Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Bienvenue à l’asile Spécial France

IMG Auteur
Publié le 12 mars 2013
2071 mots - Temps de lecture : 5 - 8 minutes
( 41 votes, 4,5/5 ) , 34 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
34
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Billets d'Humeur

 

 

 

 



Mes chères contrariées, mes chers contrariens !


En France nous sommes schizophrènes. Nous voulons plus de sécurité, mais nous voulons plus de liberté. Nous voulons faire attention à notre cholestérol, mais nous avons plusieurs centaines de fromages différents. Nous savons que l’argent manque, pourtant nous voulons toujours plus de moyens. Nous voulons des réductions de dépenses… mais pour les autres. Je pourrais évidemment poursuivre cette liste à l’infini ou presque.


Nous sommes tellement atteints, que nos riches partent, nos élites sombrent dans un pessimisme sur l’avenir de notre pays qui est presque devenu une seconde nature. Oui nous sommes atteints. Oui la France va mal. Mal financièrement, mal politiquement et finalement mal moralement. La France n’a plus confiance en elle-même. Les français n’ont plus confiance ni en eux ni en leur pays ni en l’avenir.


Ce que vous allez découvrir dans cet Edito sera plein de contradictions et bien sûr source d’inquiétude pour l’avenir. Il y a de quoi. Pourtant, si nous avons toutes les raisons de penser que nous allons traverser des périodes encore plus dures nous ne devons jamais cesser d’espérer dans les capacités extraordinaires de notre pays et ses atouts également nombreux. En France c’est bien connu, nous n’avons pas de pétrole mais pleins d’idées… en plus nous avons maintenant du gaz de schiste que nous saurons dans quelques années extraire presque proprement.


Alors tout commence par l’appel des jeunes officiers de notre armée, qui je vous le rappelle sont soumis au droit de réserve. Ils risquent donc fort de connaître une carrière pour le moins brève, surtout qu’ils viennent de se mettre à dos les 5 500 généraux que compte notre armée mexicaine. Ils interpellent l'opinion publique sur le budget de l'armée et dénoncent sa mauvaise répartition. Les faits dénoncés sont graves et s'ils n’utilisent pas le mot de « haute trahison », ceux qui veulent comprendre comprendront.


Nous, jeunes officiers, sommes inquiets des gaspillages et des coupes budgétaires commis au détriment de la capacité opérationnelle


A leurs concitoyens,


Marc Bloch, dans L’Etrange Défaite, a dénoncé les dysfonctionnements administratifs de l’armée et l’abandon moral des élites françaises des années 1930. Marc Bloch fut aussi un officier exemplaire pendant deux guerres mondiales, et un résistant de la première heure fusillé par les nazis. Nous nous réclamons de lui car il était un vrai soldat et un analyste lucide des travers qui avaient précipité la France dans la défaite.


Nous sommes de jeunes officiers de l’armée française, issus de différents recrutements et appartenant à différents corps. Nous nous sommes tous engagés pour défendre nos compatriotes, les intérêts et les valeurs de la France.


A l’heure où l’on demande à la Patrie des sacrifices financiers pour essayer de ralentir la faillite de l’Etat, à l’heure où l’armée française au Mali, pour la première fois depuis des décennies, défend à la fois les intérêts économiques de la France, les valeurs universelles de notre Patrie, et l’immense majorité de la population d’un Etat contre une minorité alliée à des islamistes étrangers, à l’heure où le monde entier réarme, à l’heure où nos ennemis, dissimulés ou agissant en pleine lumière, menacent la paix d’Etats légitimes, à l’heure où l’armée est professionnelle, performante, respectueuse des conventions internationales et des lois, à cette heure, aujourd’hui, l’armée française est menacée de déclin.


De l’extérieur, des forces étrangères, qui manipulent nos gouvernements, diffusent dans l’opinion française l’idée que l’armée n’est plus nécessaire, que ses effectifs peuvent être réduits, que ses moyens peuvent diminuer, que son matériel et son armement peuvent être désuets.

A l’intérieur, des hommes, des officiers supérieurs et de prétendus "hauts" fonctionnaires bloquent la nécessité d’une réforme juste, nécessaire, qui nuirait aux intérêts de généraux, de colonels et d’énarques, mais qui serait néanmoins salutaire et dont les seuls prémices suffiraient à lancer le signal d’un redressement.


Les faits que nous souhaitons porter à l’attention du peuple sont connus, publics, issus des travaux de la Cour des comptes, du Conseil supérieur à la fonction militaire ou de simples blogs de militaires ou d’anciens militaires. Nous souhaitons que ceux qui, sans bien connaître le fait militaire, ont néanmoins de l’estime pour leur armée, s’intéressent au sort qui lui est fait, et que ceux qui la connaissent apprennent que des lieutenants et des capitaines, n’ayant aucun intérêt financier à se manifester comme nous le faisons, veulent se faire entendre et veulent que le peuple français décide souverainement du comportement que doit adopter l’armée française.


Aujourd’hui dans cette armée, 5 500 généraux qui devraient être à la retraite sont artificiellement maintenus en activité dans un statut appelé la "2e section". Dans le même temps, des dizaines de milliers d’emplois de militaires du rang et de sous-officiers sont supprimés.


Aujourd’hui, trop d’officiers sont toujours recrutés, alors que, déjà, des centaines de colonels n’ont pas de commandement. Pour les occuper avant leur retraite (où ils partiront travailler dans le secteur privé, après que leur sera versée une juteuse prime de départ), ces officiers supérieurs sont remisés à des postes administratifs qui deviennent autant d’obstacles bureaucratiques à l’efficacité opérationnelle.


Ce courrier que vous pourrez lire dans son intégralité sur le lien ci-dessous est signé par « Les jeunes officiers du mouvement Marc Bloch ».


Récemment nous avions eu le mouvement des femmes de gendarmes. Une nouvelle étape vient d’être franchie avec cette lettre au peuple français. L’armée peut-elle à l’époque du Web 2.0, des réseaux sociaux et d’internet s’imaginer que les digues « Maginot » d’un autre siècle tiennent encore longtemps?


Plus largement ce qui est remarquable (dans le sens qui doit être remarqué) c’est que partout en Europe, les militaires sortent de leur devoir de réserve. C’est un mouvement qui doit être noté car il est porteur de grands, très grands changements. En Espagne, au Portugal et maintenant en France, sans même parler de la Grèce et de sa tradition des coups d’état, des officiers prennent la parole. C’est un changement de climat très lourd qui a des conséquences auquel nous assistons. Nous aurions tort de prendre ces déclarations comme des phénomènes anodins. En France c’est l’hebdomadaire Marianne que l’on ne peut en aucun cas qualifier de militariste, qui avait dénoncé l’humiliation faite aux militaires français il y a quelques semaines, puisque lors d’une visite du Président François Hollande dans un régiment, tous les percuteurs des armes avaient été retirés sur ordre de l’Elysée. Le message envoyé était on ne peut plus clair. Le Président n’a pas confiance dans ses militaires. Et c’est bien de cette façon-là qu’ont réagit nos soldats.


En terme économique oui la défense a un coût. Oui l’indépendance (relative) de notre pays a un prix. Alors en période de disette budgétaire, il est facile et tentant de réduire le budget des armées, qui se doit de rester la grande muette, se taire, le tout sans syndicat ni droit de grève alors que les régimes spéciaux pullulent dans notre pays et que la gauche ne semble absolument pas vouloir s’y attaquer. Clientélisme quand tu nous tiens.


Justement, à propos des régimes spéciaux cela nous mène aux retraites.


Retraites: les Français refusent tout effort supplémentaire !


C’est le titre d’un article de Challenge suite à un sondage réalisé pour Sud Ouest : une grande majorité de Français se dit hostile aussi bien à un allongement de la durée de cotisation qu'à la retraite à 62 ans.


60% des personnes interrogées refusent tout nouveau recul de l’âge de départ au-delà de 62 ans, 57% ne sont pas favorables à un allongement de la durée de cotisation au-delà des 42 annuités et 52% sont opposés à l’augmentation des cotisations retraites payées par les employeurs et les salariés.


Ce qui est très drôle dans ce sondage c’est que 58% (c’est-à-dire une bonne majorité) des plus de 65 ans (déjà à la retraite et dans les meilleures conditions) sont favorables à un recul de l’âge de départ à la retraite au-delà de 62 ans. En clair, faites ce que je dis mais surtout pas ce que je fais… et puis pour payer MA retraite, il faut bien que les AUTRES travaillent plus longtemps.


Sur le sujet de la retraite, le clivage politique reste très important puisque 56% des sympathisants de droite sont majoritairement favorables au recul de l’âge de départ à la retraite contre 32% parmi les proches du PS. Là aussi en clair, 68% des gens de gauche sont contre une nouvelle réforme des retraites, ce qui va compliquer grandement la tâche de notre gouvernement socialiste.


Retraites. Des efforts seront demandés à tous les Français


C’est en substance les propos tenus par Marisol Touraine qui a prévenu que « des efforts » seraient demandés à « tous les Français » pour la prochaine réforme des retraites. A tous ? Vraiment à tous ? Egalement aux profs et aux instits ? Egalement aux cheminots de la SCNF ou aux agents de la RATP ou d’EDF ? Aux agents municipaux de la Mairie de Paris et autres ? A tous les bénéficiaires de régimes spéciaux ? J’attends de voir jusqu’où ira le courage et la volonté de justice sociale de notre gouvernement normal.


Ce qui est acquis par contre, c’est que de toute façon il va falloir trouver de l’argent et que le gouvernement ne coupera pas à une nouvelle réforme du régime de base des retraites d’ici fin 2013. Au menu sans doute un allongement de la durée de cotisation et une désindexation au moins partielle des pensions (en attendant 2014 pour une désindexation totale).


Le mantra gouvernemental tourne autour de la sémantique suivante « efforts justement répartis ». Répétez tous en cœur ! « Efforts justement répartis » sauf pour tous ceux qui profitent d’un régime spécial. Drôle de conception de la répartition juste des efforts, alors que manifestement c’est juste une répartition des efforts sur les mêmes. Toujours les mêmes, à savoir les classes moyennes du privé…


Mais en France, il n’y a pas de politique de rigueur ni d’austérité. Dans le langage gouvernemental ces mots là n’existent pas, comme récession, ou encore flexibilité.


La France doit 3 milliards à Bruxelles


Pour le Figaro, notre pays devra payer «environ 3 milliards d’euros en 2013, 3,55 milliards d’euros en 2014 et un peu moins en 2015 à la Commission européenne, selon des propos tenus par le ministre Cahuzac lors d’une audition à huis clos à l’Assemblée nationale le mois dernier.


Il s’agit des sanctions que la France s'attend à devoir payer à la Commission de Bruxelles après condamnation par la justice européenne. Paris est en effet poursuivie par la Commission qui conteste plusieurs règles fiscales hexagonales.


Le Figaro que l’on ne peut pas taxer « d’Hollandemania » présente donc plutôt gentiment cette information contrairement à la dépêche Reuters relayée par le site boursier.com qui, lui, indique en titre la totalité de la somme qui va devoir être versée…


La France doit entre 8 et 9 milliards d'euros à Bruxelles


D’ailleurs c’est bien comme cela que cette information doit être présentée. Quel est le montant total de ce que l’on doit…?  et le montant total c’est environ 9 milliards d’euros.


Je vous renvoie au dernier psychodrame en date des lettres de cadrage budgétaire et des 5 milliards d’euros supplémentaires qu’il faut économiser.


Le petit souci c’est que l’on découvre tous les jours ou presque de nouvelles additions cachées mais à payer. Nous en sommes donc rien que pour cette semaine à 5 + 9 soit 14 milliards d’euros de plus à trouver… il y a des sommes qui commencent à piquer un peu au porte-monnaie !


Heureusement, en région parisienne on continue à supprimer des places de parking, pour mieux vous passer l’amende à 35€.


Enfin dans le dernier numéro de Capital disponible chez votre vendeur de journaux, il y a une enquête sur les normes qui asphyxient notre pays et notre croissance. C’est la commune de Vincennes qui sert d’exemple par le pire et Capital a chiffré les dizaines de millions d’euros qui seront nécessaires pour respecter des normes ubuesques, liées au politiquement correct ambiant et à la démagogie de nos classes dirigeantes.


Tout cela mis bout à bout est complètement fou …, bienvenue à l’asile français… mais nous le savions déjà. C’est la fin de notre série « bienvenue à l’asile », mais grâce à une actualité consternante je devrais être capable de vous proposer dans les prochains mois… la saison 2 !


Charles SANNAT

Editorialiste et rédacteur du Contrarien Matin

Directeur des Études Économiques Aucoffre.com

http://www.lecontrarien.com/


http://www.francetvinfo.fr/nous-jeunes-offici...lle_274895.html


http://www.challenges.fr/economie/20130309...-retraites.html


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/0...a-bruxelles.php


http://www.boursier.com/actualites/e...lles-18955.html








 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Espagne | France | Grèce | Mali | Portugal | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Espagne | France | Grèce | Mali | Portugal | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (41 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Je suis laide, je suis sale, mais j’attire les Français !


"Chaos", "cicatrices", "immeubles affreux", "trottoirs défoncés", "aspirateurs à voitures"

Bien essayé ; la pensée unique-gauche !

L'idiot s'interroge, le sage questionne
Benjamin Disraeli
Le plus grand cabinet d'avocats chinois s'installe à Bruxelles
Dacheng Law Offices, un cabinet qui compte plus de 3.000 avocats et qui est présenté comme le plus important en Chine, s'établit à Bruxelles.
"Dacheng et Dugardyn & Partners mettront en commun leurs compétences respectives afin d'assister un nombre croissant d'entreprises qui investissent ou qui sont déjà actives en Belgique et en Europe, et inversement les sociétés européennes qui sont présentes sur le marché chinois ou qui souhaitent s'y faire une place.
Compte tenu de l'importance de Bruxelles comme centre décisionnel en Europe, il nous paraît évident d'y avoir une présence", déclare M. Xiao, directeur du cabinet chinois.
COCORICO !
http://www.youtube.com/watch?v=W8MpU6o5nz8
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Le 11h02: François Hollande doit-il tout changer ?

Ake nenni !
Une marée rouge dénonce les "promesses trahies" de Hollande
AFP



"Nous ne voulons pas de la finance au pouvoir. Nous n'acceptons pas les politiques d'austérité", a martelé M. Mélenchon sous les vivats.
La gauche radicale dénonçant les "promesses trahies" des socialistes français a rassemblé dimanche des dizaines de milliers de sympathisants à Paris à la veille du premier anniversaire de l'élection de François Hollande à la tête de l'Etat français.

Parallèlement, les opposants au mariage gay, qui ne désarment pas malgré le vote définitif de la loi par le Parlement, défilent dans plusieurs grandes villes de France.

Alors que le chef de l'Etat "célébrera" lundi sans tambour ni trompette sa victoire le 6 mai 2012 contre l'ancien président Nicolas Sarkozy, les partisans du Front de gauche (FG) menés par le leader de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon ont organisé une "marche citoyenne" à Paris, présentée comme une démonstration de force contre "l'austérité, la finance et pour une VIe République".

Au début du rassemblement, ils étaient déjà des dizaines de milliers réunis place de la Bastille, haut lieu de la Révolution française de 1789, pour entendre notamment celui qui se présente comme un "tribun du peuple", Jean-Luc Mélenchon.

"Nous ne voulons pas de la finance au pouvoir. Nous n'acceptons pas les politiques d'austérité", a martelé M. Mélenchon sous les vivats. Il a une nouvelle fois éreinté le président François Hollande, estimant que "la période d'essai est terminée" et que "le compte n'y est pas".

"Si vous ne savez comment faire, nous, nous savons", a ajouté l'ex-candidat à la présidentielle de 2012, dénonçant les "manoeuvres consistant à faire des promesses trahies".

Ces derniers mois, et au fur et à mesure de la dégradation de la situation économique et des fermetures d'usines en France, M. Mélenchon a concentré ses attaques contre l'exécutif socialiste au point que les socialistes ne considèrent plus désormais la gauche radicale comme un allié.

Avant la manifestation de dimanche, il avait considéré le chef de l'Etat comme "l'une des causes de la crise, comme Mme Merkel et les autres dirigeants européens qui ont fait le choix de l'austérité".

Réunis dans le sud-ouest de la France, les ténors du parti socialiste ont dénoncé la stratégie du "fracas" de Jean-Luc Mélenchon et l'ont accusé de diviser la gauche.

Parallèlement, les opposants à la loi ouvrant le droit au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels ont manifesté à Paris et dans plusieurs grandes villes de France.

Malgré le vote définitif de la loi et les sondages indiquant que deux tiers des Français sont opposés à la poursuite de la contestation, les organisateurs de la "Manif pour tous" ne veulent pas s'avouer vaincus alors que les premiers mariages entre couples homosexuels pourraient être célébrés dès juin.

De son côté, le gouvernement, qui ne prévoit pas dans l'immédiat de nouvelle grande réforme sociétale, s'applique à donner l'image d'un état-major en ordre de bataille pour s'attaquer aux problèmes économiques.

Lundi, le chef de l'Etat et son Premier ministre Jean-Marc Ayrault réunissent un séminaire de travail pour préparer les "mois qui viennent" selon la porte-parole du gouvernement.

Thèmes abordés: le redressement des comptes publics, le soutien à l'activité économique, la lutte contre le chômage, mais aussi l'accès au logement, à la santé et la question des retraites. Premier président de gauche depuis François Mitterrand (1981-95), le socialiste François Hollande se trouve un an après à la tête d'un pays au bord de la récession.

Le taux de chômage, qui était de 11% en mars, ne finit pas de grimper et l'objectif de l'inversion de la courbe d'ici fin 2013 semble inatteignable. La croissance quasi nulle a aussi amené à reporter l'objectif de réduire le déficit à 3% du PIB dès 2013 en dépit d'une politique de "sérieux budgétaire". Avec près de trois quart des Français se déclarant "mécontents", François Hollande est devenu le président le plus impopulaire au terme d'un an de mandat.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Il vole le sac de la mauvaise personne
Un homme de 36 ans a été condamné lundi à un an de prison ferme pour avoir volé, dans les locaux du tribunal de Briey (Meurthe-et-Moselle), un sac à main qui s'est avéré appartenir au procureur.
Il va redresser le pays .
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Que va faire ce proc contre les voleurs d'épargne?Combien d'année de taule va-t'il infliger à ceux qui voleront des centaines de milliards nécessaires au renflouement des banques?
On a le droit de ne pas être de mon avis,et voir rouge à la lecture de mon commentaire,mais je trouve absolument disproportionné la sentence prononcée pour le vol d'une mallette,fût-ce celle d'un proc!

Le jour ou le "haircut" sera prononcé,j'aurai une petite pensée pour ce proc,en espérant qu'il se sera fait raser!!!
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Dame-justice avait oublié son bandeau pour les yeux.
Et elle a vu que le prévenu n'était ni un NA, ni un CPF.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
«Nous tenons pour nécessaire que les échanges internationaux s’établissent, comme c’était le cas avant les grands malheurs du monde, sur une base monétaire indiscutable et qui ne porte la marque d’aucun pays en particulier. Quelle base ? En vérité, on ne voit pas qu’à cet égard il puisse y avoir d’autre critère qu’un étalon autre que l’or. Eh ! oui, l’or, qui ne change pas de nature, qui se met, indifféremment, en barres, en lingots ou en pièces, qui n’a pas de nationalité, qui est tenu, éternellement et universellement, comme la valeur inaltérable et fiduciaire par excellence. »

Charles de Gaulle : le dernier grand francais .
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Il m'apparaît impossible que De Gaulle ait pu énoncer cette phrase telle que vous la reportez.
Il aura certainement dit le contraire, soit : "En vérité on ne voit pas, qu'a cet égard, il puisse y avoir d'autre critère qu'un étalon or . "
Là on retrouve sa pensée, et celle de Rueff, bien sûr.
Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink
Retraites: les Français refusent tout effort supplémentaire !

FAUX : je corrige :les Français refusent tout effort .

http://www.youtube.com/watch?v=8VxQSeezMzg
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Vous trouvez que les Français ne paient pas encore assez de charges,d'impôts et de cotises en tout genre?Regardez un peu votre fiche de paie et découvrez tout ce que l'entreprise paie pour vous et comparez ce que vous recevez au final!Une fois cette comparaison faite,réfléchissez sur ce que vous récupérerez un jour,si vous parvenez à cette échéance.

Depuis que je me suis mis à réfléchir à cela,je considère que le système est une arnaque,oui une arnaque,monumentale.

Jene vois pas en quoi vous pouvez affirmer que les français refusent TOUT effort!Vous les saigner davantage encore pour un système qui est foutu?Dites le clairement et rejoigner les rangs de ceux qui veulent encore saigner davantage les gens!

Cela fait 25 ans que je cotisent,paient des taxes et des impôts.Je n'ai JAMAIS fait grève,je n'ai JAMAIS bénéficier du MOINDRE arrêt maladie,je pense que j'ai fait et je continue à faire des efforts pour les autres dans le cadre d'un système foutu!

Je n'ai pas l'honneur de vous connaître,mais je me demande ce qui a pu vous passer par la tête au moment d'écrire votre billet.

Ciao!
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
en l'occurence, moins travailler à l'extérieur, moins échanger à titre onéreux, nouer des réseaux et circuits courts, moins cotiser, moins devoir d'impôt, c'est déjà un acte de résistance passive.

Ils ont la religion de la crôôôassance ? Participons à la décroissance méthodique!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Je retiens un mot : ARNAQUE !
Attention, car ce n'est pas à Bruxelles que l'État doit de l'argent, mais à des OPCVM étrangers qui ont eu un régime discriminatoire par rapport aux OPCVM français.
http://h16free.com/2013/03/12/21780-gere-par-des-clowns-letat-francais-devra-rembourser-des-milliards
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Je cite M.SANNAT : "Alors tout commence par l’appel des jeunes officiers de notre armée, qui je vous le rappelle sont soumis au droit de réserve."

Quel lapsus révélateur ! Les cerveaux sont bien lavés !

C'est le DEVOIR de réserve M.SANNAT ! Le DEVOIR .... Mais comme ce mot est devenu un gros-mot ! C'est incroyable...

Allez je n'en rajoute pas...
Bien à vous
Evaluer :   7  5Note :   2
EmailPermalink
Le peuple connaît ses droits et en abuse ; mais plus ses devoirs .
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Mardi 12 mars 2013 : mort officielle de la démocratie en Europe.

Mardi 12 mars 2013 : naissance officielle de l'oligarchie en Europe.

Strasbourg entérine le contrôle communautaire des budgets nationaux.

Le Parlement européen a approuvé mardi 12 mars deux nouveaux règlements sur la gouvernance économique de la zone euro, dont l'un accorde un pouvoir de contrôle accru à la Commission européenne sur l'élaboration des budgets nationaux.

Les gouvernements devront transmettre leur projet de budget 2014 avant le 15 octobre à la Commission européenne, qui veillera à ce qu'il respecte les critères de l'UE, notamment en termes d'endettement et de déficit.

La Commission européenne pourra formuler des recommandations qui ne seront pas contraignantes, mais les gouvernements qui n'en tiendront pas compte s'exposeront à des sanctions.

Les membres non-élus de l'oligarchie, qui ont le pouvoir, qui ont le vrai pouvoir, sont les suivants :
José Manuel Durão Barroso
Catherine Ashton
Viviane Reding
Joaquín Almunia
Siim Kallas
Neelie Kroes
Antonio Tajani
Maroš Šefčovič
Janez Potočnik
Olli Rehn
Andris Piebalgs
Michel Barnier
Androulla Vassiliou
Algirdas Šemeta
Karel De Gucht
Tonio Borg
Máire Geoghegan-Quinn
Janusz Lewandowski
María Damanáki
Kristalina Georgieva
Günther Oettinger
Johannes Hahn
Connie Hedegaard
Štefan Füle
László Andor
Cecilia Malmström
Dacian Cioloş
Evaluer :   10  0Note :   10
EmailPermalink
Les gens que vous citez ne sont que des pantins à la solde des vrais oligarques.

Michel Barnier, grands dieux ! Regardez un peu le bonhomme !
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Excellent article!
Je vous en remercie ....Les masses seront spoliées sans comprendre pourquoi...
Puisqu'elles sont occupées à se divertir et puisqu'elles collectent en moyenne 3 heures et 50 minutes de propagande tv par jour !
Comment voulez vous que l'on sorte de cette méchante ornière?
"Qui s'endort en démocratie se réveille en dictature"
Visionnez donc ce court document ; il traite exactement de ce que je dénonce depuis longtemps mais je ne suis jamais pris au sérieux :

http://www.youtube.com/watch?v=ba_D_JSzIZg&list=FL2rFQ5hnOq3qeQiVfSQGU6A&index=1

Vite ! Avant censure ....J' attend les flèches rouges...
Evaluer :   9  1Note :   8
EmailPermalink
entierement d accord avec toi non tu n es pas seul a avoir compris
merci pour ton lien edifiant
a voir aussi
http://www.youtube.com/watch?v=GXmMH2HWtzw

Intervention de Nigel Farage le 9 fevrier 2010 qui dénonce la fin de la démocratie en Europe et le contrôle de ces institutions par d'ancien communiste aujourd'hui commissaire européen.
Ainsi que la destruction des pays Européen tel que la Grèce relié au rang de protectorat de l'Europe.

http://www.dailymotion.com/video/xcevtz_l-europe-la-nouvelle-dictature-comm_news#.UT8j1leK_GA
Evaluer :   11  1Note :   10
EmailPermalink
Enlever les percuteurs des armes pendant la visite de Normal Premier ???? Eh bé, même si les militaires se font insulter par le chef des armées..........
Oh ! 5500 Généraux à rien faire ??? Y en a pas un qui pourrait nous faire un p'tit coup d'état non ????
Evaluer :   16  1Note :   15
EmailPermalink
En temps de paix et en dehors d'une escalade dans les échelons de Vigipirate, c'est la règle générale que de neutraliser les armes à feu en zone civile. Par exemple pour se rendre d'une caserne à un champ de tir.
Ca peut éviter un drame avec un soldat ayant une munition dans sa poche. Ca dissude les bandits de tenter de voler une arme incomplète.
L'officier d'encadrement garde alors une arme approvisionnée et plombée pour réagir en cas néanmoins de tentative de vol d'arme.
Cette disposition ne concerne pas les enceintes militaires.

Le soucis relaté par Marianne est en fait que le président, chef des armées, a passé une troupe en revue, non pas sur une place de village mais à l'intérieur d'une enceinte militaire et qu'il a été exigé des dispositions applicables au temps de paix en zone civile.

En gros ce serait une preuve que le chef des armées se considère comme un civil.
Evaluer :   8  4Note :   4
EmailPermalink
Un normal, quoi
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Justement entretenir 5000 généraux permet d'éviter le coup d'état !!!

Peu de commandement à beaucoup d'hommes et vous avez la tranquillité... Mais ça aussi a ses limites...

Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
Quand je lis les commentaires pourtant simples et sensés de la majorité des intervenant... et que je vois les flèches rouges qu'ils accumulent, je me dis que nous avons la classe politique que nous méritons !
Evaluer :   20  2Note :   18
EmailPermalink
Le PS, l'UMP les centristes sont les principaux responsables de cet héritage, fruit de décennies de clientèlisme et de libéralisme financé par l'augmentation de la dette.
Gauche, droite faut il encore être crédule pour croire a cette fable.
La gauche française s'est vendue aux sirennes de l'ultra libéralisme il y a bien longtemps. Ce n'est pas pour rien que l'on a créé la dénomination gauche caviar !
Ce sont les mêmes élites, provenant des mêmes milieux, qui se partagent le pouvoir économique et politique tout en entretenant pour la galerie une pseudo différence de façade. En ne souhaitant absolument rien changer sur le fond.
Lisez "jusqu'ici tout va bien" d'Eric Verhaegue c'est instructif sur le pilotage de notre pays.
Evaluer :   12  2Note :   10
EmailPermalink
La France est devenue un asile de fous en mars 1983.

En mars 1983, la France avait 7 % de chômage, soit 1,684 million de chômeurs (au sens du Bureau International du Travail).

http://www.insee.fr/fr/indicateurs/ind14/20130307/sl_chomage_new.xls

En mars 1983, la France avait une dette publique de 1115 milliards de francs, soit 170 milliards d'euros, soit 26,6 % du PIB. Je dis bien : 26,6 % du PIB.

http://www.insee.fr/fr/indicateurs/cnat_annu/base_2005/donnees/xls/t_3101.xls

En mars 1983, les socialistes au pouvoir ont été obligés de faire un choix historique : poursuivre la politique économique engagée en 1981 (qui exige alors de nouvelles dévaluations), ou alors adopter un plan de rigueur afin que la France puisse se maintenir dans le Système Monétaire Européen.

Lisez cet article :

La détérioration de la situation économique oblige le gouvernement de Pierre Mauroy à faire un choix : poursuivre la politique économique engagée en 1981 (qui exige alors de nouvelles dévaluations) ou adopter un plan de rigueur afin que la France puisse se maintenir dans le Système Monétaire Européen, position défendue par le ministre des Finances, Jacques Delors. François Mitterrand décide alors de prendre le tournant de la rigueur en mars 1983, ce qui provoque une grande déception parmi l’électorat de gauche et des divisions dans le gouvernement : Chevènement, alors ministre de l’Éducation, démissionne dès mars 1983 et les ministres communistes renoncent à être reconduits dans le gouvernement Fabius (juillet 1984).

Source : article "François Mitterrand" sur Wikipedia.

Le 23 mars 1983, François Mitterrand et Pierre Mauroy ont fait un choix historique : adopter la position défendue par le ministre des Finances, Jacques Delors, rester dans le Système Monétaire Européen, et donner la priorité à la construction européenne.

A partir de ce jour historique, tous les gouvernements français de gauche et tous les gouvernements français de droite ont suivi cette ligne : donner la priorité à la construction européenne.

Et aujourd'hui ?

Aujourd'hui, le chômage est à 10,6 %, avec 5 603 700 demandeurs d'emploi inscrits à Pôle Emploi.

Aujourd'hui, la dette publique est de 1818,147 milliards d'euros, soit 89,9 % du PIB.

Aujourd'hui, les socialistes peuvent tirer le bilan de leur choix du 23 mars 1983 : la priorité donnée à la poursuite de la construction européenne aboutit à un désastre économique, un désastre financier, un désastre social, un désastre démocratique.

30 ans après, la construction européenne aboutit à une régression sociale historique.

30 ans après, la construction européenne est une catastrophe pour la France.
Evaluer :   23  2Note :   21
EmailPermalink
Extrait crucial : "à l'heure où le monde entier réarme".
Depuis des années qu'on nous bassine les oreilles avec cette histoire que le monde est devenu moins violent (à part au Mali, Tunisie, Libye, Egypte, Côte d'Ivoire, Soudan, Somalie, Congo, Israel/Palestine, Liban, Syrie, Irak, Iran, Yemen, Bahrein, Afghanistan, Pakistan, Inde, Myamar, Malaisie, Philippines, Indonésie, Corée du Nord, Colombie, Mexique,... j'en oublie ? ah oui, USA), que la guerre est une chose du passé.... mais voilà que depuis ce même laps de temps, la plupart des pays du monde, sauf en Europe, investissent massivement dans le domaine militaire.

Un jour, des bateaux chargés de chinois vont accoster en Europe, ils vont prendre le contrôle de nos industries, administrations, et nous n'auront rien pour nous défendre. Ok, je caricature, mais c'est un peu ce que les européens avaient fait avec le reste du monde à l'époque...

Evaluer :   12  5Note :   7
EmailPermalink
merci pour cette serie sur les asiles !!
5 500 généraux qui devraient être à la retraite sont artificiellement maintenus en activité , payes a ne rien faire de mieux en mieux !
et pendant ce temps les militaires sont victimes du logiciel louvois qui gère les payes certains voit leur maison saisie faute de ne plus pouvoir honorer leur credit et on refuse l embauche d informaticiens pour résoudre le problème
et que dire du scandale des retraites l agir et l arco qui sont ponctionnes vers l Ircantec La retraite complémentaire des contractuels de la fonction publique
Hold-up du siècle sur les caisses de retraite du privé : les braqueurs siègent au conseil d'administration
a voir ce journal hebdomadaire de la russie de véritable informations excellent !!
http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-de-Voix-de-la-Russie-11-mars-2013_v208.html
Evaluer :   16  1Note :   15
EmailPermalink
Sauf votre respect c'est plus un constat qu'une analyse .ça a le mérite de poser le pavé (de la mare ).mais c'est long, c'est long ....et monsieur SANNAT vous allez épuiser mon crédit temps de lecture .
Evaluer :   5  6Note :   -1
EmailPermalink
@ Alain, si c'est trop dur de lire deux pages, allez sur Twitter c'est plus court ou faites quelques SMS là aussi c'est plus court....
Si vous êtes trop paresseux pour vous informez alors passez votre chemin et regardez le JT de Claire Chazal... vous avez déjà essayé de lire un exemplaire du Monde en entier? C'est long, trèèèèèsss très long... mais la culture c'est long sinon ça devient de la Kulture... mais bon, on voit déjà les ravages sur votre attention aussi longue que celle d'un poisson rouge. Vive la télé et la lobotomisation des masses incapable du moindre effort intellectuel car très vite "le crédit de lecture est épuisé".... la lecture comme un rapport marchand débit crédit.... j'hallucine de la bêtise de votre commentaire mon cher Alain.
Evaluer :   8  3Note :   5
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Je suis laide, je suis sale, mais j’attire les Français ! "Chaos", "cicatrices", "immeubles affreux", "trottoirs défoncés", "aspirateurs à voitures" Bien essayé ; la pensée unique-gauche !  Lire la suite
MI - 15/05/2013 à 14:22 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
06 sept.Josey Wales1
Ca me rappelle une vieille blague : vous etes dans une salle, face a un banquier et a un criminel pedophile. Vous avez un pistolet et deux balles ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX