendre le sens du courant pour arriver là où il est. Et pour rester en place il faut sav...
« Pourquoi je quitte la France » Charles Gave (VIDEO)
21 juinblitzel1
La tentation est forte de quitter la France. Du moins c'est un réflexe ni plus ni moins. Mais il ne faut pas cependant quitter le navire. E...
Jean-Michel Blanquer réforme l’Éducation Nationale. Un peu. Vagueme...
20 juinmerisier3
Pour les curieux qui souhaitent savoir comment la France en est arrivée là, je leur conseille la lecture de: "Et vos enfants ne sauront pas lire......
L’or, la seule monnaie qui ne puisse être dépréciée
20 juincharegis1
Moi je pense qu'à force de dire que tout va s'écrouler, la probabilité que tout s'écroule augmente. Enfin...c'est ce que croit Egon von Greyerz...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX