Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Dix neuf..., mais ce sera vain.

IMG Auteur
Publié le 04 janvier 2015
1018 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 3 votes, 5/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editorial du Jour

La Lituanie (cf. tableau ci-dessous) a une superficie d'un peu plus de 65000 km2.
                                                    Tableau


Son organisation politique est une république parlementaire.


Selon la Constitution, ratifiée en octobre 1992, le détenteur du pouvoir exécutif est le président de la République.


Il est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans et nomme le Premier ministre. Son choix doit être approuvé par le Parlement.


L’instance législative suprême est le Seimas, parlement monocaméral composé de 141 députés élus pour quatre ans. Les électeurs disposent de deux bulletins de vote : le premier sert à élire, dans 71 circonscriptions, des députés élus au scrutin uninominal majoritaire à deux tours (le second tour éventuel se déroulant deux semaines après le premier), tandis que le second bulletin de vote sert à exprimer la préférence partisane de l’électeur, qui doit choisir entre plusieurs listes bloquées de 70 noms pour une circonscription nationale unique.


Les 70 sièges de ce second contingent sont répartis, à la proportionnelle, entre tous les partis qui atteignent ou dépassent 5 % des suffrages exprimés (le décompte total étant fait à la fois sur les votes personnels exprimés dans les 71 circonscriptions et sur le vote partisan exprimé dans la circonscription unique), le décompte étant par ailleurs compliqué par le fait qu’un électeur a la faculté d’exprimer, au sein de la liste pour laquelle il se prononce, une préférence pour au plus cinq personnes parmi celles figurant sur cette liste.


La Cour constitutionnelle vérifie la conformité des lois à la Constitution, peut être saisie pour avis sur la ratification éventuelle d'un traité, est juge des élections présidentielles et législatives. Enfin elle peut être saisie par tout tribunal dans le cadre d'une question préjudicielle de constitutionnalité (article 110 de la Constitution)


Le pouvoir judiciaire est exercé par des tribunaux indépendants ayant à leur tête la Cour suprême.
Depuis 2000, des tribunaux administratifs et une Cour administrative ont été institués.


La population de la Lituanie est de l'ordre de 3 millions de personnes, son pib de l'ordre de € 35 milliards. (cf. http://ec.europa.eu/eurostat)


La monnaie nationale a eu pour unité le litas : le taux de change, fixé en relation avec l'€uro, dénommé "LTL", a été de 3,45 litas pour 1 €uro, jusqu'au 31 décembre 2014. 
L'unité est désormais l'€uro depuis le 1er janvier 2015.


Selon les statisticiens, l'inflation a atteint un pic de 12,3 % en mai 2008.
En 2013, elle s'établirait à un taux de 1.2%.


Le 10 mai 2003, un référendum concernant l'adhésion à l'Union européenne a lieu et aboutit à la victoire du « oui » par 89,92 % des voix, contre 8,85 % d'opinions négatives (et 1,23 % de bulletins invalidés).
La Lituanie a adhéré officiellement à l'Union européenne le 1er mai 2004.


Le 1er juillet 2013, elle a pris la présidence de l'UE après l'Irlande puis passé le relais à la Grèce le 1er janvier 2014.
Le 4 juin 2014, le feu vert pour son appartenance à l'Euro au 1er janvier 2015 lui a été donné par la Commission européenne et la Banque centrale européenne : elle est ainsi devenue le 19e pays membre.
Son adhésion entraîne une modification de la gouvernance de la BCE (cf. http://www.ecb.europa.eu/press/pr/date/2015/h...r150101.fr.html).


Le Lietuvos bankas ("Banque de Lituanie") devient membre de l’Eurosystème


L'€uro est entré en circulation en Lituanie, ce qui porte à dix-neuf le nombre d’États membres de l'Union européenne (UE) utilisant la monnaie unique européenne, a annoncé la Banque centrale européenne (BCE) le 1er janvier 2015.
En particulier, le président de la BCE, M. Mario Draghi, a déclaré :


« Au nom du Conseil des gouverneurs de la BCE, je me félicite de ce nouvel élargissement de la zone euro.
La Lituanie a pris des mesures exceptionnelles dans une période difficile pour atteindre l’objectif qu’elle s’était fixé d’adhérer à la monnaie unique

».
Le Lietuvos bankas, la banque centrale nationale (BCN) de la Lituanie, fait à présent partie de l’Eurosystème, le système de banque centrale de la zone euro, qui comprend la BCE et les dix-neuf BCN des pays participants.


La Lituanie adhère également au mécanisme de surveillance unique, qui place les banques « importantes » sous le contrôle prudentiel de la BCE. 


Elle participe donc à la supervision bancaire exercée par la BCE.


Trois banques du pays ( SEB bankas, Swedbank et DNB bankas) sont soumises à la surveillance directe de la BCE.


Elles ont déjà fait l’objet de l’évaluation complète, un bilan de santé financière de 130 banques de la zone euro.


Le Lietuvos bankas a versé le reliquat de sa contribution au capital de la BCE et transféré sa contribution aux avoirs de réserve de change de la BCE.


L’intégration des institutions financières monétaires (IFM) lituaniennes dans le système bancaire de la zone euro le 1er janvier 2015 avait déjà été prise en compte lors de la publication des besoins de liquidité de la zone euro et lors de l’allocation de référence le 30 décembre 2014.


Les contreparties lituaniennes de l’Eurosystème pourront participer aux opérations d’open market de la BCE annoncées après le 1er janvier 2015.


La liste des banques et autres IFM établies en Lituanie et assujetties au régime de réserves obligatoires sera publiée prochainement sur le site Internet de la BCE avec celles des IFM des autres États membres de l’Union européenne ayant adopté l’euro.
Une période transitoire de constitution des réserves, allant du 1er au 27 janvier 2015, est également prévue pour l’imposition des réserves obligatoires aux IFM lituaniennes.


Les actifs situés en Lituanie et admis en garantie des opérations de crédit de l’Eurosystème seront également ajoutés à la liste des actifs négociables éligibles de la zone €uro publiée sur le site Internet de la BCE.


L’accession de la Lituanie à la zone €uro comme dix-neuvième pays participant implique également l’entrée en vigueur à compter du 1er janvier 2015 du nouveau "système de rotation des droits de vote" au sein du Conseil des gouverneurs de la BCE.
Ce système est expliqué sur le target="_blank" site Internet de la BCE  qui présente également un calendrier des rotations des droits de vote prévues en 2015 et 2016.


Tout cela pour combien de temps?

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Grèce | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (3 votes)
>> Article suivant
Georges Lane enseigne l’économie à l’Université de Paris-Dauphine. Il a collaboré avec Jacques Rueff, est un membre du séminaire J. B. Say que dirige Pascal Salin, et figure parmi les très rares intellectuels libéraux authentiques en France. Publié avec l’aimable autorisation de Georges Lane. Tous droits réservés par l’auteur
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Ce système qui doit s'effondrer parvient à se survivre depuis des années, avec une constance qui force l'admiration. Ces temps-ci, une nouvelle vague de sombres prédictions déferle sur le net: l'euro menace "encore" d'exploser! Mais à chaque fois, le système bancaire sort un lapin de son chapeau, un nouveau gri-gri, pour "rassurer les marchés". Et hop, voilà le grand soir repoussé sine die. A la fin on se dit: " et si c'était ça le nouveau "paradigme", le nouveau mode de "gouvernance", i.e. le nouveau mensonge qui paie (parce que, hein, y'a pas de différence entre les deux, n'est-ce pas?). A coup de "ça va péter" on te bourre le mou tranquillement, minutieusement, et y'a surement quelques gus à qui ça remplit les poches, non? Sinon ça péterait pour de vrai... Bon, enfin, vu qu'on va tous mourir et que personne n’emmènera ses lingots, c'est pas si grave.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Un article du Soir apporte des nuances à l'optimisme béat de nos "élites" : la Lituanie a récemment perdu 20% de sa population.
Un pays qui perd sa population dans de telles proportions, ce n'est pas très bon signe pour son état de santé, non ?

(Un peu comme un être humain, si sans faire de régime particulier il perd 10 kilos, c'est probablement le signe d'un cancer)

Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Ce système qui doit s'effondrer parvient à se survivre depuis des années, avec une constance qui force l'admiration. Ces temps-ci, une nouvelle vague de sombres prédictions déferle sur le net: l'euro menace "encore" d'exploser! Mais à chaque fois, le sys  Lire la suite
nymeo - 19/01/2015 à 18:33 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX