Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Beurre : près de la moitié de la demande non-satisfaite fin octobre

IMG Auteur
Publié le 07 novembre 2017
315 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 3 votes, 5/5 ) , 9 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
9
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

24hGold - Beurre : près de la ...

Cet article d’Europe 1 confirme ce que je peux constater dans les rayons, à savoir que la pénurie s’aggrave. D’ailleurs, elle n’est pas la même dans tout le pays.

Je constate de manière empirique que le beurre alimente encore les rayons parisiens, mais nettement moins les rayons provinciaux.

Aujourd’hui, je trouve facilement du beurre à Paris. Pas en Normandie ! Or il me semble voir plus de vaches dans le bocage normand que dans les plaines de Saint-Denis ou de la Défense !!

“Le cabinet Nielsen estime que la moitié de la demande de beurre dans les grandes surfaces françaises n’a pas été satisfaite entre les 23 et 29 octobre.

Près de la moitié (48 %) de la demande de beurre n’a pas été satisfaite en grande surface en France entre le 23 et la 29 octobre, selon une étude publiée lundi par le cabinet Nielsen.

La disponibilité du beurre chute “drastiquement”. “La disponibilité des références de beurre chez les distributeurs continue de chuter drastiquement. Le phénomène s’accélère à court terme : en moyenne, le taux de rupture atteint même 48 %”, durant la semaine du 23 au 29 octobre, soit “près de la moitié de la demande potentielle de beurre (qui) n’a pas été satisfaite” à cette période, affirme dans un communiqué le cabinet, spécialisé dans les études de consommation.”

La plaquette de beurre à… 3 €

La réalité c’est que le beurre n’est plus orienté sur le marché intérieur, mais sur les marchés rémunérateurs.

Il faudrait vendre la plaquette de beurre de 250 grammes 3 € pour les retrouver dans nos rayons, ce qui sera le cas l’année prochaine avec les nouvelles négociations entre producteurs et grandes surfaces qui ne voulaient pas augmenter le prix qui avait été négocié en cours de route…

Tout cela n’est qu’une histoire de gros sous et prochainement d’inflation alimentaire. Accrochez-vous et stockez un peu de riz d’avance.

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
On ne peut pas non plus, avoir le beurre et l'argent du beurre.
Bein non... surtout que l'on paye avec de la monnaie de singe ! lol
A Bruxelles dans les supermarchés que je fréquente, point de pénurie (bien que sporadiquement), mais les prix ont augmenté sensiblement.
Le paquet 250g low-cost (du Lidl ou marque 365 delhaize) se vendait 1,20 euros début de l'année. Il coûte 1,85 euros depuis un mois ou deux.
1,20 + 0,65... cela fait une augmentation de plus de 50% du prix.

Et avec le rififi au moyen-orient et les taxes écologiques, bientôt c'est le prix de l'essence à la pompe qui subira la même hausse.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Ce soir j'ai vu des etiquettes de produits laitiers retouchées au feutre. Vite fait.
Au Venezuela ou en 1923: même plus d'étiquettes ! Pas de temps pour ça.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
+54% en moins d'un an, ce n'est plus une augmentation sensible (même si personnellement, je trouve que le beurre était particulièrement bon marché).

Ce qui est bien avec les taxes très élevées sur les carburants, c'est que les prix à la pompe augmentent relativement peu lorsque le pétrole augmente et/ou que la parité Euro-Dollar se dégrade.

Par contre l'inverse est également vrai, surtout quand le Gouvernement (français) en profite pour augmenter sa dime (comme il y a 2 ans, lorsque le gasoil était quasiment repassé sous l'euro par litre - aujourd'hui le GO est à 1.25€/l env).
" le taux de rupture atteint même 48 %”, durant la semaine du 23 au 29 octobre, soit “près de la moitié de la demande potentielle de beurre (qui) n’a pas été satisfaite” à cette période, affirme dans un communiqué le cabinet, spécialisé dans les études de consommation.”
OK, on sait lire! 11 lignes en 3 paragraphes pour dire la même chose....
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Bon, vous me direz, on peut toujours se rabattre sur la vaseline...
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
@ Gretel
Eh oui! Malgré la publicité faite pour le beurre dans "le dernier tango à Paris", qqs années plus tard avec l'arrivée de Tonton et des suivants, le peuple de France a eu grand besoin de vaseline...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
La vaseline ? Ça colle aux dents !
Dernier commentaire publié pour cet article
Bein non... surtout que l'on paye avec de la monnaie de singe ! lol Lire la suite
Cracker's - 09/11/2017 à 12:38 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Hidalgo a ruiné Paris
16 aoûtmerisier1
Se présenter aux élections pour la mairie de Paris c'est accepter le commandement d'un navire en train de sombrer, de nuit et dans le brouillard. M...
Zapata contre Greta
16 aoûtLéopold II
Dieu seul sait comment ce mouvement finira ! C'est pourtant simple, cher Merisier : les Jeunesses Climatiques ( Klimatjugend ) finir...
Introduction de WeWork : potentiel 3,000 milliards de dollars avec ...
15 aoûtJack A.
La prétendue "nouvelle économie" n'existe que du fait de l'alliance de Wall Street et de la FEd, qui inonde le marché de "liquidité", entendez d'ar...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
15 aoûtblitzel
La machine comme l'instrument est fait pour l'homme. Non l'homme pour la machine. Quand l'homme est soumis au rythme de la machine et notre soc...
L’insupportable ultra-libéralisme des supermarchés ouverts le diman...
14 aoûtFortuna
La France est un pays merveilleux, ou tout est possible entre adultes consentants. Sauf travailler l'un pour l'autre, bien entendu
Taxes par-ci, taxes par-là, échec partout.
11 aoûtAlain J.
Il faut savoir il est de gauche ou de droite. Il est socialiste ou libéral. Il taxe ou pas. tout est relatif dans la vie ça dépend de votre...
L’arrogance d’un commissaire européen qui se permet d’insulter la S...
11 aoûtmerisier1
Ce petit commissaire européen qui doit se goberger de son titre ronflant pourrait avec profit revoir cet excellent film (eh oui en noir et blanc !)...
Zapata contre Greta
10 aoûtmerisier1
Le XXième siècle a eu en particulier les jeunesses hitlériennes (à l'échelon national), les jeunesses communistes (à échelon international), le XXI...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX