Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Des experts en sinistres remplacés par des robots IBM

IMG Auteur
Publié le 04 janvier 2017
456 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 4 votes, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Les emplois manufacturiers commencent déjà à être décimés par les robots. Et les cols blancs seront les prochains à être remplacés.

Au Japon, l’assurance vie Fukoku Mutual Life Insurance est sur le point de remplacer ses experts en sinistres par des robots IBM.

insurance-adjustor

Les récents articles sur l’automation concernent majoritairement la conséquence de l’arrivée des robots d’usine et des voitures sans chauffeur sur la force de travail, parce qu’ils pourront potentiellement détruire des millions d’emplois. Mais les systèmes d’intelligence artificielle susceptibles d’effectuer des tâches intellectuelles deviennent eux-aussi de plus en plus compétents.

Une société d’assurance japonaise, Fukoku Mutual Life Insurance, serait sur le point de remplacer 34 de ses employés par des IBM Watson Explorer dès le mois de janvier 2017.

Ces robots seront chargés de scanner des rapports d’hospitalisation et autres documents et de déterminer les versements à effectuer, comme l’a expliqué la société dans un récent communiqué de presse, en fonction des blessures et traumatismes, des antécédents médicaux et des procédures administrées. L’automation de ce travail de recherche et de collecte de données permettra aux autres employés humains de la société d’effectuer les versements dus plus rapidement.

Fukoku Mutual dépensera 1,7 million de dollars (200 millions de yens) pour installer ces systèmes d’intelligence artificielle, ainsi que 128.000 dollars annuels de maintenance, comme l’a expliqué The Mainichi. Ainsi, la société pourra épargner 1,1 million de dollars par an sur les salaires de ses employés, ce qui signifie qu’elle espère enregistrer des retours sur investissement sous deux ans.

Les robots Watson devraient améliorer la productivité de la société de 30%. Fukoku Mutual a expliqué avoir été encouragée à acquérir de tels robots par son usage de machines similaires pour analyser les plaintes de ses clients. Le programme d’intelligence artificielle est chargé de retranscrire les paroles de ses clients, de les convertir sous format texte et de les analyser, que les termes employés soient positifs ou négatifs. Des systèmes d’analyse de sentiment similaires sont utilisés par un grand nombre de sociétés américaines du secteur tertiaire. Par ailleurs, l’un des plus grands bénéfices offerts par ces programmes est de comprendre quand un client en a assez de communiquer avec un système automatisé.

The Mainichi a rapporté que trois autres sociétés d’assurance japonaises cherchent à mettre en place des systèmes d’intelligence artificielle pour automatiser certaines tâches, comme par exemple déterminer la police d’assurance la plus appropriée à chaque personne. Lemonade, une nouvelle société d’assurance israélienne, a pu lever 60 millions de dollars grâce à son idée de « remplacer les courtiers et les formalités par des robots et des systèmes d’intelligence artificielle », comme l’a expliqué son directeur, Daniel Schreiber.

Cette tendance commencera bientôt à accélérer. Et si l’automatisation des cols blancs fonctionne au Japon, elle fonctionnera partout ailleurs.

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Japon | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Japon | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (4 votes)
>> Article suivant
IMG Auteur
Mish 13 abonnés
Réflexions sur de débat de l’inflation /déflation/stagnation et autres remarques sur l’or, l’argent, les monnaies, les taux d’intérêts et les politiques monétaires affectant les marchés mondiaux.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Peut on vraiment parler d'intelligence lorsqu'il s'agit d'assureurs ?
Dernier commentaire publié pour cet article
Peut on vraiment parler d'intelligence lorsqu'il s'agit d'assureurs ?  Lire la suite
Fortuna - 06/01/2017 à 16:19 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX