Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Et si la prochaine crise financière venait d’Europe et pas des États-Unis ?

IMG Auteur
Publié le 25 janvier 2018
529 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 4 votes, 5/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

On a tellement l’habitude de voir les crises financières naître aux États-Unis pour se transmettre ensuite au reste du monde que l’on ne peut pas imaginer d’autres enchaînements. Mais il s’agit d’une habitude mentale dont il faut se défaire. Il est vrai que l’histoire donne raison à cette assertion, de la Crise de 1929 à celle des subprimes en passant par la Bulle Internet de l’an 2000, la première économie mondiale fut à l’origine des grandes crises financières planétaires. Figurer à la pointe de l’innovation financière apporte des avantages, mais aussi parfois des déconvenues.

Cependant que voyons-nous aujourd’hui ? Les banques centrales se sont placées au cœur du système financier avec leurs moyens gigantesques et leurs politiques interventionnistes, nous le savons, mais on constate une divergence criante entre la BCE et la Fed : la Banque Centrale Européenne est en roue libre avec sa planche à billets tandis que la Banque centrale américaine a stoppé la sienne et tente de réduire son bilan. Désormais l’écart est considérable puisque, comme l’indique un journaliste du quotidien allemand Welt dans un tweet, le bilan de la BCE atteint désormais près du double de celui de la Fed, en % du PIB !

#ECB should fix date to end bond purchases, Buba's Weidmann says, as ECB balance sheet almost twice the size of the Fed in relation to GDP. https://t.co/EYDzMBCjHo pic.twitter.com/6Pndwt19qB

— Holger Zschaepitz (@Schuldensuehner) 8 janvier 2018

Le bilan de la BCE représente 41,4% du PIB de la zone euro, contre 22,7% pour la Fed par rapport au PIB américain. Comme, paraît-il, au centre de notre galaxie trône un gigantesque trou noir, l’économie européenne tourne autour d’un "trou noir" qui absorbe des quantités croissantes d’obligations et qui grossit de plus en plus…

Ce déluge de liquidités aplatit complètement la courbe des taux, l’épargne ne rapporte plus rien, les "entreprises-zombies" (en situation de faillite) perdurent en empruntant sur les marchés, et les banques peuvent cacher la misère des prêts pourris (plus de 1.000 milliards d’euros dans la zone euro). Les banques européennes présentent d’ailleurs un niveau de risque nettement plus élevé que les banques américaines, comme nous l’avions montré pour les banques françaises. Alors oui, la prochaine crise financière peut tout à fait apparaître en Europe, et plutôt dans le secteur bancaire que sur les marchés boursiers.

Attention, nous ne disons pas que tout va bien aux États-Unis, les produits dérivés y atteignent (comme en Europe) des montants démesurés, le secteur bancaire peut recéler des risques cachés, le déficit budgétaire se maintient à un niveau élevé, les marchés actions sont très hauts. Mais la croissance semble plus vigoureuse, le programme de baisse des impôts que Donald Trump est parvenu à faire passer incite à l’optimisme (on aimerait la même chose en Europe !). Il semble que l’économie américaine pourrait encaisser une sévère correction du Dow Jones, alors qu’une nouvelle crise des dettes souveraines ou une crise bancaire mettrait à mal la stabilité de l’Union Européenne.

Les fragilités sont du côté de l’Europe, incontestablement, c’est de ce côté qu’il faut porter le regard, sur les risques de dérapage des prix, de remontée soudaine des taux d’intérêt, les bilans bancaires démesurés…

Achat d’or avec Gold Broker
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (4 votes)
>> Article suivant
Philippe Herlin est chercheur en finance et chargé de cours au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris. Il est également contributeur sur le site Goldbroker.com
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Il y a un moment que je le dis. Bon billet monsieur.
Dernier commentaire publié pour cet article
Il y a un moment que je le dis. Bon billet monsieur.  Lire la suite
silvera - 27/01/2018 à 07:26 GMT
Top articles
Derniers Commentaires
La Russie achète, de nouveau, des titres de la dette américaine
19 oct.blitzel
Et pendant ce temps-là, des manoeuvres militaires de l' Otan en Allemagne préparent actuellement une confrontation fictive d'une guerre nucléaire à...
La crise du REPO… éternelle. Ca r’commence !
19 oct.blitzel
J.P. Chevallier parle de crask obligataire en monétarisme.*1 Delamarche parle d'Obligations insuffisantes de bonne qualité pour garantir ses c...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
11 oct.glemet
Il y a longtemps que la chèvre de M Seguin rêvait de quitter son petit enclos. L’herbe est si verte ailleurs et l’Europe montre tant de faiblesses,...
Nouveau Monde, la mobilité de masse arrive. Un visuel
09 oct.Patrick W2
C'est drôle..... quand on clique sur vos liens pour obtenir des renseignements pour trouver vos livres, ça ne fonctionne pas. En tout cas, brav...
Opération Yellowhammer. Le plan ultime de Boris Johnson pour le Brexit
09 oct.Patrick W3
Oui, il est fort possible que Boris Johnson arrive à ses fins et on doit reconnaître que pour ou contre le Brexit, Boris Johnson est droit dans sa ...
La France et ses administrations criminelles
08 oct.Louis L.
Heureusement, il est consolant de savoir que pour cette épidémie d'incendies industriels depuis Notre Dame jusqu'à ce jour, aucune autre cause qu'...
Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les...
07 oct.Louis L.
Charles parle ici de 600 Mds € stockés par tous les européens sous forme d'espèces. Sa phrase est ambigüe car tous les européens sont 513 mil...
La France et ses administrations criminelles
07 oct.blitzel
Très bon article.... vu la situation critique. Les choses hélas ne sont plus comme elles étaient dans le temps il y a 50 ans. Il y avait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX