Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Histoire de Mansa Moussa et de la mine d'or de Wassoulor

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 01 février 2008
614 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 15 votes, 4,7/5 ) , 1 commentaire
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
1
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Histoire de l'or





Mansa Moussa a été le Roi du Mali dans la première moitié du 14éme siècle. L’empire du Mali aatteint son apogée sous son règne grâce à la production d’or.  Il entreprit un pèlerinage à la Mècque en 1325. Il emmena avec lui plus de 10 000 personnes et plusieurs tonnes d’or.


Au retour de ce pèlerinage il ramène des Architectes et des savants avec lui pour moderniser son empire. C’est avec un de ces Architectes qu’il construit la Mosquée de GAO, celle de TOMBOUCTOU et de DJENNE. Sous son règne le pays était paisible et l’ordre régnait partout. Il entreprit d’exploiter l’or du Mali avec des techniques d’orpaillage avec plusieurs puits ronds d’environ 3M de profondeur.


Les mines d’OR du BAMBOUK et du BOURRE étaient ainsi intensément exploitées en surface. C’est justement dans une de ces mines de Mansa Moussa que se trouve l’actuel gisement de Wassoulor. On peut encore constater en surface plus d’une centaine de milliers de puits datant de l’époque du Roi Moussa communément appelé Mansa Moussa ou Roi de l’OR. Tous ces puits communiquent entre eux par des galeries.


Toutes les grandes mines actuelles d’Afrique de l’Ouest se trouvent sur des anciennes exploitations traditionnelles d’OR. C'est le cas de Wassoul'Or, qui entend développer son gisement d'or pour lui

donner la dimension d'une mine de taille mondiale.


L'empire du Mali atteint son apogée au milieu du XIVè siècle, regroupant une grande partie des territoires compris entre le Sahara et la région pré forestière, l'Océan atlantique et la Boucle du Niger.Nombreux sont les auteurs arabes, soudanais et plus tard européens qui ont apporté des témoignages parfois oculaires sur l'histoire du Mali avec des épisodes sur sa richesse en or. En effet, la puissance de l'empire reposait en particulier sur le commerce de l'or, car les champs aurifères se trouvaient dans la proximité immédiate du Mande.


L'or permit aux Mansa, les rois du Mali, de mener leur politique d'expansion grâce aux importantes cavaleries achetées en Afrique du nord. Il permit encore aux Mansa de faire le pèlerinage à la Mecque. La littérature développa le pèlerinage en 1324-1325 de Kankou Moussa(Mansa Moussa), qui dépensa au cours de son voyage "10 à 13 tonnes d'or... ce qui fit même baisser pendant des années le cours de l'or contre l'argent au Caire ".


Kankou Moussa, dont le règne marque l'apogée de l'empire, fut un grand souverain dont la renommée atteignit au XIVè siècle toute l'Afrique, le monde arabo-berbère et même l'Europe. C'est aussi au XIVè siècle que se situe l'expansion de l'Islam au Mali, quoique touchant alors surtout le Mansa et son entourage.


Il ramena de la Mecque de nombreux Chérifs et savants qui l’aidèrent à propager l’islam à Tombouctou, Gao et dans le reste de son empire. L’architecte Andalou Es Sahéli l’avait accompagné au Soudan, il fut le maître d’oeuvre de plusieurs mosquées et maisons Dans la région de Djenné, qui faisait partie avec Tombouctou et Gao des provinces septentrionales des Mansa, le commencement de l'islamisation se situe déjà vers 1200 avec la conversion du prince Koy Konboro.


L’or et le sel était les deux produits miniers les plus recherchés. Mais le cuivre aussi était exploité à Takkeda, à Sirakoro près de Nioro. Comme l’or et le sel, il a servi aussi de monnaie et l’empire importait aussi du cuivre. Les techniques d’extraction de l’or et du sel n’étaient pas très différentes de celles d’aujourd’hui. Mais l’extraction de l’or dans le Buré, le Banbuk, le Jabé était entourée de mystères, jamais des étrangers des arabo-berbères n’ont été conduits dans ces mines. Les circuits de production de commercialisation étaient strictement surveillés par les Mali-Mansa. La mine d’or de Wassoulor est une ancienne exploitation de Mansa Moussa.



<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,7 (15 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
cet article est bien mais pourquoi ne pas avoir parlé de la pièce d'or ainsi baptisée?
Dernier commentaire publié pour cet article
cet article est bien mais pourquoi ne pas avoir parlé de la pièce d'or ainsi baptisée? Lire la suite
Dalyi - 30/12/2010 à 10:49 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX