Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Bitcoin : une théorie conspirationniste pour expliquer son succès

IMG Auteur
 
Publié le 27 décembre 2017
964 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 7 votes, 4,4/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...

Bitcoin ne cesse de faire la une des médias. Mais comment expliquer l’ascension fulgurante de cette cryptodevise dont on ignore toujours l’identité de son inventeur ? Pourquoi les Etats laissent faire si les cryptodevises représentent vraiment une réelle menace pour les devises étatiques ? En essayant de répondre à ces questions légitimes on peut facilement échafauder une théorie conspirationniste qui tient la route, comme celle proposée par Michael Pento dans cet article :

Si vous pensez comme moi, vous vous demandez pourquoi les médias sont obsédés par Bitcoin alors que sa valeur de marché est à peine supérieure à 300 milliards de dollars, soit 1/3 de celle d’Apple. Pourquoi le gouvernement et la Fed se sont soudainement pris d’affection pour les cryptodevises.

Jusqu’à présent, le gouvernement refuse de les bannir malgré le fait qu’elles violent les lois contre le blanchiment d’argent et l’obligation de connaître l’identité des acheteurs. Après tout, le gouvernement n’apprécie pas trop l’évasion fiscale et les terroristes. De plus, il ne compte pas laisser échapper son monopole monétaire sans se battre. Mais, malgré cela, les autorités ont décidé de laisser assez de mou aux cryptodevises pour qu’elles puissent se pendre.

Je ne suis pas vraiment un grand adepte des théories du complot, mais dans ce cas-ci je pense vraiment que le gouvernement a mis délibérément en place un environnement dans lequel les cryptodevises peuvent prospérer, au moins durant une période temporaire, avec des motivations pour les classes moyennes qui se matérialiseront plus tard. Je pense que les gouvernements sont en train d’adouber les cryptodevises en faisant de Bitcoin un cas d’école. Leur objectif est de pousser la population à prendre confiance et à devenir familière avec les devises électroniques pour ensuite éliminer les cryptodevises privées sans autre forme de procès et les remplacer ensuite par un Bitcoin officiel, par exemple la FedCoin aux États-Unis.

Cette FedCoin serait basée sur une chaîne de blocs contrôlée entièrement par le gouvernement. Elle remplacerait l’argent physique. Autrement dit, le dollar physique serait banni, tout comme les cryptodevises privées. Le système monétaire fonctionnerait ainsi à 100 % avec de l’argent électronique sous le contrôle du gouvernement. Ce faisant, cela lui permettrait d’éliminer l’économie au noir. La Fed serait également en mesure d’imposer les taux négatifs qu’elle juge nécessaires pour atteindre ses objectifs d’inflation tout en empêchant la population d’accumuler de la monnaie physique pour échapper à la perte de pouvoir d’achat de leurs économies. Imaginez un peu, le gouvernement serait capable de tracer toute transaction en FedCoins au prétexte de presque éliminer l’évasion fiscale, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Tous ces objectifs peuvent être atteints en laissant d’abord le secteur privé perfectionner l’utilisation des cryptodevises, vu que cela encourage les citoyens à embrasser l’argent électronique. Après une période de confort atteinte, il lui suffirait de fermer les bourses d’échange des cryptodevises, ce qui couperait le robinet des liquidités. La seconde étape consisterait à interdire son utilisation dans les commerces. Ces 2 mesures pulvériseraient  la valeur et l’utilité de Bitcoin, et ce malgré sa décentralisation. Vu qu’une transaction par Bitcoin est par définition publique, le gouvernement peut facilement les tracer. Il pourrait donc aisément punir les magasins qui utilisent Bitcoin, dont l’utilité serait désormais cantonnée au dark web.

Cette évolution des moyens de paiement est tout à fait cohérente du point de vue gouvernemental quand on parcourt la longue histoire qui a précédé l’abandon du standard or. Ne vous méprenez pas, la Fed est en train de se préparer pour la prochaine Grande dépression, elle sait pertinemment bien qu’elle a besoin de plus d’armes dans son arsenal pour combattre la déflation. L’objectif principal de la FedCoin sera de pousser les taux en territoire suffisamment négatif pour augmenter la vélocité de la monnaie et l’offre. Ses idées sont promues par des membres des élites comme le professeur d’économie de Harvard Ken Rogoff, qui a dit publiquement que les taux négatifs seront nécessaires pour combattre la prochaine grande récession ou crise financière, et que les banques centrales devraient déjà préparer le terrain pour la mise en place de telles politiques. Plus important encore, Donald Trump a récemment nommé Marvin Goodfriend au Conseil des gouverneurs de la Fed pour un mandat de 14 ans. Non seulement Monsieur Goodfriend est un fervent partisan des taux négatifs, mais il est également à l’avant-garde de ceux qui veulent interdire l’argent physique et la mise en place d’une monnaie électronique.

Comprenez bien que la Fed sait que la prochaine crise se rapproche bientôt et que pour le moment elle dispose d’une marge de manœuvre limitée pour enrayer la chute du prix des actifs et du PIB. La Fed a déjà augmenté la taille de son bilan de 3,7 trillions de dollars tandis que la dette nationale a bondi de 11 trillions depuis la grande récession. Avec seulement quelques baisses des taux avant d’atteindre zéro à nouveau, notre banque centrale recherche désespérément de nouveaux outils à utiliser pour regonfler les bulles dont notre croissance économique dépend désormais. Empiler à nouveau de la dette pourrait ne pas suffire cette fois. Les taux négatifs, le revenu universel et le parachutage d’argent par les hélicoptères monétaires pourraient également être nécessaires. Cependant, les taux négatifs ne seront pas efficaces en cas de bank run. C’est pourquoi l’argent physique doit d’abord être éliminé.

La Fed sera bientôt en mesure de mettre en place des taux négatifs qui rogneront votre épargne. Vous n’aurez qu’une alternative pour y échapper : acheter de l’or. Si le gouvernement n’interdit pas les achats de métal jaune, comme il pourrait le faire pour les cryptodevises. Dans l’intervalle, rien ne vous empêche d’accumuler de l’or jusqu’à ce que le système change. L’histoire tend à prouver qu’il conserve toujours son pouvoir d’achat. En ce qui concerne les cryptodevises, on ne peut pas en dire autant.

Source : or-argent.eu
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (7 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Une opinion aux termes de la quelle il y aurait, ou pourrait y avoir conspiration, est une thèse et non une théorie.
Tout conspirateur raille son opposant en répandant ce terme impropre.
Tout mouton, intelligent ou pas, le suivra aveuglément, faute d'avoir détecté ce piège sémantique.
Un conseiller éminent de la Fed en a même parlé récemment, Jim Rickards (vidéo du 1 nov Goldbrocker), de cette éventualité et je pense qu'il n'ait pas le seul.
beaucoup de crypto devises circulent dans le bois et comme on ne sait pas évaluer ni connaître les personnes qui ont misé dessus, il suffit que le chasseur attende que les loups sortent du bois (transactions) pour que le filet se referme avec un petit coup de pouce sous la forme d'un rabattage dont seuls les financiers ont le secret.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Intéressant comme théorie, surtout lorsqu'on établit des parallèles avec un événement de 2017 : un candidat "anti-système" se créé un parti totalement nouveau, se présente aux élections présidentielles en tant que ridicule outsider, mais bénéficie d'une attention médiatique disproportionnée et en profite pour gagner, avant d'embrasser le système.

C'est juste du marketing à grande échelle. Le marketing a fait des progrès énormes ces dernières années grâce aux recherches en psychologie et à la collecte de données informatiques. Il ne faut pas s'étonner dès lors que ses techniques soient utilisées ailleurs que pour vendre des boissons sucrées et des smartphones...
Ici en l'occurrence, la technique vise à récupérer les "brebis égarées" en les appâtant pour leur faire réintégrer le troupeau en vue de la tonte (ou de la fourniture de viande au supermarché).
Pour cela, il faut leur proposer un produit "anti-système" qui correspond tellement bien à leurs attentes...

Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Une opinion aux termes de la quelle il y aurait, ou pourrait y avoir conspiration, est une thèse et non une théorie. Tout conspirateur raille son opposant en répandant ce terme impropre. Tout mouton, intelligent ou pas, le suivra aveuglément, faute d'avo  Lire la suite
LOUIS L. - 28/12/2017 à 09:11 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Démondialisation. Comment Trump vient de tuer l’OMC !
12 déc.Saphir
La mondialisation c'est avant tout le dollar comme monnaie de réserve et son extraterritorialité, je n'ai ni vu ni entendu Trump tenter d'y changer...
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W2
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX