Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Automatisation : même le maçon est menacé

IMG Auteur
 
Publié le 07 novembre 2017
632 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 2 votes, 5/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

construction

Presque un emploi sur 3 de la construction pourrait être éliminé dans les 2 décennies à venir alors que les progrès de la robotique et des technologies numériques signifient que les salariés de la construction seront remplacés.

Une nouvelle recherche de Mace prédit que 600 000 des 2,2 millions d’emplois du secteur de la construction pourraient être automatisés d’ici 2040 alors que la « 4e révolution industrielle » bouleverse le secteur.

L’un des postes qui devraient être les plus touchés est celui du maçon. Aujourd’hui, ils sont 73 000 à vivre de cette activité sur les chantiers britanniques. Leurs rangs pourraient chuter jusqu’à 4 300.

D’ici 2040, il ne devrait plus y avoir que 15 500 charpentiers alors que leur nombre est aujourd’hui de 263 000. Les peintres et décorateurs devraient également être touchés de plein fouet, avec 6 500 postes restants dans 2 décennies comparés aux 111 000 emplois d’aujourd’hui.

L’adoption généralisée de l’intelligence artificielle, des robots et des véhicules autonomes dans le domaine de la construction devraient également donner un coup de fouet à une productivité moribonde, aider à résoudre le problème de la pénurie immobilière en Grande-Bretagne ainsi qu’améliorer la sécurité sur les chantiers, d’après l’étude menée par le groupe de construction Mace.

Si les nouvelles technologies engendrent la disparition de certains postes, elles créeront également de nouvelles opportunités qui n’existent pas en ce moment. Ces employés auront besoin de compétences nouvelles que l’on ne trouve pas dans la construction, comme des programmeurs pour programmer les robots constructeurs. Certains employés dont le poste est devenu redondant pourront néanmoins être reclassés dans d’autres fonctions fraîchement créées.

Mais le secteur doit commencer dès maintenant à s’adapter à la révolution à venir, avertit le rapport de Mace. Si les formations ne sont pas mises en place afin de permettre aux travailleurs d’aujourd’hui d’acquérir les compétences du futur, le secteur risque d’être en crise. (…)

Une analyse du gouvernement sur le futur du secteur de la construction, intitulé « Se moderniser ou mourir », a lancé des avertissements similaires l’année dernière. Son auteur, Mark Farmer (patron de la société de conseil spécialisée dans la construction, Cast), valide les conclusions de cette étude récente. Il a déclaré : « La technologie va révolutionner la construction, qui fut axée pendant des décennies sur l’artisanat. »

« Seul le temps dira si les pertes d’emplois s’élèveront à 33 ou à 25 % de la main-d’œuvre actuelle, mais ce qui est sûr c’est que la technologie va avoir un impact significatif sur le nombre d’emplois dans le secteur de la construction. Celui-ci doit augmenter sa productivité, ces changements seront donc peut-être imposés sous la forme d’automatisation, de processus de fabrication et d’intelligence artificielle. » (…)

Ces prédictions font écho à un rapport récent de la société d’infrastructure Balfour Beatty, qui prédit que les chantiers pourraient être quasi désertés par les humains d’ici 2050. La société anticipe des pelleteuses et des grues automatiques, des bâtiments qui s’auto-assembleront et des flottes de drone pour surveiller l’avancement des travaux. (…)

Robotisation : l’émergence des machines se concrétise

  • Premier Foods vient de faire l’acquisition de 47 robots pour emballer les gâteaux Mr Kipling.
  • L’hôtel Nagaski, au Japon, est devenu le premier hôtel à être opéré par des robots.
  • Boston Dynamics, la société de Google, fut initialement créée pour fabriquer des robots militaires.
  • Des robots télécommandés conçus par Toshiba ont été utilisés pour nettoyer la centrale nucléaire de Fukushima.
  • L’université de Californie a lancé des pharmaciens robots qui, jusqu’à présent, ont distribué 350 000 doses de médicaments sans faire la moindre erreur.
  • En France, le robot Wall-Ye est utilisé en viticulture pour la récolte du raisin.
  • Le secteur minier se tourne vers les robots pour atteindre des secteurs éloignés et dangereux.
  • McDonald’s remplace ses caissiers par des écrans tactiles.

Source : Telegraph.com

 

Source : or-argent.eu
Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Japon | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Japon | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (2 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
QUAND LE BÂTIMENT VA, TOUT VA . . .
Moi ce qui m'intéresse là dedans c'est d'où va venir l'énergie pour faire fonctionner tout cela.

Une transaction bitcoin consomme, parait il, l'équivalent de la consommation électrique d'une maison particulière pour une semaine, et ce n'est juste que pour faire passer quelques électrons d'un compte à un autre.

Clairement ce n'est pas viable. Alors imaginer que des buildings vont se contruire tous seuls... Pourquoi pas. Mais un bonhomme, fondamentalement, ça fonctionne avec un bout de pain et un verre de biere par jour...
Bon. Rien à craindre pour les plus futés. L'Administration française emploie déjà quatre ou cinq millions de drones écervelés et on voit le résultat.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Tout cela est fort bien. Mais l'homo sapiens ne pourra pas passer son temps à regarder bosser des robots à sa place ou à en faire l'entretien minimum, il pètera les plombs avant et/ou entamera à son insu une lente dégénérescence. Les loisirs c'est bien beau, mais en face il faut le travail. C'est l'éternelle dualité jour/nuit, blanc/noir etc.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
QUAND LE BÂTIMENT VA, TOUT VA . . . Lire la suite
zelectron - 16/11/2017 à 13:14 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX