Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Comment le PIB américain parvient-il à grimper sans hausse de la…

IMG Auteur
 
Publié le 02 mars 2018
573 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...

Tandis que les sources officielles prévoient un PIB américain de plus de 20 trillions cette année, le chiffre réel est probablement bien inférieur. À combien s’élève le PIB américain réel ? Tout dépend du mode de calcul utilisé. Si on prend en compte la consommation énergétique et l’augmentation de la dette américaine, il est probablement inférieur de 50 %.

Cela semble dingue de dire que le PIB américain est surestimé de 50 %, mais si on se penche sur les chiffres fondamentaux, ça ne l’est pas tant que ça. Malheureusement, les Américains ont été conditionnés pour penser que l’argent pousse sur les arbres et que l’on peut sortir de l’énergie d’un chapeau. On a besoin d’argent ? Il suffit de demander au Trésor d’en créer via le crédit. On a besoin d’électricité ? Il suffit d’appuyer sur l’interrupteur.

En raison de l’énorme complexité du monde d’aujourd’hui, la plupart des citoyens ignorent la quantité phénoménale d’énergie et de travail nécessaires pour produire les aliments, les biens, l’énergie et les matériaux que nous consommons. Il n’est donc pas étonnant que le PIB américain puisse être surestimé de 50 %.

Si on se penche sur les chiffres qui montrent que la croissance du PIB mondial est en relation directe avec la croissance de l’offre en pétrole, il est très facile de déterminer que les chiffres du PIB sont surestimés. Cependant, il faut être capable de comprendre cette relation essentielle « énergie = PIB ». Ce n’est pas enseigné dans les écoles, où on insiste plutôt sur la loi de l’offre et de la demande.

En observant le graphique ci-dessous de Gail Tverberg, on peut voir que la croissance est corrélée avec l’offre en pétrole. Lorsque la croissance de l’offre en pétrole fut en baisse durant la période indiquée, la croissance du PIB a connu la même tendance. Sur base de ceci, il est impossible pour une nation d’augmenter son PIB sans augmenter sa consommation énergétique.

24hGold - Comment le PIB améri...

Un parfait exemple pour illustrer ce propos est la Chine, dont le PIB a augmenté de concert avec sa consommation énergétique :

De plus, alors que la Chine connaissait une augmentation à 2 chiffres de sa consommation énergétique entre 2000 et 2008, son PIB a connu une croissance similaire. On ne peut pas en dire de même pour les États-Unis, dont le PIB a presque doublé depuis 2000 alors que sa consommation énergétique fut stable :

(…) De 1960 à 2000, les États-Unis affichaient des courbes similaires à celles du graphique de la Chine ci-dessus. En 2000, quelque chose a changé. Il semblerait qu’un magicien de l’énergie ait fait son apparition pour produire de la croissance à partir de son chapeau. (…)

Certains diront que l’économie américaine bénéficie d’une efficience énergétique à la hausse, ceci expliquant cela. Cela semble plausible, mais malheureusement l’EROI, le retour sur investissement énergétique, baisse considérablement depuis 2000. Ce qui signifie que l’efficience ne s’améliore pas, mais s’empire. (…)

Non seulement cette croissance sur base d’une telle consommation d’énergie est impossible, mais un autre paramètre à prendre en compte est l’explosion de la dette publique américaine. Depuis 2000, le PIB américain est passé de 10,6 à 19,3 trillions de dollars alors que la dette atteignait les 15 trillions :

Autrement dit, le PIB américain a augmenté de 9 trillions durant les 17 années précédentes grâce à 15 trillions de dette. C’est pas beau ? (…)

Article de Steve St Angelo, publié le 28 février 2018 sur SRSroccoReport.com

 

Source : or-argent.eu
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Le terrible drame espagnol… Partagez, informez, faites suivre.
19:26Librio
Ben pour l'instant c'est la "pléthorique fonction publique" hospitalière qui essaie de sauver le cul des français avec du système D. Espérons qu'un...
Nos politiciens sont des criminels
03 avr.Louis L.
"Incompétence" ? Voire ! Se développe de plus en plus ouvertement, avant censure, une thèse selon laquelle ce fléau est délibéré. C'est fou...
Le terrible drame espagnol… Partagez, informez, faites suivre.
01 avr.Louis L.
20 ans de rigueur,.............. pas pour la pléthorique fonction publique, sans oublier ses retraités avec 75% du dernier salaire c'est à dire , ...
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
27 marsLouis L.
Il serait aussitôt banni .
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
25 marsSebastien H2
Bravo, cet article est extraordinaire; il se situe au-dessus de la mêlée! Quel courage pour oser écrire un tel papier "contrarien". Aucun journaleu...
Confinement : forcément, ça va bien se passer
24 marsdilapidor
Le gouvernement a quand même été efficace sur un point. Augmentation de l'indemnité de logement de 33% pour les députés. Dépenses de cabinets entre...
L’effondrement et la sidération
21 marsblitzel1
Le "bobo à trottinette", tout juste; c'était déjà grave de voir celà (à pile en plus). Vendredi 13 le Jour où tout a commencé, le jour de ...
L’effondrement et la sidération
21 marsClepsidre1
Jamais le moment n'a été aussi fort où l'on doit prendre conscience que la seule richesse que l'on possède est l'instant présent ; et surtout ensem...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX