Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

Jamie Dimon aux commandes malgré son cancer de la gorge

IMG Auteur
 
Publié le 16 septembre 2014
675 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 7 votes, 1,7/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Editoriaux

 

 

 

 

Le Président et CEO de JP Morgan Chase & Co, Jamie Dimon, achève actuellement son traitement contre le cancer de la gorge. Il avait annoncé sa maladie le 1er juillet et vient de bénéficier de huit semaines de radiations et de chimiothérapie. Il faudra encore plusieurs mois d’observation médicale avant de pouvoir parler de guérison. Malgré la lourdeur du traitement, M. Dimon a conservé la direction effective de la plus grande banque des Etats-Unis pendant toute la durée de la thérapie.

 

« Je faisais la sieste quand j’en avais besoin et je rentrais plus tôt à la maison » précise-t-il dans sa première interview depuis le diagnostique. « J’ai suivi l’avis que je donne à tout le monde : faites passer la santé en premier. » Mais, s’il a bien annulé l’une ou l’autre activité publique, le CEO est resté aux commandes opérationnelles tout l’été. Il a participé à toutes les réunions hebdomadaires d’investissement et a géré en personne la cyber-attaque dont la banque fut victime au mois d’août. Dans le climat d’escalade en Ukraine, une action russe n’était pas à exclure et réclamait la plus grande attention.

 

Marianne Lake, CFO de JP Morgan, confirme son implication sur le ton de la plaisanterie. « Nous avons eu moins de temps libre au mois d’août parce que M. Dimon était plus présent que les autres années, quand il prend ses vacances à l’étranger. Comme il a réduit ses déplacements, il est étonnamment présent tout le temps et s’occupe de tout. » Jamie Dimon dit se sentir bien mais ses collaborateurs l’ont trouvé amaigri et parfois fatigué. Son traitement à la gorge a altéré son timbre et il parle maintenant d’une voix plus rauque. Par contre, chacun s’accorde à dire que son moral est bon.

 

Régulièrement présenté par le Time comme l’une des cent personnes les plus influentes au monde, Jamie Dimon est devenu CEO de JP Morgan en 2005 et, avec un salaire de plus de 20 millions par an, il est considéré comme le banquier le mieux payé d’Amérique. Son nom revient régulièrement dans les classements des meilleurs CEO américains. Lors de la tempête financière de 2008, la banque JP Morgan aurait probablement pu se maintenir à flot sans les aides du gouvernement américain. Il a fallu une insistance particulière du secrétaire du Trésor Henry Paulson pour forcer sa participation au programme TARP. JP Morgan aura été la première banque à rembourser les sommes empruntées.

 

Évidemment Jamie Dimon n’échappe pas à la polémique. Sa banque est citée dans de nombreux cas d’infractions règlementaires et de manipulation de marché. Parmi les plus récentes, on se rappellera de la perte de trading causée par Bruno Iskill, la « Baleine de Londres », dont M. Dimon a sciemment minimisé l’ampleur. Par ailleurs, ses liens avec l’establishment démocrate sont bien connus et il contribue de façon importante à toutes les campagnes d’Hillary Rodham-Clinton. Son immense réseau politique et économique le place au centre de l’ordre monétaire mondial. En 2011, lors d’une conférence de Ben Bernanke à Atlanta, il n’hésite pas à interpeller celui-ci pour lui rappeler qu’un excès de régulation bancaire peut ralentir la reprise américaine. L’épisode est largement interprété comme un camouflet en public pour le punir de ne pas assez écouter Wall Street en privé.

 

Mais devant la maladie, les critiques s’apaisent pour laisser parler le cœur. Parmi les marques de sympathie accordées au banquier, relevons celle de son ami et actionnaire Warren Buffet. En 2012, celui-ci avait également dû lutter contre un cancer de la prostate sans abandonner ses fonctions exécutives. Ces exemples de courage ravivent aussi notre souvenir de Steve Jobs qui continua à diriger Apple pendant 7 ans avant que son cancer du pancréas ne l’emporte. Enfin, rappelons-nous au quotidien que ce courage est souvent partagé par nos proches, nos amis, nos voisins. En effet, la continuation des activités professionnelles pendant un traitement anti-cancéreux est loin de constituer une exception. Ainsi, en France, l’Institut Curie estime que près de 30 % des salariés se maintiennent au travail pendant toute la durée de leur maladie.

 

 

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Etats-unis | France | Ukraine | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Etats-unis | France | Ukraine | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :1,7 (7 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
@ Thierry Damaux,

"Malgré la lourdeur du traitement, M. Dimon a conservé la direction effective de la plus grande banque des Etats-Unis pendant toute la durée de la thérapie."

Est-ce à dire qu'il faudrait envisager Jamie Dimon comme un HEROS qui va au boulot malgré ses soucis de santé, là où d'autres prendraient d'autres mesures, se rendant subitement compte qu'il existe des choses plus importantes que le boulot dans la vie ? Le boulot pour vivre, mais pas la vie POUR le boulot par exemple.

"Nous avons eu moins de temps libre au mois d’août parce que M. Dimon était plus présent que les autres années, quand il prend ses vacances à l’étranger. Comme il a réduit ses déplacements, il est étonnamment présent tout le temps et s’occupe de tout." & "Ces exemples de courage ravivent aussi notre souvenir de Steve Jobs qui continua à diriger Apple pendant 7 ans avant que son cancer du pancréas ne l’emporte."

Plus FORT qu'un héros en fait ! Ah ben oui, puisqu'il semble en faire plus encore que lorsqu'il n'était pas malade. Hmmm ! ^^

"avec un salaire de plus de 20 millions par an"

Ah mais oui. Là, ça se comprend mieux. Avec un tel salaire et quand on fait partie d'un milieu où les loups se mangent entre eux, s'absenter pendant quelque temps du boulot pour cause de maladie, ce n'est souvent pas bien vu. On prend un RISQUE PERSONNEL dans un tel cas; c'est pas comme des paris ou prises de risques sur les AUTRES. Donc si on ne veut pas prendre le risque de perdre une telle place en "or", il vaut mieux toujours garder un pied dedans quitte à s'oublier soi-même. ^^

Cancer de la gorge = dysfonctionnement du 5ème chakra ! Pas étonnant que ce soit juste à cet endroit qu'il ait eu un soucis "notre" Jamie.

Quand le 5e chakra est submergé par des émotions et des sentiments, nous n'avons que peu de chance d'avoir accès à soi-même… : « Ravaler ses émotions », « Ne pas pouvoir exprimer ses peurs», « Sentiment d'être isolé»…

Son DESEQUILIBRE entraîne : des COMPLEXES de CULPABILITE et d’ANGOISSE vous empêche de vous montrer tel que vous êtes et de vous exprimez librement. Cela amène à des dysfonctionnements à la gorge, à la thyroïde...peur de mal faire (vis-à-vis de qui ? Le patron ?), de bien faire (vis-à-vis de qui ? Les proches qui nous aiment ?); peur des autres, de soi (En gros, peur de la vie = peur de l'amour). Ce chakra est lié à la PEUR DE PERDRE LA SURVIE MATERIELLE (en ces temps difficiles, ça se comprend; surtout avec un tel salaire) et à la PEUR DE L'ABANDON.

Quand les tensions deviennent trop fortes et que le cerveau ne gère plus, inconsciemment, c'est le corps qui se charge d'évacuer ces tensions via la maladie, l'addiction ou d'autres moyens. Souvent, cela se produit pour permettre une remise en question. Aussi, pour ce faire, faut-il prendre du temps pour soi et réfléchir au problème; et ceux qui en sont capables, finissent souvent par réorganiser les priorités dans leur vie. Mais lorsqu'on continue à ne pas écouter nos besoins profonds - ce dont notre corps nous informe par le biais d'une maladie représentant un sacré signal d'alarme; ici il s'agit d'un cancer quand même - il y a peu de chances que la remise en question puisse se faire un jour. C'est la fuite de soi, le déni. C'est triste. :-(

Jamie Dimon se serait-il construit sur un faux-self ou personnalité d'emprunt (http://suite101.fr/article/faux-self-et-vrai-self-des-cles-pour-aider-son-enfant-a-grandir-a19094#.VBlHrUv6Zc8) ?

;-)
Evaluer :   0  1Note :   -1
EmailPermalink
Quelle surprise, les Maîtres du monde sont malades et meurent aussi, comme des gens ordinaires ! La différence, c'est qu'ils peuvent se soigner, eux. Contrairement aux millions de gens qu'ils ont ruiné...

En voilà un que je ne pleurerai pas, contrairement à l'auteur de cet article qui, lui, tente peut-être d'être recruté par la clique des banksters globaux...
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Avec toutes les entreprises de malbouffe, de tabacs et autres qu'il dirige ou qu'il perfuse, il a dû causer ou cautionner un certain nombre de millions de cancers chez les clients finaux.
Il aurait grandi dans nos estimes s'il avait su décrocher et cesser de nuire, ne serait-ce que quelques semaines durant.
Dernier commentaire publié pour cet article
Avec toutes les entreprises de malbouffe, de tabacs et autres qu'il dirige ou qu'il perfuse, il a dû causer ou cautionner un certain nombre de millions de cancers chez les clients finaux. Il aurait grandi dans nos estimes s'il avait su décrocher et cesse  Lire la suite
Pâris - 17/09/2014 à 11:47 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX