Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Climatiseur gratuit !! L’édito de Charles SANNAT

IMG Auteur
Publié le 30 mai 2016
680 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 8 votes, 4,8/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Bon, je sais, côté fortes chaleurs nous repasserons, et c’est plutôt calamités et gros orages et j’en sais quelque chose puisque notre week-end champêtre s’est transformé en stage intensif d’utilisation de la raclette et de lutte contre les inondations vu que le village a été sous l’eau, le tout sous l’œil fort amusé des enfants qui ont plus que joyeusement pataugé dans l’eau en s’en donnant à cœur joie étant donné que tous les adultes du coin étaient occupés à parer au plus pressé… Bref, j’en ai des ampoules et je suis obligé de taper cet article les doigts bien écartés… Voilà, vous savez tout.

En attendant, préparons-nous à la prochaine canicule !

Comme vous pourrez le voir sur cette vidéo (tout en bas, en bas, en bas), il est possible de faire baisser la température de quelques degrés en utilisant la loi physique de Mariotte, et cela n’a rien à voir avec les hôtels du presque même nom évidemment, bien que ces derniers finalement pourraient être refroidis de façon plus écologique !!

Bon, c’est-y-quoi cette loi physique ?

Accrochez-vous bien mais n’ayez surtout pas peur : la physique c’est comme l’économie, on peut aussi expliquer des trucs très compliqués assez simplement !!

« La loi de Boyle-Mariotte relie la pression et le volume d’un gaz parfait à température constante. On trace ainsi une courbe isotherme du gaz. Mariotte et Boyle ont constaté, à quelques pour cent près, que la courbe P = f(V) était proche d’une hyperbole équilatère en coordonnées dites de Clapeyron (P,V), soit PV = constante pour une température donnée constante »…

Bon, là, je l’avoue c’était juste pour vous montrer que les gus ne savent pas expliquer un truc compliqué d’une façon autre que… compliquée !! Reprenons :

« En d’autres termes, maintenir la température constante pendant une augmentation de pression d’un gaz exige une diminution de volume. Inversement, la réduction de la pression du gaz passe par une augmentation de volume. »

Un poil plus clair ? À peine… J’rigole avec mes ampoules aux doigts

Bon reprenons encore une fois :

« À température constante, le volume d’une masse gazeuse est inversement proportionnel à la pression. »
Ha, là je commence à comprendre. En gros l’idée c’est que quand on détend de l’air, cela le refroidit (légèrement) et c’est comme ça que vous obtenez un super appareil qui va refroidir, sans rien coûter, et que vous pourrez fabriquer vous-même pour climatiser votre cahute lorsque la Loi Travail qui vous mettra au chômage aura été totalement adoptée.

Pourquoi vous parler de cela ?

Parce que cette innovation gratuite et à portée de tous est en réalité un concentré de réflexion, d’imagination et de connaissances scientifiques.

Cette invention illustre parfaitement l’idée défendue par Stéphane Hessel jusqu’à sa mort qu’il est possible de choisir entre ce que nous voudront faire croître (les connaissances et la technicité) et faire décroître, comme l’hyper-consommation de masse qui n’a jamais rendu un homme heureux.

Cette invention illustre parfaitement l’idée que nous pouvons parfaitement faire « autrement ».

Nous pouvons vivre autrement.

Consommer autrement.

Travailler autrement.

Épargner autrement.

Diriger autrement.

Il n’y a pas de fatalité y compris politique et sociale et l’impasse dans laquelle nous mettent nos dirigeants n’est pas une voie sans issue ! Loin de là.

Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, il y a de multiples alternatives, tout un panel de choix possibles, rien ne se résume à être fasciste ou gauchiste.

Notre crise est politique car les réponses ne seront que politiques ! L’économie n’est que de l’intendance. Nous l’avons juste oublié. Ils ont peut-être les milliards, mais nous sommes des millions.

Sinon, ma femme me glisse à l’oreille avec ses gants Mapa roses et ses bottes pleines de boue, ce qui l’a rend absolument charmante, que pour avoir de l’air il suffit juste d’avoir un politicien, vu qu’ils brassent du vent… Sauf, que contrairement à mon système gratuit, le politicien, lui, nous coûte très cher !

En attendant, mes chers amis, préparez-vous, il est déjà trop tard !

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,8 (8 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
En attendant, la pluie tombe drue et ce n'est pas fini. Une cata larvée, de l'eau plein partout et en plus du vent. Pas d'accalmie après l'orage qui a foudroyé quelques malheureux enfants qui fêtait un anniversaire.... c'est la faute à Monceau.
(de Beaumarchais :« Le mur* murant Paris rend Paris murmurant. »
« Pour augmenter son numéraire
Et raccourcir notre horizon,
La Ferme a jugé nécessaire
De mettre Paris en prison. ». On lui fait dire en outre que cet édifice fut en partie à l'origine de la Révolution.)
C'est là que la foudre est tombée.

La vie est ainsi faite en ce moment, risquée et brutale, qui frappe où on serait étonné qu'elle ne le fit pas. Mais le temps est là et il faut arrêter de dormir. Comme l'année dernière beaucoup de pluie à la même époque, suivie d'une mini canicule (32°) en 2015 après l'épisode pluvieux.
Mais cette année, cela ressemble "à pire". De la pluie en veut en voilà au point que la seule balade de la journée se résumera à patauger dans les flaques, c'est la faute à Médard,
...après avoir patauger , il faut le dire, dans les files d'attente aux Pompes à essence,.. c'est la faute à Martinez.

Mais comme on le sait, le jour où la pluie s'arrêtera, les mouvements de rue reprendront, 2 juin et suite, c'est le pavé qui va s'échauffer,
et la pression sur le Gouvernement s'accentuer. C'est la faute à A. Gillot Pétré.
(Mort le 31 décembre 1999 après la tempête du siècle le 26 déc 1999, il devait présenter le dernier bulletin météo avant la veille de l'an 2000, ça ne s'invente pas).

Espérons qu'à température constante, le volume d’une masse gazeuse sera aussi inversement proportionnelle à la pression.
Parce que question manif, le problème va se poser, qui va l'emporter la masse des sans culottes, pardon des sans-dents ou la pression de la rue, c'est la faute à M.-Antoinette ? ("Merci pour ce bon-moment".)

Espérons que Necker, pardon, Macron va rester droit dans ses bottes
parce qu'un mouvement de révolte pourrait bien venir grossir "le courant d'eau"....
Quand le rideau de pluie tombera, nous verrons la scène s'agiter.
De toute façon entre nous soit dit, c'est encore la faute à l'Insee !

..Et quoi qu'on en dise nous aurons toujours les pieds dans la boue,
mais cependant demain c'est la Visitation, alors la pluie peut tomber....
"ça ne mouille pas".


*Mur des Fermiers Généraux.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dans la même veine :Ces polititiens incapables sont en tous points comme des moulins à vent qui se prennent pour des ventilateurs.... Ils se prennent au jeu et dans leur illusion souhaitent projeter cette illusion aux montons....
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
En attendant, la pluie tombe drue et ce n'est pas fini. Une cata larvée, de l'eau plein partout et en plus du vent. Pas d'accalmie après l'orage qui a foudroyé quelques malheureux enfants qui fêtait un anniversaire.... c'est la faute à Monceau. (de Beau  Lire la suite
blitzel - 30/05/2016 à 20:22 GMT
Note :  2  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX