Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Comment mener les américains au communisme par Nikita Khrushchev

IMG Auteur
 
Extrait des Archives : publié le 05 décembre 2008
44 mots - Temps de lecture : moins d'une minute
( 16 votes, 4,5/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Fondamental





Nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les américains passent du capitalisme au communisme, mais nous pouvons aider leurs élus à donner aux américains de petites doses de socialisme jusqu’à ce qu’ils se réveillent un jour sous un régime communiste.


Nikita Khrushchev



<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,5 (16 votes)
>> Article suivant
Commenter cet article
>Suivre tous les commentaires du site
Vous devez être connecté pour commenter un article8000 caractères max.
connectez-vous ou inscrivez-vous
  Tous Favoris Mieux Notés  
finalement, les nations occidentales dégénérées n' auront même pas eu besoin des Russes pour le faire... elles sont progressivement arrivées toutes seules au communisme, avec tout ce que cela comporte d' asservissement, d' abrutissement et de ruine de leurs masses populaires ( nations pudiquement intitulées ici : "sociales-démocraties" ).
Evaluer :   11  6Note :   5
EmailPermalink
Définition du Larousse :
Communisme
"Formation économique et sociale caractérisée par la mise en commun des moyens de production et d'échange, par la répartition des biens produits suivant les besoins de chacun, par la suppression des classes sociales et l'extinction de l'État qui devient l'administration des choses."
Voilà voilà. On a encore de la marge.
Evaluer :   7  10Note :   -3
EmailPermalink
évidemment, si on se réfère bêtement à cette définition du dictionnaire, on peut même affirmer sans nul doute, qu' aucun pays au monde, n' a jusqu' à présent jamais expérimenté le communisme...
moi, je me réfère non seulement aux expériences collectivistes caricaturales de la Russie soviétique, de la Chine maoïste, au Cambodge de Polpot, au Cuba de Castro, au Vénézuela de Chavez, au Vietnam d' Hô Chi Minh, à l' Ethiopie de Mengistu et à tant d' autres systèmes dictatoriaux dont les critères politiques n' ont jamais correspondu à cette définition... qu' à nos molles sociales-démocraties européennes tellement suffocantes de fiscalisme et de péréquations, de bureaucratie, de règlementations, de fonctionnarisation, d' Etatisme, de propagande et de "pensée unique"... finalement, les résultats sont toujours les mêmes : on est totalement au "bout du rouleau".
Le plus stupéfiant, c' est cette croyance si commune et si grotesque, qu' on souffre d' "ultra-libéralisme"... sans doute cet ultra-libéralisme là, si il existe, ne concerne-t-il, en réalité et comme en Chine, que l' infime minorité de la Nomenklatura dirigeante ?

Evaluer :   8  2Note :   6
EmailPermalink
Pourquoi s'abaisser à l'insulte, quand on a de vrais arguments à faire valoir? Cela leur retire de la force en définitive.
De la marge ??
Elle est bien étroite, ta marge, Boutros !
- la répartition des biens produits suivant les besoins de chacun :
ça c'est fait ! Même les allocs, dernier bastion de l'égalité, sont distribuées sous conditions de ressources.
- la suppression des classes sociales :
la classe moyenne disparaît, il n'existe plus qu'une classe basse, le tiers état, et une classe haute, politico-financière, qui s'adjoint une pseudo-élite culturelle (le nouveau clergé) qui nous dit ce qu'on a le droit de penser, et qui protège le capitalisme de connivence qui la nourrit.
- l'extinction de l'État :
l'autorité implacable de l'État : superbe ! Qui respecte encore le président, la police, dans ce pays ?
- qui devient l'administration des choses :
autorité remplacée par une administration pléthorique qui organise la vie dans ses moindres détails.
- la mise en commun des moyens de production et d'échange :
les moyens de production et d'échange, c'est le capital et la monnaie. On ne me demande pas mon avis pour mettre les miens dans le pot commun !

Pour finir, le Parti Communiste Français n'existe presque plus, et tu veux savoir pourquoi ? Parce que son programme a été quasiment complètement appliqué : partage du travail, 35h, retraite à 60 ans.. refais un tour sur la campagne de Marchais, tu verras :https://www.youtube.com/watch?v=Su-3xJkBGPU

Je te le dis, en vérité, la France est un pays communiste !
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
De la marge ?? Elle est bien étroite, ta marge, Boutros ! - la répartition des biens produits suivant les besoins de chacun : ça c'est fait ! Même les allocs, dernier bastion de l'égalité, sont distribuées sous conditions de ressources. - la suppression  Lire la suite
hugeus - 11/12/2014 à 10:11 GMT
Note :  4  0
Top articles
Derniers Commentaires
La France : entre la gauche et le rejet
16 déc.merisier2
"Enfin, en tant que force progressiste, la gauche n’existe plus." En attendant Macron est bien là et on voit le résultat ! A propos de guerre c...
Des services publics que le monde nous envie
12 déc.merisier5
Le prélèvement à la source, usine à gaz dont le pays a le secret, pourrait bien donner encore du grain à moudre à une France dont on sent de plus e...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
12 déc.merisier4
@ Monrose C'est la meilleure chose qui pourrait arriver. Sinon ça va basculer vers des jours très sombres avec tout ce que cela implique d'ince...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
10 déc.gloopy3
entre l' erdoghanisation de plus en plus généralisée de la population par l' appareil d' Etat français ( propagande mensongère, asservissement de l...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
11 déc.Monrose5
son discours rappelle le ratage du discours TV de De Gaulle du 24 mai 1968. De Gaulle complétement dépassé n'a pu rattraper le coup qu'avec la dram...
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
10 déc.houm3
il y a quand meme des choses plus urgentes que d equiper la police tout comme les militaires obligés de payer leurs equipements et en plus des sala...
Le gouvernement n’a toujours pas compris le message
10 déc.merisier7
La qualité fondamentale d'un chef c'est tout de même de savoir s'entourer de gens compétents. Macron qui se plaint d'être mal entouré, alors là, c'...
Dépense publique : vers l’infini et au-delà !
09 déc.merisier4
Ce qui me laisse perplexe, c'est qu'avec tout le pognon de dingue qui nous est soutiré, des policiers se plaignent d'avoir des casques réformés pui...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX