Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Effondrement et préparation, comment passer en Suisse comme en 1942

IMG Auteur
Publié le 09 octobre 2017
1128 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 7 votes, 3,6/5 ) , 6 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
6
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

24hGold - Effondrement et prép...

La lettre stratégie de Septembre est dans votre espace lecteur ici. N’oubliez pas, je n’envoie rien, il faut aller télécharger le document. En cas de problème écrivez-moi à charles@insolentiae.com

Nous sommes en 1942, sous l’occupation nazi. Beaucoup ont du fuir, et beaucoup ont tenté l’aventure en Suisse. Si les passages clandestins en Suisse concernaient avant tout, les enfants juifs, ceux qui refusaient le STO ou les résistants trop recherchés et grillés, à la fin de la guerre, ce sera même le cas des collaborateurs sentant le vent tourner qui chercheront refuge dans les vallées de nos voisins suisses.

Si aujourd’hui, nous sommes en paix toute relative, rien ne dit, qu’un jour, poursuivi par une horde de zombies assoiffés de votre sang et de celui de vos enfants vous ne soyez pas contraints à nouveau de fuir.

J’ai donc profité du mois d’août sans édition quotidienne pour passer une partie de l’été en Suisse, mais avec un objectif clair. Aller sur les traces de celles et ceux qui persécutés prenaient la décision de fuir, et de passer clandestinement la frontière suisse.

Comment passer en Suisse discrètement ? Voilà une bonne question.
Comment ne pas avoir l’obligation légale de déclarer ses avoirs à l’étranger, voilà une autre bonne question !

Je parle ici, que de choses parfaitement légales bien évidemment, des possibilités qui nous sont laissées par la loi.

Cette question n’est pas aussi théorique qu’il n’y paraît.

Aujourd’hui, notre Etat fonctionne, l’administration administre, le gouvernement gouverne même s’il ne le fait pas exactement comme on voudrait qu’il le fasse, les pompiers pompent et policiers policent et globalement notre société, aussi imparfaite fonctionne.

Aujourd’hui vous pouvez passer les frontières facilement, faire vos déclarations « en ligne » dans votre « espace contribuable ».

Bref, tout fonctionne bien, mais un jour, de 1942, vous pouvez prendre la décision, légèrement contraint et forcé par quelques hordes nazis épaulées par des miliciens zélés, de fuir sur conseils de gendarmes parlant un peu fort (exprès) au comptoir du troquet, sur la descente prévue demain. Une des réalités ? Dénoncés 10 fois, prévenus 10 fois aussi… parfois hélas, dénoncés 10 fois mais prévenus que 9 fois. Arrestation, torture et déportation.

Le passage en Suisse fût pour certains, bien au-delà de l’argent, une question de survie.

Les Allemands n’étaient pas franchement des rigolos. Mais même l’armée allemande a échoué à contrôler parfaitement la frontière suisse qui est restée poreuse durant la guerre et qui le reste évidemment encore aujourd’hui.

L’or fut aussi, bien au-delà de sa valeur en soi, une question également de survie, car il a permis de payer quelques passeurs pour sauver sa vie ou celle de sa famille, mais aussi, de pouvoir s’installer de l’autre côté de la frontière, à l’abri.

Pour les citoyens européens, l’accès en Suisse est libre. Vous avez donc le droit (aujourd’hui) de traverser la frontière discrètement ou par quelques chemins de traverse sans enfreindre de loi, enfin dans l’état actuel de la législation. En effet, il n’y a pas de visa à obtenir, ou de passeport à faire tamponner.

Dans l’état actuel vous pouvez aussi positionner de l’épargne ou plus précisément pré-positionner de l’épargne en Suisse sans avoir dans certains cas très précis à la déclarer à l’état français et au fisc!

Je vous l’ai dit, il n’est ici question que de choses légales. Sinon cela serait sans utilité

Mais alors par où passer en Suisse facilement ? C’est ce que vous découvrirez en image et en vidéo dans la lettre STRATEGIES du mois de septembre qui est disponible dans votre espace lecteur sur le site insolentiae.

Vous allez le découvrir en vidéo, car cet été, je suis allé arpenter pour vous quelques coins peu connus de France, des coins un peu perdus, qui ont une spécificité, ils sont collés à un autre pays, la Suisse !

Vous comprendrez également aisément, que le contrôle aux frontières est une vaste plaisanterie sécuritaire sans des effectifs très importants que nous n’avons plus évidemment. Nous sommes donc bien incapables d’assurer une surveillance réelle des entrées et autres sorties dans notre pays.

J’en ai profité pour rencontrer Piero San Georgio LE survivaliste francophone

Piero San Georgio est certainement LE survivaliste le plus connu et aussi le plus critiqué dans la francophonie.

Il est “l’inventeur” du concept de BAD ce qui signifie “base autonome durable”. Il est l’auteur de l’ouvrage de référence “survivre à l’effondrement économique”, un ouvrage évidemment à lire, indépendamment de ce que l’on pense du “survivalisme”.

Au départ son analyse est fondamentalement économique et c’est ces inquiétudes économiques qui vont le mener à développer son axe survivaliste. C’est cet ouvrage véritable succès de librairie qui l’a fait connaitre.

Cette rencontre a donné lieu également à une vidéo de plus d’une heure où Piero San Georgio donne ses conseils pour se préparer à des ruptures importantes de la normalité.

Ce que j’ai souhaité faire?

Pousser la logique plus loin. Souvent on me demande “d’accord, cela va mal, et concrètement que peut-on faire?”

Souvent dans cette question, il y a toute l’impuissance, le déni parfois, et souvent l’incapacité de commencer à prendre des décisions de celles et ceux qui me la pose, comme un reproche.

Tout d’abord, je n’y suis pour rien si les choses vont mal. Ensuite, je ne prétends jamais détenir la vérité ou vous assener avec certitude ce qu’il faut que VOUS fassiez. Je ne suis pas vous. Nous sommes tous responsables de nos décisions, ou de notre absence de décision.

Je ne peux faire que deux choses.

Vous prévenir et vous alerter, mais aussi, alimenter votre réflexion, et vous montrer ce que certains peuvent faire, aussi bien sur leur gestion patrimoniale, que sur leur employabilité ou encore sur une préparation pour une résilience plus importante.

Ce que je veux vous montrer c’est qu’il n’y a aucune fatalité. Aucune.

Vos décisions et vos réflexions feront la différence. Et c’est valable pour tous les paramètres de notre vie qu’elle soit professionnelle, amoureuse etc. Vous pouvez choisir où vous vivez, votre travail, ou encore les compétences que vous aller acquérir. Vous pouvez choisir un pays différent, une autre ville. Vous pouvez choisir de dépenser ou d’épargner. Ici, ou là-bas.

Mais l’ampleur de la tâche paraît parfois insurmontable, tellement insurmontable, que la tentation naturelle, est souvent, surtout… de ne rien faire!

C’est pour vous aider et vous accompagner, que j’ai réalisé cette lettre STRATEGIES “Effondrement et préparation, comment passer en Suisse comme en 1942” et toutes les autres, sont rédigées, construites et pensées dans le même esprit.

En vous abonnant, vous aurez évidemment accès à cette lettre (et celles des 12 prochains mois), mais aussi aux archives de toutes les lettres STRATEGIES déjà parues. Pour en savoir plus c’est ici.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Suisse | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Suisse | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,6 (7 votes)
>> Article suivant
Charles Sannat est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires Il a exercé les fonction de directeur des études économiques de la société Aucoffre.com de 2012 à 2015, et créé le Contrarien Matin un site de « décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique ». Il a fondé en Septembre 2015 le site Insolentiae.com et se consacre depuis pleinement à ce nouveau projet éditorial.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
J'ai lu, en son temps , que le gouvernement de Vichy décida de faire disparaître son stock d'or resté dans le Massif central, afin qu'il échappe aux Allemands. Chargé dans un train, il fut acheminé en Suisse. Pour cela, il y eut un accord avec le maquis de St Gingolf qui déclencha une opération de diversion et permit le passage du train.
Je n'ai jamais retrouvé cette histoire, mais il est établi que le stock d'or en 1944 dont une grande partie avait été évacuée in extremis de Brest, sur Dakar, la Martinique, Halifax, était intact, ce qui permit à De Gaulle de payer les USA pour leurs frais de guerre
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
merci pour votre intéressant commentaire ( comme vous nous y avez habitué ! )... j'ignorais d'ailleurs ( dans toute ma candeur ) que la France avait dû céder son or aux américains pour couvrir leurs frais de guerre ( ...moi qui pensait que les Américains étaient juste des philanthropes désintéressés venus à grands coups de "carpets-bombing", pour nous délivrer de l'infâme joug nazi ! )... les Français ont pour la plupart, oublié aussi combien le gouvernement du Maréchal Pétain ( malgré la présence incontestable en son sein de quelques véritables salopards antisémites ) et après la débâcle militaire historique de 1940 ( merci au Front populaire ! ) contraint de composer avec l'occupant allemand, leur a évité une occupation trop rigoureuse et notamment, la mise sous administration d'un Gauleiter avec tout ce que cela aurait généré d'incommensurables surcroîts de souffrances... Combien aussi, le traître et déserteur Maurice Thorez, cet admirateur inconditionnel de Staline, crachant sur le drapeau tricolore, ayant en son temps, approuvé le pacte germano-soviétique et rien trouvé à redire lors des massacres de masse commis en U.R.S.S. et notamment en Ukraine par le NKVD à la fin des années '30, aurait tellement plus mérité le peloton d'exécution que le Maréchal plutôt que d'être nommé ministre par de gaulle à la Libération !... et alors qu'il regrettait alors encore expressément que l'Armée rouge n'ait finalement pas pu déferler jusqu'en France où il aurait appelé tous nos incorrigibles cocos à l'accueillir à bras ouverts ( ...quelle honte pour notre pays )
P.S. : je remercie par avance tous les bobos-bien-pensants et autres indécrottables bolchéviks attardés qui vont immanquablement me fusiller à grands coups de petites flèches "rouges" ( et conformément à tout procès stalinien, sans motiver leur acte de condamnation ) pour avoir osé exprimer... des évidences historiques
Evaluer :   2  1Note :   1
EmailPermalink
En 1996, Nouriel Roubini le premier parlait d'effondrement économique et financier, il y a eu un séisme en 2008, 12 ans après et en 2017 on nous ressort çà comme tous les ans. Ah ! ce que les prophètes sont doués.
Après, ils nous diront : "hein, hein, je vous l'avais bien dit"
bande de gogold (jeu de mots)
force est pourtant de constater que les faits ont donné à chaque fois, parfaitement raison à Nouriel ROUBINI... De même qu'il avait été l'un des rares ( et combien vilipendé à l'époque ! ) à avoir prévu ( et nous en avoir prévenu ! ) le Krach du cours des métaux précieux après leur bulle spéculative de fin 2010 - début 2011 ( les cours de l'argent métal avaient notamment atteint 1,09 € le gramme ) avant de s'effondrer à partir d' avril 2011 ( cours qui fluctuent désormais à moins de 50 centimes d'€ le gramme depuis des mois )... si j'étais vous, je serais un peu plus prudent(e?) dans mes commentaires... d'ailleurs, en France, et si on veut bien considérer objectivement la situation et la paupérisation générale qui diffuse et s'accélère ainsi que l'inflation réelle ( il suffit de faire ses courses pour voir le peu qu'on peut désormais mettre dans son cabas pour 100 € ! ), l'"effondrement économique et financier", on le vit déjà et ce n'est pas fini !... ( la désintégration des monnaies FIAT, une crise obligataire et financière majeure et une situation de ruine collective exceptionnelle va de toutes façons inéluctablement survenir en Occident et la situation en France notamment, ce beau pays, soeur aînée du communisme dont la Dette dépasse désormais de plus de 100 % son PIB mais qui est protégée comme chacun le sait - enfin du moins, les grands et lamentables troupeaux beuglant du fonctionnariat arpentant régulièrement les rues de nos villes-poubelles - par ses "magnifiques systèmes d'amortissement sociaux" va être particulièrement affectée ) ; bref, il est clair que dans les quelques années à venir ( mais à ce stade de décomposition, une crise économique majeure pourrait aussi se déclencher brutalement et à tout moment ), "il va - inexorablement - y a avoir du sport" ( je suis bien convaincue qu'on va bientôt avoir l'honneur et l'avantage de vivre les moments absolument "historiques" d'une crise majeure dont les funestes et incalculables conséquences se prolongeront durant des décennies )
Peut-être Nouriel Roubini venait-il de lire "La grande implosion" de Pierre Thuillier paru chez fayard en 1995.
Voilà un article intéressant sur un pays qui ne l'est pas moins !

25%, c'est approximativement le pourcentage que la population immigrée représente dans la population totale de la Suisse. La France est largement battue...

Pourtant que constate-t-on ?

La population immigrée présente beaucoup moins de problèmes en Suisse qu'en France.

Pourquoi ?

C'est simple. Ce pays, encore souverain, n'accueille pas n'importe qui.
Il faut montrer patte blanche (surtout que les antiracistes évitent d'y voir des propos racistes...) pour s'installer en Suisse.

Qu'entends-je par "patte blanche" ?

La Suisse ne souhaite pas que vous lui coûtiez quoi que ce soit. Chômeurs et autres profiteurs, circulez, vous n'y serez pas bien accueillis... Normal ! C'est de cette manière que la France devrait aussi gérer son immigration. Au lieu de ça...

Pour faire court, si vous prouvez que vous pouvez subsister sans recourir à une quelconque aide, il est probable que la Suisse vous accordera un permis de séjour B.

Si, au bout de 5 ans, vous tenez toujours le coup, il est possible, que dans sa grande bonté, la Suisse vous accorde un permis C, dit permis d'établissement.

Enfin, si vous tenez encore 7 ans (vous en serez alors à 12 ans de présence au total), vous pourrez éventuellement tenter une procédure de naturalisation.
Oui, vous avez bien lu, la Suisse ne distribue pas sa nationalité comme des petits pains. Devenir Suisse se mérite et n'a rien d'automatique... Notez bien que le petit voisin, le Liechtenstein, qui demandait 30 ans de résidence dans la pays jusqu'en 2000. Depuis, il s'est aligné sur la Suisse. Ceci dit, il interdit toujours la double nationalité, contrairement à la Suisse.

Pourrez vous gagner la Suisse en cas d'explosion de la France ? Je n'en sais rien, mais je me dis que ce pays fera certainement le nécessaire pour protéger ses frontières.

https://www.rts.ch/info/suisse/8300915-l-idee-de-soldats-en-renfort-aux-frontieres-suisses-fait-son-chemin.html

Je crois, en guise de conclusion, que lorsque les médias, à petit et à plus grand tirage, commencent à conseiller l'expatriation, il est temps de s'inquiéter...

Evaluer :   7  0Note :   7
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Peut-être Nouriel Roubini venait-il de lire "La grande implosion" de Pierre Thuillier paru chez fayard en 1995. Lire la suite
LOUIS L. - 11/10/2017 à 21:04 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
Pétrole : alerte rouge pour la France et nos approvisionnements
16 sept.Josey Wales2
Avant on n'avait deja pas de petrole mais on avait des idees. Maintenant qu'on a plus d'idees...
Clownerie ministérielle : Bruno Le Maire veut une blockchain publique
14 sept.Fortuna
This country is fucked up
La BCE en mode Père Noël avec 1000 euros pour à Noël !!
10 sept.ramin974
Bonjour, Tout ça me rappelle les parties de monopoly que je faisais quand j'étais petit. Normalement quand un joueur n'a plus de sous, il ...
Martin Armstrong : de nouvelles découvertes compromettent le dogme ...
10 sept.Alain J.
Bonjour Venez habiter entre 1800 et 2200 m d'altitude Mr Flamel. L'expérience en science vaut mieux que toute théorie avec des idées préconçues...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Red Pill1
Mais, mais, mais, je pensais que nous avions le meilleur systeme de secu du monde, que le monde entier nous l'enviait, et que nos enarques, la fine...
France : une couverture (et une fraude) sociale légendaire ?
10 sept.Go4Gold
Il y a trois sortes de comptables : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter
L’avenir inquiétant des banques… et de vos frais !!
07 sept.jymesnil2
Bon la blague qui consiste à prétendre que les banquiers prêtent l'épargne des clients est une blague....les depots sont ridiculement insuffisants ...
Grâce au glyphosate, la SNCF va nous coûter encore plus cher !
06 sept.Fortuna
En France on n'a pas de petrole, on n'a pas de bonnes idees mais au moins on n'aura plus de desherbants
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX