Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Déficit d’attention

IMG Auteur
Publié le 08 avril 2014
801 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 12 votes, 4,4/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Il semblerait que quelqu’un, au Département d’Etat, ait mis le feu à la somptueuse tignasse de John Kerry. Il a en effet cessé de déclamer (du moins pour le moment) le besoin de déclencher une troisième guerre mondiale suite à l’annexion de la Crimée par la Russie. Je n’ai tout au long de ma vie jamais entendu parler d’une crise plus inutile et ridicule que la bagarre actuelle autour de l’Ukraine. Et en ce moment, il ne se passe pas grand-chose d’autre.

C’est après tout nous qui avons tout déclenché en finançant le renversement du gouvernement ukrainien élu. Comment pensez-vous que les Etats-Unis réagiraient si la Russie complotait le renversement du gouvernement mexicain ? Certainement un peu menacés, au point peut-être de déployer des troupes le long de leurs frontières…

Depuis la fin de la Guerre froide, les Etats-Unis ont été engagés dans des démonstrations de pouvoir incessantes qui ont eu des conséquences désastreuses - à l’exception de l’éclatement de la Yougoslavie. Nos récentes aventures en Irak et en Afghanistan ont été les plus coûteuses - plus d'un trillion de dollars - et le chaos continue de régner dans les deux pays. Des rapports publiés ce matin à Kaboul indiquent que les élections prévues en fin de semaine pourraient ne pas avoir lieu. La commission chargée d’organiser des élections indépendantes dans le pays subi depuis des jours des attaques à la roquette, l’hôtel le plus populaire parmi les journalistes étrangers a été le théâtre d’un massacre il y a deux semaines, et les Talibans continuent de tuer des civils dans les zones de non-droit aux alentours de la capitale afghane.

Ces incidents effroyables me forcent à me demander pourquoi les Etats-Unis se soucient de l’Afghanistan. De combien d’années aurons-nous besoin pour oublier qu’Oussama Ben Laden y a un jour dirigé un camp d’entraînement de djihadistes ? A l’heure actuelle, il ne fait aucun doute qu’il existe, quelque part entre Casablanca et le Timor Oriental, quelques camps d’entraînement pour fanatiques religieux et des milliers de rassemblements de jeunes hommes au cerveau bouillant de testostérone qui n’ont rien d’autre à faire que passer leur temps à faire joujou avec des armes à feu. Allons-nous envahir tous les pays dans lesquels de tels rassemblements ont lieu ?

S’il est une chose à retenir de la réalité actuelle, c’est que l’économie globale se fissure. Malgré les revendications d’un certain Tom Friedman, du New York Times, le globalisme n’est pas une évolution permanente de la condition humaine. Il a plutôt été instauré pour faciliter les relations économiques nées de circonstances particulières à une certaine période de l’Histoire – une centaine d’années d’énergie peu chère et près de cinquante ans de paix relative entre les Etats. Rien de plus. Il disparaît aujourd’hui parce que l’énergie devient de plus en plus coûteuse, ce qui crée des frictions entre des nations complètement accro à des afflux permanents de pétrole et de gaz.

Ces frictions se manifestent notamment au travers de la monnaie et de la finance. Les nations dépendantes de l’énergie à bas prix ont tenté de contrer la flambée du prix du fruit de leurs désirs et l’absence de croissance économique en empruntant toujours plus d’argent, c’est-à-dire en générant toujours plus de dette. Cela se manifeste par l’impression monétaire, ou devrais-je dire ces activités bancaires informatiques qui injectent toujours plus de liquidités au sein des économies « avancées ». La conséquence en est la mauvaise évaluation des prix (y compris celui de l’emprunt de monnaie) et la guerre des devises à mesure que les joueurs se battent pour les supposés avantages de la dévaluation – notamment la capacité de dissoudre leur propre dette souveraine par l’inflation.

Les conséquences éventuelles de cette situation sont discutables, mais nous pouvons toutefois tirer quelques conclusions des macro-tendances. L’orgie globale pour les produits peu chers et la bulle financière touchent à leur fin. Les nations et les régions qui les composent devront bientôt trouver un autre moyen d’organiser la vie à une échelle bien plus petite, ce qui ne manquera pas d’impliquer des transformations en matière de gouvernance. L’éclatement des nations a commencé, et se déplace des marges vers les centres politiques – depuis les nations surpeuplées et désespérées qui ne se développeront jamais aux géants de plus en plus sclérosés.

Les Etats-Unis présentent au travers du comportement dément de ses dirigeants des signes sévères de sclérose, depuis le récent fiasco en Ukraine jusqu’à la détérioration des villes américaines, le monticule de plastique avec lequel nous avons recouvert nos paysages mutilés, et le comportement de notre population mentalement inerte, droguée et couverte de tatouages.

Il est évident que les russes ont un intérêt à annexer la Crimée, et que nous n’avons aucune raison de nous en soucier. La ruine de la vie culturelle et matérielle des Etats-Unis devrait suffire à nous garder occupés.


Données et statistiques pour les pays mentionnés : Afghanistan | Etats-unis | Irak | Russie | Ukraine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Afghanistan | Etats-unis | Irak | Russie | Ukraine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (12 votes)
>> Article suivant
James Howard Kunstler est un journaliste qui a travaillé pour de nombreux journaux, dont Rolling Stones Magazine. Dans son dernier livre, The Long Emergency, il décrit les changements auxquels la société américaine devra faire face au cours du 21° siècle. Il envisage un futur prochain fait de crises sociales à répétition, la fin de la Surburbia et du modèle économique associé et une guerre mondiale pour les ressources en énergie. Il prédit la déconstruction des empires européens et américains et pense que, lorsque les convulsions seront terminées, le monde reviendra à un modèle décentralisé et local.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Je n’ai tout au long de ma vie jamais entendu parler d’une crise plus inutile et ridicule que la bagarre actuelle autour de l’Ukraine.

pour ceux qui se sont fait tirer dessus par les membres des service spéciaux et sont mort ou blesser cette crise n'a rien de ridicule .
c'est étrange comme le mépris de la vie humaine de cette âme damnée de kerry a tendance a nous contaminer tous . non ? ? ?
Très bonne analyse de J H Kunstler sur la réalité actuelle de sa patrie.
Je retiens surtout les cent ans d'énergie peu chère et la paix relative entre les états depuis la fin de WWII. Car on touche là le coeur de problème : les énergies nécessaires pour faire tourner les nations. Je suis toujours perplexe en lisant ces analyses sur les énergies. J'ai lu pas mal darticles ou d'essais sur des énergies gratuites ou des systèmes permettant des économies certaines. Pentone, Schauberger, Tesla et bien d'autres. Tous ces checheurs qui, a un moment donné, ont disparu de la circulation ou ont eu un problème cardiaque... Les clés de l'humanité sont bien entre les mains de qqs individus dont on peut affirmer sans gros risque de se tromper que l'altruisme n'est pas la qualité première... Ceux qui ont le pouvoir sur les sources d'énergie font baliser tout le monde. Il suffit de regarder une carte des conflits armés et on est vite fixé.
Dernier commentaire publié pour cet article
Je n’ai tout au long de ma vie jamais entendu parler d’une crise plus inutile et ridicule que la bagarre actuelle autour de l’Ukraine. pour ceux qui se sont fait tirer dessus par les membres des service spéciaux et sont mort ou blesser cette crise n'a  Lire la suite
rocbalie - 08/04/2014 à 19:03 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX