Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Découvertes de nouveaux dépôts de terres rares

IMG Auteur
Publié le 20 novembre 2012
480 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 0 vote, 0/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Marchés

 




Le prix des terres rares a flambé au cours de ces deux dernières années en raison d’une forte hausse de la demande industrielle mais aussi des décisions prises par le plus important importateur de terres rares du monde – la Chine – en matière de réduction d’importation de ces métaux. Le secteur automobile et les entreprises haut-de-gamme souffrent grandement de cette situation, dans la mesure où leurs activités requièrent l’utilisation de quantités importantes de terres rares. L’augmentation du capital d’investissement dédié aux terres rares a encouragé les efforts d’exploration sur ce secteur et la semaine dernière, des scientifiques de l’Université de Tokyo ont annoncé en avoir découvert d’importants dépôts sous-marins dans l’océan Pacifique.


Les terres rares sont utilisées dans la production de téléphones portables, d’ordinateurs, d’éoliennes, de technologies solaires, de systèmes lance-missile et d’autres produits de la haute technologie. De nombreuses sociétés impliquées dans ces secteurs sont entièrement dépendantes des exportations de terres rares de la Chine qui est actuellement responsable de 97% de la production globale de terres rares.


Pas moins de 17 éléments composent la famille des terres rares – le néodyme et le scandium sont les deux plus importants de ces éléments. Nombreux sont ceux à avoir critiqué les hommes politiques et environnementalistes aux Etats-Unis, au Canada et en Australie pour avoir osé développer des mines de terres rares dans leur pays, offrant ainsi aux Chinois un quasi-monopole. Beaucoup s’inquiètent du fait que les Chinois puissent utiliser leurs exportations de terres rares comme une arme stratégique, les industries de la planète étant menacées des réductions des quotas d’exportations imposées par le gouvernement Chinois.


La découverte d'importants dépôts de terres rares sous le sol de l'océan Pacifique pourrait renverser cette dynamique. Selon les scientifiques de l’Université de Tokyo, ces dépôts auraient une forte concentration, ce qui rendrait leur extraction économiquement faisable. Selon le professeur de géologie Yasuhiro Kato, un kilomètre carré de ces dépôts suffirait à satisfaire un cinquième de la demande annuelle globale en terres rares.


Ces gisements rares sont pris au piège dans les boues marines et ont été découverts à des profondeurs se situant entre 3000 et 6000 mètres sous la surface de l’océan. Plus d’un tiers des dépôts sous-marin découverts possède une très forte concentration en minéraux. Ils sont situés dans les eaux internationales, à l’est et à l’ouest d’Hawaii, ainsi qu’à l’est de Tahiti et de la Polynésie Française. Selon le professeur Kato, ces dépôts pourraient contenir 80 à 100 milliards de tonnes de terres rares. Selon US Geological Survey, seules 110 millions de tonnes de terres rares auraient été découvertes à ce jour.


Les dépôts existants sont particulièrement concentrés sur le territoire Chinois, aux Etats-Unis, en Russie et dans certaines anciennes républiques Soviétiques. Compte tenu de la compétition sur le secteur des terres rares, espérons que les nations puissent parvenir à des accords pacifiques quant à la division des gisements du Pacifique.



 

 


 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Bonne nouvelle...c'est tjours dangereux de dépendre autant d'un pays producteur,
sans compter que le canada et d'autres pays pourront bientôt extraire les terres rares
avec un nouveau procédé (brevet) peu polluant et à des coût relativement bas.
C'est la société Orbite Aluminae qui détient le procédé et le gisement, évidement
je conseille à l'achat.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX