Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Dette souveraine française : les nuages s’amoncellent

IMG Auteur
 
Publié le 22 janvier 2014
799 mots - Temps de lecture : 1 - 3 minutes
( 24 votes, 4,9/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

 

 

 

Le 20 décembre dernier, l'Agence France Trésor (AFT), qui est l’organisme chargé de la gestion de la dette et de la trésorerie de l'État, publiait son programme indicatif de financement de l'État pour 2014. C’est donc l’occasion de s’intéresser à la gestion de la dette souveraine française, l'État étant  le principal contributeur de la dette publique française :





ODAC : Organismes divers d'administration centrale


La dette souveraine s’est en effet nettement accrue ces 5 dernières années. Alors qu’elle représentait 49,4% du PIB à fin 2007, elle atteignait 73,6% à la fin du 3ème trimestre 2013 :





Pour gérer la dette souveraine, l’AFT utilise les trois instruments suivants :

  • Les BTF (Bons du Trésor à taux fixe et à intérêt précompté) sont des titres de créance négociables à court terme, d'une durée de vie inférieure à 1 an à l'émission.
  • Les BTAN (Bons à Taux Annuel Normalisés) sont des valeurs assimilables du Trésor émises pour des durées de 2 ou 5 ans.
  • Les OAT (Obligations Assimilables du Trésor français) sont aussi des titres assimilables, émis pour des durées de 7 à 50 ans.


Les OAT représentent la très grande majorité (73%) de la dette souveraine.





En plus des 180 milliards d’euros de BTF à renouveler régulièrement (puisque leur maturité maximale est d’un an), les besoins de financement pour 2014 sont estimés à 176,4 milliards d’euros. Il s’agit principalement de dettes arrivant à échéance durant 2014 et du déficit attendu de l'État pour la même année (respectivement 103,8 et 70,6 milliards d’euros).


Ces besoins vont donc être financés par des émissions de dette à moyen et long terme estimées à 173 milliards d’euros. Il s’agit d’émissions nettes de rachats, c’est-à-dire que le montant de nouveaux BTAN et OAT effectivement émis pourra être supérieur, le solde servant à racheter de la dette existante. Cette pratique est courante : l'AFT a ainsi racheté en 2013 pour pas moins de 23,2 milliards d'euros de dette arrivant à échéance en 2014 et 2015 (respectivement 13,2 et 10,0 milliards d’euros). Avec un montant nominal des emprunts bruts à moyen et long terme de 192 milliards d’euros, l’AFT a donc atteint son objectif de 169 milliards d’euros d’émissions nettes pour 2013.


Les objectifs principaux étaient de profiter des conditions de crédit historiquement avantageuses pour s’endetter à plus long terme ainsi que de lisser les émissions sur les années et ainsi éviter les pics d’emprunts à renouveler. Cela ne semble pas inutile si l’on regarde le profil de remboursement de la dette souveraine :






On s’aperçoit en effet qu’il y a un sérieux pic dès 2015 avec 146 milliards d’euros à roller [1] et que les deux années qui suivent seront à peine moins rudes (125 milliards d’euros chacune). Il faudra bien entendu rajouter à ces montants les déficits futurs du budget de l’État dont l’équilibrage n’est pas proche. Ambroise Fayolle, directeur général de l'AFT, a beau  « [regarder] 2015 avec sérénité », il est difficile de partager son optimisme.


Le niveau du taux d’intérêt moyen pondéré des émissions de dette à moyen et long terme, qui s’est élevé à 1,54% en 2013, était en effet à un niveau historiquement bas, et ces conditions étaient idéales pour racheter des dettes proches de l’échéance en empruntant à long terme. Corollaire de ces taux bas, la charge de la dette a atteint en 2013 45 milliards d'euros et s’est ainsi révélée moins élevée que prévue (-1,9 milliard d'euros). Cette charge ne devrait progresser que légèrement en 2014, à 46,7 milliards d'euros :





Mais après un plus bas début mai 2013 à 1,67%, le taux à 10 ans français est reparti à la hausse pour revenir vers un niveau plus normal. Même s’il est évidemment encore loin de ses records historiques, son niveau atteint désormais 2,40% :





La première émission de l’année 2014 semble confirmer la tendance et la crainte de remontée des taux. En effet, l’AFT a procédé à l’émission d’OAT sur 3 maturités distinctes : 2020, 2024 et…2060. Et l’émission de mai 2024 (environ 10 ans de maturité) s’est faite à un taux moyen de 2,51%.


L’augmentation de la dette combinée à la hausse des taux d’emprunt et aux arrivées massives à échéance d’emprunts à renouveler mettent le gouvernement français dans une situation de plus en plus délicate, ce dont il ne semble pas avoir pris la mesure. Avec près de 200 milliards d’euros d’emprunts nouveaux par année jusqu’en 2017, l'État est en position de risque extrême par rapport à une remontée des taux d’intérêt qui semble pourtant inéluctable. La cavalerie financière [2] incessante de l'État ne peut que très mal se terminer, et le mur n’est sans doute plus très loin.


[1] de l’anglais ‘to roll’, qui signifie rouler

[2] La cavalerie est un processus financier où de nouveaux emprunts servent sans cesse à rembourser les emprunts antérieurs.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (24 votes)
>> Article suivant
Après un diplôme de Statisticien et d’Actuaire à l’Institut de Statistique de l’Université Pierre et Marie Curie (Université Paris VI), il a d’abord exercé la fonction d’économiste, avant de se tourner vers l’actuariat et l’ingénierie financière. Il travaille actuellement dans la direction financière d’une grande banque française.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Donc, il faudra bien abandonner cet principe d'endettement des États ! Sinon, c'est une guerre mondiale nucléaire et la fin de tout !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Cavalerie d'état , c'est le mot .
Intenable car même en roulant la dette à 3% , la croissance de cette dette reste géométrique ...
Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
article lumineux, des graphiques clairs, le tout montre que la cata a commencé en 1981. Notre seule chance dans cet océan de mauvaises statistiques, c'est que les taux d'intérêts n'ont cessé de baisser. Mais là aussi nous avons probablement mangé note pain blanc. Ce qui est curieux, c'est que les taux souverains des USA, de l'UK ( et de l'Australie) sont nettement plus élevés que les nôtres. Est ce grâce à l'Europe et au parapluie allemand, ou parce que la France inspire plus confiance du fait de son patrimoine et de ses capacités intellectuelles ? Curieusement, les taux du Japon dont on ne cesse de nous dire qu'elle est dans le mur depuis longtemps, sont très bas.
Qui va siffler la fin de la partie ? La Chine ? Un conflit au Moyen-Orient ? Un clash totalement inattendu ( climatique, épidémie massive, attentat monstre, un beug informatique massif, un trader encore plus fou, un nouveau mai 68 en Europe ) ? Ce qui est étonnant dans la société, ce n'est pas le désordre, c'est l'ordre, tout comme chez l'être humain, où des milliards de cellules travaillent en symbiose durant 80 ans en moyenne, alors que chacune a envie de faire n'importe quoi, ce qui est étonnant ce n'est pas la maladie, c'est la santé.
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
peut-être aussi que les taux de la France sont "artificiellement" bas ,justement parce que l'économie Française et "sévèrement malade" et comme aucune croissance n'étant en vue , pour en pas "tuer justement le grand malade", qui doit encore plein d'argent ,on abaisse ces taux, pour que le "malade"(ruiné plutôt ) continu à payer les intérêts (en oppriment pourquoi pas sa population avec une fiscalité insoutenable )plutôt que de le "liquider" et se retrouver ainsi sans aucun remboursement !?...
Que feriez vous ,si quelqu'un de complètement devenu insolvable vous doit par exemple 10 000€ ,et que vous lui avais prêter cet argent avec un taux d'intérêts même faible !?....lui annoncer que vous lui augmenterai ces taux des remboursement , puisque il deviens client "à risque" soudainement ...(et comme ça vous prenez le risque de ne plus être payé ni des intérêts qu'il vous doit ni de la sommes initiale ....plus rien quoi si vous le tuer !!)....ou vous lui abaissé au contraire encore ces taux pour qu'il continu à vous rembourser "gentiment" petit à petit à "son rythme", pour que vous puissiez récupérer au moins une bonne partie de votre investissement !?...
je crois perso que c'est de cela dont il s'agit (comme pour le Japon ,qui est complètement parterre, voir plutôt agonisent , et aussi avec la Grèce, Portugal ,L'Espagne ,L'Italie et j'en passe .....qui sont morts en réalité déjà depuis un bon bout de temps )
j'ai l'impression que plus le pays représente des risques plus on lui allège la charge de sa dette actuellement ..contrairement au principe prédateur précédemment employé ,qui consistent à achever rapidement celui qui était déjà parterre !!!
devant autant de risque de non payé on à du employer une nouvelle méthode (qui sait) ?.....
De toutes les façons dites vous une seule chose => ni les Etat Unis ni les pays européens ni le japon ni aucun pays dans le monde extrêmement endetté ne soldera un jour sa dette !...(certes mais !.??)...pour le moment les banquiers jouent et gagnant avec des taux d'intérêts qu'ils percevant !
Pour ce qui est de l'argent des épargnant ,dont les banques se sont déjà servies pour acheter ces dettes pourris ... (et dans le cas ou on décide tout de même de solder nos dettes, pour ne pas avoir des gros problèmes avec ceux qui ne serait pas d'accord de se faire avoir ,comme la Chine par exemple !!)...ils doivent faire une croix dessus (sauf que les gens ne le savent pas encore !....puisque on se garde bien de les informer !!)..
D'où la lumineuse idée de la troïka de commencer déjà par la " petite ponction "(!??) des comptes en banques ....(premier essai état fait à Chypre et cela à plutôt réussie ) des gentils épargnants (10% au début puis crescendo en suite )...puis en suite si cela ne suffit pas (comme se sera inévitablement le cas )....prendre le tout !..assurances vies ,comptes d'épargne logement ,les maisons ,les voitures ,le bétails, les enfants etc ..;etc ..etc pour sauver le "système" et les banques pourris ,lesquels ont prêté bcp trop aux gens " insolvable "(y compris naturellement aux états ...puisque c'est d'eux dont il s'agit !!)
Tous le monde finira ruiné dans cette affaire au bout du compte !!....et cela se soldera par des troubles civils inimaginable puis ensuite une grosse guerre mondiale C'EST INEVITABLE
Soit on continu à imprimer et à prêter à tout va (fuite en avant jusqu'à la folie )sans le moindre espoir que cela puisse être remboursé un jour , soit on solde les comptes (comme les Chinois voient les choses très vraisemblablement )et là tous le monde occidental (celui qui à vécu très largement au dessus de ces moyens pendant 80 ans )sera ruiné !..
Pour le moment les américains on choisie option N1 ..mais cela pourrait il durer !??...JE NE SUIS PAS SUR !!!!..mais bon on prolonge la partie pour encore un peu de temps puis nous verrons bien ce qui arrivera !???
Moi je sais (je devine plutôt pour ne pas paraitre trop prétentieux )au fait ce qui arrivera => " les Chinois sifflerons bientôt la fin de la récréation ".... "demanderons des comptes aux cowboys" et aux "européens" et comme nous ne pourrons payer (naturellement ) ils nous mettrons le grappin dessus et la Chine prendra le contrôle du monde pour quelques siècles à venir !....et OUI c'est comme ça que tous cela finira !.
Il le savent très bien nos "amis " (façon de parler ) les Chinois que nous ne pourrons payer et ils se préparent à cette fâcheuse éventualité déjà, en achetant entre autres "tous l'or du monde"(!!!) pour assoir leur future devise de référence (Yuan )dessus le moment venu et non pas pour le stocker sans but réel !
Les carottes sont déjà cuites !.... il manque juste quelqu'un pour les retirer du feux !..nous faisons pendant encore un peu de temps semblant de nous "agiter" ,avec nos "petites mains" et nos petits doigt des pieds ....en signe de soit disent protestation contre cette" insoutenable hypothèse qui se profile à horizon , mais en réalité NOUS SOMMES CUIT PAR ICI ou plus exactement en " Europe des Etas Unis " !!!!
Nous envisageons même de signer prochainement un "pacte transatlantique" avec nos amis les "cowboys" ,pour mourir ensemble !...tous ensemble au même moment !.....cela fera un peu moins mal peut-être de savoir que nous ne sommes pas les seuls à crever dans notre coin !???!!!
l' Europe des Etas Unis finirons par se trier mondialiser tranquillement..... tout d'abords "doucement" mais en suite " surement " !!!
la "lumière" se déplacera vers L'Asie !!!!..et vers chez nous météo en prévision => " les ténèbres et le KO pour longtemps "
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
peut-être aussi que les taux de la France sont "artificiellement" bas ,justement parce que l'économie Française et "sévèrement malade" et comme aucune croissance n'étant en vue , pour en pas "tuer justement le grand malade", qui doit encore plein d'arge  Lire la suite
orpilleur - 26/01/2014 à 15:49 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
24 févr.MERLOU
à bas le communisme, qu'il soit chinois ou français !
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
12 févr.LB64401
ET gnagnagna les nazis, et gnagnagna shoah 6 milions, p***n même ici il faut qu'on nous empoisonne avec ces salades !! A ce charabia imbitable pond...
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
02 marsglanduron2
Video intéressante ! Je commence à voir des français s'exprimer de la sorte. Et je les comprends car il y a bien peu de différence entre la dictatu...
Une mère de Wuhan s'exprime: "Pas de lits, pas de médicaments, que ...
23 févr.Saphir3
Rien de tout ça dans mon petit écran, un type qui se tire sur la nouille sur le net, c'est nettement plus important selon nos chers médias.
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
10 févr.Y.Jullien
Et dans le même ordre d'idées entrer sur Google: "Marschieren". Un avant gout de ce qui se prépare ? Cette fois ci les victimes ne seront p...
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
10 févr.Y.Jullien2
Lire la LTI ( la langue du III° Reich ) de Victor Klemperer les analogies du parcours de Macron avec l'ascension d'Adolph Hitler sont hallucina...
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
13 févr.Pâris1
Criant d'actualité, malheureusement.
Quand les Nazis sont arrivés : le peuple qui se croyait libre
10 févr.hyoe lo7
Hi Charleston The human nature is probably what less changed on this planet. For our biggest misfortune. Thank you for the text.
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX