Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Conversations avec Dieu… sur les métaux précieux !

IMG Auteur
Road to Roota
Extrait des Archives : publié le 29 février 2016
1526 mots - Temps de lecture : 3 - 6 minutes
( 9 votes, 4,3/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Université de l'or

 

 

 

 

‘L’entretien ci-dessous a été publié dans l’excellent ouvrage de Neale Donald Walsch intitulé ‘Conversations with God’. Bien que je ne possède pas des connaissances aussi poussées que Mr. Walsch en matière de spiritualité, les dix années passées à étudier les marchés des métaux précieux m’ont mis en relation avec de très puissants esprits monétaires… Et ils ont un message à nous transmettre. Ne perdons donc pas de temps’.

 

24hGold - Conversations avec D...


Moi : Il y a quelqu’un ?

Dieu : Oui, je suis là.

Moi : Oh, bonjour Dieu ! Comment dois-je procéder ? J’ai lu beaucoup de livres, mais je ne veux pas me faire passer pour quelqu’un de spécial simplement parce que j’ai la capacité de communiquer avec vous.

Dieu : Mais vous êtes spécial… Nous le sommes tous. Posez simplement les questions qui vous passent par la tête et votre esprit vous en apportera les réponses. Ne prenez pas de pause pour reformuler vos idées. Faites confiance à votre esprit, et tous deux, nous pourrons parvenir aux réponses que nous recherchons.

Moi : Ok, commençons par une question très simple. Les marchés de l’or et de l’argent sont-ils manipulés ?

Dieu : Bien sûr qu’ils le sont… Pfff !

Moi : Dieu est-il supposé dire ‘Pfff’ ?

Dieu : Ne me faites pas perdre mon temps… Quelle est votre question suivante ?

Moi : Qui manipule ces marchés, et pourquoi ?

Dieu : De nombreux groupes de personnes interviennent sur les marchés du monde, et tous ont des raisons personnelles à cela. Certains sont motivés par l’argent, d’autres par le pouvoir, et une majorité d’entre eux agissent par peur.

Moi : Par peur ?! Ces gens contrôlent le monde… De quoi pourraient-ils bien avoir peur ?

Dieu : Ils ont peur de vous et des gens comme vous. Ils savent que si le voile venait à être levé sur leurs activités, le monde tel qu’ils le connaissent finirait par s’effondrer. Ils savent que si les gens venaient à comprendre la fraude qu’est celle de la monnaie fiduciaire, ils se mettraient très en colère.

Moi : Mais les riches et les puissants n’écrivent-ils pas les règles du jeu ? Pourquoi un tel système pourrait-il prendre fin ?

Dieu : Les ‘riches et les puissants’ ne sont que riches dans leur illusion monétaire. Sans devise fiduciaire, ils ne seraient plus riches et leur pouvoir s’effriterait. Les règles du jeu seront très bientôt à changer.

Moi : Que voulez-vous dire par bientôt ? Je pensais que leurs machinations prendraient fin il y a déjà des années. Qu’est-ce qui pourrait bien les empêcher de poursuivre leur petit jeu indéfiniment ?

Dieu : Vous, et les autres gens comme vous, pourrez les stopper. Certaines personnes ont tenté de renverser ces arnaqueurs depuis aussi longtemps que nous pouvons nous l’imaginer. Elles investissent aujourd’hui sur l’or physique et se préparent à l’établissement d’un nouvel étalon or. Elles ont fait tout cela dans le plus grand secret, mais se tiennent aujourd’hui prêtes à faire s’effondrer le système de devises fiduciaires.

Moi : Quand cela ?

Dieu : très bientôt…

Moi : Et qui sont ces personnes ?

Dieu : Ce sont pour la plupart des patriotes Américains pour la plupart, ou encore Chinois.

Moi : Mais la Chine ne risque-t-elle pas d’être détruite par l’effondrement du dollar, dans la mesure où elle en détient la plus importante quantité à l’échelle de la planète ?

Dieu : Non, cela fait partie du plan. La Chine n’a jamais voulu de dollars. Ce qu’elle voulait, c’était construire son infrastructure industrielle. Les sociétés multinationales ont dépensé des trillions de dollars pour implanter leurs usines en Chine. La destruction du système de devises fiduciaire ne pourra qu’apporter beaucoup de bien à la Chine.

Moi : La Chine n’a-t-elle pas besoin de dollars pour vendre ses produits à d’importants centres commerciaux tels que WalMart ?

Dieu : Non. La population Chinoise s’élève à plus d’un milliard. La Chine ne souffrira pas de pénuries de consommateurs, simplement d’une pénurie de petits morceaux de papier fiduciaire.

Moi : Qu’en est-il de la globalisation ?

Dieu : La globalisation prendra fin en même temps que les devises fiduciaires. Lorsque les devises papier s’effondreront, chaque pays se retrouvera livré à lui-même pour satisfaire à ses besoins du mieux qu’il le pourra.

Moi : Qu’arrivera-t-il aux Etats-Unis ?

Dieu : Ce sont eux qui en bénéficieront le plus, puisqu’ils possèdent la plus importante des dettes et disposent des ressources naturelles les plus importantes. 

Moi : Et qu’arrivera-t-il à la dette ? Les gens croulent sous la dette aux Etats-Unis.

Dieu : Après l’effondrement de la monnaie fiduciaire, toute dette disparaîtra et un nouveau système monétaire devra être mis en place dans chaque pays. La monnaie fiduciaire mourra…

Moi : Puisque nous avons besoin de monnaie, comment sera distribuée la nouvelle monnaie ?

Dieu : Il y aura de nombreuses manières de la distribuer de manière équitable, mais le meilleur serait de le faire au travers du système de sécurité sociale. Grâce à un tel système, les plus âgés et ceux ayant gagné le plus d’argent au fil des années se verraient recevoir les premiers cette nouvelle monnaie en des quantités équitables. Cela permettrait également de régler le problème de la sécurité sociale qui menace aujourd’hui le dollar depuis des décennies. Cette idée est similaire à celle qu’avait eue Alan Greenspan dans les années 1970, lorsqu’il mettait en place les premiers systèmes informatiques de manipulation des marchés.

Moi : Que se passera-t-il lorsque le système fiduciaire s’effondrera ? Les choses seront-elles bonnes, mauvaises, ou les mêmes qu’aujourd’hui ?

Dieu : Comme pour toute autre forme de changement, les choses ne seront pas toujours faciles. Mais ceux qui souffriront le plus de l’effondrement du système monétaire actuel seront les plus fortunés. 99% de la population mondiale est déjà en difficultés et obtiendra finalement sa part dans le partage de richesses des nations. Ces personnes sortiront plus riches de la réallocation de richesses.

Moi : Ne serait-ce pas une idée trop socialiste pour le gouvernement des Etats-Unis ?

Dieu : Elle le sera aux yeux des plus riches, mais ne se produira qu’une seule fois. Il s’agira d’une renaissance du Rêve Américain qui a été détruit par les dieux de la monnaie fiduciaire. Imaginez qu’il n’y ait plus de dette, et que la richesse soit redistribuée équitablement aux Etats-Unis. En l’espace d’une nuit, tout le monde aura l’impression d’être devenu millionnaire.

Moi : Cela me paraît plutôt bien ! La nouvelle devise sera-t-elle soutenue par l’or et l’argent ?

Dieu : C’est ce que voulaient les Pères Fondateurs. L’or et l’argent sont les monnaies des Etats-Unis d’Amérique. Point final. Si les gens décident d’utiliser du papier plutôt que de transporter toujours sur eux des métaux précieux, c’est leur choix. Pour un grand nombre de monnaies, cela ne sera pas un problème, si tant est qu’elles soient assez transparentes pour permettre d’autres moyens de paiement tels que les transactions électroniques et le troc. Les individus seront libres de choisir leur propre monnaie. Ultimement, l’or et l’argent se prouveront être les plus saines des monnaies disponibles.

Moi : Mais qu’en serait-il si les nouveaux dirigeants empêchaient cela de se produire ?

Dieu : Ils n’auront pas le choix. Le pouvoir se trouve entre les mains des gens, et même si les hommes politiques continuaient de mener leur propre combat, leur défaite ne se ferait pas attendre. Le but de tout cela serait l’établissement d’une transition pacifique, mais il existera toujours une poignée de manipulateurs qui tenteront de défendre leurs intérêts jusqu’au bout.

Moi : D’où viendra notre capacité à renverser ces personnes ?

Dieu : Le pouvoir a toujours été entre les mains du peuple, mais les outils du pouvoir se trouvent à l’intérieur des systèmes financiers informatiques du monde. L’effondrement du système de devises fiduciaires est programmé et n’attend plus que quelqu’un vienne appuyer sur un bouton pour se déclencher. Le monde pourrait changer en l’espace d’une seule nuit.

Moi : J’ai beaucoup étudié et me suis préparé à une telle éventualité durant des années. Pourtant, je suis encore terrifié à l’idée d’un tel changement. Y-a-t ‘il quelque chose de plus que je puisse faire pour me préparer ?

Dieu : Oui. Préparez-vous à assister à plusieurs mois de chaos. Stockez assez de nourriture et d’eau pour le cas où la transition prendrait plus de temps à se faire que nous l’espérons. Le plus important, c’est que vous ayez la foi. La foi ne peut apporter que du bon à l’Humanité.

Moi : Y-a-t’il autre chose que je puisse faire ?

Dieu : Oui. Je pense que vous devriez vous reposer et cesser de penser à tout cela. Passez un peu de temps avec vos amis et votre famille.

Moi : Pourrais-je vous recontacter pour vous poser d’autres questions ? J’ai beaucoup d’amis et de collègues qui se poseront certainement la question de savoir pourquoi je ne vous en ai pas demandé plus.

Dieu : Oui, je serai toujours là pour vous.

Moi : Merci, je me sens beaucoup mieux.

Dieu : Moi aussi.

****

Que la voie que vous choisissiez soit celle de la Raison.

 

Bix Weir

 www.RoadtoRoota.com

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Chine | Etats-unis | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,3 (9 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"Que la voie que vous choisissiez soit celle de la Raison." Ouh là là...!
Perso, je préfère celle de l'intuition.... Mais bon, je ne suis pas Dieu le Père!

Plaisante parodie d'une oeuvre époustouflante et terriblement décapante que je crois tout autant inspirée que pût l'être, en son temps, la Bible. Cette oeuvre, d'un imperturbable bon sens pour tout esprit ouvert, est, pour moi, le tombeau d'une foultitude d'idées reçues indiscutables et évidentes , ces mots n'étant pas, pour autant, synonymes de Vérité.
Livre de chevet lu et relu.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
"Que la voie que vous choisissiez soit celle de la Raison." Ouh là là...! Perso, je préfère celle de l'intuition.... Mais bon, je ne suis pas Dieu le Père!  Lire la suite
merisier - 19/03/2018 à 19:05 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX