Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Ce n’est pas le peuple grec votre ennemi… mais la finance!!!

IMG Auteur
Publié le 09 juillet 2015
1066 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 29 votes, 4,6/5 ) , 42 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
42
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux
24hGold - Ce n’est pas le peup...

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

J’ai écouté attentivement le Premier ministre grec Alexis Tsipras ce matin lors de son allocution devant le Parlement européen.

J’y ai entendu un dirigeant sûr de lui et de la politique menée dans l’intérêt de son peuple mais également des peuples européens.

Je suis effaré par certaines réactions de nos camarades lecteurs qui pensent vraiment que nous avons aidé les Grecs. Encore une fois, et Tsipras l’a d’ailleurs dit sous les applaudissements de certains euro-députés, nous n’avons pas versé d’argent aux Grecs, nous avons sauvé les banques commerciales en particulier allemandes (mais françaises aussi) en rachetant les dettes grecques détenues par ces établissements, pour un montant de plus de 300 milliards d’euros désormais transférés aux contribuables.

D’ailleurs, si je vous dis depuis plusieurs semaines que le coût pour la France serait d’environ 68 milliards d’euros, c’est un rapport de la Commission des finances qui affirme désormais (à la surprise générale n’est-ce pas) que le coût finalement pour la France d’un défaut grec serait vraisemblablement de 65 milliards d’euros. On y arrive, doucement mais sûrement et je peux vous annoncer que l’on finira à 100 milliards.

Ce n’est pas être communiste que de dire que les Grecs ne sont pas aidés…

Cela peut vous plaire ou non, vous me traiterez encore de « communiste » mais encore une fois, ce sont les banques que votre pognon sert à sauver, pas les Grecs et ce que je décris là est la réalité.

Alors on me dit oui mais regardez la BCE, elle aide quand même les Grecs puisqu’elle finance les banques grecques…

Mais mes chers amis, soyons sérieux. La Grèce est en train de connaître une récession de 25 % de son PIB, toutes les banques grecques sont mortes. D’ailleurs depuis qu’elles sont fermées, pas une émeute, pas un affrontement, quant à cette photo où l’on voit un petit vieux pleurer devant la banque fermée, il ne pleure pas parce que le distributeur est fermé mais parce que dira-t-il…

« Je ne peux pas supporter de voir mon pays dans cette situation. L’Europe, comme la Grèce, a fait des erreurs. […] C’est pour ça que j’étais abattu, plus que par mon problème personnel. »

Arrêtez de croire à la propagande « merkelienne ».

Alors il est de bon ton de dépeindre Tsipras comme un affreux coco mais qui veut rester dans l’euro et dans l’Europe.

Un affreux coco qui accepte l’essentiel des plans d’austérité.

Un affreux coco qui accepte de tondre encore plus le peuple grec mais qui demande juste que l’on réponde à l’urgence humanitaire.

Lorsque je dis qu’il ne faut pas que les enfants grecs soient malnutris ou pas soignés… je reçois des mails pour me dire qu’ils n’avaient qu’à payer leurs impôts… Dont acte. Laissons mourir des enfants parce que des parents n’ont pas payé des impôts. Oui je suis effaré du cynisme et du manque de compassion, de l’absence de toute humanité alors que l’ennemi n’est pas le peuple grec mais la finance !

L’ennemi n’est pas le peuple grec mais la finance

On désigne aux abrutis l’ennemi. Le peuple grec. Le vilain peuple grec, et l’horrible « coco » Tsipras (qui n’a rien nationalisé).

Pendant ce temps, les peuples se font asservir par les dettes.

L’austérité à laquelle vous croyez ne sert pas votre avenir. L’austérité sert à vous rendre solvable le plus longtemps possible pour vous saigner le plus longtemps possible également pour vous faire payer le service de la dette ! C’est de l’asservissement.

Nous, Français, sommes tout autant asservis par la dette que les Grecs, les Espagnols ou les Italiens.

La seule chose qui change c’est que l’on croit, on vous fait croire que pour vous, tout va bien…

Pourtant, à moins d’être aveugle, vous voyez bien que vos impôts augmentent et qu’en face le service rendu, lui, diminue. Moins de remboursement de médecins ou de médicaments, moins de pensions de retraites, moins d’avantages, etc., etc. Pourquoi ?

Parce qu’il faut payer les intérêts aux banquiers… aux détenteurs de la dette !

Oui nous sommes tous coupables de notre endettement !

Et c’est pour cela que je suis un ardent partisan de l’or. L’or ne ment pas justement et il évite les errements et les bêtises.

Nous sommes tout autant coupables que les Grecs et nous allons subir exactement les mêmes conséquences, celles d’une accumulation de dette et de la volonté collective, démagogique, populiste même de ne pas payer les impôts nécessaires à notre niveau de dépense.

La dette permet à tous les politiciens de nous brosser dans le sens du poil aujourd’hui en reportant à demain le coût du brossage… Il est maintenant temps de passer à la caisse.

N’imaginez pas que cela ne concerne que les Grecs.

Demain aussi, vos noms viendront grossir la liste.

Alors encore une fois, s’imaginer que les dettes seront payées relève du fantasme le plus crétin en terme économique et ceci est valable pour l’ensemble des pays, des USA au Japon en passant par la Grèce ou la France.

La seule façon de se sortir de cet endettement aliénant pour les peuples et pour la croissance c’est évidemment l’effacement. N’oubliez pas que lorsque votre dette coûte 3 % par an d’intérêts, ce qui est le cas pour la France, et que vous avez 100 % de dette sur PIB, si vous n’avez pas au moins 3 % de croissance, vous ne payez même pas le service de la dette… Dans le cas grec avec 3 % de coût mais 200 % de dette sur PIB, il leur faut au moins 6 % de croissance.

On vous vante la reprise espagnole de 3 % de croissance… basée sur 5 % de déficit budgétaire, ce qui revient à dire que pour 3 euros créés, les Espagnols en ont dépensé 5… On peut se taper sur le ventre de ces « brillants » résultats.

Alors oui, les dettes seront effacées, les pays feront faillite et l’épargne sera effacée… c’est une évidence. Vous pouvez hurler au communisme, ou à tout ce que vous voulez. Ces dettes, on ne peut plus les payer. On veut juste vous faire croire que ça va bien se passer… mais rien n’est plus vrai. Libérez-vous de la propagande économique.

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT

(pour m’écrire charles@lecontrarien.com)

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Japon | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Japon | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,6 (29 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Bo ben alors, y en a que çà chagrine, une finlandaise qui chante en Kabyle !
Faut pas grand chose pour énerver les beuznots !
Evaluer :   0  2Note :   -2
EmailPermalink



Bonjour d'Algerie | Stina une finlandaise qui chante en kabyle



https://www.youtube.com/watch?v=uEkv_ZnoinE
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink
Et bien non ce ne serait pas pareil, a condition que les regles changent.
En effet, donnons le pouvoir à nos banques centrales de créer la monnaie qu'ils prêteront aux états sans intérêt (comme avant 73 en france) et il n'y plus de dette.
De même donnons aux banques centrales le pouvoir de créer la monnaie et de la prêter,
- via des banques publiques, à un faible taux (pour couvrir les frais bancaires), ou à un taux un peu plus élevé, mais au profit de la collectivité ET NON DES BANQUIERS
- et uniquement à l’économie réelle, et non aux spéculateurs pour acheter des actions, de l'immobilier etc , et c'en sera fini des bulles et des krachs qui s'ensuivent, ce qui deplus relancerait la croissance et l'emploi .
Quant aux banques privées, qu'elles assument les risques qu'elle prennent et en cas de défaut ce serait la faillite, sans dommage à l'economie. L'exemple de la dette grecque est en effet scandaleux :
la BCE et les états ont "prété" aux grecs de l'argent qu'ils n'ont jamais reçu et qui a servi à racheter les créances des banques privées (SG, CA chez nous), qu'ils feront payer plus tard par leurs contribuables !!!!
Ce serait si simple de procéder ainsi, mais la finance qui nous gouverne n'en veut pas et les états inféodés à elle non plus.
Evaluer :   1  2Note :   -1
EmailPermalink



Bitcoin est parfois présenté comme une révolution comparable à celle de la machine à vapeur ou d'internet.


http://www.atlantico.fr/decryptage/quand-bnp-paribas-reconnait-que-bitcoin-peut-etre-vraie-menace-pour-banques-gonzague-grandval-2228598.html
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
Il y a trop d'argent déposé en banque.
150% du PiB en France, 140% en Allemagne.
Les pays qui ont déjà mordu la poussière sont plus prudents: 36% en Argentine (alors que les voisins Brésil et Chili sont au delà des 100%)
Avec 65% la Grèce est plus raisonnable que nous.
Si la fermeture d'une banque nous horrifie, ça les impressionne aussi, mais deux fois moins que nous.

NB: 10 points d'écart entre D et F. à la louche 250Mds divisés par 81 Mio d'hab; = 300€ par personne. La somme que les Allemands portent habituellement sur eux, alors que les Français ont à peine le prix d'un paquet de clopes.
Ne serait-ce que ça ! Quand la banque n'ouvre pas, on a au moins trois pleins caddies dans la poche.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Même si je suis déçu, même si je suis triste, je ne suis pas totalement surpris par la capitulation de Tsipras. En effet, dès l'élection de Syriza en janvier dernier, François Asselineau, fondateur de l'U-P-R, nous mettait en garde : Syriza est un parti-leurre, écrivait-il, vendu à l'Empire euro-atlantiste et qui trahira ses électeurs et tous les Grecs. Je ne l'avais pas cru alors, attendant de voir et espérant une bonne surprise. Au moment du référendum, j'ai bien cru qu'Asselineau avait eu tord et que Tsipras était un homme courageux et intègre. Et aujourd'hui, patatras ! Le masque est tombé et la trahison de Tsipras est flagrante, indéniable, surtout 4 jours après que le peuple grec lui ait clairement donné mandat de résister à la "Troïka". Je comprends mieux la démission de Varoufakis qui, lui peut-être, est un homme honnête. Enfin, comme l'espoir me fait vivre, j'espère que le parlement grec refusera cette trahison...

Je précise que je ne suis pas (encore) adhérent de l'U-P-R. Mais, depuis plus de 5 ans que je suis les analyses d'Asselineau, je n'ai pas pu constater une seule fois qu'il se trompait. De plus, il s'appuie toujours sur des faits et des informations pertinentes qui, bien que publiques et vérifiables, ne sont curieusement jamais citées ailleurs. Asselineau affirme que tout homme/femme politique et tout parti qui bénéficie d'un peu de couverture médiatique est nécessairement un leurre. Ceci vaudrait donc pour le Front de gauche (ça, je m'en suis déjà rendu compte), pour DLR de Dupont-Aignan et... pour le FN. Aujourd'hui, je le crois.

https://www.upr.fr/actualite/syriza-etait-bien-un-leurre-europeiste-lupr-avait-raison-sur-tout

L'Empire est extraordinairement puissant et il a le bras long. Sa censure est implacable et méticuleuse : par exemple, alors que l'U-P-R revendique plus de 8000 adhérents, c'est-à-dire plus qu'EELV, il n'a toujours pas de page sur Wikipedia-France. Depuis plusieurs années, la création d'une page sur Asselineau et/ou d'une page sur l'U-P-R est systématiquement refusée par Wikipedia.

Depuis des dizaines d'années, l'Empire a une méthode constante pour asservir et piller les pays et leur peuple. Cette méthode a été décrite par John Perkins dans son livre "Confession of an economic hitman". Elle comporte 3 niveaux :
- niveau 1 : corrompre les dirigeants et les élites. 90 % de succès. Pour les récalcitrants intègres, on passe au niveau suivant,
- niveau 2 : fomenter un coup d'état ou un assassinat du dirigeant. Pour les rares cas où la stabilité du régime et la sécurité du dirigeant sont solides, on passe au niveau suivant,
- niveau 3 : l'intervention militaire.

http://www.dailymotion.com/video/xe9n2b_confessions-d-un-assassin-financier_news

Comme en France, il n'y a pas eu besoin d'un coup d'état ni d'un assassinat, la conclusion s'impose...
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Depuis des années que je vois la propagande UPR, je l'exècre car je la trouve trop radicale, conspirationiste sans preuves,...

Mais avec ce qu'il se passe aujourd'hui, je crains de devoir reconnaître qu'Asselineau avait raison et que moi j'avais tort.

Ils ont volontairement tracé et re-tracé des ultimes lignes rouges à ne pas franchir, jusqu'à nous mener au coeur des grandes vacances, quand tout le monde se dore au soleil (même Sannat va arrêter sa chronique pour les vacances)... et hop, c'est le moment d'entuber profondément le peuple grec et tous ceux qui le soutenaient.

Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
RalphZ,

C'est bien de reconnaître qu'on a péché par naïveté. Mais, aujourd'hui, nous sommes bien obligés de nous rendre à l'évidence.
Ceci dit, je suis étonné que vous ayez considéré que le discours d'Asselineau ne soit pas suffisamment étayé par des preuves. Personnellement, j'ai rarement lu/entendu des exposés plus étayés !

Que Charles Sannat se soit fait virer d'AuCoffre.com suite à une entrevue avec Varoufakis me paraît être encore une confirmation du totalitarisme de la censure impériale.

En attendant, je suis grec. Nous sommes tous grecs, que nous le voulions ou non.

Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Pourquoi Tsiipras a-t-il remis des propositions de réformes qui vont à l'encontre de la volonté de son peuple ? TVA à 23%, retraite à 67 ans... je ne pense pas que les grecs voulaient de ça.
Cela commence à sentir le roussi... est-ce une forme de capitulation, ou bien était-ce un plan extrêmement machiavélique qui consistait à rallier le peuple autour d'un leader qui le défend, jusqu'à épuisement, et une fois que tout le monde est bien fatigué, désespéré devant des banques fermées, hop le leader retourne sa veste et sert bien gentiment les intérêts de l'UE et du FMI ?
Si c'est le cas, faites bien attention à une caricature que j'ai vue, montrant les trois actes de la tragédie grecque en cours : nous en sommes au deuxième, c'est l'acte "syriza", et le troisième sera l'acte "aube dorée" (quand les grecs floués vont eux-aussi retourner leur veste et grossir les rangs d'une extrême droite ultraviolente).

J'espère que je me trompe sur toute la ligne ici, mais franchement, ça sent le roussi cette dernière proposition de la Grèce... très très bizarre
Evaluer :   4  1Note :   3
EmailPermalink
Je crois que c'était hier soir, un reportage aux actualités qui montrait une vieille sorcière gauloise, plus française que française, plus blanche que blanche, le bien réincarné sur terre, je me moque bien sûr, partir aider les grecs !!!

Oui, oui, faire de l'humanitaire en se vautrant sur les plages grecs...

Voici ses mots: -"Je suis fière de partir aider ces pauvres grecs. Ils en ont besoin en ce moment."

Quand le tourisme sauve des vies...

Moi je lui répond ceci: -"Quand le virus de la rage est pris pour un vaccin et qu'il aide à soigner les hommes, c'est que la fin du monde est proche..."
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Je suis visiblement pas le seul à avoir un avis divergent concernant le gouvernement Grec, rhaaa la conspirationnite, quelle calamité :D

En anglais, désolé.

http://journal-neo.org/2015/07/03/what-stinks-about-varoufakis-and-the-whole-greek-mess/

Enfin tout ça pour dire, non seulement la main tendu de Poutine a été ignorée, la Grèce a assez de ressource dans son sol pour payer cette misérable (fausse) dette, mais manifestement, son gouvernement fait mine d'ignorer tout cela, et n'attendez pas de lui qu'il vienne en parler a son peuple, ils font donc ce qu'on attend d'eux, et quand je dis "on", je pense bien évidemment aux technocrates de Bruxelles, comme je l'ai toujours dit, ne rêvez pas, le système controle les élections de toutes les nations Européennes, donc les peuples n'auront jamais la possibilité de mettre au pouvoir un vrai euro-septique.
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
Attention, Tsipras a en face de lui des personnages d'une force de frappe considérable, pour qui un État qui n'a pas de vrai système fiscal est un avantage certain pour dissimuler et s' auto exempter de payer diverses taxes et impôts. Ils ne se laisseront pas faire, et Tsipras devrait commencer à porter un gilet pare balles et à rouler en voiture blindée assez rapidement, si ce n'est pas déjà le cas...

Des gens dans l'entourage de Tsipras étudient des dispositions du TCE qui rendraient caduques le coup de force de la fermeture des comptes TARGET 2 de la Grèce, ce qui explique l'assèchement des banques. Ces fermetures seraient contraires au TCE. Dans ce cas, la Banque Centrale grecque pourrait imprimer des Euros, car elle a des plaques de 20 euros...La France aussi a des plaques, en fait tous les pays de l'Euro groupe en ont...
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Personnellement, je pensais que cette crise financière trouvait ses racines en Alsace, juste après le débarquement, quand une élite allemande s'était réunie en secret pour dire que les guerres ne permettaient pas de vaincre à long terme.
Un contrôle de l'argent était le seul moyen d'anéantir durablement une nation , un territoire...

Plus tard, j'ai lu cette histoire sur la Bataille Waterloo et la famille Rothschild. En une nuit, cette famille a multiplié sa richesse par 20...

Aujourd'hui, on parle de Merkel reine d'Europe, du vampire Poutine, du Zyklon Bachar, de VGE, de Mitterrand... mais où se trouvent les origines du mal ???

Depuis lundi, Charles nous répète que les grecs sont des victimes...comme le sont tous les européens...

Alors, qui est responsable ???

Quand cela a-t-il commencé ???

Amicalement Christus...

PS: Si la réponse est la Finance, pour moi ça ne veut rien dire... (Pas de visage, pas de nom)
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Mais vous le savez sans doute vous aussi, tout vient de l'usure, et de celui qui a mit cela dans la tête des hommes :D
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
"Quand cela a-t-il commencé ???"

Moi je situe ça du côté de 1350, avec Etienne Marcel.
Quand les très-riches et les banquiers ont considéré qu'avoir le pouvoir économique devait leur donner le pouvoir politique (et avec celui-ci le droit de prélever l'impôt sur les autres qu'eux !).
Depuis cet échec, ils n'ont eu de cesse de revenir à la charge, avec de plus en plus de succès.
Si les populations n'en prennent pas conscience, ils iront jusqu'à la possession de la totalité des actifs présents sur la croûte terrestre, plus la propriété intellectuelle (brevets) du vivant et de ce qui ne devrait jamais être à vendre.
Evaluer :   5  2Note :   3
EmailPermalink
BIEN CHER CHARLES ,J'ADMIRE VOTRE COURAGE ET CLAIRVOYANCE .LE GRAND DEGAULLE DISAIT QUE LES FRANCAIS SONT TOUS DES VAUX,IL AVAIT RAISON.TANTPIS POUR CEUX QUI N'OSENT PAS COMPRENDRE ET CHANGER D'OPINION FACE AU BOMBARDEMENT DE MENSONGES " MERKELIENS "
UN GRAND MERCI POUR VOS ECRITS .DEPUIS L'AMERIQUE DU SUD,SEUL FUTUR AVRE DE PAIX ,JE VOUS SALUE ,CHER AMI !!
Evaluer :   6  2Note :   4
EmailPermalink
En matière d'économie, de Gaulle ne connaissait... rien ! Et ça ne lui manquait pas. Ce qui arrangeait grandement les manipulateurs qui en ont fait un métier.
Quand au soir de sa vie il a commencé à s'y intéresser, ils lui ont immédiatement mis 68 dans les pattes et ils l'ont débarqué.

N'en déçoive les lanceurs de pavés, 68 n'est pas venu d'eux ni d'en bas, il est né "en haut" et est la conséquence de l'intérêt nouveau de de Gaulle pour l'économie.
Evaluer :   4  2Note :   2
EmailPermalink
Vous avez bien dit, dDe gaulle n'imaginait pas qu'en nommant son 1er Ministre Pompidou les choses allaient diamétralement changer.
Avec la chienlie de la rue, c'était d'une pierre deux coups.
Révolution sociale et révolution financière.
Pompidou avait une bonne tête pourtant, et VGE aussi, de grands hommes ma foi, qui nous ont détruit....
Leurs successeurs n'ont fait que rajouter une pierre à l' édifice.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Jean Méo, polytechnicien de la promotion de Bastien-Thiry, et Conseiller technique de De Gaulle en 1958 ( qu'il admire !) a raconté complaisamment et en riant qu'en 1958, son patron à l'Elysée lui a demandé de rédiger un contrat pour un pétrole algérien séparé de la France. Et comme Jean Méo s'étonnait, De Gaulle lui dit: " Mais dans 4 ans, Ben Bella sera à la tête de l'Algérie !". De Gaulle savait donc déjà où il menait 3 départements français ( qui deviendront 15 avec le Sahara). Au même moment, durant un mois à partir du 25 août 1958 jusqu'au 30 septembre, le FLN va multiplier les attentats en métropole, mettant le feu aux dépôts pétroliers de Marseille, Narbonne, le Havre, Mourepiane, Grand Quevilly, sabotant les trains, assassinant des militaires dans le métro, tentant de tuer un ministre, soit 110 morts en quelques jours. C'est donc à ce FLN que le Général va livrer l'Algérie, en faisant tuer inutilement durant 4 ans plus de 20 Français " à part entière" par jour.
Fr. Hollande , héritier du Général, sait certainement, lui aussi, où il nous mène. Il croit en la victoire de l'Islam, de la société arabo- islamique et à la Finance musulmane, et , comme De Gaulle, il nous y prépare en douceur, par petites touches, pour aboutir au même résultat, cette fois en métropole. Il se sert de Macron pour les entrepreneurs et de Valls pour le Bobo cocardier, pour mettre du baume là où ça fait mal, comme De Gaulle s'est servi de Debré, Messmer, Palewsky, Frey, Tricot, Foccart, Chaban, Neuwirth, Couve de Murville, Fouchet et, pour finir, Pompidou qui ne lui a pas pardonné l'affaire Markovitch et l'a mis sur la touche. Ce n'était pas: "après moi, le chaos !" mais "après moi, le cactus" !
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Ca fait du bien de lire ce genre de choses, et pourtant, tout ce que vous dites est d'une telle évidence, que je n'arrive pas à comprendre que ce ne soit pas le discours dominant. Bon, je n'ai pas de télé, et du coup je m'informe, c'est peut-être pour ça. Mais enfin, qu'on soit purement rationnel ou qu'on ait un minimum de compassion ou d'empathie, les conclusions sont les mêmes : la Grèce n'a aucun avenir avec ce niveau de dette. Et j'ai du mal à croire que Monsieur Tout Le Monde n'ait ni raison, ni compassion.
Les créanciers doivent prendre acte du risque qu'ils ont pris (et pour lequel ils ont été rémunérés) et arrêter de se comporter pire que des parrains de mafia !
Evaluer :   6  1Note :   5
EmailPermalink
Les créanciers ne s'imaginent pas le niveau de corruption atteint sur cette planète prête à sombrer dans une crise financière majeur tout du moins !
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
Monsieur Sannat, vous avez mille fois raison et je vous remercie pour vos articles journaliers dont je ne perds jamais une miette et que je fais régulièrement lire à mon conjoint et à mes enfants.
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
tout simplement excellent. Merci.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
"la BCE, elle aide quand même les Grecs puisqu’elle finance les banques grecques", euh faut-il leur rappeler que les grecs ne font que récupérer ce qui leur appartient, leur épargne. Est-ce de la faute des grecs si les banques n'ont pas les réserves pour couvrir l'intégralité des dépôts ? évidemment en cas de sortie des dépôts des banques c'est problématique pour elles qui se retrouvent toutes insolvables sans intervention de la BCE, mais c'est comme ça que le système bancaire fonctionne.
Evaluer :   3  2Note :   1
EmailPermalink
C'est la magie de l'argent-dette.
Comme une goutte d'eau sur la pierre chaude. Pouf!
Une seconde seulement après un dépôt, un retrait est im-pos-si-ble, faute de liquidités en banque !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Dernièrement, j'ai voulu connaître les causes de cette lente décrépitude concernant l'Eglise Catholique et Romaine...

Je suis tombé sur un discours de Monseigneur Lefebvre qui disait:
-"L'Eglise ne cesse de condamner cette contre-église qui est née avec le protestantisme..."

Pensez-vous que le protestantisme signe la mort du catholicisme ???

Le protestantisme est-il l'ennemi que l'on cherche à identifier ???

Les cathares étaient-ils les premiers protestants ???

Pouvons-nous transposer protestantisme avec franc-maçonnerie ???

Pourquoi Benoît XVI a démissionné ???

Pourquoi le Pape François nous demande de prier pour lui ???

Enfin, pourquoi l'Eglise se meurt... ???

PS: Je n'ai aucune rancoeur envers les protestants, je ne cherche pas à opposer, mais à unir. Mon but, comme vous le savez, est de débattre.
Trouver des réponses aux nombreuses questions que je me pose.
Bizarrement, il existe tellement d'Eglise dans l'Eglise, tellement de dogmes différents, pourtant il n'y a qu'un Jésus Christ.

Vous avez le temps pour me répondre. Je sais, rien à voir avec les métaux précieux, mais bon...

Merci d'avance, Amicalement Christus !!!

Bon week-end...
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Protester ça veut dire maintenir sa version que l'on croit juste ou vraie malgré la contradiction et les accusations.
En ce sens Mgr Lefebvre n'a jamais cessé de protester, c'est un des plus protestants de sa génération.
(Attention, il y a presque autant de protestantismes que de protestants)
Ceux qui n'aiment pas le mot et préfèrent "évangéliques" comme les Luthériens, son fait des intégristes: ceux qui veulent une foi intègre comme aux premiers jours de l'Eglise. Sola scriptura.
D'ailleurs les Luthériens se disent restés catholiques, mais les Romains refusent de partager le mot avec d'autres, alors qu'il s'agit (contrairement aux Anglicans ou Orthodoxes) de deux confessions dans une seule Eglise.
Alors méfiez-vous de ceux qui inversent le sens de mots.
Quand à ceux que la presse nomme intégristes, ils peuvent être appelés Pharisiens, le Christ en personne les a dézingués en toute occasion. Sépulcres blanchis !

Dans l'Eglise romaine, il y a deux périodes: les premiers 1500ans (3/4) et les 500 ans qui ont suivi (1/4). Le virage a été tel, qu'on peut se demander parfois s'il s'agit de la même religion. Certains réussissant à être catholiques sans plus même être chrétiens. S'il existe des forces récemment pour se rapprocher de la trajectoire initiale et des Textes, ça ne fera pas de mal. Du XVI au XXè siecle il y a quand même eu des forces centrifuges puissantes pour vider les églises et éloigner les croyants des sacrements. On peut se demander qui en a été à l'inspiration !

L'Eglise n'est pas une association ou une ONG de construction humaine ! Elle a été fondée par Dieu-le-Fils en personne. Il veille sur elle. N'allez pas croire qu'il pourrait, impuissant, laisser des hommes détruire Son œuvre ! (ne pas mourir ne la met pas à l'abri des persécutions...)

Pour revenir aux monnaies: il y a des monnaies menteuses et des monnaies véritables. Tout comme il y a un être supérieur qu'on nomme "le Menteur" et un autre qui a dit "Je suis la Vérité". La Foi consiste à croire, même contre les apparences, que le deuxième finira par vaincre le premier. Par lui buter la gueule dans les chiottes, même.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
je suis revenu sur les posts précédents et je vous lis avec grand étonnement. Vous avez toutes les réponses à vos questions sur les messages récents du ciel : Internetgebetkreis.com. Mais il faut avoir le courage de lire les messages donnés tous les jours par le Ciel. Ca fait beaucoup depuis 2011. 1 x 360 ... x 5= 18oo messages en gros. Mais en résumé, ces messages du ciel font suite à Fatima, révélations tronquées qui n'ont pu être révélée au monde entier car ils visaient en particulier le Clergé. Ceux que l'on veut bien nous faire passé trompent les gens et un seul texte est expressif sur la croix sur la montagne. Mais l'essentiel n'est pas là. Les différents Papes ont refusé depuis 1960 de divulguer la vraie version, les Papes étaient soumis au Pouvoir intérieur de la maçonnerie qui a envahi le Vatican.
Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas expliqués au public;
Depuis Vatican II, les dogmes ont été changé subrepticement pour ne pas que les fidèles soient choqués:
Abandon de la genouflexion lors du don de l hostie, et réception de l hostie dans la main
Participation de diacres ou d'officiants non consacrés, ce qui est une hérésie, c'est le prêtre qui doit donner uniquement.
Participation des femmes lors des messages de l'écriture des textes (et oui, cela nous semble normal aujourd'hui mais c'est une faute)
oraison (sermon) du Prêtre face auxfidèles alors qu'il doit être fait dans le chapiteau.
Et pour le principal aussi la consécration du Pain et du Vin face aux fidèles, c'est aussi une grave erreur; car le prêtre est le représentant du Christ et doit se tourner vers l' Autel pour l'honnorer.(on trouve ces précisions lors d'une séance de possession où les esprits impurs avouent sous la menace de la Vierge Marie de dire la vérité, et contre leur gré , ils avouent ce qui fait plaisir à Satan, la lente dégénesressence des rites)

Bref pas seulement pour cela mais pour la faiblesse de la Foi dans les coeurs, Satan oeuvre en silence pour nous proposer et nous inciter à moderniser nos concepts , cela fait que cela dénature les sacrements.
Maintenant dans certaines églises, les prêtres s'assoient pendant la consécration et ce sont les fidèles qui se substituent aux prêtres.
Cela enlève toute la portée du sacrifice; Lors du repas du Christ, c'est le Christ lui-même qui donne le pain et le vin à chacun de ses disciples;
Et aujourd'hui presque plus rien n'est fait comme il l'a dit ' (ET FAITES CECI EN MÉMOIRE DE MOI).

dans les messages récents Il nous parle de notre actualité et nous prévient de nous préparer, maintenant, plus que jamais, car l' Heure est venue. Les évènements que l'on voit aujourd'hui ne sont que les prémices du Texte de St Jean l' Evangéliste. C'est l'heure du 666
Au USA c'est depuis le 15 juillet le Jade 15, et l'imposition de la puce monstrueuse, qu'ils veulent faire imposer par mesure de progrès disent-ils ! Il faut cesser dès maintenant d'être aussi naïf que l'on est.
Si nous peuples qui sommes aussi naïfs vis à vis de l' UE et de leur pouvoir sur nous, combien Satan saura jouer de nous, car lui personne ne le voit, c'est pour cela qu'il est bien plus dangereux.
Dans les messages du Site, tout est bien exprimé, mais vous avez bien peu de temps pour tout lire car cela sera bientôt censuré.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Vous mélangez tellement tout et n'importe quoi, qu'il serait décourageant de trier le bon grain de l'ivraie.
Comme vous semblez connaître les Textes (ou plutôt certains d'entre eux), vous savez qu'à l'approche des temps troubles pulluleront les faux-prophètes.
En l'occurrence, le Christ, qui prêchait partout (sans chaire! et face à son interlocuteur) et qui vomissait les rites, n'a pas quitté cette Terre en disant:
"Mes bien chers frères, je n'ai pas eu le temps de vous dire tout ce que je voulais, mais je vous enverrai des messagers ou même ma mère, ici présente, pour distiller au fil des siècles la suite du feuilleton."
ou encore
"Vous mes premiers fidèles, je vous demande un amour modéré, une religion soft, pour vous accoutumer. Mais progressivement je vous demanderai de durcir le dogme, d'augmenter les prescriptions, d'épaissir mon Livre. Vous disserterez et digresserez sur mes Paroles. Ainsi ou bout de quelques siècles vous aurez une Eglise qui aura de la gueule et qui ressemblera à celle que je n'ai pas réussi à fonder de mon vivant!"
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Euh, je ne pense pas qu'on a la même Bible.
le Christ n'a jamais vomis les rites qui sont la représentation de la Loi de Moïse, il a condamné les pharisiens parce qu'ils se montraient au Temple pour qu'on puisse les honorer, faisaient l'aumône en public pour qu'on puisse dire qu'ils étaient saints, considéraient le peuple avec mépris puisqu' eux avaient la connaissance (théologie), et n'avaient aucune humilité. Ils étaient devenus des hypocrites qui par connaissance de la Bible ne savaient plus qu'il y avait un pardon et une miséricorde... même le Jour du Sabbat et que chaque âme était aimé du Seigneur.
C'est là dessus que le Christ les a mis en butte, sur la femme adultère...et ne pêche plus. Sur la guérison de malades... le Jour Saint.
Et ces miracles, les pharisiens ne les supportaient pas parce qu'ils perdaient tout leur crédit aux yeux du peuple.
Jean : -J'aurais bien des choses à vous dire mais vous ne pourriez pas les porter présentement. Quand il viendra l' Esprit de vérité il vous conduira dans la vérité totale, car il ne parlera pas de son propre chef../.. c'est lui qui me glorifiera, etc.....
Où est l' Ivraie dans ce que je dis?
Aujourd'hui, la même chose se répète mais ce ne sont pas les dogmes intangibles et les Lois divines qui 'il faut bannir, mais la façon dont les prêtres s'honorent de cette tache en cédant leur devoir pour s'adapter au monde.
Pareil pour les rabbins juifs avec le Talmund qui suivent à leur manière le pharisianisme de la parole qui a évolué au fil du temps avec la Loi des Chiffres et j'en passe avec leurs sentences des non-juifs pareil à des animaux etc...
Et puisqu'on est sur un site "Gold", jésus a bien dit quand on lui a tendu la pièce de Talent de remettre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu !
Qu'on remette aux menteurs les mensonges qu'ils leur appartiennent.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Allez monsieur Sannat vous y êtes presque, presque à dire qu'il serait temps de se débarrasser des banques privées, et battre monnaie nous même, donc sans intérêt, n'ayez pas peur d'être traité de conspi, fasciste, antisémite, et même homophobe pourquoi pas, bref, le couteau suisse de la novlangue capitaliste.
Evaluer :   7  2Note :   5
EmailPermalink
VGE nous a trahi trois fois: avec l'invention de la TVA (un impôt totalement injuste), avec la loi interdisant de recourir à des prêts par la banque centrale de son pays (pour que les intérêts soient privatisés), avec le traité constitutionnel européen (plein d'articles scélérats à l'encontre des peuples): VGE je ne peux plus voir, même en peinture !
Evaluer :   7  2Note :   5
EmailPermalink
Il n'y a pas que lui, Pompidou avait déjà bien entamé le boulot, Mitterrand et tout ce qui s'en est suivi n'ont pas fait machine arrière, tous complices, tous coupables.
Evaluer :   7  1Note :   6
EmailPermalink
"qu'il serait temps de se débarrasser des banques privées"

Soyez bien certain que si elles n'étaient pas privées mais fonctionnaient quand même avec les mêmes outils et dans les mêmes cadre et système, tout serait du pareil au même !
Ce n'est pas l'identité de l'actionnaire qui fait que les hommes se servent ou pas des outils qu'on laisse à leur disposition.
Evaluer :   2  2Note :   0
EmailPermalink
Je parle bien évidemment des grands noms derrière ces banques privées, si ces gens sont penduq haut et court, le système bancaire ira naturellement vers le bon chemin, la fausse dette effacée, et une nationalisation.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Je disais le contraire...
Donnez les leviers des réserves fractionnaires, de l'argent juste écrit, des produits dérivés etc à des humains "normaux"... une génération plus tard ce sera la même M'... !

Nationalisation ! Qui gère une structure nationalisée ? Ce ne sont pas des humains peut-être ?
Les structures nationalisées sont les plus gaspilleuses et finalement les plus coûteuses pour le peuple. Si la compagnie des téléphones était restée un secrétariat d'Etat comme en 1985, sans concurrence, vous n'auriez pas un portable à 2€ par mois !

A la rigueur ce qui limiterait les dérives ce serait la structure associative SANS but lucratif. Chaque déposant à égalité de droits peu importe le dépôt, publicité commerciale interdite, bénéfices et pertes interdits. Rien à voir donc.
On est bien obligé d'aller par étape, allez dire aux peuples qu'à partir demain, tout ce qu'ils ont dans leur compte et leurs poches ne vaut plus rien, mais que c'est la meilleure chose à faire pour changer le monde, je suis pas certain qu'ils vous applaudiront.
Je ne cherche pas à me faire applaudir.

Il n'y a rien à dire, il n'y a rien à faire.
Un fruit pourri tombe et s'éclate dans le mépris des passants. Tout au plus ne subsiste d'intéressant que les graines qui peuvent laisser un espoir, une expérience. Car si les gens intelligents apprennent de leurs erreurs, les gens très intelligents apprennent des erreurs des autres.

C'est peine perdue de vouloir s'opposer à la sélection naturelle: les loi de nature et loi divine s'appliquent, même si les lois des hommes leur sont contraires.
Cette manoeuvre ne me surprend pas du tout. A vrai dire elle fait partie du compromis.

Le plan sera composé d'une austérité "moyenne" et de l'autres on fait tourner la planche a billet (monétisation)...

C'est aussi simple que çà.
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Et bien non ce ne serait pas pareil, a condition que les regles changent.
En effet, donnons le pouvoir à nos banques centrales de créer la monnaie qu'ils prêteront aux états sans intérêt (comme avant 73 en france) et il n'y plus de dette.
De même donnons aux banques centrales le pouvoir de créer la monnaie et de la prêter,
- via des banques publiques, à un faible taux (pour couvrir les frais bancaires), ou à un taux un peu plus élevé, mais au profit de la collectivité ET NON DES BANQUIERS
- et uniquement à l’économie réelle, et non aux spéculateurs pour acheter des actions, de l'immobilier etc , et c'en sera fini des bulles et des krachs qui s'ensuivent, ce qui deplus relancerait la croissance et l'emploi .
Quant aux banques privées, qu'elles assument les risques qu'elle prennent et en cas de défaut ce serait la faillite, sans dommage à l'economie. L'exemple de la dette grecque est en effet scandaleux :
la BCE et les états ont "prété" aux grecs de l'argent qu'ils n'ont jamais reçu et qui a servi à racheter les créances des banques privées (SG, CA chez nous), qu'ils feront payer plus tard par leurs contribuables !!!!
Ce serait si simple de procéder ainsi, mais la finance qui nous gouverne n'en veut pas et les états inféodés à elle non plus.
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Effectivement, les banques allemandes et françaises ont bien prêté 300 Mds € aux grecs ( en particulier pour acheter 1500 tanks Léopard ..., mais aussi quelques investissements, autoroute inutile au Péloponnèse, ... la belle vie, fonctionnaires en surnombre et inefficaces ). La dette a été simplement transférée à l'ECB, pour maintenir en vie nos banques ( Le Crédit Agricole y a été de son petit effort personnel !).
Cela ressemble beaucoup à ce qui se passe dans d'autres pays : aux bords de la Seine ( administration pléthorique, gabegie syndicale, coûts sociaux délirants ) ou du Potomac ( armée surdimensionnée, entitlements astronomiques, ... ).

et :

" If the inflexible Germans were to have Greece booted from the EU, Greece’s turn to Russia and financial rescue would put the same idea in the heads of Italy and Spain and perhaps ultimately France. NATO would unravel as Southern Europe became members of Russia’s Eurasian trade bloc, and American power would unravel with NATO. This is simply unacceptable to Washington..."

" If reports are correct, Victoria Nuland has already paid a visit to the Greek prime minister and explained to him that he is neither to leave the EU or cozy up to the Russians or there will be consequences, polite language for overthrow or assassination. Indeed, the Greek prime minister probably knows this without need of a visit..."

" I conclude that the “Greek debt crisis” is now contained. The IMF has already adopted the Greek government’s position with the release of the IMF report that it was a mistake from the beginning to impose austerity on Greece. Pressured by this report and by Washington, the EU Commission and European Central Bank will now work with the Greek government to come up with a plan acceptable to Greece... "
Evaluer :   3  1Note :   2
EmailPermalink
La défense grecque a besoin de bateaux. Les créanciers ne les ont autorisés à acheter des chars que parce que ceux-ci, contrairement aux bateaux, peuvent servir au maintien de l'ordre.
Un créancier décide de tout, même de ça.
Dernier commentaire publié pour cet article
Euh, je ne pense pas qu'on a la même Bible. le Christ n'a jamais vomis les rites qui sont la représentation de la Loi de Moïse, il a condamné les pharisiens parce qu'ils se montraient au Temple pour qu'on puisse les honorer, faisaient l'aumône en public  Lire la suite
blitzel - 17/07/2015 à 19:28 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX