Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Bruxelles Vs Microsoft : Quand l'Europe « protège » les consommateurs

IMG Auteur
 
Publié le 14 mars 2013
485 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 7 votes, 4,4/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

 

 

 

Le 7 mars dernier, la Commission européenne a infligé à Microsoft une amende de 561 millions d'euros pour non-respect de ses engagements concernant son navigateur internet, Internet explorer.


La société, qui faisait l'objet d'une enquête pour « abus de position dominante » dans le domaine des systèmes d'exploitation, s'était engagée en 2009 à donner le choix du navigateur internet au consommateur lors de l'achat d'un ordinateur équipé de Windows.


L'engagement n'ayant semble-t-il pas été entièrement respecté, la Commission a décidé de punir le groupe.


Cette logique voudrait que les consommateurs soient ainsi « protégés » de la désobéissance de Microsoft, en frappant l'entreprise au porte monnaie.


La réalité est malheureusement différente :


Ce n'est pas plus Microsoft, Windows, le clavier, ou la souris de l'ordinateur qui va payer l'amende, mais bien les consommateurs. Elle sera reportée  sur le prix des produits et des services proposés par le groupe. L’idée est sans doute de nous détourner de lui !


Pour commencer, le grief imputé à l'entreprise est  tout simplement incompréhensible. En achetant un ordinateur, le consommateur peut faire le choix de tel ou tel système d'exploitation. Ensuite, afin d'utiliser les différentes fonctionnalités de l'ordinateur, un certain nombre de programmes sont pré-installés. Lecteur multimédia, bloc-note, visionneuse d'images, défragmenteur, navigateur internet, etc.


Chacun est libre par la suite de désinstaller ce qu'il souhaite, et d'installer d'autres programmes, payants ou gratuits, dont les navigateurs internet en question.


On ne voit d’ailleurs pas trop en quoi supprimer le navigateur de la pré-installation des différents logiciels pourrait protéger le consommateur Se plaint-on par exemple de l'absence de choix de logiciel concernant la gestion des polices ou le démineur ?


Sous ce prétexte réglementaire, la Commission européenne trouve en réalité une fois de plus un moyen de capter des ressources. Ressources qui iront alimenter des bataillons de fonctionnaires toujours plus nombreux, occupés à chercher de nouvelles réglementations à mettre en place, et de nouvelles amendes à délivrer. Et le coût de ce fonctionnement est invariablement reporté sur les contribuables à travers l'impôt, et bien qu'indirectement, sur le consommateur, qui en dernière analyse est celui sur lequel se répercutent les pénalités, et autres réglementations visant le plus souvent à empêcher les producteurs de vendre leurs produits moins cher.


La meilleure protection du consommateur reste pourtant de lui permettre d'acquérir les meilleurs produits et services au meilleur prix. Et jusqu'à présent, la liberté et la responsabilité des différents acteurs du marché reste le moyen le plus efficace de réunir ces conditions.


Le réel en est d'ailleurs la meilleure preuve. C'est sous la supposée domination de Microsoft qu'a émergé Google, et c'est bien sous le règne de ces deux géants que sont nés Youtube, Wikipédia, Facebook, ou qu'a ressuscité Apple. 


Malheureusement, en essayant de faire passer le marché dans le tamis réglementaire des institutions publiques, les possibilités de création s'assèchent, et les éternelles victimes de leurs protecteurs sont bien ceux que l'on croit tant protéger.

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (7 votes)
>> Article suivant
Renaud DOZOUL est architecte de formation. Il crée une agence à Paris en 2004 après avoir exercé pendant deux ans à Mexico. Il se consacre désormais à la recherche et à l’écriture. Il publie notamment en 2011 « 10 bonnes raisons de restaurer la Monarchie » aux éditions Muller et travaille actuellement sur un ouvrage consacré aux fondements de la liberté en occident.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Bien vu... quand on achète un ordinateur, c'est très facile d'installer un autre navigateur, gratuit.
Un abus de position dominante serait de programmer Windows pour refuser l'installation d'autres navigateurs. Or ce n'est pas le cas.
Par contre Word est programmé pour ne pas être compatible avec d'autres traitements de texte, et non plus avec ses versions futures. Si on a Word 2003 et qu'on reçoit un document en Word 2010, impossible de l'ouvrir, le but de manoeuvre étant de forcer le consommateur à claquer du fric pour un nouveau Office et probablement un nouveau Windows aussi.
Voilà de l'abus de position.......pourtant l'UE ne fait absolument RIEN contre cela..... PREUVE que le but n'est pas de défendre le consommateur, juste s'en mettre plein les poches. Bande de sous-merdes bureaucratiques.
La version 8 de Microsoft se présente comme un échec pattent, Microsoft est en train de brader son nouveau logiciel, Samsung abandonne les tablettes sur ce système et les ventes de Windows 7 ne flechissent pas. Il est tout à fait possible que la splendeur de Microsoft soit derrière cette société, et qu'elle n'existe plus sous cette forme dans les 5 années à venir.

Simplement les forces du marché et de la concurrence en action.

Pas besoin des bureaucrates de Bruxelles pour mettre au pas un géant. En revanche, ils ont le talent pour leur extorquer des milliards de dollars pour nourrir des milliers de bureaucrates, avocats, fonctionnaires et autres lobbyistes corrupteurs.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
well done, :-) à croire que vous êtes une petite souris dans les couloirs du "Berlaymont"....
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Bien vu... quand on achète un ordinateur, c'est très facile d'installer un autre navigateur, gratuit. Un abus de position dominante serait de programmer Windows pour refuser l'installation d'autres navigateurs. Or ce n'est pas le cas. Par contre Word es  Lire la suite
RalphZ - 14/03/2013 à 20:34 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Une canicule prévisible mais insurmontable
26 juinmerisier
Perso je fais ma "contre-propagande" auprès des jeunes autour de moi ! Il faut d'ailleurs se rendre compte qu'ils ne sont pas totalement lobotomisé...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juinmerisier
@LOUIS L. Si nous avions des gouvernants avec des baloches (des vraies !) et qui voudraient vraiment faire de l'écologie pour le bien public, ...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juinLouis L.2
A propos de sécu, je trouvais un peu fort de café les honoraires de dispensation en pharmacie pour un service inchangé mais je trouve avec effareme...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juinmerisier2
@ gloopy La sécu qui coule lentement mais sûrement la France, est un schéma de Ponzi de par son mode de fonctionnement, structure financière à ...
Immobilier : Les Français organisent leur propre misère
24 juinSaphir
Les français, ou les gouvernements français ?
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juingloopy1
sans doute notre merveilleuse "Sécu" ( qui fut imposée aux Français, sans jamais leur demander leur avis, dans l'immédiate après-guerre ) n'est-ell...
Des élus de plus en plus dangereux
24 juinmerisier1
@ LOUIS L. et gloopy Après vérification, 24h Gold n'a plus publié les cours des Mpx depuis le 09 avril 2019 ! ???????????????????????
Dépenses sociales : un pognon de dingue
23 juinmerisier2
Pas de souci, grâce à Agnès Buzyn (ministre de la santé !) on va avoir la couche supplémentaire avec la prise en charge de la PMA si l'on en croit ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX