Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Il n’y a pas de "guerre contre le cash" mais contre la totalité de votre argent

IMG Auteur
Publié le 23 décembre 2016
568 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 17 votes, 4,9/5 ) , 5 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
[titre article pour referencement]
0
envoyer
5
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Article du Jour

Et si la "guerre contre la cash" était l’arbre qui cache la forêt, le chiffon rouge qu’on agite ? Et si le danger ne pesait pas seulement sur l’argent liquide mais sur la totalité de l’argent des déposants ? La guerre contre le cash, que l’on voit ici et là, n’est selon nous qu’un élément d’une menace globale contre les épargnants et tous leurs avoirs.

Bien sûr, restreindre l’utilisation de l’argent liquide constitue déjà en soi une atteinte aux libertés. Sous prétexte de lutter contre le trafic de drogue ou le terrorisme, les Etats restreignent progressivement l’usage des billets. Depuis le 1er septembre 2015 en France, il n’est plus possible de régler un achat de plus de 1000 euros en liquide. La vraie raison, on la connaît : il s’agit de lutter contre le travail au noir – une soupape de sécurité bienvenue tant la fiscalité est devenue confiscatoire – afin d’accroitre les recettes fiscales de l’Etat. 

Parfois cette lutte contre l’économie informelle prend une tournure tragique, on le voit en ce moment en Inde : début novembre, le gouvernement décidait de supprimer les billets de 500 et 1000 roupies, soit 86% du papier-monnaie en circulation (!), obligeant les détenteurs à les échanger contre de nouvelles coupures de 500 et 2000 roupies, et à justifier l’origine des sommes qu’ils apportaient dans les banques… Entre la pagaille généralisée que cette mesure provoque dans tout le pays, la corruption qui repart de plus belle (les fonctionnaires, eux, n’ont aucun problème pour échanger leurs billets) et les pénuries de billets, l’économie réelle s’effondre et tourne au ralenti. Au Venezuela, le président-dictateur Nicolas Maduro a tenté la même opération mais il a du reculer face aux manifestations. Mais parfois l’élimination du cash se passe sans anicroche, comme par exemple au Danemark qui fera progressivement disparaître ses billets à partir de 2017.

En prenant un peu de recul on s’aperçoit que c’est l’ensemble des économies des épargnants qui passe progressivement sous le contrôle de l’Etat. Nous l’avons vu, les contrats d’assurance-vie peuvent être désormais légalement bloqués "en cas de crise" depuis la loi Sapin 2, et les comptes bancaires peuvent être saisis si la banque se trouve au bord de la faillite, en vertu de la directive BRRD

Mais cette logique s’étend aussi aux acteurs financiers qui n’ont pas la chance de faire partie des too big to fail (trop gros pour faire faillite) : la Fed vient en effet de faire passer une mesure qui empêche les contreparties de récupérer leur collatéral auprès d’une banque en train de faire faillite ! "Cette nouvelle régulation étend le concept de «renflouement interne» (bail-in) aux contreparties des grosses banques comme les hedge funds, les sociétés d’assurances et les caisses de retraite" (c’est-à-dire in fine des épargnants) selon le site IRD.

Ce qui se met en place c’est le contrôle des liquidités, des comptes, de l’épargne et pas seulement du cash. L’unique objectif consiste à protéger le système financier et à garantir les ressources fiscales des Etats, nullement à rendre les banques plus sûres ni les gouvernements moins dépensiers, ne rêvez pas. La planche à billet ne marche pas, la croissance s’est évanouie, mais il ne faut surtout pas se remettre en cause. Au contraire, pour les grandes banques et les Etats, il faut pourvoir continuer à grossir comme si de rien n’était, et à se garantir sur les dos des épargnants.

Achat d’or avec Gold Broker
Données et statistiques pour les pays mentionnés : Danemark | France | Venezuela | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Danemark | France | Venezuela | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,9 (17 votes)
>> Article suivant
Philippe Herlin est chercheur en finance et chargé de cours au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris. Il est également contributeur sur le site Goldbroker.com
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
L’article L612-33 créé par Ordonnance n°2010-76 du 21 janvier 2010 - art. 1, prévoyait depuis janvier 2010 l’intervention de la Haute Autorité Prudentielle sur tous les comptes d’épargne des déposants et assurés, la Loi Sapin 2 en son article 21 bis, vient le compléter si je puis dire, par l’article L612-33 Modifié par LOI n°2016-1691 du 9 décembre 2016 - art. 47 (V) et Modifié par LOI n°2016-1691 du 9 décembre 2016 - art. 49
Qui était président de la République, premier ministre et ministre des finances en 2010 et même question en 2016 ?
Même combat dans les coulisses du gouvernement et des assemblées (représentatives du peuple), ils en veulent tous à notre épargne. Et ils l'auront, car personne ne pourra poser de question (démocratiquement) à nos prétendant à la fonction suprême, débat démocratique interdit (valeur de la République sans doute) ou comédie de la démocratie jouée à la TV
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
C'est quoi la croissance ? C'est la croissance du PIB cet incalculable indicateur obsolète, alors que déjà l'IDH l'est aussi.

On n'invitera jamais assez à (re ?)lire la déclaration de Bob Kennedy du 18 mars 1968 à l’Université du Kansas

Il serait quoi le PIB si déjà on ne produisait pas non-éthique et non-enviro-défendable ?
Et si en prime on cessait de produire luxe ?

Société insensée.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
l'ISF a fait la fortune de la Belgique.
La loi Sapin 2 fera celle du Luxembourg.
Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Une petite restriction quand même d'où mes 4 étoiles au lieu des cinq que j'aurais mis volontiers.
Le règlement dit "en espèces" ou encore "en liquide" n'est limité en France à 1.000 euros que dans les échanges entre ou avec des commerçants, professionnels, administrations... Par contre il n'y a pas de plafond entre particuliers. Ceci semble ignoré volontairement par les "médias" qui servent l'optique que vous décrivez d'asservissement du public.
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Allez, un petit effort, vous y êtes presque :D

https://youtu.be/qA5GeQmOxy4
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
L’article L612-33 créé par Ordonnance n°2010-76 du 21 janvier 2010 - art. 1, prévoyait depuis janvier 2010 l’intervention de la Haute Autorité Prudentielle sur tous les comptes d’épargne des déposants et assurés, la Loi Sapin 2 en son article 21 bis, vie  Lire la suite
CLAUDE F. - 24/12/2016 à 09:28 GMT
Note :  3  0
Top articles
Derniers Commentaires
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Grâce aux taxes, la France s’appauvrit sans souci
07 nov.Bernard Conte
Le gouvernement "force" la consommation notamment par la norme. https://blog-conte.blogspot.com/2018/11/forcer-la-consommation-par-la-norme.html
ALERTE. La BCE baisse ses taux et les taux… remontent !
28 oct.blitzel
Il n' y a rien à dire, c'est excellent d'avoir trouvé cela. C'est une mesure qui a été mis en place au tout début septembre, méthode dévoilée p...
Les experts internationaux en Rien du Tout
28 oct.Patrick W1
Excellent...!!
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX