Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Et pourquoi pas une monnaie complémentaire à l’euro ?

IMG Auteur
Publié le 22 mars 2017
831 mots - Temps de lecture : 2 - 3 minutes
( 1 vote, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

Elections présidentielles obligent, l’euro est au coeur des débats et parfois même remis en question. Selon une enquête réalisée par OpinionWay pour VeraCash, 29% des Français sont favorables à l’introduction d’une monnaie nationale complémentaire à la monnaie unique. Une idée qui suit son chemin et qui s’invite dans la campagne présidentielle.

Pourquoi réfléchir à une autre monnaie ?

Elections présidentielles obligent en Europe, la question (et la remise en question) de l’euro est au coeur des débats, partant du constat que quelque chose ne fonctionne pas dans notre système monétaire. Le problème ne vient pas tellement de la monnaie elle-même mais du manque d’unité budgétaire entre les Etats européens.

Quand bien même la monnaie unique n’a pas tenu ses promesses de prospérité, on ne retrouverait pas notre “liberté économique” en le quittant. Contrairement à certaines idées reçues, en revenant au Franc, on ne retrouverait pas notre pouvoir d’achat et les biens de consommation courante ne retrouveraient jamais leurs prix d’antan. Outre le fait qu’une France isolée serait plus vulnérable à la spéculation, l’inflation et la récession qui en résulterait toucherait en premier les classes populaires. L’euro est une force mais il y a des lacunes dans son application, c’est un fait.

29% des Français favorables à une monnaie complémentaire

Pour pallier aux faiblesses de notre monnaie, l’alternative réside peut-être dans un système monétaire à deux niveaux, avec une devise officielle et une monnaie complémentaire pour des usages différents. Sans vouloir se détacher de l’euro, un tiers des Français serait intéressé par l’utilisation d’une monnaie nationale complémentaire. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par OpinionWay pour VeraCash en février 2017.

L’euro ne jouissant pas d’une bonne réputation (59% des Français estiment que l’euro favorise la spéculation financière), 29% des Français considère que les monnaies locales ou complémentaires pourraient être de meilleures monnaies que l’euro.

24hGold - Et pourquoi pas une ...
Français favorables à une monnaie complémentaire

La même proportion de personnes interrogées seraient prête à recourir en priorité aux monnaies locales ou complémentaires en cas de disparition de l’argent liquide (d’après le sondage réalisé l’an dernier sur la fin du cash).

24hGold - Et pourquoi pas une ...
Recours monnaie complémentaire

Ces tendances varient selon l’âge des personnes interrogées : 32% des moins de 50 ans se montrent favorables à la possibilité d’introduire une monnaie nationale complémentaire à l’euro, contre seulement 25% des personnes de 50 ans et plus.

24hGold - Et pourquoi pas une ...
Les jeunes plus favorables à une monnaie complémentaire

Plus les personnes interrogées sont jeunes, plus elles plébiscitent le recours à une monnaie complémentaire. De même que l’idée séduit plus les les catégories populaires (36%) que les catégories socioprofessionnelles supérieures (32%).

24hGold - Et pourquoi pas une ...
Les classes populaires plus favorables à une monnaie complémentaire

L’utilisation d’une monnaie complémentaire ou locale est encore une pratique minoritaire. Mais lors du sondage de mai 2016, 14% des Français déclaraient d’ores et déjà en utiliser une.

Accéder à l’étude dans son intégralité en format pdf sur opinion-way.com

Une monnaie complémentaire au service de l’économie réelle

Si la monnaie complémentaire est paradoxalement très à la mode (il s’en crée chaque jour) mais qu’elle n’est pas encore ancrée dans les usages, c’est peut-être parce que son application ne semble pas encore assez évidente pour tout le monde.

“En théorie, l’utilisation d’une monnaie locale est favorable au commerce local ; elle permet aussi de monétiser certains travaux d’entraide qui échappent généralement au calcul économique”, explique revue-etudes.com.

Comme je l’expliquais dans cet article, l’euro est comme toutes les monnaies centralisées, accaparé par le système financier. Une monnaie complémentaire ne peut être vraiment efficace que si elle sert réellement l’intérêt collectif, en se mettant au service de l’économie réelle. Et aussi à condition que tout le monde joue le jeu : usagers, commerçants, collectivités… C’est cet engagement de tous les acteurs économiques qui a contribué au succès du WIR en Suisse.

Remonétiser l’or et l’argent pour une monnaie complémentaire ?

Aux Etats-Unis, des initiatives en faveur de monnaies complémentaires légales en or et en argent existent déjà depuis des années. Sous la houlette de Ron Paul, le Comité Sénatorial de l’Arizona a adopté début mars un projet de loi supprimant l’imposition sur l’or et l’argent et encourageant leur utilisation comme « monnaie complémentaire » ayant cours légal.

Cette remonétisation de l’or peut prendre la forme d’espèces sonnantes, ou encore d’un compte VeraCash adossé à des métaux précieux, ou bien d’une carte de paiement comme la MasterCard VeraCarte, qui permet de payer avec des matières précieuses n’importe où dans le Monde (et pas seulement en Arizona !). On peut payer un bien ou un service directement en matières précieuses avec la MasterCard ou d’un compte VeraCash à l’autre, avec une simple appli, tout en sécurisant son épargne.

Si l’on considère que les devises centralisées sont polluantes (car soumises à spéculation), payer en matières précieuses, c’est payer “bio”, avec une monnaie propre et durable. Et puis par simple mesure de précaution, les banques étant désormais autorisées à ponctionner les comptes des particuliers en cas de faillite, il est plus prudent de disposer d’une monnaie complémentaire en dehors de tout circuit bancaire.

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | France | Suisse | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | France | Suisse | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (1 vote)
>> Article suivant
Jean-François Faure est le président d’AuCOFFRE.com, un service en ligne de placement en or physique avec garde en coffres fondé en 2007. Afin de guider au mieux les épargnants intéressés par les matières tangibles, il édite le blog LORetLARGENT.info, crée régulièrement des livres blancs sur des sujets pointus. Il a publié en 2011 un livre intitulé L’or, un placement qui (r)assure.
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Derniers Commentaires
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
18 avr.Saphir2
Les promesses des riches sont à l'image des promesses de dons au téléthon, ce ne sont que des promesses. Ne soyons pas naïfs, il est évide...
Notre-Dame de Paris : risques, enseignements et espoir
18 avr.Attilio4
A plusieurs reprises j'ai été très critique au sujet des éditos de H. Seize.Notamment quand il se prenait à Marine Le Pen en termes très durs au su...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
18 avr.L Held-Khawam
https://www.ecb.europa.eu/explainers/tell-me/html/nominal_and_real_interest_rates.fr.html
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
18 avr.L Held-Khawam1
http://france-inflation.com/taux-livret-A.php
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
17 avr.Attilio2
@LULULU Si mes souvenirs sont bons,sous Giscard nous avions un taux d'inflation supérieurs à 10% et les salaires étaient revalorisés en co...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
17 avr.Louis L.1
LULULU, Tapez "taux d'intérêt réel" et vous trouverez sur Wikipedia: Années 70 : ? Années 80 : 5,5% Années 90 : 4,6% ...
Salvini et Di Maio convoitent toujours l’or de la Banque d’Italie
17 avr.Saphir
Je les entends encore les aveugles, me dirent que l'Iatlie a enfin des nationalistes au pouvoir, et que le peuple italien a bien de la chance face ...
Dépossession: les confiscations bancaires ont déjà commencé.
17 avr.LULULU-2
Cet article ne se réfère pas suffisamment à l'histoire Revoyez la période de Giscard d'Estaing les taux étaient négatifs Nos parents ou gra...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX