Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en
Dans la même rubrique

L’Allemagne et les Pays-Bas ont un plan d’urgence pour retourner au Mark et au florin

IMG Auteur
Publié le 08 décembre 2014
616 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 11 votes, 5/5 ) , 12 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
12
commenter
Notre Newsletter...
Rubrique : Or et Argent

 

Les gouvernements allemand et hollandais ont, à l’apogée de la crise de l’euro, établi des plans d’urgence pour faciliter un retour à leurs devises nationales.

 

Le mark allemand - (Edition Spéciale)

Le ministère hollandais des finances a établi un scénario qui permettrait aux Pays-Bas de ré-adopter leur devise nationale – le florin. Des réunions ont été organisées avec des experts des affaires économiques et étrangères afin de discuter la possibilité d’un retour au florin néerlandais au début de l’année 2012.

Le ministre hollandais des finances a confirmé que l’Allemagne a discuté de scénarios similaires.

C’est ce que nous avons pu apprendre mardi dernier d’un documentaire télévisé. Les rumeurs ont été confirmées jeudi par le ministre hollandais des finances actuel, Jeroen Dijsselbloem, et le président actuel du groupe des ministères des finances européen lors d’un entretien télévisé couvert par EU Observer et Bloomberg.

« Il est vrai que le ministère des finances et le gouvernement de l’époque se sont préparés au pire des scénarios », a déclaré Dijsselbloem.

 

Mark d’argent - (1951-1974)

Quand EU Observer a demandé à l’Allemagne de confirmer ces propos, le ministère allemand des finances n’a pas officiellement nié avoir établi des projets similaires et s’est contenté de déclarer ceci : « Nos partenaires de la zone euro et nous-mêmes, à l’inclusion des Pays-Bas, étaient et sommes toujours déterminés à faire tout notre possible pour prévenir une dissolution de la zone euro ».

Voilà ce qu’on peut appeler une révélation. A l’époque, le ministre allemand des finances, Wolfgan Schauble, pensait que la zone euro pourrait survivre sans la Grèce. Qu’elle puisse survivre sans les Pays-Bas est une toute autre question.

Un euro sans Hollande et plus particulièrement sans Allemagne est actuellement inconcevable. De Jager a également précisé qu’un certain nombre de pays trouvent l’idée d’une dissolution de la zone euro terrifiante. A tel point qu’ils ont enterré leur tête dans le sable plutôt que de faire face aux problèmes auxquels ils sont confrontés. Il semblerait qu’aucun plan d’urgence n’ait été établi par les PIIGS – Portugal, Irlande, Italie, Grèce et Espagne.

Voilà qui pousse à se demander si ces plans auraient été rendus publics si un documentaire ne les avait pas dévoilés.

Il est intéressant de noter que ce sont les citoyens de ces deux pays, l’Allemagne et les Pays-Bas, qui ont récemment été en première ligne du mouvement de rapatriement de l’or national qui s’abat actuellement sur l’Europe – le deuxième parti français les a rejoint cette semaine.

En l’absence de confiance envers les devises fiduciaires, un retour à un florin ou à un mark fiduciaire serait risqué. L’or pourrait rétablir cette confiance. En dépit de l’idée que le secret ne soit plus nécessaire parce que l’Europe vient de traverser le pire épisode de son histoire, le rapatriement par les Pays-Bas de 20% de leur or depuis les Etats-Unis indique que les Hollandais sont encore aujourd’hui préparés à faire face au pire – qu’il s’agisse d’une nouvelle crise de l’euro, d’une crise du dollar ou d’une crise monétaire internationale.

La raison avancée pour expliquer le rapatriement de 122 tonnes d’or par les Pays-Bas a été le renforcement de la confiance des citoyens en la banque centrale du pays.

La possibilité d’une dissolution de la zone euro est effrayante. Et il semblerait que la plupart des nations européennes y soient peu préparées.

Voilà qui soulève, pour les investisseurs et épargnants qui utilisent aujourd’hui l’euro, la question de l’établissement d’un plan d’urgence en cas de faillite de l’euro.

Les dévaluations compétitives des devises et les guerres des devises représentent une menace réelle pour la stabilité et la prospérité des démocraties du monde et de l’épargne des citoyens de tous les pays sur le long terme.

 

Données et statistiques pour les pays mentionnés : Allemagne | Espagne | Etats-unis | Grèce | Italie | Portugal | Tous
Cours de l'or et de l'argent pour les pays mentionnés : Allemagne | Espagne | Etats-unis | Grèce | Italie | Portugal | Tous
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :5 (11 votes)
>> Article suivant
Derniers sujets du forum :
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
"le deuxième parti français les a rejoint cette semaine"
D'une part, il s'agit du Front National : il est regrettable que vous ayez ainsi des scrupules à le mentionner nommément. C'est si difficile que ça d'admettre que sur certains points (pas tous !), ils ont raison ?
D'autre part, à ma connaissance, il s'agit du premier parti français, et non pas le deuxième.

Je précise, s'il en est besoin, que je ne soutiens pas ce parti.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Voilà ce que je lis :
"C'est MON OR que je veut et non pas les chiffons de papier vert que les U.S. me donneront quand je le réclamerais."
Il est clair que la confiance règne et que l'optimisme est au zénith . . . au moins chez certains .
Personne ne sent une vague odeur de roussi ?
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Encore une tuile en UE : alors que tout le monde vante le modèle polonais qui a tellement bien résisté à la crise, exemple à suivre, preuve que... et bien voici les deux infos du jour en pologne :
1) Pénurie de médicaments en pharmacie, pour certains traitements il faut attendre plusieurs semaines, et il ne s'agit pas de maladies rares, ça concerne l'insuline ou les médicaments contre le cancer et la maladie de parkinson

2) Une grande partie du matériel de l'armée s'avère être tellement vieux qu'il est inutilisable

(Tiens, à propos de matériel militaire, aujourd'hui il y a eu un gros incendie à la FN de Herstal en belgique, sûrement un coup des grands méchants russes mangeurs d'enfants, ils ont même tué la reine fabiola pour couvrir leur fuite).

Evaluer :   4  0Note :   4
EmailPermalink
Si des pays comme l'Allemagne ou les Pays-Bas avaient effectivement tout leur or sur leur territoire, il y a peut-être longtemps qu'ils auraient abandonné l'euro. Si on part de l'hypothèse qu'il faudrait adosser les monnaies nationales sur l'or, comment revenir par exemple au Florin ou au Mark si l'or national est en trop grande partie dans les caves d'autres nations ???
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Si l'Allemagne sort de l'Euro elle le fera sans la France, et cela signifie très probablement une très forte baisse de l'Euro, ou en tous les cas de la monnaie que la France utilisera à ce moment là.

Comment est il possible de s'en protéger ? Il ne sera pas possible d'acheter de nouveaux marks car ceux ci auront déjà monté, faut il acheter des anciens marks par exemple ?

Evaluer :   6  0Note :   6
EmailPermalink
Achetez un actif situé en Allemagne, ou à défaut un actif qui intéresse particulièrement les Allemands et susceptible de leur être vendu un jour contre des marks.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Bonne idée, finançons l'économie allemande...!
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Quelle idée?
Ch'sé pas moi, vous achetez un truc qui vous fait plaisir à vous mais qui a la particularité de leur plaire à eux.
Allez... une vieille coccinelle.
Vous ne soutenez pas l'économie allemande puisque ça fait déjà 50 ans qu'elle a été produite !

Ces derniers temps l'euro plonge facilement de 5 à 10% par an face aux autos anciennes.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
L'idée, par exemple, pourrait etre d'acheter un appartement à Berlin, et de le faire financer par une banque française ?

On gagnerait alors sur les deux tableaux, par la hausse du prix de l'appartement Berlinois, et par la dépréciation de la dette qui resterait en euros du sud.
Evaluer :   3  0Note :   3
EmailPermalink
Et dans ce plan, de quelle zone tirez-vous les revenus qui remboursent la dette ?

NB: le rendement de l'immobilier locatif allemand a été ces dernières années bien moins bon qu'en France. Il faut dire que le risque (impayés...) est moindre.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Vous avez raison, il faut probablement accepter de prendre le pari d'avoir un cash flow negatif pendant une certaine période, ce qui rend l'opération plus risquée.
Evaluer :   1  0Note :   1
EmailPermalink
Ces dernières décennies, ils n'ont pas eu de crach immobilier... sans doute parcequ'ils n'avaient pas eu de bulle non plus !


Reste des décennies sans inflation, les baux ne comportent généralement pas d'actualisation. Le locataire fidèle qui reste longtemps traverse le temps avec un loyer identique.
Dernier commentaire publié pour cet article
"le deuxième parti français les a rejoint cette semaine" D'une part, il s'agit du Front National : il est regrettable que vous ayez ainsi des scrupules à le mentionner nommément. C'est si difficile que ça d'admettre que sur certains points (pas tous !),  Lire la suite
ppsoft - 09/12/2014 à 16:06 GMT
Note :  1  0
Top articles
Derniers Commentaires
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
27 marsLouis L.
Il serait aussitôt banni .
Non, la France n’est pas en guerre! Slobodan Despot
25 marsSebastien H2
Bravo, cet article est extraordinaire; il se situe au-dessus de la mêlée! Quel courage pour oser écrire un tel papier "contrarien". Aucun journaleu...
Confinement : forcément, ça va bien se passer
24 marsdilapidor
Le gouvernement a quand même été efficace sur un point. Augmentation de l'indemnité de logement de 33% pour les députés. Dépenses de cabinets entre...
L’effondrement et la sidération
21 marsblitzel
Le "bobo à trottinette", tout juste; c'était déjà grave de voir celà (à pile en plus). Vendredi 13 le Jour où tout a commencé, le jour de ...
L’effondrement et la sidération
21 marsClepsidre
Jamais le moment n'a été aussi fort où l'on doit prendre conscience que la seule richesse que l'on possède est l'instant présent ; et surtout ensem...
Pourquoi payer des impôts quand il leur suffit d’imprimer de l’arge...
21 marsClepsidre
Sans aller jusqu'au possible utopique de cette solution qui ne sera pas du tout viable à long terme, il est en effet possible en certaines très gra...
Coronavirus : d’une pierre, quatre coups
21 marsClepsidre
C'est effectivement, brossé par vous, un portrait fidèle de l'humanité en devenir. Toutes ces décennies à somnoler sur le lit si imparfait...
Coronavirus : au-delà des humains, un impact économique déjà énorme
21 marsClepsidre
Bonjour. Le Covid-19 n'est que le catalyseur, l’accélérateur d'une crise majeure qui était déjà là, du fait que l'économie mondialisée tendait ...
Articles les plus commentésFavorisPlus...
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX