Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

Irène, la grippe aviaire, le réchauffement et le dérèglement gouvernemental

IMG Auteur
 
Publié le 29 août 2011
296 mots - Temps de lecture : 0 - 1 minutes
( 11 votes, 4,4/5 ) , 2 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
2
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Etats-unis
Rubrique : Opinions et Analyses

 

 

 

 

Il semblerait qu’il n’y ait pas que dans l’hexagone où le gouvernement tente désespérément d’inventer une grande crise pour se trouver un rôle, le plus petit soit-il, qui justifie un tant soit peu les énormes moyens mis à sa disposition.


Nous sommes assommés au moins une fois par an par un cataclysme apocalyptique destiné à anéantir la race humaine (au moins), de la tremblante du mouton à la grippe aviaire, de la « guerre contre la terreur » à la « guerre contre les automobilistes » du Sida au réchauffement climatique. Soit dit en passant, ledit « Réchauffement climatique » a récemment été transformé en « dérèglement climatique », les statistiques allant manifestement à l’encontre des annonces des Diafoirus du climat.


Le gouvernement américain n’a pas pu s’empêcher de tenter de tirer la couverture à lui en annonçant un cataclysme qui finit en tempête dans un verre d’eau, opération d’agit prop largement remarquée et commentée sur les réseaux internet aux Etats Unis. Qu’on en juge : la tempête qui s’est abattue sur New York s’est terminé en vents  de … 43 kilomètres à l’heure dimanche à midi.


Par une de ces particularités qui caractérise le monde politique, il n’a échappé à personne qu’une autre crise, celle des dettes contractées par lesdits gouvernements, a des effets directs et immédiats sur le bien-être des citoyens.  Peut être serait-il temps de faire remarquer à nos politiciens de tous bords qu’au lieu de dépenser des fortunes et de produire moultes réglementations contre des menaces devant lesquelles ils sont impuissants, il serait bon d’agir immédiatement contre les menaces dont ils sont directement responsables.


Concernant la dette, le remède est simple.  Il faut considérablement réduire leur train de vie et commencer à lutter contre le dérèglement gouvernemental.





Cliquez sur l’image pour l’agrandir


 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4,4 (11 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Je vous accorde que les mesures étaient infine dis-proportionnées aux réalités des évenements qui sont survenus. D'autres exemples que vous sitez comme la gripe aviaire, le réchauffement climatique vont en votre sens.
Mais si le cataclisme attendu s'était produit, ses actions préventives auraient elles été les injustifiées ?
La chanson n'aurait elle pas été tout autre ?
Qu'aurait on dit d'un gouvernement qui aurait laissé reproduire un Katrina bis ? d'un gouvernement qui n'aurait pas réagi fasse à la crise de la vache folle ? d'un gouvernement qui n'aurait pas réagi fasse à la catastrophe Japonaise ? d'un gouvernement qui n'aurait pas réagi fasse à la crise économique ?
Ne vaut il mieux pas prévenir que guérir ? Dans la mesure où nous le pouvons ?
Parfois aucune prévention n'est faite et c'est peut être ce manque de prévention qui provoque les réactions exagérées voire totalement inapropriées que nos gouvernements mettent en place aujourd'hui pour régler des problèmes (crise et autres) qui aurait pu être évités par des mesures prises à temps !
Mais c'est parce qu'aucun gouvernement n'a eu par les exemples les couilles de régler les problèmes de dettes ou de dépenses car ce n'est pas électoralement compatible que nous en sommes là aujourd'hui à faire des mesurettes (de sucres ?) pour récupérer ci et là quelques deniers qui ne servent même pas à masquer la réalité des problèmes qui nous arrivent en pleine figure !
Et ce n'est pas à la veille d'une élection que cela va changer
Je suis assez d'accord. Un autre exemple va en ce sens : tous les ans la France dépense plus en prévention d'incendie des feux de foret que le coup de l'incendie lui-même, pour autant on ne peut laisser bruler toutes les forets françaises!
Dernier commentaire publié pour cet article
Je suis assez d'accord. Un autre exemple va en ce sens : tous les ans la France dépense plus en prévention d'incendie des feux de foret que le coup de l'incendie lui-même, pour autant on ne peut laisser bruler toutes les forets françaises! Lire la suite
Tophe28410 - 29/08/2011 à 08:50 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX