Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Intensification des conflits sociaux en Afrique du Sud

IMG Auteur
Publié le 15 octobre 2012
473 mots - Temps de lecture : 1 - 1 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...

 

 

 

 

Des grèves ont à nouveau éclaté en Afrique du Sud suite à la démission soudaine du directeur d’Aquarius Platinum. Stuart Murray n’a pas souhaité se prononcer quant à ses motivations. Il semble cependant clair que la situation minière du pays ne cesse de s’aggraver, la production d’Anglo Platinum a été suspendue vendredi dernier après le licenciement de 12.000 employés. Plus de 100.000 mineurs Sud-Africains sont actuellement en grève, les 34 personnes tuées par la police en août dernier faisant désormais figure de martyrs. Contrairement à ce que pensait le gouvernement, les conflits sociaux ne connaissent pas encore d’accalmie.

Malgré le fait qu’au cours de ces derniers mois le prix du platine ait grimpé d’environ 20%, un grand nombre de producteurs de platine souffrent de pressions financières sans précédent. L’explosion des coûts de production et la nécessité de forer de plus en plus profondément sous la surface de la Terre ont déjà forcé certaines mines à annoncer une halte de production. L’une des mines affectées est Aquarius Platinum, qui gère la mine Marikana, près de Rustenburg avec Anglo American.

Peu de temps après, Eastern American a fait une déclaration similaire, expliquant qu’elle ne lancerait pas d’opérations de production dans sa mine de platine située dans le nord du pays. Le platine et le palladium sont des métaux principalement industriels et sont énormément utilisés dans l’industrie automobile. Ils sont d’excellents baromètres qui permettent de mesurer les cycles sur le secteur de l’automobile – et par extension, ceux de l’économie globale.

Les grévistes demandent une augmentation de salaire et de meilleures conditions de travail, dans le même temps que les sociétés minières Sud-Africaines subissent les pressions d’une augmentation des coûts de production. Il ne sera donc pas facile pour elles de se dépêtrer de cette situation. En janvier dernier, David Brown, directeur d’Impala Platinum annonçait sa démission, suivie en juillet par Neville Nicolau de chez Anglo Platinum, qui n’a pas souhaité donner d’explication quant à sa décision. En août, Ian farmer, directeur de Lonmin, donnait à son tour sa démission – soi-disant pour des raisons de santé. Selon le plus récent rapport du groupe de trading Allemand Heraeus, le prix du platine continue de bénéficier des problèmes dont souffre l’Afrique du Sud.

Les marchés s’inquiètent de plus en plus de la situation dont souffre le premier pays producteur de platine. L’Afrique du Sud est responsable de 75% de la production mondiale de platine. Chez Anglo American, toute production a pris fin depuis maintenant un certain temps. Les pertes de la société s’élèvent à 2100 onces de platine par jour. Les manifestations touchent désormais également la région de Limpopo qui pourrait à son tour souffrir d’arrêts de production. Vendredi dernier, Anglo American Platinum annonçait le licenciement de 12.000 de ses employés. Il semblerait que le prix du platine puisse bientôt tester sa résistance à 1737 dollars l’once.

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Afrique Du Sud | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Afrique Du Sud | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX