Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Francisco d'Antonia : Un des plus beaux hommages à l’or

IMG Auteur
 
Extrait des Archives : publié le 19 octobre 2012
294 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 29 votes, 5/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : L’or
Rubrique : Fondamental

 

 

 

 

Si l’or est la monnaie par excellence, il représente aussi beaucoup plus que cela.

 

Un des plus beaux hommages lui a été rendu par Francisco d’Aconia, un des personnages de l’ouvrage culte d’Ayn Rand, Atlas Shrugged :

 

« Ainsi vous pensez que l’argent est la source de tous les maux ? Vous êtes-vous déjà demandé quelle est la source de l’argent ? L’argent est un moyen d’échange qui ne peut exister à moins qu’il n’y ait des biens produits et des hommes capables de les produire.

 

Ces bouts de papier, qui auraient dû être de l’or, sont un gage d’honneur – votre droit sur l’énergie des hommes qui produisent. Votre portefeuille est votre profession de foi selon laquelle il existe, quelque part dans le monde autour de vous, des hommes qui ne feront pas défaut à ce principe moral qui est la racine même de l’argent. Est-ce cela que vous considérez comme le mal?

 

Aussi longtemps que les hommes vivront ensemble sur terre et auront besoin d’échanger entre eux, leur seul substitut, s’ils abandonnent l’argent, est le canon d’un fusil.

 

Lorsque des destructeurs apparaissent parmi les hommes, ils commencent par détruire l’argent, puisque l’argent est la protection des hommes et la base d’une existence morale. Les destructeurs saisissent l’or et laissent à ses propriétaires une pile de papiers contrefaits. Ceci détruit toute norme objective et livre les hommes au pouvoir arbitraire d’un régulateur de valeurs arbitraire. L’or était une valeur objective, un équivalent de richesse produite. Le papier est une hypothèque sur une richesse qui n’existe pas, garantie par une arme pointée vers ceux qui sont supposés la produire. Le papier est un chèque tiré par les pillards légaux d’un compte qui n’est pas le leur : sur la vertu de leurs victimes. »

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (29 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX