Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Bruxelles tergiverse et temporise sur l’encadrement du Bitcoin

IMG Auteur
Publié le 01 mars 2018
265 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Opinions et Analyses

24hGold - Bruxelles tergiverse...

La pertinence de nouvelles règles européennes sur les monnaies numériques est toujours en suspens à Bruxelles, où l’exécutif européen hésite à se saisir du sujet.

C’est comme toujours l’impuissance européenne qui attend comme on dit pudiquement une réponse à l’international, ce qui veut dire que les Américains qui sont les vrais patrons de l’Europe se décident avant que nous prenions la même décision qu’eux !

Cela donne en novlangue bruxelloise :

“Face à «l’importante spéculation» dont font l’objet les cryptomonnaies, la Commission européenne attend une réponse de l’international.

«Nous n’excluons pas d’aller de l’avant au niveau de l’UE» si le bloc voit qu’il n’y a pas de «réponse claire» au niveau international pour faire face aux risques émergeant du Bitcoin et autres, a déclaré Valdis Dombrovskis, le vice-président de la Commission, le 26 février.

L’exécutif devrait également s’appuyer sur l’évaluation des différentes autorités de surveillance bancaires en Europe (AES) pour évaluer le besoin de nouvelles règles.

Les AES sont les autorités de régulation de l’UE pour les banques, les marchés et les investisseurs institutionnels (compagnies d’assurance et fonds de pension).

La décision de l’UE pourrait survenir «plus tard cette année ou en début d’année prochaine», a déclaré Valdis Dombrovskis aux journalistes après la conclusion de la première table ronde sur les cryptomonnaies qui s’est tenue à Bruxelles.

La question des cryptomonnaies devrait être discutée lors de la réunion ministérielle du G20 à Buenos Aires (Argentine) le mois prochain.”

Blablablabla, alors si le sujet des cryptomonnaies est loin d’être le plus crucial sur le plan économique, cela illustre parfaitement l’incapacité à avoir une politique européenne indépendante.

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Argentine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Argentine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX