Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Assurance vie : la mesure Macron qui va faire fuir les épargnants !!

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 13 mars 2017
1182 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 2 votes, 5/5 ) , 6 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
6
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Noooooonnn… que les partisans de « Saint-Macron évidemment béni-soit-son-nom » me lisent jusqu’au bout avant de pirater mon site Internet, de le mettre encore par terre pour la journée avec des attaques dites par déni de service à partir de VPN ukrainiens – les Ukrainiens n’y étant pour rien, mais c’est tellement le bazar là-bas que les pirates du monde entier se cachent à travers l’Ukraine. Bref, on s’en fiche, c’était juste histoire de caser le truc au plus grand nombre.

Le titre du site LCI (z’avez qu’à pirater LCI) est le suivant, et je n’y suis pour rien !!

« Assurance vie : cette flat tax proposée par Macron qui pourrait faire fuir les épargnants ! »

Quelle idée saugrenue « qu’il a donc eu le Macron » ? (Je pose la question, c’est un effet de style niveau bistrot, ne me piratez pas tout suite, attendez, je vais presque dire du bien.)

« Le président du mouvement En Marche ! veut mettre en place une taxe forfaitaire de 30 % sur les revenus du capital. Une très mauvaise perspective pour les détenteurs d’un contrat d’assurance vie.

Cette partie du programme d’Emmanuel Macron pourrait mal passer auprès des épargnants. Le candidat d’En Marche ! a promis de mettre en place un prélèvement à taux unique d’environ 30 % (prélèvements sociaux inclus) pour tous les revenus tirés du capital.

Les 45 % de Français qui détiennent une assurance vie doivent donc s’attendre à être visés par la mesure en cas de victoire de l’ancien ministre de l’Économie à la présidentielle. Concrètement, cela signifierait une baisse des rendements pour ce placement taxé pour l’heure à 23 % (prélèvements sociaux inclus) à condition de n’y toucher qu’au bout de 8 ans »…

Et LCI de conclure… « de quoi décourager les épargnants »… hahahahahahahaha !

Vu tout le bien que je pense de l’assurance vie, Macron, en aidant les épargnants à fuir ce placement, pourrait en réalité les sauver !! Je vous le dis et vous le répète, c’est un Saint-Macron… évidemment ! (Oui, je sais, je suis un peu insolent.)

Si Macron fait ça, il va sauver les neuneus de la finance…

Alors oui, mes chers épargnants mollassons du ciboulot, mes épargnants à la « comprenette-difficilette », Saint-Macron évidemment, béni-soit-son-nom va en réalité vous sauver de la faillite de la France et de toutes les bonnes obligations d’État moisies dont vos contrats d’assurance vie sont bourrés jusqu’à la moelle.

Et pourquoi l’épargnant va vers l’assurance vie ? Parce qu’il ne veut pas payer d’impôt. Il veut une fiscalité « légère », sur les successions comme sur les intérêts.

Vous allez me dire (et comme vous risqueriez de ne pas me le dire, je me permets de vous faire poser la question à laquelle je veux répondre même si vous vous en fichez) mais pourquoi donc l’État, qui a besoin de sous et qui en cherche partout, ferait une fiscalité allégée sur l’assurance vie ?

Et vous avez 1 000 fois raison de poser cette question.

Et pourquoi la fiscalité ne serait pas la même sur l’assurance vie que sur le reste ?

Normalement, c’est à ce niveau-là de la réflexion et du débat que les mamamouchis de tout poil vous expliquent que c’est à cause de la « jûûûûûstice sôôôôciale » (à dire en bêlant comme un bachi-bouzouk) ou encore invoquent « l’égââââââlitêêêê », principe dont ils n’ont évidemment que foutre, surtout quand on voit comment ils se remplissent tous les fouilles avec notre argent. De vous à moi, ils doivent bien se marrer là-haut.

Vous aurez donc compris à mon ton légèrement teinté d’ironie que la réponse à cette fiscalité allégée est d’un ordre entièrement différent.

L’État ne fait jamais rien pour vous faire plaisir. L’État n’est pas non plus gentil et ceux qui nous dirigent ne sont pas non plus « sympas » même si on aime à croire le contraire pour se rassurer.

Si l’État laisse une fiscalité douce sur l’assurance vie, c’est que l’État veut que vous y placiez vos sous.

Si cette fiscalité est douce à partir de 8 ans de détention, c’est parce que l’État veut que vous laissiez vos sous sur ce placement pendant au moins 8 ans.

Et si l’État veut tout cela, c’est qu’il a besoin de vos sous.

Pourquoi ?

Parce que, encore une fois, l’assurance vie finance l’État, ou plus précisément quand l’État emprunte c’est votre épargne qui fait le « crédit ». Cela s’appelle une obligation et comme je vous le disais, les contrats d’assurance vie fonds en euros, c’est avant tout 80 % d’obligations d’État.

En d’autres termes, vous prêtez à travers l’assurance vie votre argent à des pays en faillite… hahahaha…

Et vous savez pourquoi ?

Parce qu’il y a moins d’impôts à payer, re-hahahahahahahahaha !

Leçon n°1 :

On ne fait jamais un placement parce que la fiscalité est « mieux » ou « moins pire », mais parce que le placement est bon.

Leçon n°2 :

On ne prête jamais à un État en faillite… fut-il le vôtre. Ou alors on est d’accord pour se faire ruiner à la fin de la partie, et la fin approche.

Leçon n°3 :

Vos sous, c’est vos sous. C’est à vous de savoir ce qui est bon pour vous. Pas l’État, pas votre conseiller, ni votre voisin. Au bout du compte, vos pertes sont toujours les vôtres. Vous pourrez insulter qui vous voudrez, vous rouler par terre, maudire l’État et pleurer sur le « on ne m’a pas dit », la triste réalité c’est que si on ne se saisit pas d’un sujet, personne ne le fera mieux que vous… Tout cela relève de votre responsabilité personnelle. Si vous me lisez régulièrement, alors je suis certain que c’est pour vous une valeur essentielle.

Macron ne pourra pas le faire !

Tant que la BCE rachète nos obligations, c’est-à-dire que la banque centrale finance nos fins de mois difficiles, alors oui, Macron et les autres pourront se passer de l’épargnant français.

Mais disons-le, si la BCE ne finance plus nos déficits avec ses « QE », alors l’État aura besoin de ses épargnants pour boucler son budget.

Il est fort à parier que Macron ou les autres pourraient être tentés de taxer fortement le stock d’épargne actuellement existant sur l’assurance vie mais pour financer l’État, ils devraient accompagner cela par la création d’un nouveau produit avec des avantages fiscaux mirifiques… pour drainer l’épargne des gens et inciter les benêts à passer leur argent à l’État.

Au bout du compte, la France fera faillite et où les épargnants seront au mieux remboursés en monnaie de singe.

À vous de ne pas vous faire avoir par ce que l’on appelle « l’aversion aux impôts ».

Dans tous les cas, c’est votre argent, votre responsabilité, vos choix. Cela dit, méfiez-vous comme de la peste de l’appât du gain, et finalement tout cela risque de finir de manière fort morale. Ceux qui perdront le moins sont ceux qui n’auront pas voulu gagner plus.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Ukraine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Ukraine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
@Blitzel :
"A force de tout voir on finit par tout supporter... A force de tout supporter on finit par tout tolérer... A force de tout tolérer on finit par tout accepter... A force de tout accepter on finit par tout approuver !"

@Woodi :
Très bonne analyse ! Le drame de nos compatriotes est de rester indifférents à la situation tant qu'ils ne sont pas touchés personnellement par l'effondrement (ou qu'ils croient ne pas l'être). Ils se rassurent en pensant qu'ils passeront probablement au travers des gouttes (d'acide).

Ajoutons à cela une tendance générale et naturelle à la procrastination, surtout en matière financière.

Oui, la France est, en ce moment même, en train de s'effondrer. Les indices pointés par de nombreux observateurs, sur ce site comme sur d'autres, ne laissent aucun doute à ce sujet.

C'est le moment où jamais de prendre certaines décisions pour son avenir, enfin pour avoir un avenir moins sombre que celui du troupeau...


Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@glanduron je plussoie

un exemple de conversation: la création d'entreprise a chuté de 1% en février... les gens me répondent "1% c'est peu de chose!" mais en fait, en données macro, cela reflète une vraie récession qui se met en place car avec un tel taux de chômage, ce chiffre devrait grimper même légèrement (en terme de créa de micro-entreprises, par ex.)

exemple banal d'un chiffre sérieux, balayé du revers de main par les béats

l'Espagne et la Grèce se sont littéralement vidés de leur force entrepreneuriales, productives... et ça a commencé en France! Moi-même en plein projet d'expat, je confirme que les gens avec qui j'en parle (qui ont le même projet j'entends) sont tous des gens créatifs, autonomes, mobiles, et qui ont compris (ou anticipé disons) une dégradation lente et irréversible.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Pour ma part, j'ai quitté la France il y a déjà de nombreuses années. Je m'en félicite chaque jour.

Après des années en terre étrangère, je n'ai pas le mal du pays. Ce serait plutôt le contraire. Je sais aujourd'hui que je ne pourrai jamais revenir vivre en France.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Bon je vais faire de l'ironie, ..

-1 postulat . L'Ass.-vie, ce n'est plus nos sous depuis qu'on les a mis à la Banque
-2 postulat - L'argent que l'on met à la banque sur notre compte courant, ce n'est plus à nous..(personne ne croit à ces deux premières formules)
-3 postulat - Obligation d'avoir un compte de chèque
une loi a été voté pour que nous soyons obligé de mettre notre salaire sur notre compte
chèque, moyennant des frais de tenue de compte qui n'étaient pas opérationnels à l'origine.
-4 postulat - un produit financier "fun" pour prendre d'avantage aux particuliers, c'est de leur envoyer sans avis
gratuitement.. c'est mieux, une carte bancaire avec des frais de carte
qui atteignent 45€ par an. Et j'oublie tous les produits financiers proposés chaleureusement
par nos banques pour nous mettre à l'abri du besoin... enfin du leur.
-5 postulat et non des moindres dans la mesure où les 4 premiers ne dépendraient pas du dernier :
- Si vous n'avez pas encore compris c'est que vous ne lisez pas du Sannat.

Mais encore , mon pharmacien vient de me dire qu'il n'est pas du tout mais pas du tout pour l'Europe des technocrates, et bien d'un côté il a une bonne assurance-vie et de l'autre, le bouquet, il ne connait pas Farage. A désespérer.
Il est vrai qu'il a plutôt sa tête dans les produits pharmaceutiques, mais qu'au niveau de ses sous, il ne sait pas encore comment se soigner.
Et ma réflexion finale, à combien se montent le nombre de personne qui prennent la mesure de l'enjeu ?
à un macron, pardon, à la préservation de ses biens...? autour de moi, Personne ! C'est vous dire.

L' Etat a réussi à tondre le macron, zut, le mouton si doucement et progressivement qu'il ne se rend plus compte qu'il n' a plus rien sur le don.. le dos...
et en plus il s'habitue. c'est bien grave car il ne se rend plus compte qu'il sombre dans l'anxiété, la déprime, qu'il perd son emploi etc..., qu'il devient de plus en plus irritable, inerte et ..con.
Cet état de chose change quand il entend Sannat ou des sites comme Jovanovic* qui lui rend sa bonne humeur mais être censuré* de partout, c'est la rançon.
A l'heure de la "bergère" avec sa pelote à 30% qui rentre dans l'étable et ..ron et ron petit patapon....
c'est nous les moutons.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@blitzel entièrement d'accord, j'ajoute (plutôt je cite):

"l’effondrement économique est un processus, pas un moment singulier dans le temps. Ce processus va tenter d’endormir les masses dans une forme de complaisance. Vous pouvez leur montrer un signe d’avertissement après l’autre, mais la plupart d’entre eux n’ont aucune idée de ce qu’est un effondrement. Ils attendent un moment cinématographique de révélation, une explosion financière alors que la catastrophe entière se déroule dans un mouvement lent juste sous leur nez. Les économies n’explosent pas, elles se noient alors que l’eau monte un pouce à la fois."

source: http://lesakerfrancophone.fr/sommes-nous-temoins-du-moment-le-plus-etrange-de-lhistoire-economique
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
En taxant lourdement l'assurance-vie, le cheval de Troie du PS* sifflerait la fin de la partie. En incitant les pigeons épargnants "gnangnans" à des retraits massifs il déclencherait l'application immédiate de la loi Sapin 2.

Y a-t-il intérêt ?

S'il est au pouvoir, la réponse est "Non".

S'il n'y est pas, la réponse pourrait bien être positive. Mais pour ça, il faudrait une assemblée nationale en forte opposition avec la présidence de la république. Est-il cependant enviable de déclencher la faillite de son propre pays ? Et d'en "profiter" ?

Vous voyez où je veux en venir...

Conclusion : Avant, mais ça c'était avant, l'assurance-vie était du rendement sans risque. Maintenant, c'est du risque sans rendement ! Comme le Monsieur qui a rédigé l'article ci-dessus s'égosille à vous le répéter depuis des lustres, vous n'aurez aucune excuse lorsque le couperet de la guillotine viendra trancher nette votre épargne.

* L'époux de Brigitte Trogneux
Dernier commentaire publié pour cet article
Pour ma part, j'ai quitté la France il y a déjà de nombreuses années. Je m'en félicite chaque jour. Après des années en terre étrangère, je n'ai pas le mal du pays. Ce serait plutôt le contraire. Je sais aujourd'hui que je ne pourrai jamais revenir vivr  Lire la suite
glanduron - 17/03/2017 à 13:00 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Crise de liquidité. Mais où est donc le cadavre ?
06 oct.blitzel
Mise à jour, Delamarche vient de donner sa version (définitive ?) de la crise des taux repo, et son explication un temps évasive dans un premie...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
02 oct.Attilio
Si on considère qu'en France il y a 67 millions d'habitants,les milliards d'euros planqués en cash cela fait en en moyenne pratiquement 9 000 euro...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX