Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Comment établir des réserves alimentaires pour plus d’un an

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 11 juin 2013
1064 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 5 votes, 4,2/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Réserve
Rubrique : Fondamental

 

 

 

 

Lorsque l’on se prépare à une situation d’urgence, l’organisation par étapes est un sujet récurrent. Je conseille souvent aux gens de commencer à se préparer à une situation d’urgence de petite échelle, puis d’ajouter à leurs approvisionnements existants afin de se constituer une réserve de plus long terme. Ces différentes étapes permettent l’établissement de fondations stables. L’accumulation de nourriture requiert d’avoir recours à ce type d’approche.


Voici certains points à considérer dans le cadre de l’établissement de réserves de nourriture d’urgence :


  • Le nombre de personne qui vivent sous votre toit.

  • La variété de la nourriture accumulée, qui permet de réduire la fatigue liée à l’alimentation.

  • La taille des portions.

  • Le contenu en vitamines des aliments accumulés.

  • La date d’expiration de chaque produit.

  • La condition de santé de chacun des membres de votre famille.

Ces règles peuvent également être utiles pour décider quel type de produits alimentaires acheter.


Les différentes phases de l’accumulation de nourriture


Première phase (réserve périssable sous 0 à 72 heures) – En cas de situation d’urgence ou au lendemain d’un désastre, la première nourriture qui doit être utilisée est celle qui se trouve dans votre réfrigérateur. Gardez à l’esprit que vos produits réfrigérés peuvent rester froids pour une durée de quatre à six heures, si tant est que la porte de votre frigo reste fermée autant que possible. La nourriture qui se trouve dans votre congélateur peut rester congelée pour un maximum de deux jours si vous en laissez la porte fermée. Planifiez des repas représentant 1500 à 2000 calories par jour et en teneur élevée en nutriments. Une fois votre nourriture périssable consommée, il est temps de passer à votre seconde couche de réserve. Si je peux me permettre de vous donner un avis, ayez toujours beaucoup d’eau sous la main !


Deuxième phase (réserve périssable sous 4 à 30 jours) – Il s’agit là des aliments auxquels il ‘suffit d’ajouter de l’eau’ ou des aliments qui ne requièrent pas énormément de préparation. Ayez sous la main des repas préparés en conserve ou en boîte. En cas d’urgence, ils vous aideront à vous acclimater au manque d’électricité tout en vous apportant quelque réconfort.


Gardez les préférences, allergies et conditions de santé de votre famille à l’esprit lorsque vous préparez votre réserve de nourriture d’urgence. Sachez également que beaucoup d’eau est nécessaire à la réhydratation d’un certain nombre de ces repas. Disposez soit de beaucoup d’eau, soit d’un dispositif de filtration efficace.


Troisième phase (réserve périssable sous 31 à 99 jours) – J’ai souvent expliqué pourquoi vos préparatifs sont votre ligne de vie. Les aliments que vous choisissez doivent être capables de vous aider à traverser des périodes difficiles, mais aussi des situations dont l’issue semble impossible. Cette couche d’aliments doit consister en des produits de la vie de tous les jours et à usages multiples. Ils sont généralement peu chers et faciles à trouver. Faites attentions aux dates d'expiration et pratiquez un système de rotation pour vous assurer de toujours consommer des aliments frais. Disposer d’une source fraiche de vitamines aidera votre corps à supporter une situation d’urgence. N’hésitez pas à accumuler des graines et des germes, qui sont faciles à stocker et ne requièrent pas beaucoup de temps pour pousser.


Pour ceux qui se préparent à une catastrophe de plus long terme, assurez-vous de disposer d'au moins trois mois de nourriture et accumulez de nouveaux produits au fur et à mesure pour vous assurer six mois d’auto-dépendance alimentaire. C’est là la base de toute source alimentaire de plus long terme. Il est également nécessaire de réemballer certains produits dans des containers plus durables capables de garder les ennemis de votre nourriture à distance. Conservez également de très importantes quantités de produits qui ont des durées de vie très longues.


Pour accéder à une liste des 11 aliments capables de durer une vie entière, cliquez ici.


Une autre méthode qui permet d'accumuler des produits à longue durée de conservation est d’investir sur des aliments lyophilisés, qui peuvent être conservés pendant plus de 20 ans ! Tout ce que vous avez besoin de faire est d’y ajouter de l’eau chaude !


Voici certains types d’aliments qui peuvent être conservés pendant très longtemps :


·         Carbohydrates : riz blanc, pâtes, blé, céréales, fruits et légumes déshydratés, sucre, miel, racines et tubercules (cuisez bien ces dernières). Pour ceux d’entre vous qui sont allergiques au froment, cliquez ici.

·        

·         Protéines : légumes, œufs, noix, beurre de cacahuète, viande et poisson en conserve, porridge, graines, quinoa, popcorn.

·        

·         Graisses : lait entier, beurre de cacahuète, huiles (de plante), noix et graines.

·        

·         Vitamines et nutriments : vitamines C, vitamine Dpoudres vitaminéesfruits et légumes déshydratésgraines pour faire pousser des légumes et biscuits de survie.

·        

Quatrième phase (réserve périssable sous 100 à plus de 365 jours) – Si vous vous retrouvez dans une situation d’urgence pendant plus de 100 jours, il est temps de prendre votre situation vraiment au sérieux. Imaginez que cette situation soit votre nouvelle réalité. Il est temps pour vous d’organiser votre survie sur le long terme. Disposez de connaissances essentielles, savoir jardiner et apprendre à subvenir à vos besoins sur le long terme est désormais de la plus haute importance.


Les petits animaux de bétail peuvent vous permettre d’utiliser au mieux de petites parcelles de terre. Pour lire les avantages et les inconvénients de ce type de bétail, cliquez ici. Pour ceux d’entre vous qui vivent en banlieue, considérez les poules, les lapins et les poissons en culture aquaponique.


Si vous vous préparez à une situation d’urgence de très long terme, continuez d’accumuler les aliments mentionnés sous la catégorie précédente ainsi que des produits déshydratés. Apprenez à préserver et préparer vos repas sans électricité, à mettre en conserve, déshydrater et fermenter vos aliments. Pour prévenir la malnutrition, accumulez beaucoup de carbohydrates, de sources de protéines, de graisses et de nutriments. Disposer d’une source de vitamines importante vous permettra de fournir à votre corps ce dont il a besoin.


En cas de situation d'urgence, nous sommes souvent livrés à nous-mêmes. Disposez de beaucoup de nourriture d’urgence peut vous aider, vous et votre famille, à traverser des périodes difficiles. Prenez le temps d’apprendre comment organiser au mieux votre source de nourriture, l’importance d’un régime équilibré et les effets des nutriments sur votre organisme. En cas de situation d’urgence, ce sera ce dont vous aurez le plus besoin.

 

 



<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,2 (5 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX