Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

BLAGUE PEDAGOGIQUE

IMG Auteur
Chroniques en liberté
Extrait des Archives : publié le 26 avril 2017
420 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 9 votes, 5/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Article du Jour
Deux cambrioleurs entrent dans une banque. L’un d’eux crie : - On ne bouge plus ! L’argent appartient à la banque. Vos vies vous appartiennent. Immédiatement, toutes les personnes présentes se couchent sur le sol calmement et sans aucune panique. (Ceci est un exemple de la façon dont le bon choix des mots d’un énoncé peut conduire toute personne à modifier sa vision du monde). Une cliente est allongée sur le sol dans une position provocante. L’un des voleurs s’approche et lui dit : - Madame, ceci est un cambriolage, ce n’est pas un viol. Veuillez s’il vous plaît vous comporter de façon appropriée. (Ceci est un exemple de la façon de se conduire professionnellement et de se focaliser sur l’objectif). Alors qu’ils courent hors de la banque, le plus jeune voleur, titulaire d’un diplôme universitaire, dit au plus vieux, qui avait au mieux fréquenté l’école primaire : - Il serait plus prudent de compter combien nous avons volé ! Le vieux lui répond : - Ne sois pas stupide, on a un gros paquet d’argent et il suffit d’attendre les prochaines infos à la télé pour savoir combien on a volé. (Ceci est un exemple montrant que l’expérience vécue est plus importante qu’un diplôme universitaire). Après le braquage, le directeur de la banque dit à son comptable : - Il faut appeler la police et leur dire combien on nous a dérobé. Mais alors le comptable de la banque s’exclame : - Avant de faire cela, ajoutons à cette somme ce que nous avons pris pour nous-mêmes au cours des derniers mois ainsi que divers petits détournements et déclarons que le tout nous a été volé. (Ceci est un exemple de la façon de tirer avantage d’une opportunité). Le jour suivant, on apprend, par les infos, que le montant volé à la banque est de trois millions de dollars. Les voleurs se mettent alors à compter leur butin et ne trouvent qu’un million, ce qui leur fait dire : - Nous avons risqué nos vies pour un million de dollars alors que la direction de la banque en a dérobé deux millions sans sourciller. Nous devrions peut-être apprendre comment fonctionne le système bancaire plutôt que d’être de simples voleurs. (Ceci est un exemple du fait que le savoir peut être plus efficace que l’intimidation physique). Moralité générale: DONNEZ UN REVOLVER A QUELQU’UN, IL POURRA VOLER UNE BANQUE, DONNEZ-LUI UNE BANQUE, IL POURRA VOLER TOUT LE MONDE. MAIS DONNER LUI LA CONNAISSANCE, ET IL POURRA VOLER… DE SES PROPRES AILES.
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (9 votes)
>> Article suivant
Jean-Louis Caccomo est Maître de Conférences en Sciences Économiques à l'Université de Perpignan. Chercheur, il est expert international spécialisé dans les questions de croissance, innovation et tourisme international. Responsable de l'atelier tourisme au GEREM (Université de Perpignan). Il est par ailleurs responsable des programmes de coopération avec Prince of Songkla University (Phuket - Thaïlande), avec l'université de Tabasco (Mexique) etavec l'université de Moroni (Comores).
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Littéralement c'était : Ne donne pas un poisson à un homme qui a faim...."
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Confucius avait dit:"Ne donne pas à manger à un homme qui a faim, apprend lui à pêcher"
C'est aussi la moralité de l'histoire
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Mais oui, la moralité (enfin, façon de parler) de cette histoire est qu'il est stérile de passer son temps à critiquer les banques.

Ne serait il pas judicieux d'apprendre à réaliser les mêmes opérations qu'elles, afin, nous aussi, de réaliser de beaux profits ?
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Excellent!!!!!
Ce qui renvoie à cette citation de Berthold Brecht: "voler une banque est un affaire d'amateurs. Les professionnels eux créent une banque!"
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Littéralement c'était : Ne donne pas un poisson à un homme qui a faim...." Lire la suite
CLAUDE F. - 28/04/2017 à 04:41 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX