Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Comment survivre à une catastrophe nucléaire

IMG Auteur
Shtfplan
Extrait des Archives : publié le 03 juin 2014
1377 mots - Temps de lecture : 3 - 5 minutes
( 6 votes, 4,3/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Crise Fukushima Panique
Rubrique : Fondamental

 

 

 

 

Malgré les nombreux arguments en faveur de l’utilisation d’énergie nucléaire comme moyen sécurisé et efficace de fournir de l’électricité à la population, nous avons pu voir ces dernières années que de temps à autres, les choses peuvent très mal tourner. Bien qu’établir des plans d’évacuation pour se rendre aussi loin que possible du lieu de la zone de danger soit toujours notre meilleure option, dans certains cas, elle n’est pas envisageable. Les officiels chargés de gérer la crise peuvent tenter de minimiser la situation ou manquer d’en informer les résidents à temps. Il se peut parfois qu’avant même que la zone d’évacuation ait été désignée, il soit déjà trop tard. En plus de cela, il ne faut pas oublier que tout plan d’évacuation nucléaire est accueilli dans la panique, ce qui ne manque jamais d’entraîner des embouteillages. Il suffit de regarder les plans d’évacuation mis en place aux Etats-Unis en cas d’ouragan pour voir à quel point tout peut très vite devenir désordonné. Les zones métropolitaines les plus importantes n’ayant que quelques points clés d’entrée et de sortie, il n’existe simplement aucun moyen rapide et efficace d’évacuer des millions de personnes hors d’une zone à risque.


Nous ne pouvons simplement pas minimiser la menace que représentent les centrales nucléaires, compte tenu notamment du grand nombre de centrales en opération (voir la carte ci-dessous). C’est un jeu de nombres. Sachez qu’aux Etats-Unis seuls, de nombreux signaux d’alarmes nucléaires se déclenchent chaque année. La centrale San Onofre, dans le sud de la Californie, a récemment été éteinte en raison d’une panne catastrophique de l’un de ses générateurs et d’autres composants – il ne sera jamais réactivé. A l’heure actuelle, bien que les médias grand public n’en disent mot, le gouvernement des Etats-Unis ferme des centrales nucléaires à mesure que vient le moment pour elles d’obtenir de nouvelles licences, ce qui pose le problème de la gestion de déchets nucléaires.


 En plus de ça, n’oublions pas de mentionner la prolifération d’armes nucléaires tout autour du monde, et les rumeurs de plus en plus nombreuses au sujet d’organisations terroristes qui auraient pour projet d’installer des bombes et des valises piégées un peu partout aux Etats-Unis. Que ces rumeurs soient fondées ou non, le fait est que les ennemis des Etats-Unis puissent posséder l’arme nucléaire, et qu’ils puissent décider de l’utiliser. Comprendre que la menace est réelle est la première étape d’un bon processus de préparation. Apprendre quoi faire dans l’éventualité d’une attaque ou d’une explosion nucléaire est la seconde étape –celle qui pourrait vous permettre de rester en vie alors que des millions d’autres cèderont à la panique.


Dans l’article ci-dessous, Tess Pennington, de chez Ready Nutrition et auteur de la série hebdomadaire gratuite 52 Weeks to Preparedness, établit un projet de préparation à un éventuel désastre nucléaire qui pourrait sauver de nombreuses vies si le pire venait à se produire. Peut-être de nombreuses vies auraient-elles pu être sauvées si les Japonais avaient eu accès à de telles informations avant la catastrophe de Fukushima.




Êtes-vous prêts – se préparer à une catastrophe nucléaire




Depuis la naissance de l’arme nucléaire, nous avons sans cesse craint l’arrivée d’un dirigeant simple d’esprit qui viendrait appuyer sur le détonateur. Et pourtant, si l’on en croit l’Histoire, les deux évènements nucléaires les plus importants qui se soient jamais produits ont été des accidents. La première catastrophe, celle de Tchernobyl, a été causée par un incendie qui a libéré un nuage radioactif dans l’atmosphère, qui s’est propagé en URRS et en Europe. Le deuxième évènement nucléaire le plus déplorable est celui de Fukushima Daiichi, qui s’est produit en 2011.


Nous sommes exposés chaque jour à des radiations nucléaires, qu'elles soient naturelles ou non. Ceux d’entre nous qui vivent le plus proche de centrales nucléaires y sont bien entendu plus exposés que les autres.


Courrez-vous un risque ?


Ceux qui vivent à proximité de centrales nucléaires doivent être les mieux préparés, tout particulièrement s’ils vivent aussi en zone sujette aux désastres naturels (ouragans, tremblements de terre, tornades…) qui pourraient endommager les installations nucléaires.


Nous sommes globalement affectés par les radiations


Peu importe où un désastre se produit, nous en sommes tous globalement affectés. En raison de la catastrophe de Fukushima, nos réserves de nourriture, nos sources d’eau et notre santé ont été affectées par les radiations. Les tests conduits depuis la catastrophe ont détecté de l’iode et du césium radioactif dans le lait, le bœuf et les légumes produits en Californie (Source). (Cette vidéo explique très bien comment les radiations peuvent affecter nos sources alimentaires).


Même planter vos propres produits organiques n'est plus suffisant pour garantir la sécurité de votre nourriture. ‘Seuls ceux qui font pousser des légumes dans des serres sont protégés contre les retombées de telles catastrophes’.


Comment limiter notre exposition aux radiations

1.       L’un des moyens les plus efficaces de minimiser les effets de radiation est de savoir d’où provient notre nourriture et de limiter notre exposition aux sources d’eau radioactives. Gardez à l’esprit que la nourriture, notamment les poissons de la côte Ouest des Etats-Unis ont été les plus affectés par les radiations de Fukushima.


2.      Disposer d'un électroscope qui jauge les radiations que vous recevez au quotidien. Un Kearny Fallout Meter peut vous donner des informations quant aux radiations présentes dans votre quartier.



3.      Lavez vos produits. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est possible de rincer les particules radioactives. Si une plante a été sujette à des radiations par la racine, vous ne pourrez rien y changer. En revanche, les retombées radioactives peuvent être éliminées. Lavez votre nourriture dans du bicarbonate de sodium ou en peler la peau peut vous éviter d’ingérer des radiations. L’argile bentonite de calcium est également un élément naturel capable d’absorber les radiations. L’argile capture ces substances et les élimine lors du rinçage. Pour rincer un produit avec de l’argile bentonite, mélangez une cuillère ‘argile bentonite à 8 cuillères d’eau dans un bol non-métallique. Rincez votre produit dans le bol et assurez-vous à ce qu’il soit couvert. Laissez-le tremper dix minutes. Rincez ensuite avec de l’eau purifiée.


4.      En adoptant un régime antiradiation, il est possible d’aider son corps à se débarrasser de l’exposition aux rayons radioactifs. Le varech, le romarin, la spiruline, les soupes miso et la niacine peuvent aider le corps à lutter contre les dommages causés par les radiations. D’autres aliments peuvent aider contre les vomissements liés aux radiations en détoxifiant le corps. Les produits forts en potassium, comme les pommes, les oranges et les ananas peuvent également aider à ralentir le développement du cancer. Les champignons sont un aliment à ajouter à votre régime antiradiation. Tout champignon brun ou noir est important, notamment les champignons reishi. Les produits qui contiennent beaucoup d’antioxydants sont également de grande aide. Le thé vert ou noir (assurez-vous qu’il ne provienne pas du Japon), l’ail, le cumin, les orties, le chardon de pissenlit, le ginseng, les lentilles et les feuilles de moutarde sont également très utiles.


5.      Tout produit alimentaire conservé dans un container fermé qui a été sujet à des retombées radioactives peut être consommé tant que le container a été rincé de toute poussière radioactive. Faites attention à ne pas laisser de la poussière radioactive entrer à l’intérieur du container.


6.      Si vous êtes inquiet quant à votre source d’eau, n’utilisez que de l’eau filtrée, même pour vous brosser les dents et vous laver. Achetez un dispositif de filtration avec filtres de rechange. Rappelez-vous qu’il est important de changer vos filtres après quelques utilisations. Boire du vinaigre de cidre peut vous aider à évacuer les toxines emmagasinées. Le bicarbonate de sodium permet également d’évacuer les radiations de votre corps et est bon contre les troubles de l’estomac. Vous pouvez en verser dans votre liquide vaisselle, votre gel douche et votre lessive pour neutraliser les déchets radioactifs.


7.      Savez-vous que la plante Spiderwort est un indicateur naturel de radiations ? Les fleurs de cette plante sont généralement d’un pourpre très foncé. Lorsqu’elle se retrouve exposée à des radiations, ses fleurs deviennent roses. Plantez-en dans votre jardin, et vous saurez si vous êtes exposé à des radiations.


8.     Savoir à l'avance à quelle dose de radiations vous êtes exposé peut vous aider à calculer votre dose de radiation annuelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

A suivre


 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,3 (6 votes)
>> Article suivant
Mac Slavo est l'éditeur du site Shtfplan.com. Il réflechit sur les conséquences de la crise à venir et propose à ses lecteurs des solutions pour s'y préparer
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"qui auraient pour projet d’installer des bombes et des valises piégées un peu partout aux Etats-Unis"

Il me semble que les russes ont déjà tenté ce genre d'infiltrations... jadis. C'est une question de miniaturisation. À l'heure actuelle, il semble qu'on soit capable d'amorcer une bombe H sans utilser une bombe à fission comme détonnateur. Par pompage électromagnétique. C'est idéal pour la miniaturisation, idéal entre guillemets...

Sale époque à tout point de vue.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Faudrait déjà résister à l'effondrement gauchosyndicalisme ! C'est pas gagné !

http://www.youtube.com/watch?v=WF8DoCCYVkY
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Quand les condamnés creusent eux-même leur trou et s'y glissent dedans avant d'expirer, c'est quand même beaucoup moins de boulot pour les survivants (les généraux à 1000m sous terre).
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Oui, mais il faut aussi protéger les gens.... Lors de mon service militaire, pendant le peloton d'élèves gradés (début 74) on nous a appris à nous protéger.... Je vous livre ici ce monument de la prévention nucléaire vu par les militaires de l'époque, ça vaut son pesant d'uranium 235 ! Dès que vous voyez le champignon de l'explosion atomique, vous avez la certitude qu'il y a eu une attaque nucléaire (il y a effectivement une logique à toutes choses !). Creusez un trou, mettez vous dedans et recouvrez le trou avec la terre enlevée, c'est une protection très efficace contre les radiations. En plus de ces explications, on a eu droit à un grand dessin, support du cours, où on voyait dans un coin le champi-pi atomi-mi-que et dans un autre un gugusse allongé dans ledit trou avec de la terre par dessus. Bien sûr l'un d'entre nous a demandé s'il fallait toujours avoir un pelle sur soi, et comment la terre tenait au dessus du type dans le trou... Le tout vous l'avez deviné dans l'hilarité générale. L'instructeutr qui était comme nous un appelé du contingent nous a d'abord demandé de ne pas rigoler trop fort because l'adjudant qui pouvait faire une ronde dans les couloirs. Ensuite, il nous a dit qu'il se bornait à répéter "les conneries qu'on m'a expliqué pour vous faire le cours" !!!!!!
Parole, je vous jure que tout est authentique.
Allez, un p'tit canon et un bout de sauciflard pendant que c'est encore possible.....
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
J'ai connu et j'ai toujours mon masque NBC . Ca ne nous rajeunit pas .
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
"qui auraient pour projet d’installer des bombes et des valises piégées un peu partout aux Etats-Unis" Il me semble que les russes ont déjà tenté ce genre d'infiltrations... jadis. C'est une question de miniaturisation. À l'heure actuelle, il semble qu'  Lire la suite
caldera - 16/05/2013 à 13:13 GMT
Note :  2  0
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX