Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Brèves de comptoir

IMG Auteur
Publié le 19 juin 2012
844 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 15 votes, 4,4/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

 

 

 

Une fois n’est pas coutume, j’aimerais quitter les longues analyses pour revenir sur quelques faits saillants de l’actualité récente. Ces quelques « morceaux choisis » illustrent à merveille tout ce qui cloche dans la vision « tout-à-l’État » commune à l’ensemble de nos politiciens.



1) Baisser les charges sur le travail ? Oui, mais…

 

Ce n’est un secret pour personne : en Belgique, comme en France d’ailleurs, le poids des cotisations de sécurité sociale décourage l’embauche de nouveaux collaborateurs. Calculé à la louche, le salaire net du travailleur moyen représente la moitié du coût pour son employeur : pour procurer un salaire net d’environ 1. 500 EUR à son travailleur, l’employeur devra débourser un peu moins de 3.000 EUR.


L’annonce faite ce mercredi 13 juin dans la presse d’une future baisse des cotisations patronales devrait-elle donc nous réjouir ? Rien n’est moins sûr : en effet, cette réduction sera d’abord « compensée » par une hausse de la fiscalité sur l’épargne. Autrement dit, le gouvernement opère un simple « transfert de masses ».


Ensuite, cette baisse est insignifiante et pourrait se révéler contreproductive.  Que nous enseigne l’arithmétique de base ? Baisser les charges rend plus rapidement rentable chaque travailleur, ce qui incite les employeurs à en engager de nouveaux. Ces engagements se traduisent à leur tour par un allégement des charges qui pèsent sur le budget de la sécurité sociale, puisque cela fait autant de chômeurs en moins à indemniser. Qui plus est, chaque nouvel engagé apporte de nouvelles recettes de cotisations sociales. Une baisse suffisamment importante des charges sociales devrait donc amorcer un cercle vertueux qui permettra de nouvelles diminutions de charges et des entreprises plus compétitives.


C’est là que le bât blesse : les 400 millions annoncés représentent une paille en comparaison des 40 milliards que perçoit l’État chaque année. Aucune diminution nette de la pression fiscale, et aucun amorçage de cercle vertueux pour mettre fin au chômage structurel. Vraiment, il n’y a pas de quoi se réjouir.


Vous pourrez me taxer – sans jeu de mot – d’oiseau de mauvais augure, mais j’y vois en outre une manœuvre de propagande à long terme. Le gouvernement aura beau jeu de prendre sa petite mesurette en exemple pour montrer que « baisser les charges, ça ne marche pas ». Comme le faisait remarquer un internaute belge ce matin sur Twitter: « toute cette histoire, ça revient à donner un peu de pommade contre les moustiques à un cancéreux en phase terminale, tout en lui refusant la chimiothérapie qui pourrait le sauver. »



2) Le Tax Freedom Day en Belgique tombe le 14 juin


Le Tax Freedom Day est une date symbolique. L’idée est la suivante : si un citoyen devait commencer par affecter tous ses revenus au paiement de ses obligations fiscales et parafiscales, à partir de quel moment de l’année pourrait-il commencer à dépenser lui-même son argent ? Pour la Belgique, en 2012, cette date tombait le 14 juin. Une détérioration sensible par rapport à 2011, où le Tax Freedom Day tombait le 10 juin. En clair, le Belge cède presque la moitié de ses revenus à l’État.



3) L’OMS déclare le diesel « cancérigène »


Il existe un « lien irréfutable » entre les émanations des moteurs roulant au diesel et le cancer du poumon. On entend déjà tout le monde taper sur les méchants producteurs de produits pétroliers. Peut-être faudrait-il se tourner vers les véritables coupables : les gouvernements qui, depuis des décennies, favorisent l’usage de ce carburant au détriment de l’essence par une politique d’incitation fiscale.


4) Nouvelle taxe sur les comptes d’épargne


Le gouvernement belge a décidé une fois de plus de taxer les comptes d’épargne. Argument employé : elle ne finance pas suffisamment « l’économie réelle ». La taxe est fixée à 0,05%, et touche une quotité qui dépendra de la proportion de l’épargne affectée à des crédits. Dans un sens, cette nouvelle taxe a une signification piquante : en excluant les obligations d’État comme financements acceptables, le gouvernement se rend enfin à l’évidence : l’État ne fait pas partie de l’économie réelle. Un aveu de sa nature parasitaire ? À mon avis, il ne faut pas rêver.


Et surtout, cette taxe va une fois de plus frapper les épargnants, qui n’avaient rien demandé à personne. Logique : les banques vont devoir répercuter ces frais supplémentaires sur leurs clients, d’une manière ou d’une autre. Imaginer que non relève de la pensée magique. Et donc, ce sont les petits épargnants qui, une fois de plus, vont trinquer. À épingler absolument dans l’article, cette phrase de la ministre socialiste Laurette Onkelinx : « il faut donc réfléchir à stimuler davantage le financement direct de l'État par les citoyens. ». Madame la ministre, au risque de vous surprendre, cela fait belle lurette que le financement direct de l’État par les citoyens existe. On lui a même trouvé un nom : l’impôt. Et, vu la date à laquelle tombe le Tax Freedom Day cette année, je pense que le gouvernement a déjà pas mal « stimulé » cette forme de financement.


 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Belgique | France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Belgique | France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (15 votes)
>> Article suivant
Frédéric Wauters est journaliste économique indépendant et professeur de sciences commerciales et de communication à la Haute Ecole Galilée à Bruxelles. Entrepreneur (www.ex-abrupto.be), il est également essayiste et vient de publier, avec son confrère Ludovic Delory, d'un ouvrage intitulé "Retraites Plombées: comment l'Etat vole votre avenir" (plus de détails sur www.retraites-plombees.be).
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"Laurette Onkelinx : « il faut donc réfléchir à stimuler davantage le financement direct de l'État par les citoyens. »."

Alors là vous avez choisi l'exemple personnifié de la connerie humaine !

Quel que soit le ministère par lequel elle est passée, elle n'a fait qu'aggraver la situation des gens. Qu'il s'agisse de l'enseignement, de la Justice, de la santé publique, bref, partout, elle ne fait qu'inventer de nouvelles taxes en plus de diminuer la qualité, sans compter son côté dictateur.

Elle a notamment interdit aux parents qui épargnent pour leurs enfants mineurs, de pouvoir éventuellement aller rechercher l'argent si le besoin s'en ressentait. Pour avoir le droit de le faire, il faut donner des justifications comme quoi cet argent épargné sera bien dépensé pour l'enfant mineur et pas pour autre chose. C'est ainsi qu'il a fallu ruser pour récupérer l'épargne faite pour mes enfants encore mineurs afin que je puisse en disposer pour aller changer les billets en napoléons d'or. Un comble !

Pour ceux qui ne le sauraient pas, c'est une socialiste; mais rassurez-vous, côté libéral on a notre autre tête à claques en la personne de Didier Reynders, ex-ministre des finances (où il n'a fait que permettre aux riches de s'enrichir plus et aux pauvres de s'appauvrir encore un peu plus sans compter le nombre de bâtiments étatiques qu'il a revendu pour un bouchée de pain au secteur privé... pour les relouer dix fois plus cher ! Oui, oui, encore une de ces histoires belges à la con.) ! Franchement, on n'est vraiment pas gâtés non plus côté politique en Belgique !

S'il y en a bien une ministre dont je n'ai jamais compris, mais alors JAMAIS compris comment des gens ont pu voter pour elle (et avec des voix de préférence s'il-vous-plaît; à chaque élection je suis tirée au sort pour être assesseur donc j'ai eu l'occasion de le vérifier ce qui a encore un peu plus accentué mon incompréhension), c'est bien celle-là.

En prime elle affiche toujours un sourire "Pepsansdents" hyper hypocrite lorsqu'on la voit passer sur les écrans.

En la voyant, j'ai juste envie d'arrêter le temps pour aller lui mettre, en public, une de ces paires de gifles mémorables afin qu'elle en ait les joues rouges pendant plusieurs semaines. Additionné à cela, je lui ajouterais aussi une bonne paire de fessées sur son cul tout nu et aussi en public, bien sûr, pour qu'elle se paye la honte de sa vie et qu'elle n'ose plus jamais se représenter à quelque élection que ce soit et encore moins d'afficher cet espèce de rictus détestable !

Il y a de ces femmes et hommes politques qui ont le don de réveiller en vous de ces colères insoupçonnées, c'est invraisemblable !




Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Elle est vraiment d'une connerie lamentable, je suis d'accord
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
bonne chance pour le peuple belge^^îl va en avoir besoin!!
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
@ iban,

Merci pour les encouragements ! ;-)

Je pense qu'on est bien tous dans le même bateau !

La mondialisation plutôt que d'être ce qu'elle est déjà et compte devenir en tant que NWO, devrait plutôt être un ministère de "souhaits" de bonne chance à tous les peuples CONTRE toutes leurs dites "élites". ;-)

Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
oui et ce bateau s'appelle le PITALUGUE malheureusement^^
http://www.youtube.com/watch?v=BbOQVYXEtOU
Dernier commentaire publié pour cet article
oui et ce bateau s'appelle le PITALUGUE malheureusement^^ http://www.youtube.com/watch?v=BbOQVYXEtOU Lire la suite
iban - 20/06/2012 à 18:15 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Grâce aux taxes, la France s’appauvrit sans souci
07 nov.Bernard Conte
Le gouvernement "force" la consommation notamment par la norme. https://blog-conte.blogspot.com/2018/11/forcer-la-consommation-par-la-norme.html
ALERTE. La BCE baisse ses taux et les taux… remontent !
28 oct.blitzel
Il n' y a rien à dire, c'est excellent d'avoir trouvé cela. C'est une mesure qui a été mis en place au tout début septembre, méthode dévoilée p...
Les experts internationaux en Rien du Tout
28 oct.Patrick W1
Excellent...!!
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX