Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Insécurité : Faut-il une police privée ?

IMG Auteur
 
Publié le 28 mars 2013
538 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 15 votes, 3,9/5 ) , 4 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
4
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : France Guatemala Suisse
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

Le livre orange de Laurent Obertone dresse un portrait particulièrement accablant de la criminalité en France. Ce sont chaque jour pas moins de 17 000 cambriolages, 2 000 agressions, et 200 viols, qui viennent noircir le tableau de l’insécurité. Les effectifs des forces de l’ordre sont immédiatement montrés du doigt, et la seule réponse envisagée par les commentateurs consiste en une augmentation du nombre de policiers et de gendarmes (ou d'éducateurs pour les plus angélistes).


Par ailleurs, il y a quelques jours, au Guatemala, l'auteur d'un braquage d'autobus a été brûlé par la foule. L'article de l'édition suisse de 20minutes qui relate le fait divers signale que « les lynchages de criminels sont de plus en plus fréquents au Guatemala, où les habitants ont souvent peu confiance dans le zèle, voire dans l'honnêteté des représentants de la force publique. »


Il n’est pas question ici de juger de l’engagement des fonctionnaires de police, tant mettre sa vie en jeu pour faire respecter l’ordre, impose un respect particulier. En revanche, il est légitime de se poser la question de l’organisation de la sécurité, et en particulier de la vocation de l’État à assurer l’intégralité de la mission de maintien de l’ordre et de la paix civile.


À l’évocation d’une gestion privée de la sécurité, les tenants de la sécurité publique sortent en général l’épouvantail des milices, faisant régner la terreur dans une société du « tous contre tous ».


Et pourtant, les exemples de sécurité privée existent déjà autour de nous et semblent convenir à tout le monde. Aujourd’hui, aucun centre commercial n’envisagerait de fonctionner sans la présence permanente de vigiles musclés, chargés du maintien de l’ordre, parfois sans douceur. Des entreprises, comme le leader sur le marché, Sécuritas, proposent une liste très complète de services, dont on constate qu’elle recouvre en grande partie le champ d’action quotidien des forces de l’ordre :


Un agent de sécurité en 1 heure, Enquête privée, Expertise cynophile, Formation en sécurité, Géosurveillance, Imagerie radioscopique, Intervention sur alarme, Lutte contre la démarque inconnue, Outils d'aide à la surveillance, Prévention des risques HSE, Protection rapprochée, Risk management, Rondes, Secours aux personnes, Sécurisation des données, Sécurité incendie, Sécurité mobile, Sûreté et sécurité aéroportuaire, Surveillance humaine, Télésurveillance, Visites de sûreté…


Un autre exemple mérite d’être cité, d’entreprise publique cette fois-ci, qui fait appel à des services de sécurité indépendants de la police ou de la gendarmerie. Il s’agit de la RATP, avec le GPRS (groupe de protection et de sécurisation des réseaux), dont les agents sont détenteurs de l’autorisation du port d’armes de 4ème et 6ème catégorie.


En réalité, comme dans de nombreux domaines, en cherchant à répondre à une demande, l'offre privée s'adapte plus précisément aux besoins particuliers, et apporte souvent une réponse plus efficace que le service public à la variété des situations.


Devant les chiffres alarmants que nous évoquions plus haut, et l'incapacité manifeste de l’État à enrayer la violence, le développement d'un maillage de sécurité privée est sans doute la seule solution qui permette d'éviter les bûchers populaires tels qu'ils se multiplient au Guatemala.


Évidemment, le financement de ce dispositif par les contribuables eux-mêmes supposerait une baisse d'impôt. Mais après tout, le maintien de la paix civile vaut bien un petit allègement fiscal...

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : France | Guatemala | Suisse | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : France | Guatemala | Suisse | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,9 (15 votes)
>> Article suivant
Renaud DOZOUL est architecte de formation. Il crée une agence à Paris en 2004 après avoir exercé pendant deux ans à Mexico. Il se consacre désormais à la recherche et à l’écriture. Il publie notamment en 2011 « 10 bonnes raisons de restaurer la Monarchie » aux éditions Muller et travaille actuellement sur un ouvrage consacré aux fondements de la liberté en occident.
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Il faut rendre au citoyen le droit de se défendre dès que l'on attente à sa personne, à celle de sa famille et à ses biens. Ce n'est pas que les gens ne seraient pas prêts à se défendre, ce sont les états qui ne sont pas disposés à nous rendre un droit fondamental confisqué sous de fallacieux prétextes.
Evaluer :   8  1Note :   7
EmailPermalink
Ca fait plus de dix ans que la peur à changé de camp !

Avant les"merdeu-voyous" avaient peur de la police, maintenant c'est l'inverse. Les policiers ont été castrés par le système, avec un recrutement massif de gonzesses. (Cf la catastrophe en gendarmerie)
C'est pas avec ça que vous allez impressionner les petits cons...
Une bonne branlée en flagrant délit avec éventuellement une dent cassée, avant le palais de justice et un magistrat qui rajoute une calotte si il se plaint, ca calmera les ardeurs. Et en plus après, ils vous respectent vous vouvoient...manque total d'homme-père dans ces milieux....

Le grand banditisme c'est autre chose et ca ne pourri pas le quotidien des gens....

Allez, un petit reportage télé pour votre tension !!!

http://www.youtube.com/embed/xXuNr0yvYTk?feature=player_detailpage
Evaluer :   8  2Note :   6
EmailPermalink
La sécurité privée qui ne coûte pas d'argent c'est la sécurité individuelle.

Dans le cadre des textes actuels (combien d'honnêtes gens ont une bombe lacrymogène avec elles?) ou dans un cardre législatif modifié.
Evaluer :   5  1Note :   4
EmailPermalink
Sans jeu de mot, les polices privées surtout se généralisent quand les citoyens sont privés de police !

Enfin, par partout, je suppose que vers Neuilly il est plus facile d’être assisté rapidement qu'a villeurbanne ou certains coins du 93 (non exhaustif).

Pour revenir à l'article, on ne peut non plus mettre un policier derrière chaque citoyen. Ni une milice privée d'ailleurs !

Je pense que la solution est dans le rassemblement. Là ou j'habitais avant, des jeunes avait pris l'habitude de vendre du canabis au pied de notre immeuble.
On s'est regroupé a deux voisins et on les a viré. On a eu droit a quelques feu de poubelles, des insultes, j'en ai viré un qui avait pissé sur mon paillasson et l'on a été ensuite tranquille. Surtout quand on a expliqué aux parents ce qui se passait.
Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Dernier commentaire publié pour cet article
Il faut rendre au citoyen le droit de se défendre dès que l'on attente à sa personne, à celle de sa famille et à ses biens. Ce n'est pas que les gens ne seraient pas prêts à se défendre, ce sont les états qui ne sont pas disposés à nous rendre un droit f  Lire la suite
merisier - 28/03/2013 à 13:53 GMT
Note :  8  1
Top articles
Derniers Commentaires
Pourquoi la théorie du réchauffement climatique doit nous faire rir...
20 nov.Louis L.1
Saoulez vous et fumez sans la moindre retenue car il est formellement prouvé que cela est sans incidence sur le taux de mortalité qui demeure obsti...
L'illusion de la gratuité
19 nov.zelectron
Même Hollande s'était fendu d'un : c'est gratuit, c'est l'état qui paye.
Propriété menacée. La société de l’usage, c’est la société du serva...
19 nov.zelectron0
L'ignominie de cette proposition montre à quel point le communisme a laissé des traces quasi- indélébiles pour les débiles de la société.
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
14 nov.Alain J.
et pourquoi çà monte et çà baisse ensuite Il y a 10 ans l'article ci dessus aurait pu s'écrire ... mais autrement. Je suis les articles sur l'o...
Comment on a étranglé la Grèce. Mediapart
15 nov.Patrick W1
La video doit être absolument regardée. Je l'ai vue, et j'ai envie d'acheter le livre de Varouflakis " Conversations entre Adultes" et de voir...
Or, pourquoi ça baisse, pourquoi ça va monter ensuite !
13 nov.blitzel
Ahahah, ils veulent nous saborder le "mental." Erreur aujourd'hui mercredi 13 pleine lune sur la dégringolade des cours des banques, Elles ...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
13 nov.blitzel
Article impeccable. Un 11 novembre dans les labours Quand j'entends cela, cela nous rappelle, "aux oreilles de nos ancêtres dans les tranc...
Pour « sauver la planète », l’industrie tue les campagnes. Reporterre
08 nov.Patrick W3
Tout ce que vous notez est trop vrai.!!!....trop sombre, et le véritable drame est que la machine ne s'arrêtera pas, quelque soient les actions men...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX