Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Bill Holter : les bases de la manipulation du prix de l’or 101

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 21 février 2014
1138 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 21 votes, 5/5 ) , 13 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
13
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Université de l'or

 

 

 

 

Bill Holter, de chez Miles Franklin, a rédigé une petite note extrêmement bien écrite sur les bases de la manipulation du prix de l’or. Vous la trouverez ci-dessous.




Les bases de la manipulation du prix de l’or, par Bill Holter


J’ai par le passé beaucoup écrit sur la manipulation des marchés. J’ai expliqué que la base monétaire, les taux de change et les taux d’intérêts sont tous manipulés, et ce de manière officielle. Lorsqu’ils le sont, on nous offre souvent des explications du pourquoi. L’économie peut être trop faible, trop forte (ce qui n’a plus été le cas depuis longtemps), l’inflation ou le chômage trop élevés, et ainsi de suite. Ces ‘leviers’ sont tirés et poussés publiquement. Il y a plusieurs années, ces manipulations n’étaient jamais rendues publiques, mais sous les règnes d’Alan Greenspan et plus particulièrement de Bernanke, dans un effort de créer plus de ‘transparence’ (sarcasme volontaire de ma part comme de celle de la Fed), la Fed a commencé à annoncer ce qu’elle faisait. Je pourrais m’emporter longtemps sur ce seul sujet, mais pour faire court, la Fed a commencé à annoncer ses politiques pour pouvoir exercer plus de pression sur le gouvernement.


J'ai déjà expliqué de nombreuses fois 'pourquoi' l'or est certainement manipulé, et que la Fed (et les autres banques centrales) seraient idiotes de ne pas tenter d’en supprimer le prix. L’or est LE compétiteur principal pour les devises fiduciaires, et un prix de l’or qui flambe est un peu comme une publicité son et lumières de l’échec et des défauts des devises. Comme Paul Volcker l’a dit, ‘c’était une erreur que de laisser l’or s’en aller’.


Ceci dit, 'comment' est-ce fait? Dans l‘s années 1960 et 1970, à l’époque de la London Gold Pool, la manipulation était ‘physiquement mécanique’, ce qui signifie que de l’or était vendu pour satisfaire l’excès de demande. Cette technique a fonctionné quelques temps (jusqu’à ce que les réserves d’or se tarissent) et la conséquence en a été la hausse du prix de l’or jusqu’à 850 dollars en 1980. Au fil des années 1980, le prix de l’or a de nouveau subi des pressions à la hausse, et le hedging a fait son apparition. Les grosses maisons de courtage sont parvenues à convaincre les sociétés minières aurifères (dont la plus importante est Barrick) de ‘vendre leur produit à terme’. Cette technique a été utilisée par les sociétés pour fixer leur prix de vente et pouvoir planifier – leur mort. Mais qu’était-elle réellement ? Elle a apporté 1000 tonnes d’or ‘à terme’ sur le marché. Cet or n’avait pas encore été extrait du sol, mais l’objectif était de placer les excès de production (qui n’avaient même pas encore été extraits) sur le marché pour faire baisser le prix de l’or. Cette forme de manipulation a été largement étudiée par Frank Veneroso en 1998.


A la même période, la Banque d’Angleterre a annoncé publiquement la vente de 400 tonnes d’or, en faisant à nouveau baisser le prix, ce qui a également garanti à l’Angleterre d’obtenir le pire prix possible pour son métal… et c’était là son intention, faire baisser le prix de l’or. A la fin du siècle, l’or a commencé à sortir du monde du hedging et de la vente des banques centrales. En 2003 ou 2004, un nouveau moyen d’investir sur l’or a été inventé. L’ETF GLD était annoncé. De nombreux enthousiastes ont sauté de joie parce que les ETF permettaient enfin aux individus lambda d’acheter de l’or en toute simplicité. J’ai dit moi-même à l’époque que ‘cet outil n’est qu’une valve qui diversifiera le capital hors du métal physique’. Et je suis toujours du même avis aujourd’hui. GLD a saigné 500 de ses 1.300 tonnes l’an dernier. Les 800 tonnes qui restent sont-elles du vrai or ? Je pense que non, mais nous pouvons toujours espérer.


Dans la vie de tous les jours, le véhicule de manipulation de choix est le COMEX et ses contrats à terme. Ils peuvent être et ont été vendus en des quantités supérieures aux inventaires d’or qui existent dans le monde. Il a été dit (et confirmé par Jeff Christian au sujet du LBMA) que les contrats papiers représentent l’or physique à hauteur de 100 pour 1. Cela signifie que 100 onces papier ont été vendues pour chaque once physique. Nous avons enregistré 6 ou 7 effondrement majeurs du prix de l’or l’an dernier, et près de 200 plus petits. Nous en avons essuyé un autre mardi dernier, et si vous êtes intéressé par savoir par quoi il a été déclenché, ZeroHedge l'a très bien expliqué grâce aux graphiques NANEX et prouvé sans l’ombre d’un doute qu’un algorithme préprogrammé est à blâmer.


La méthode de manipulation du prix de l’or qui a perduré le plus longtemps est le prêt de l’or des banques centrales. En 1996, Robert Rubin a lancé la ‘politique du dollar fort’. Sa politique impliquait également un prix de l’or faible. Pourquoi donc ne pas prêter l’or de la banque centrale ? Les choses se sont passées ainsi. La banque centrale prêtait de l’or à 0,5% à une banque commerciale, qui vendait ensuite cet or et investissait les fruits de sa vente sur des obligations à 6%. C’était un moyen efficace d’obtenir de l’argent gratuit. Du moins tant que le prix de l’or ne grimpait pas, ce qu’il a fini par faire. Le problème a été qu’une fois vendu, 70% de cet or a été transformé en bijoux et n’était plus disponible au rachat. L’autre problème que les Allemands ont récemment réalisé est que l’or déposé auprès de la Fed a aussi été prêté. Certains pays comme le Portugal (et l’Italie) ont prêté leur or de la même manière et ont aussi ce problème aujourd’hui. Leur or a disparu !


Tous ces points pourraient être prouvés et les coupables placés devant la justice et emprisonnés en seulement quelques jours. Il en existe des preuves papier et le Département de la Justice pourrait boucler l’affaire en un rien de temps, mais il y a un petit problème… Il ne peut pas, et ne se décidera pas à se poursuivre lui-même parce que toutes manipulations ont un objectif commun qu’est la suppression du prix de l’or. C’est exactement ce qu’est la politique non-officielle… officielle. Il est facile de savoir qui est responsable dans notre monde de technologie, mais n’attendez pas qu’on vienne nous dire qui a vendu des contrats ou des actions à nu…


Je suis conscient que cet article est très basique. Certains n’ont peut-être pas continué de lire jusque-là parce que je n’ai fait que récapituler comment nous en sommes arrivés où nous en sommes aujourd’hui, mais j’espère avoir pu aider ceux qui se sont réveillés il y a peu de temps et se frottent encore les yeux d’étonnement. Les faits sont si évidents qu’ils sont à rendre malade.

 

 



Données et statistiques pour les pays mentionnés : Portugal | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Portugal | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (21 votes)
>> Article suivant
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
  Tous Favoris Mieux Notés  
Quand j'achète de l'or c'est de l'or, pas du papier. S'il existe 100 onces-papier pour 1 once-or chez GLD c'est qu'il y a une entourloupe quelque part. En cas de ruée sur le physique ce serait comme les chaises musicales, a la fin de la musique les premiers assis seraient les premiers servis, les seuls servis en fait. Les gens qui achètent du papier le savent mais ce sont des spéculateurs qui achètent de l'or comme ils achètent du pétrole ou du cacao. Je pense que si l'or remonte, l'or-papier le ferait aussi mais si une forte préférence sur le physique apparaît et que les détenteurs de papier veulent récupérer leur or les réserves s'épuiseraient vite et ce serait le défaut. C'est inévitable parce que le papier est libellé en onces censées correspondre aux vraies onces d'or et pas en "de l'or". Tout cela serait impossible si l'or n'avait pas été réduit en une banale matière première et si les états n'avaient pas réglementé le commerce de l'or pour casser son statut de monnaie. La création d'un marché papier est une tentative de détournement parce qu'il permet de commercer - spéculer - l'or plus facilement que sur le marché du physique. Les états ont intérêt à avantager le marché de l'or-papier quitte à le soutenir artificiellement à coups de fausse monnaie parce que ça brouille le jeu et éloigne les gens de l'or, étalon de valeur qui révèle la malhonnêteté des états.
Pour recouvrer les qualités de la monnaie-or : stabilité, universalité, durabilité, liquidité, il faut s'affranchir des réglementations étatiques, les contourner, créer un marché parallèle et du même coup rendre à l'or sa nature de monnaie.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Il n'a pas perdu son statut de monnaie partout:

En Allemagne, les voitures d'occasion se paient toujours en cash.
Beaucoup de marchands sont Libanais, Turc ou Egyptien (autres)
Je suis sûr que si je viens payer avec quelques belles onces dans la poche, on ne me dira pas non.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
le gros problème, c'est que la manipulation peut durer longtemps, très longtemps !
Il y a plus de deux ans, Théodore Butler, le pape du silver écrivait le 9 février 2012 au sujet de la manipulation : "ASSEZ, C'EST ASSEZ !

http://www.silverseek.com/commentary/enough-enough

Au moment de la parution de cet article, l'argent côtait 25.50 $, soit beaucoup plus qu'aujourd'hui ! Enough is enough, oui bien sûr, mais non seulement les cours ne se sont pas repris mais ils ont même reculé de 16% ! Qui l'aurait cru à cette époque ? Beaucoup même, se sont précipité, pensant qu'on était à la fin de la fin de cette manipulation. Mais que NENNI comme disaient les anciens françois.

Butler à cette époque, frappait du poing sur la table, pour marquer sa lassitude de la manipulation.
Toutes les plus grandes indignations du monde, sont impuissantes à faire reculer la corruption.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
La manipulation du prix de l'or est indispensable pour une raison : en maintenant artificiellement bas le prix de l'or, on maintient la confiance dans la monnaie papier, qui ne peut pas exister sans ladite confiance.

Par ailleurs, si je détiens mes avoirs en papier monnaie, c'est que j'ai confiance dans le système, en termes de trading je suis long papier et short gold.

Pour que le prix de l'or monte, il faut que les gens vendent leur papier. Je répète : un achat d'or est une vente de papier, et donc la manifestation de la perte de confiance dans le papier.

Ceci ne doit etre permis à aucun prix. Et comme les détenteurs des presses à billet peuvent imprimer tout "l'argent" qu'ils veulent, le prix n'a pas d'importance.

Jusqu'au jour où il en aura.

Il faut se rappeler qu'une hyperinflation se mesure toujours en termes d'or, et n'est rien d'autre que la vente desespérée par les détenteurs de papier de leur papier monnaie, à n'importe quel prix, c'est à dire in fine pour rien.
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Mais, mais, mais... cela ne concerne quand même pas mon compte d'épargne à la poste ?
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Un compte épargne à la poste... là on est carrément dans le virtuel... c'est encore moins réel que le papier...
Mon pauvre ami, heureusement que je sais votre commentaire ironique... sinon je vous plaindrais...
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Mettre ses sous à la poste est dangereux. D'ailleurs, meme le directeur des PTT en pull lacoste
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Très chère Gretel , il manque " hier " à la fin de votre phrase pour lui donner plus de saveur.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Vous auriez pu avoir raison, mais un autre jour. Ladite femme du postier se plaint que son mari soit voué au tri.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Je disais ça pour vous faire sourire avec le choix dans la date.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Fais attention : Si tu passes les Mines, tu n'auras plus le choix dans la date
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
@ Gretel
Tout à fait ! Un peu de chaude et humide douceur dans ce monde de brutes...
On critique le papier... mais il ya pire, c'est le pixel.
Les Chypriotes qui avaient du papier à la maison n'ont pas encore perdu. Ceux qui avaient des "pixels" se sont fait raboter.

A très court terme, on n'a pas idée du prix auquel on pourra vendre une pièce jaune cet été. Tirer un peu de papier du circuit est à peine moins rentable que le livret à 0,001%, c'est très liquide et on connait sa valeur quelques mois à l'avance. Comme les particuliers et les artisans n'acceptent pas vraiment les paiements en Napo ou en Hercules, le brave cash permet quand même d'acheter au quotidien ce dont on a besoin, parfois même avec remise.

Les euros en papier c'est pour consommer et vivre au quotidien, le métal c'est pour plus tard.
Le tout hors des banques, c'est tout de suite ! (si ce n'est déjà fait)
Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Il n'a pas perdu son statut de monnaie partout: En Allemagne, les voitures d'occasion se paient toujours en cash. Beaucoup de marchands sont Libanais, Turc ou Egyptien (autres) Je suis sûr que si je viens payer avec quelques belles onces dans la poche,  Lire la suite
Rüss65 - 23/02/2014 à 22:30 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Des élus de plus en plus dangereux
13:50Louis L.1
" les rémunérations octroyées par carrefour à ses dirigeants.............ne regardent que les propriétaires légitimes de cette entreprise ". ...
Nouvelle étape dans la guerre contre les automobilistes
12 juinVictorius M.
Ah ah ! Ben oui, la voiture électrique; parlons en ! Mon paternel qui a travaillé toute sa vie dans l'industrie du gaz me disait toujours que c'éta...
Nouvelle étape dans la guerre contre les automobilistes
13 juinSaphir1
https://www.radars-auto.com/actualite/actu-radars-general/les-radars-anti-vehicules-bruyants-arrivent-en-france-1558 y'a plus qu'à le coup...
4 Juin 1963 Kennedy, l’argent et la FED
09 juinLORENZO061
Entièrement d'accord avec boutros: cette trilogie d'Ellroy est fascinante, et pas seulement pour les points cités ici. Ce bon John Edgar a tiré bie...
Nouvelle étape dans la guerre contre les automobilistes
10 juinmerisier0
Effectivement, à l'heure actuelle une voiture vaut "tant par mois". Et au bout de 5 ans, en moyenne, vous êtes pigeonné car la reprise ou le rachat...
Nouvelle étape dans la guerre contre les automobilistes
10 juinSaphir1
L'avenir ce sera une ptite voiture électrique de location (histoire de nous menotter comme il faut), avec une autonomie ridicule, et toutes les tax...
Macron : des réformes à pas de fourmis et des économies inexistantes
09 juinmerisier2
Entre les lois pondues par l'UE, celles accouchées à l'échelon national, la grévicultue syndicale et les associations bien pensantes qui n'existent...
Nouvelle étape dans la guerre contre les automobilistes
05 juinVictorius M.
Voilà un article qui m'a fait bien rire: bravo à son auteur ! de toute façon, cette histoire de CO2 comme polluant ne tient pas la route: ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX