Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Et pour quelques bitcoins de plus

IMG Auteur
Publié le 26 septembre 2014
1119 mots - Temps de lecture : 2 - 4 minutes
( 6 votes, 4,7/5 ) , 18 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
18
commenter
Notre Newsletter...

Autant la politique et l’économie françaises ressemblent à une vieille voiture des années 80, retournée sur le toit et les roues encore en mouvement par l’inertie et la violence d’un triplet de tonneaux cinématographiques mais fatals, autant l’aventure des monnaies numériques ajoute surprises sur développements enthousiasmants.

Par monnaies numériques, j’entends à la fois les purs moyens de paiement comme Paypal, qui se substituent en partie aux réseaux bancaires, et les développements cryptographiques récents comme Bitcoin qui fournissent, en plus d’un moyen de paiement, une véritable monnaie au sens d’une unité de compte et d’une réserve de valeur, par différentes solutions techniques plus ou moins élégantes.

Et la fréquence avec laquelle on aborde le sujet, dans ces colonnes et ailleurs, n’est pas (ou pas seulement) le fruit d’un intérêt personnel, mais bien aussi dictée par le progrès que ces monnaies numériques marquent tant sur le plan technologique que sur le plan de l’acceptation de ce nouveau paradigme auprès du grand public.

24hGold - Et pour quelques bit...

J’en veux pour preuve le récent développement de nouvelle plateformes d’achat et de vente de Bitcoin, comme Coinbase qui dispose maintenant d’agréments bancaire dans plus d’une douzaine de pays dans le monde (dont la France et la Belgique), ou les avancées de Circle qui entend donner la possibilité d’acheter des Bitcoins d’une façon simple et sécurisée, au contraire des autres plateformes nécessitant souvent de lourdes démarches administratives auprès des autorités bancaires.

Et au-delà de ces développements spécifiques à Bitcoin, difficile de passer à côté de la petite révolution qui a eu lieu, discrètement, au niveau de Paypal. La plateforme de paiement qui y est associée, Braintree, supporte maintenant cette monnaie numérique, ce qui est une excellente chose : grâce à l’intégration de Bitcoin dans la plateforme Braintree, tous les marchands qui ont un site web et qui utilisent cette facilité (ils sont très nombreux) pour, actuellement, proposer un paiement au travers de Paypal, pourront avec un minimum de modifications proposer aussi un paiement avec la nouvelle monnaie numérique, accroissant ainsi de façon sensible sa notoriété et sa facilité d’usage lors d’un échange commercial. Et si l’on se rappelle que Braintree est utilisé notamment par Über, Airbnb ou eBay, on comprend que le potentiel d’utilisation de Bitcoin vient de faire un bond sensible.

En outre, l’utilisation de Bitcoin par la plateforme qui fournit le service de paiement à une compagnie comme eBay (plus de 60 milliards de dollars de capitalisation boursière) n’est pas anodin. Pour le PDG de Braintree, Bill Ready, l’affaire est entendue : parier maintenant sur Bitcoin, c’est comme parier il y a trois ou quatre ans sur le commerce via téléphone portable … C’est tellement peu anodin qu’on voit déjà, dans la publicité agressive de Paypal contre Apple, un prolongement possible de l’utilisation de cette monnaie numérique pour les marchands et les fournisseurs de moyens de paiement électroniques.

Pour rappel, Paypal s’est récemment fendu d’un message publicitaire expliquant préférer son propre système de paiement plutôt que le moyen proposé par Apple au travers de son iPhone 6, actuellement en cours de lancement partout dans le monde. Comme on le comprend, tous les coups sont permis pour prendre et conserver des parts de marché dans le paiement électronique et l’utilisation des monnaies numériques. À ce titre, on voit mal comment Bitcoin pourrait n’avoir aucun rôle à jouer…

24hGold - Et pour quelques bit...

Et puisqu’on parle d’Apple et de sa soi-disant révolution de porte-monnaie électronique (pour information, les Japonais disposent du paiement sans contact à partir d’un téléphone depuis dix ans), il apparaît indispensable de lire l’intéressant article du New-York Times, paru le 10 septembre dernier. Dans celui-ci, les auteurs découvrent la révolution en cours.

Ils ont bien sûr raison d’insister sur le fait qu’un acteur majeur comme Apple qui se lance dans ce genre d’innovation, c’est l’assurance d’une adoption plus rapide par le grand public d’une technologie qui diminue énormément les frictions naturelles qui existent actuellement dans les actes de paiement électronique. En effet, pour le moment, tout paiement électronique passe très largement par la détention d’un compte bancaire. Quelques expériences (Monéo en France, Proton en Belgique par exemple) ont montré qu’il était possible de stocker sur une carte un petit montant en euros, mais la détention d’un compte bancaire est toujours indispensable. Le développement des moyens de paiement alternatifs va faire progressivement disparaître cette nécessité de compte dans une banque centralisée.

Cependant, au-delà de cette remarque, on commence à comprendre l’ampleur du changement paradigmatique que la monnaie numérique introduit dans le paysage financier, notamment dans son impact immense en terme de gestion des deniers publics. Pour le dire crûment, l’avènement des monnaies et portefeuilles numériques, ainsi que des moyens de paiements décentralisés signifient deux choses.

24hGold - Et pour quelques bit...

D’une part, si, comme le fait fort justement remarquer Simone Wapler dans un récent article, on peut clairement s’inquiéter d’une numérisation complète de la monnaie tant que celle-ci reste la propriété de l’État, et ce parce qu’elle introduit un moyen de flicage assez phénoménalement invasif, a contrario, la multiplication des moyens de paiements parallèles et détachés des comptes bancaires amène inévitablement à la disparition de l’impôt et de la collecte de taxes, ou, tout du moins, telle qu’on la connaît aujourd’hui, tant impôts et collectes reposent, à un moment ou un autre, sur la présence d’un opérateur centralisateur qu’on peut pressurer (les banques) et qui n’existe pas avec ces monnaies numériques parallèles et décentralisées.

D’autre part, il devient maintenant évident que la technologie permet, ici et maintenant, de créer des monnaies privées à volonté (liées ou non à un commerçant) dont la numérisation permettra l’affranchissement complet des monnaies fiat. Pour être clair, rien n’interdit sur le plan technique d’imaginer bientôt échanger, de façon totalement numérique, les points d’un vendeurs X, détenus par un client A, par les points d’un vendeur Y détenus par un client B, sans jamais passer par une monnaie fiat, et le tout, en dehors de tout contrôle possible (i.e financièrement et techniquement viable) par l’État, l’ensemble se déroulant de façon massivement décentralisée.

Et petit à petit, ceux qui réfléchissent un tantinet aux implications des monnaies électroniques se rendent compte qu’à mesure que les échanges deviennent de moins en moins coûteux à réaliser, ils deviennent aussi de plus en plus coûteux à réguler.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il est absolument certain que, quand bien même cela s’avèrera impossible, les compulsifs de la régulation à outrance tenteront tant et plus de juguler cette utilisation libre des nouvelles monnaies numériques.

La bonne, c’est que le coût de ces efforts va devenir si grand qu’ils devront être abandonnés, tôt ou tard.

J'accepte les Bitcoins !

1GvDUyd76JKidYK1XRsZr2WbBPXX7gQEZV

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Source : h16free.com
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Belgique | France | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Belgique | France | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (6 votes)
>> Article suivant
H Seize écrit sur http://h16free.com ses chroniques humouristiques d’un pays en lente décomposition, et apporte des solutions dans son livre, Egalité, Taxes, Bisous. Dans un monde toujours plus dur, et alors que la crise, la vilénie, les aigreurs et les misères allant de la maladie aux bières tièdes font rage, un pays fait courageusement face et propose toute une panoplie de mesures plaisamment abrasives qui permettront d'aplanir les aspérités, gommer les difficultés et arrondir les angles. Ce pays, rempli de gentils et d'aimables tous les jours mieux pensant, est devenu un véritable phare scintillant dans la nuit noire de l'obscurantisme des méchants et des vilains. Et pour mieux scintiller, il s'est doté d'une devise qui est parvenue à se hisser au rang de slogan, d'accroche et de modus vivendi : pour chacun et pour tous, il faudra de l'égalité, des taxes, et des bisous.
Voir son site webS'abonner à ses offres
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Pareil pour moi, cette nouvelle monnaie, c'est pas prêt de m'en boucher un coin...!
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink

Jeremy Rifkin annonce la métamorphose du capitalisme (Ce soir ou jamais !)

https://www.youtube.com/watch?v=me_YW8g8NzM
Ahlala ce Bite-coin....quand je vois le traumatisme dans les yeux des gens quand ils n'ont plus de réseau avec leur iMicro-ondes mouchard portable, qu'est ce que ça va être quand a l'autre bout de la planète, un jeune hacker de 16 ans va leur braquer leurs comptes en crypto-monnaie...ça va être fun.

Prochaine étape bientôt chez vous, le paiement des salaires en Bitcoins, youhouuuuu !!!! Et vous pouvez même payer sans contact votre menu Happy Meal avec !

Bon sang, on nage en plein délire....

Allez, moi je vous laisse, je vais sortir les dernières pommes de terre du jardin.
Ebay, tu acceptes les paiements en Agila bio ?
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Un particulier a-t-il dans l'état actuel des choses le moyen d'envoyer des fonds sans passer par un compte de dépôt?

Les ventes par correspondance se développent. Autant ça peut être un piège en neuf (on peut commander aux antipodes sans le savoir), autant ça me semble nécessaire pour les biens d'occasion. La croissance raisonnée ou la décroissance exigeront une meilleure valorisation des biens existants ou d'occasion.

Bitcoin est-il une solution à ça ?
Tout dépend si on décide d'héberger online ses Bitcoin (portefeuille) ou si on décide de les garder sur son propre disque dur en "épargne".
Voyant la non-fiabilité des hébergeurs (affaire Mt.Gox par exemple), et la non fiabilité d'un disque dur....personnellement, et c'est malheureux a avouer, mais j'ai plus confiance en la fiabilité du serveur de ma banque personnelle qu'en n'importe quel mode de stockage/paiement Bitcoin.

Tant qu'a être dématérialisé, je préfère une transaction via Visa ou Paypal...ou un virement de ma banque !

Le Bitcoin est une très très bonne idée sur le papier, mais dans les faits je trouve que ça cumule trop de failles, et la pire de toute : Tout est indépendant de ma volonté, et absolument pas garanti.
Demain si vous perdez un billet, c'est de votre faute a vous seul ; alors que vous pouvez perdre un Bitcoin absolument sans rien faire.
Sans compter les variations de prix : Accepterez vous de vendre votre voiture le jour J a admettons l'équivalent de 5000€ en Bc, et qu'il chute de 35% a J+1 (comme cela s'est déjà produit)...vous laissant le lendemain avec l'équivalent de 3250€ -non tangibles- ?
Personnellement absolument pas.
Une monnaie, qui plus est dématérialisée, devrait garantir un minimum de stabilité et de sécurité, ce qui n'est pas le cas.
En gros c'est une ETF hors système bancaire, elle n'a été crée que pour la spéculation, garantissant au premiers arrivés des bénéfices substantiels sur les pigeons suivants.
Tout me dit que c'est un Ponzi de plus, la traçabilité pour remonter au coupable en moins, et le côté techno-chic-nouveau-tendance en plus.
Pardon d'être aussi formellement opposé, et ce n'est pas faute d'être ouvert d'esprit, mais je sens comme une forte odeur de moisi qui sort de ce si joli fruit...Un attrape couillons pour geeks !
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Peut-on alors dire que Bitcoin est le seul moyen aujourd'hui d'envoyer de la valeur SANS passer par un compte de dépôt ?

Je ne connais pas le fonctionnement du mandat-poste. Permet-il de déposer du liquide au guichet pour qu'ensuite le facteur délivre directement au destinataire ? Sans que ce dernier ait besoin de disposer d'un compte-courant ?
Le mandat cash fonctionne comme ça apparemment : https://www.labanquepostale.fr/particulier/produits/quotidien/transferts/transfert_national/mandat_cash_ordinaire.avantages.html
Encore jamais pratiqué. Ca a l'air commode. M'enfin, à 6€ de frais sur les petites sommes, ils ne risquent pas d'être débordés de travail !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
A vrai dire, 6€ de frais c'est pas si énorme que ça si on regarde les frais bancaires pour une Visa, le prix des virements au guichet, le prix de l'accès a vos comptes en ligne dans certaines banques, ou les commissions de transactions Paypal !

Au final l'accès au net + paiements par CB/Paypal/virements, ça nous coute bien plus cher en frais indirects qu'on ne le pense.

Vous avez bien fait de poser la question, je voyais le mandat cash comme obsolète ou trop cher, mais pas tant que ça au final....
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Aujourd'hui je peux acheter sur EBay pour 1€, rajouter 0,90 de timbre, faire un virement de 1,90 qui coûte 0,00.
Avec mon compte français, ça coûte 1€20 et il faut écrire un motif (!)
Si le service rendu consiste à remettre un bordereau au destinataire pour que celui-ci se déplace à l'agence, on aurait pu imaginer que ça ne coûte qu'un timbre. 6€ OK si le facteur apportait les biftons au portail.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Oui, mais sans compter l'abo internet fixe ou mobile + frais de compte online pour certaines banques (si si y en a qui facturent ça). Certes internet ne sert pas qu'a ça, mais il faudrait en tenir compte (improbable) dans le calcul total...c'est un avis personnel !
Vu sous cet angle en ne calculant que les frais directs d'achat, 6€ pour "ça"...en effet c'est cher.
Par contre 6€ c'est clair que le facteur ne va pas venir chez vous : Imaginez le risque de vol par/pour le type qui se trimbale avec des mandats de 1500€ cash a bicyclette...
Il me semble pourtant que ceux qui ont un compte courant peuvent demander à leur facteur un retrait pour le lendemain. Ptêt pas en ville?
En tous cas si on choisit de déposer à la poste et non ailleurs, ce serait cohérent d'attendre ce genre de service en retour.

Abonnement internet? Il y a des endroits couverts de wifi sans abonnement ni identification préalable. N'importe quel récepteur se connecte immédiatement.

J'ai une carte gratuite qui se permet de retenir 6€ pour un retrait à l'automate d'une autre enseigne. C'est pas pire, effectivement !
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
J'ignore quel sera l'avenir de Bitcoin, mais je pense qu'il se fera sans moi !
On ne remplacera jamais la monnaie papier et encore moins les MPx, supports de toujours ou ponctuels.
Il y a déjà un certain nombre de villes en France qui ont mis en service de la monnaie papier. Bien sûr on est dans un cercle assez fermé car excessivement local. Cela semble un progrès et une facilité qui se trouve loin de la monnaie électronique et ne craint pas de bug ou une panne informatique ou des problèmes sur le réseau électrique indispensable à toute chose maintenant. Sauf retourner son jardin à la bêche.
Je n'ai rien contre le progrès, mais il faut savoir choisir jusqu'à quel point on accepte d'être dépendant et les conséquences que certains choix impliquent...
Dans le pire des cas, je peux toujours aller engueuler mon banquier mais je me vois mal envoyer un mail d'insultes à la plate-forme machin-truc, surtout si tout est planté....
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Heu... Dans je pire des cas je crois que le banquier se gardera bien d'ouvrir boutique !!
@ H. Seize,

Dites, H. Seize, prendriez-vous les gens pour des cons ? Déjà que votre article sur le sommet climatique est plus que douteux, ici vous dépassez les bornes, vraiment !

"D’autre part, il devient maintenant évident que la technologie permet, ici et maintenant, de créer des monnaies privées à volonté (liées ou non à un commerçant) dont la numérisation permettra l’affranchissement complet des monnaies fiât."

* Pouvez-vous me dire quelle est la différence entre un Bitcoin (quelle est la valeur intrinsèque du Bitcoin ?) et une monnaie Fiat (définie comme telle à partir de son absence de valeur intrinsèque) ?

Quelques infos sur la monnaie FIAT :

"Certains économistes préfèrent définir la monnaie fiat à partir de son absence de valeur intrinsèque. La meilleure définition de la monnaie fiat est celle d'une monnaie dont la valeur monétaire n'a pas de relation avec sa valeur en tant que marchandise, qui la plupart du temps est négligeable en comparaison. (Money, Banking and Finance, Jeffrey Rogers Hummel & Warren C. Gibson, 2009").

* Quelle est la valeur d'un "bit" informatique par rapport à la valeur d'une marchandise ?

Cette absence de valeur explique pourquoi cette monnaie doit avoir un cours forcé pour être utilisée. Les économistes les plus critiques parlent de "néant habillé en monnaie", selon le mot de Jacques Rueff." in http://www.wikiberal.org/wiki/Monnaie-fiat

"Une monnaie-indice émise par une BANQUE LIBRE SANS OR est comparable à une MONNAIE-FIAT." in http://www.wikiberal.org/wiki/Monnaie-fiat

* Le Bitcoin si "anonyme" est-il garanti par de l'OR REEL ? Si non, quelle différence entre une monnaie-fiat et le Bitcoin ?

"Une banque libre crée de la monnaie selon un certain contrat de monnaie." in http://www.wikiberal.org/wiki/Monnaie-indice#monnaie-indice

"Une monnaie-promesse est une monnaie dont la VALEUR est CONSTITUEE UNIQUEMENT PAR LA PROMESSE d'une banque libre, et plus généralement du monnayeur qui l'a émise. Chaque support monétaire est alors une promesse, un contrat du monnayeur qui l'a émis. in http://www.wikiberal.org/wiki/Monnaie-indice#monnaie-indice

* Encore une fois, expliquez-moi la différence avec le Bitcoin svp ?

"on peut clairement s’inquiéter d’une numérisation complète de la monnaie tant que celle-ci reste la propriété de l’État, et ce parce qu’elle introduit un moyen de flicage assez phénoménalement invasif"

C'est un faux débat et ce faisant VOUS DETOURNEZ LA PENSEE DE Simone Wapler ! C'est MALHONNETE ! Ce n'est pas la "propriété de l'Etat" ni même le flicage le problème; le vrai problème, c'est le fait que la monnaie "Bitcoin" ne soit pas garantie par du tangible. Or, sans tangible, on n'a RIEN !

* Enfin, moi, je veux savoir QUI a inventé ce Bitcoin. Qui est derrière le pseudo qui inventé la "formule magique" ? A quoi correspond cette formule magique ? Quelles garanties à part du blabla ?

Avec une banque, toute "voyou" qu'elle soit, on sait au moins à QUI on a à faire. En cas de pépin, on connaît au moins le responsable. Avec le Bitcoin inventé par un pseudo et de multiples plateformes, qui peut-on aller trouver pour demander de récupérer ses billes ? Il s'agit encore d'un système de dilution des responsables qui deviennent inatteignables car ils cherchent à se cacher de plus en plus pour commettre encore plus de méfaits !

"La mauvaise nouvelle, c’est qu’il est absolument certain que, quand bien même cela s’avèrera impossible, les compulsifs de la régulation à outrance tenteront tant et plus de juguler cette utilisation libre des nouvelles monnaies numériques."

* Serait-ce un avertissement à peine déguisé qu'un jour au l'autre, le Bitcoin sera soumis aux mêmes lois que celles édictées par les banques ? Qu'êtes-vous en train de dire de façon plus que floue ?

Quand des personnes qui travaillent à la banque nationale et/ou des trésoriers commencent à ébruiter dans le public le fait qu'il y a bel et bien des projets et une volonté d'ôter TOUT CASH pour 2020, que les nouvelles lois vont dans ce sens en diminuant de plus en plus les montants légaux de payements en cash; faire la publicité du Bitcoin me paraît plus que suspect. Ca l'est encore plus avec cette espèce de mise en garde sur ce qui pourrait se passer dans le futur concernant la volonté de régulation.

* Ne serait-ce pas là une façon de faire entrer dans la tête des gens que LA monnaie du futur sera électronique ? De les convaincre, alors qu'avec ça ils ont encore moins de "tangible" entre les mains ? Avec un billet de banque qui ne vaut plus rien, au moins on a encore le papier et l'encre, on peut se chauffer avec ou se moucher, ou en faire une cocotte pour jouer, ou un origami, ou autre chose encore...

Avec un "bit" électronique qui peut faire "pffffuit" du jour au lendemain (il suffit d'un crash du disque dur; ou de la disparition pure et simple de la plate-forme Bitcoin comme on a vu récemment; d'un hacking avec vol de données, super facile avec les keyloggers ou trojan; ou de l'oubli du porte-monnaie Bitcoin sur un pc avant de le jeter par exemple; ou d'une méga-panne d'électricité; etc.) où se trouve donc cet avantage ? Juste pour éviter quelques frais bancaires ? Alors que si l'on venait à vivre l'une des situations indiquées entre parenthèses cela pourrait coûter bien plus cher que les quelques frais évités.

* A quoi jouez-vous exactement H. Seize ?

Si je pouvais donner le don à chacun de savoir décoder le langage sous-entendu, ce serait mon premier voeu !

;-)
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
La monnaie FIAT c'est quand la crise se déchaînera vraiment, que nos papiers seront inutiles, l'internet débranché (j'imagine h16 rester des jours et des jours devant son ordinateur sans rien manger ni boire, en attendant qu'il se rallume pour pouvoir acheter du porno avec ses bitcoins), qu'il n'y aura plus d'essence.....alors les gens s'échangeront des fiats :) (on aurait pu choisir une autre marque, mais vu que la crise devrait commencer par l'italie, et que plus de gens roulent en fiat qu'en ferrari, ce sera la nouvelle monnaie d'échange, avec une bonne valeur intrinsèque :
- s'il pleut, on a un toit
- si on habite en haut d'une colline, on peut l'utiliser pour la descendre rapidement, mais juste une fois
- les pièces détachées peuvent être utiles



Evaluer :   5  0Note :   5
EmailPermalink
@ RalphZ,

Je vous que vous avez aussi pas mal d'imagination. Quelle créativité !

J'adore le delirium tremens quand il est inné et qu'on n'a pas besoin de faire appel à des substances illicites. Ca donne une couleur particulière à la vie et c'est tellement plus marrant. Tous les avantages sans les effets secondaires. ^^

;-)
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Et on aura inventé le fiatcoin !
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Il me semble pourtant que ceux qui ont un compte courant peuvent demander à leur facteur un retrait pour le lendemain. Ptêt pas en ville? En tous cas si on choisit de déposer à la poste et non ailleurs, ce serait cohérent d'attendre ce genre de service e  Lire la suite
Pâris - 01/10/2014 à 10:10 GMT
Note :  1  0
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX