Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Guide pratique : cacher des objets chez soi

IMG Auteur
Extrait des Archives : publié le 21 novembre 2012
1951 mots - Temps de lecture : 4 - 7 minutes
( 24 votes, 4,7/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Dia Bras Secrets
Rubrique : Histoire de l'or

 

 

 

 

Que ce soit un objet de valeur, illégal ou sujet à confiscation, les gens ont tous quelque chose à cacher. Dissimuler des objets dans un coffre-fort à clé ou à code peut être une mesure de sécurité appropriée, mais tout le monde ne veut pas d’un coffre lourd et cher scellé au sol de son salon, et un coffre plus petit qui pourrait quant à lui être caché ne peut bien entendu contenir que de petits objets.

Un coffre, quelle que soit sa taille, apparaît sans faute aux yeux des voleurs et de la police comme contenant quelque chose de spécial. En fonction de sa taille et de son poids, un voleur peut parfois l’emporter avec lui sans même savoir ce qu’il contient.

Si le propriétaire d’un coffre se trouve chez lui lors de la visite de la police ou d’une effraction, il peut se voir forcé de l’ouvrir sans délais. Un coffre peut apporter une forme de sécurité, mais il est parfois préférable de cacher des objets de valeur à d’autres endroits.

Beaucoup de gens tendent à cacher des objets dans des endroits qui peuvent être aisément trouvés par des voleurs ou la police. Par exemple, des objets dissimulés dans une maison traditionnelle se trouvent habituellement dans un tiroir ou dans le placard de la chambre principale. Les voleurs et la police le savent, et c’est pour ça qu’ils commencent souvent par fouiller cette pièce.

Que l’intrus soit un voleur ou la police, le temps dont il dispose dans un même domicile est limité. Pour être plus productif, un intrus suit généralement un processus de fouille très simple en trois parties : 1. Recherche d’objets intéressants placés à la vue de tous, 2. Fouille des boites et placards pouvant être les plus intéressants, et 3. Inspection d’autres boites et tiroirs moins intéressants mais susceptibles de contenir quelque chose. Si vous ne l’avez pas déjà deviné, il se met à la recherche d’objets intéressants.

Lorsqu’un intrus commence sa fouille, il se concentre d’abord sur les objets exposés comme par exemple un présentoir à armes à feu, un écran plasma monté au mur, ou une boîte à bijoux. Il ne lui faut généralement que quelques secondes dans chaque pièce avant de pouvoir commencer une fouille approfondie. Il est cependant possible de ralentir la tâche de cambrioleurs en plaçant plus d’objets intéressants (et sans importance) sur nos commodes et étagères.

Nous pourrions même aller jusqu’à leur offrir des distractions en laissant beaucoup d’objets exposés et les forçant à sélectionner les plus intéressants. Il est fort probable qu’ils ne prêtent aucune attention à un objet de valeur pour la simple raison qu’il brille moins que tous les autres bibelots exposés dans la même pièce. Une autre façon de ralentir leur tâche est de protéger certains objets sous des présentoirs fermés à clé.

Plus ils passent de temps à tenter d’accéder à des objets exposés, moins ils en auront pour aller fouiller vos tiroirs. Il est également possible de créer d’autres diversions. Par exemple, cacher une pièce d’or dans une boîte d’allumettes posée sur la table n’attirera pas l’attention parce qu’elle semble inintéressante et ne contenant rien de spécial. Il est aussi possible de détourner leur attention de cette boîte d’allumettes en plaçant une tasse remplie de pièces jaunes juste à côté.

L’étape suivante est pour eux de fouiller vos tiroirs et placards les plus intéressants. Parce que ces derniers ont tendance à être nombreux, ils commencent toujours par inspecter les plus intéressants comme par exemple les placards, les tiroirs, les valises, les boîtes de munitions et les boîtes décorées. A chaque fois qu’un intrus inspecte un lieu de rangement, il applique la règle de fouille en trois parties présentée plu haut. Peu importe jusqu’où le porte sa recherche, il procède toujours de la même manière.

Il peut parfois être sage de placer volontairement certains objets dans des cachettes faciles à trouver. Les cambrioleurs tendent à redoubler d’efforts lorsque leur fouille ne leur apporte rien, mais beaucoup y mettent fin lorsqu’ils estiment avoir trouvé assez de choses intéressantes.

Il est clair que nous aimerions tous que des voleurs ne s’emparent d’aucune de nos affaires. Il est donc préférable qu'ils ne s'attardent pas et partent les bras chargés d’objets dont nous n’avons pas besoin plutôt qu’ils s’activent à chercher ce que nous ne voulons vraiment pas qu’ils trouvent. Faites cependant attention à ne pas leur donner une raison de prolonger leur fouille. Par exemple, cacher la boîte de rangement d’une arme à feu vide dans un placard les poussera à aller chercher l’arme en question.

Une fois que les lieux de rangement les plus intéressants auront été fouillés, ils concentreront leur attention sur les endroits moins intéressants mais qui pourraient toutefois contenir quelque chose – comme par exemple les matelas, les coussins, le réservoir d’eau des toilettes, et les boîtes de chaussures. Ils continueront toutefois d’ignorer les boîtes et pots qui ne sont pas susceptibles de contenir quoi que ce soit d’intéressant, comme par exemple les tubes de dentifrice et les gels douche. Une maison peut facilement contenir une centaine voire des milliers de containers sans importance, depuis les sachets de sucre aux poches de jeans, et qui ne sont que très rarement soumis à une recherche approfondie.

Il n’existe bien entendu pas de cachette parfaite, puisque tout peut être trouvé par un voleur qui s’accorderait assez de temps. Mais le temps n’est généralement pas une chose dont ces personnes disposent. Il nous est donc possible de déguiser certaines choses pour les rendre moins intéressantes et d’espérer que nos cambrioleurs n’auront pas assez de temps entre leurs mains pour les trouver.

Le garde-manger est généralement le dernier endroit que viendra fouiller un intrus. Il commencera toujours par rechercher les objets les plus intéressants, mais ne s’attardera que très rarement à inspecter chaque boîte de conserve. Il y en a trop, elles ne sont pas intéressantes, et une boîte de conserve fermée contient rarement autre chose que de la nourriture.

Nous pouvons user de ce raisonnement pour cacher de l'or ou des bijoux dans une boîte de conserve. Il nous faut donc dans un premier lieu acheter une boîte de conserve contenant de la nourriture solide et qui soit de la taille désirée, mais qui ne soit pas de la marque que vous consommeriez habituellement. Après avoir retiré l’étiquette, utilisez-la pour découper un morceau de carton flexible de taille identique.

Coupez ensuite la boîte de conserve en deux dans le sens de la largeur avec une scie (et faites attention à ne pas la plier). Après l’avoir vidée de son contenu et nettoyée, insérez votre morceau de carton dans l’une des moitiés, et couvrez-le de l'autre. Puisque votre morceau de carton est de la même taille que votre label, il devrait tenir dans la boîte de conserve et servir de support pour les deux moitiés.

Placez ensuite des objets à l’intérieur de la boîte de conserve, et faites attention à ce que leur poids corresponde à peu près au poids original du produit. Recoller l’étiquette sur la boîte, et placez-la dans le fond de votre garde-manger, dissimulée au milieu de douzaines d’autres boîtes de conserve. Parce qu’elle paraît fermée et ne fait pas de bruit lorsqu’elle est secouée, votre cachette ressemblera à n’importe quelle autre boîte de conserve. Et vous serez toujours capable de l’identifier par son étiquette.



Cacher des objets sous le parquet est chose commune, mais seuls très peu de personnes prennent le temps de considérer cette possibilité. Il n’en est pas moins que ces cachettes puissent être facilement dénichées à l’aide de détecteurs de métaux. Il n’est donc pas judicieux d’y cacher une arme, des munitions, des pièces et des métaux précieux.

Un cambrioleur ne s’attendra pas à ce qu’un objet de valeur soit caché dans un endroit sale ou dangereux, comme sous les rochers de l’aquarium ou derrière une prise électrique (n’oubliez pas de couper le courant d’abord !). Ces endroits ne sont jamais fouillés parce qu’ils ne semblent pas intéressants et ne sont pas faciles à inspecter.

Avec un minimum de créativité, de faux tuyaux peuvent être installés dans une cave. Même le plus minutieux des voleurs n’irait pas risquer de se retrouver couvert de déjections humaines.

Un grenier à l’isolation apparente est généralement un endroit dans lequel des cambrioleurs ne veulent pas s’attarder. Personne n’aime s’aventurer à fouiller de la fibre de verre dans un endroit sombre et humide qui a de grandes chances d’être plein d’araignées et de souris. Mais comme les greniers sont des endroits poussiéreux, ils pourraient déceler vos traces de pas, donc soyez prudents !

Si vous désirez cacher quelque chose à laquelle vous n’aurez pas besoin d’accéder pour un certain temps, les espaces à l’intérieur des murs peuvent servir à cacher des objets petits et grands. Réparer un mur ouvert n’est pas une chose donnée à tous, mais personne ne cherche jamais à l’intérieur de murs finis. Scanner un mur avec un détecteur de métaux ne sert à rien, puisqu’ils sont pleins de tuyaux et de fils électriques.

Les armoires et portes ont toujours des ornements, des moulures ou des gardes qui peuvent être modifiés avec des aimants pour devenir des portes d’accès de coffres secrets. Les marches des escaliers peuvent aussi servir à cacher des objets, mais faites attention de ne pas monter votre cachette d’une manière qui augmente les risques de chute.

Les portes sont généralement larges, et peuvent également servir de cachettes. Des points d’accès peuvent être percés côté gons, en haut ou en bas. Ce genre de cachette nécessite cependant un peu de destruction et de reconstruction qui puisse parfois demander des connaissances minimum en travail du bois. Un travail peu soigné attirera vite l’attention d’un intrus donc, visez la perfection.

Les objets évidés ont servi de cachette durant des siècles, mais ne sont plus chose commune aujourd’hui. Un pied de table n’attire jamais l’attention, parce que tout le monde en a chez soi. Il est difficile de déterminer s’il est creux en y jetant un bref coup d’œil, et personne n’a réellement le temps ou l’énergie de le faire (encore moins pour un pied de table de billard).

Ceux qui ont une bibliothèque conséquente pourraient considérer cacher des objets dans un livre creux, parce qu’il faudrait beaucoup de temps pour les inspecter un par un. Il n’est pas commun de s’attendre à trouver quelque chose dans une pile de magazines. Collez-en ensemble et creusez une cachette à l’intérieur.

Lorsqu’un objet est trop présent dans votre champ de vision, il vous devient impossible de le voir. C’est là le concept qui se cache derrière l’idée de cacher quelque chose à la vue de tous. Supposons par exemple que vous décidiez de cacher une carte qui présente l’endroit où sont dissimulés vos trésors, par exemple.

Personne d’autre ne sait rien à propos de la carte, mais si quelqu’un mettait la main dessus, vos objets de valeur pourraient être en grand danger. Après tout, que feriez-vous si vous trouviez vous-même une carte au trésor ? Plutôt que de cacher votre carte au trésor, faites-en un chapeau de lampe visible de tous.

Elle n’attirerait l’attention de personne dans une pièce où se trouvent également un globe et une vieille carte. Quelqu’un pourrait inspecter la lampe tout en continuant d’ignorer son chapeau, qui n’est pas susceptible de contenir quoi que ce soit.

Ce n’est pas là un sujet qui est souvent abordé, parce que ceux qui ont de très bonnes cachettes ne veulent pas les révéler. Il n’en est pas moins que comprendre un minimum la psychologie et la méthodologie d’un cambrioleur peut nous aider à trouver de très bonnes cachettes et distractions, voire même des manières de faire partir un intrus plus tôt que prévu.

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (24 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
C'est article est plutôt bien fait.
Cependant, je déconseille de cacher des choses à l'intérieur des livres. Les cambrioleurs font tout tomber par terre justement pour dénicher ce qu'il peut y avoir dedans, ou derrière...
Je déconseille aussi le garde manger ! Il n'est plus rare de voir des cambrioleurs se servir ! On l'a vu, les voleurs (fou) s'attaquent maintenant à des vaches vivantes et découpe la viande... C'est dire que la nourriture peut en intéresser certains. D'autres restent squatter votre maison et y vivent quelques temps (lorsqu'ils savent que vous êtes en vacances).

Je déconseille aussi les endroits que d'autres personnes sont susceptibles de fouiller : l'électricien, le plombier, etc.

L'idée d'avoir un petit coffre avec un peu de biens de valeur dedans, mais pas trop, est bonne ! Une fois que les voleurs ont trouvé ça, ils se disent qu'ils ne trouveront rien d'autre. Donc même si l'on est forcé à l'ouvrir, l'idée est bonne. Donc il faut cacher le plus important ailleurs !

Je suis également réticent à multiplier le nombre de cachette. D'une part, il faut se souvenirs de toutes, d'autres part, cela fait autant de cachettes à surveiller (est-ce que mes amis qui viennent pour le WE ne risquent pas de tomber dessus ; en cas de problème électrique, un électricien que ma femme aurait fait venir en urgence sans que je sois là, ne risque-t-il pas lui aussi de tomber dessus ; est-ce que mon petit fils ne va pas confondre son gel douche avec ma cachette, et repartir avec, est-ce que les voleurs n'auraient pas le temps et les moyens d'embarquer ma table de billard ? - on voit aussi souvent des maisons complètement déménagées...).
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Les cachettes dans la maison, c'est super et cela peut être amusant, certes, mais en cas d'incendie...
L'abri de jardin n'est pas mal non plus et je doute qu'un cambrioleur s'y intéresse. Et les possibilités de cachettes y sont infinies.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
j'ai deux trois bonnes cachettes mais chuuuut ! sinon elles ne seraient plus aussi bonnes....
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Pour des petites quantités seulement. On peut être sur de l'or ou de l'argent liquide hors du système bancaire, pour des sommes plus élevées, via différentes sociétés. La répartition est très personnelle.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Petites OU grandes quantités... Le tout est d'être capable de multiplier la quantité de cachettes : une pièce par ci, une pièce par là, trois pièces en haut, deux pièces en bas. Plus elles sont multipliées, plus cela prend du temps à les trouver... La répartition doit être faite en fonction du temps.

En plus, penser à des cachettes ça pourrait même devenir un jeu amusant... un peu comme ce fut le cas de Léonard de Vinci lorsqu'il inventa son codex.

;-)
Evaluer :   1  1Note :   0
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
C'est article est plutôt bien fait. Cependant, je déconseille de cacher des choses à l'intérieur des livres. Les cambrioleurs font tout tomber par terre justement pour dénicher ce qu'il peut y avoir dedans, ou derrière... Je déconseille aussi le garde ma  Lire la suite
Jack84 - 05/12/2013 à 20:46 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Une canicule prévisible mais insurmontable
26 juinmerisier1
Perso je fais ma "contre-propagande" auprès des jeunes autour de moi ! Il faut d'ailleurs se rendre compte qu'ils ne sont pas totalement lobotomisé...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juinmerisier1
@LOUIS L. Si nous avions des gouvernants avec des baloches (des vraies !) et qui voudraient vraiment faire de l'écologie pour le bien public, ...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juinLouis L.2
A propos de sécu, je trouvais un peu fort de café les honoraires de dispensation en pharmacie pour un service inchangé mais je trouve avec effareme...
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juinmerisier2
@ gloopy La sécu qui coule lentement mais sûrement la France, est un schéma de Ponzi de par son mode de fonctionnement, structure financière à ...
Immobilier : Les Français organisent leur propre misère
24 juinSaphir
Les français, ou les gouvernements français ?
Dépenses sociales : un pognon de dingue
24 juingloopy2
sans doute notre merveilleuse "Sécu" ( qui fut imposée aux Français, sans jamais leur demander leur avis, dans l'immédiate après-guerre ) n'est-ell...
Des élus de plus en plus dangereux
24 juinmerisier1
@ LOUIS L. et gloopy Après vérification, 24h Gold n'a plus publié les cours des Mpx depuis le 09 avril 2019 ! ???????????????????????
Dépenses sociales : un pognon de dingue
23 juinmerisier2
Pas de souci, grâce à Agnès Buzyn (ministre de la santé !) on va avoir la couche supplémentaire avec la prise en charge de la PMA si l'on en croit ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX