Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Catastrophes nucléaires: comment s’en protéger – partie II

IMG Auteur
Shtfplan
Extrait des Archives : publié le 25 juin 2013
1225 mots - Temps de lecture : 3 - 4 minutes
( 10 votes, 4,2/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Dia Bras Panique
Rubrique : Fondamental

 

 

 

 

Suite de l’article précédent


Qu’en serait-il si vous vous trouviez exposé à des particules radioactives ?


Les particules ioniques radioactives s’attachent à la poussière qui flotte dans l’air. Elles peuvent être ingérées, inhalées ou absorbées à travers la peau. Si on vous ordonne d’évacuer une zone ou de vous cloîtrer chez vous en raison d’une catastrophe nucléaire, gardez les points suivants à l’esprit :

  1. Si vous conduisez, gardez les vitres de votre voiture et les ventilations fermées, et utilisez les appareils de recirculation d’air.


  1. En raison de la panique et des pannes de courant qui découleraient d’une évacuation en masse, il y a de grandes chances que le gouvernement reporte l’évacuation jusqu’à la dernière minute. Cela ne fera que causer plus de confusion que nécessaire et une situation plus que chaotique à proximité des stations essence, des magasins d’alimentation et dans les rues. Le meilleur moyen de prévenir cela est de vous préparer à l’avance.



  1. Si on vous demande de rester chez vous, désactivez votre air conditionné et réfugiez-vous au sous-sol. Fermez toutes les fenêtres et entrées hermétiquement pour prévenir les retombées radioactives d’entrer. Si vous sortez de chez vous, retirez vos vêtements avant de rentrer.


  1. De la même manière, créer une zone scellée à proximité de l’entrée de votre refuge préviendra l’entrée de particules radioactives. Utilisez des couvertures, du papier bulle ou des bâches en plastique. Gardez de l’eau et du shampooing pour bébé près de l’entrée pour vous laver les cheveux ou les parcelles de peau exposées. Une exposition à des retombées radioactives ne vous rend pas radioactif, mais assurez-vous toutefois de ne pas en ramener à l’intérieur. Certains experts préconisent de porter une cape imperméable à l’extérieur.


  1. Pour aller encore plus loin, couvrez vos fenêtres de panneaux de bois, de sacs de sable et de briques.


  1. Si vous vous retrouvez dehors au moment où se produit une explosion nucléaire, recroquevillez-vous et couvrez-vous pendant deux minutes. Vous verrez une lumière éblouissante suivie d’un vent violent et dangereux. Une fois le danger passé, réfugiez-vous immédiatement quelque part, retirez vos vêtements à la porte et mettez-les dans un sac en plastique fermé. Vous pouvez vous débarrasser de 80% des particules radioactives en retirant vos vêtements. Prendre une douche immédiatement après avoir été exposé est le meilleur moyen de retirer les particules restantes.


  1. Si votre peau présente des signes de radiation, rincez-vous dans une bassine remplie à parts égales de bicarbonate de soude, de vinaigre de cidre et de sels d’Epsom. Brosser votre peau peut s’avérer extrêmement bénéfique, parce que la peau est la première zone de détoxification – avant les poumons, les reins, le foie et le colon.



  1. Vous retrouver coincé dehors sous la pluie augmente votre exposition aux particules radioactives. Si vous avez à sortir quand il pleut, couvrez-vous entièrement. Selon les experts, si vos vêtements sont mouillés, vous devez les mettre immédiatement dans un sac en plastique, rentrer chez vous et vous doucher (la solution désintoxifiante pour la peau peut être utile ici aussi, si des particules radioactives brûlent votre peau). Note : si vous êtes exposé à des particules radioactives, vous devrez faire un test d’urine pour y détecter une trace éventuelle de césium.


  1. Lorsque des retombées sont anticipées mais ne se sont pas encore produites, tous ceux qui ne sont pas en lieu sûr doivent utiliser un masque respiratoire antiparticules N95 et un poncho imperméable. Tout le monde devrait également prendre des gélules d’iodure de potassium (KI) ou d’iodate de potassium (KIO3) pour se protéger du cancer de la tyroïde, qui est le produit de nombreuses attaques nucléaires. Si ces gélules ne sont pas disponibles, vous pouvez appliquer une solution iodée directement sur votre peau, telle que de la Bétadine – attention, ces solutions ne doivent jamais être ingérées. L’absorption par la peau  n’est pas une méthode aussi efficace que l’ingestion de gélules, mais devrait être suffisante pour beaucoup. N’en consommez pas si vous êtes allergique à l’iodure. Si possible, demandez dès aujourd’hui à votre médecin s’il existe des raisons pour lesquelles un membre de votre famille ne devrait pas consommer de tablettes de KI ou KIO3 en cas d’urgence nucléaire.


    • Pour les adultes, placer 8ml de solution d’alcool iodé à 2% sur l’abdomen ou l’avant-bras chaque jour, idéalement deux heures avant exposition.
    • Pour les enfants de 3 à 18 ans de moins de 68 kilos, divisez cette quantité par 2.
    • Pour les enfants de moins de 3 ans mais plus âgés qu’un mois, divisez encore une fois cette quantité par deux (2ml).
    • Pour les nouveau-nés âgés de moins d'un mois, dispensez uniquement 1ml (une cuillère à café représente 5ml). Si votre alcool iodé est plus fort que 2%, réduisez la dose.


  1. Lorsque vous savez que l’heure de prendre des mesures de protection approche, éteignez tous les appareils électroniques et électriques chez vous, et vérifiez que tout est bien fermé. A proximité de votre refuge, soyez certain d’avoir des extincteurs et des outils, des bâches, des agrafeuses, etc… Si vous avez un sous-sol, il est certainement déjà conçu pour être étanche. Concentrez-vous sur l’imperméabilisation de la porte d’entrée, particulièrement si elle donne directement sur l’extérieur.


  1. N’utilisez pas le téléphone à moins que ce soit absolument nécessaire. Rester en ligne rendra encore plus difficile pour ceux qui en ont besoin de passer des coups de fil urgents.

Source

Les symptômes de radiations incluent :

  • Saignement de la bouche, du nez, des gencives et du rectum
  • Selles sanguinolentes
  • Bleus
  • Confusion
  • Déshydratation
  • Diarrhée
  • Malaises
  • Fatigue
  • Fièvre
  • Perte de cheveux
  • Inflammation des zones exposées (rougeurs, douleurs, gonflements, saignements)
  • Ulcères buccales
  • Nausées et vomissements
  • Plaies ouvertes sur la peau
  • Rougeurs de la peau
  • Escarres
  • Ulcère de l’œsophage, de l’estomac ou des intestins
  • Vomissement de sang
  • Fébrilité

Comment se préparer à une attaque nucléaire imminente

Si on vous demande d’évacuer une zone ou de vous réfugiez chez vous en prévision d’un désastre nucléaire, sachez qu’on peut survivre à ce genre de désastre. Bien qu’il soit difficile de s’y préparer, ce n’est pas impossible. Bon nombre des articles dont vous aurez besoin d’accumuler en ce sens sont les mêmes qui permettent de se préparer à d’autres catastrophes.

Vous aurez besoin de :

  • Réserves d’eau suffisantes pour deux semaines
  • Réserves de médicaments
  • Réserves de produits sanitaires
  • Sources de lumière d’urgence
  • Sources de chaleur
  • Moyens de communication d’urgence (radio à basse fréquence, par exemple)

Lisez 52-Weeks to Preparedness List pour plus d’informations.

Vous aurez en revanche besoin d’autres articles qui correspondent plus particulièrement à un désastre nucléaire. Voici certains d’entre eux :

  • Compteur Geiger
  • Compteur de retombées radioactives Kearny
  • Iodite de potassium pour tout votre foyer
  • Vinaigre de cidre pour vous débarrasser des radiations sur votre peau
  • Bicarbonate de soude
  • Argile bentonite ingérable
  • Combinaison antiradiations
  • Ruban adhésif
  • Masques respiratoires antiparticules N95
  • Ponchos imperméables pour toute votre famille
  • Filtres d’aération
  • Savons, éponges, brosses
  • Masques à gaz et filtres de rechange
  • Système de ventilation à filtre avec système de mise en marche manuel
  • Refuge antinucléaire dont l’entrée est pensée pour réduire l’exposition aux radiations

Une catastrophe nucléaire n’est pas une chose facile à envisager. En revanche, afin de nous tenir prêt à ce genre de désastre, nous avons besoin de croire à la possibilité d’une menace. Il est possible de survivre à un désastre nucléaire, mais vous devez pour cela vous préparer. Accumulez les articles dont vous avez besoin à l’avance et préparez-vous à mettre votre famille à l’abri à tout moment.

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,2 (10 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Je serais américain et vivant sur la cote ouest, je m'inquieterais sérieusement des conséquences et retombées potentielles de Fukushima. La vérité n'a pas été faite, et ce n'est pas parce que l'actualité a oublié ce désastre qu'il ne faut pas prendre des précautions minimales.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
En France, nous sommes protégés et ne risquons rien. En effet comme on le sait depuis que Sarkozy l'avait annoncé à l'époque, les radiations s'arrêtent au Rhin. Venant du Japon, j'imagine qu'elles s'arreteront sur nos plages de l'Atlantique...
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Avec tous les incidents utile .
Evaluer :   0  3Note :   -3
EmailPermalink
Ta voiture est en état de marche?
Evaluer :   0  4Note :   -4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
En France, nous sommes protégés et ne risquons rien. En effet comme on le sait depuis que Sarkozy l'avait annoncé à l'époque, les radiations s'arrêtent au Rhin. Venant du Japon, j'imagine qu'elles s'arreteront sur nos plages de l'Atlantique... Lire la suite
Red Pill - 02/07/2013 à 07:02 GMT
Note :  4  1
Top articles
Derniers Commentaires
L’or peut-il chuter à des niveaux qui sembleraient absurdes ?
19 sept.blitzel1
l' or peut chuter mais de manière "respectable" même si le dow jones lui met la tête sous l'eau. Ce qui est sûr, c'est que les taux à 10-2 ans ...
L’or peut-il chuter à des niveaux qui sembleraient absurdes ?
19 sept.Saphir
Analyse du monde que peu de sites prétendument de réinformation ne partagent, trop complotiste ? Et pourtant les faits sont là et en plus,...
En 2025, les machines accompliront plus de tâches professionnelles ...
19 sept.Ludovicus-1
Les machines nous apportent déjà a chacun le travail de 250 personnes 24h/24 7J/7. Tout ceci a credit sur notre environnement. Les machines travail...
Le montant moyen de l’héritage en France ? 32 309 euros !!
18 sept.samideano1
Selon JP Morgan, la prochaine crise aura lieu en 2020 https://or-argent.eu/selon-jp-morgan-la-prochaine-crise-aura-lieu-en-2020/
Le montant moyen de l’héritage en France ? 32 309 euros !!
18 sept.glanduron3
Excellente citation Merisier ! Je me permets cependant de préciser que je ne suis pas un exilé fiscal. La fiscalité est bien loin d'arrive...
Le montant moyen de l’héritage en France ? 32 309 euros !!
18 sept.merisier2
@ glanduron "Les exilés fiscaux ne sont rien d'autre que des segments de la population qui accroissent leur résistance active." Citation de...
Le montant moyen de l’héritage en France ? 32 309 euros !!
18 sept.glanduron3
Sachez tout de même que si vous quittez la France sans rien y conserver, immobilier en particulier, le droit fiscal français ne vous sera plus appl...
Le montant moyen de l’héritage en France ? 32 309 euros !!
18 sept.merisier4
Comme a dit Macron: "arrêtez d'emmerder les retraités". Pipeau !!! La réflexion "sans tabou" (j'adore l'expression !) sur les droits de succession ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX