Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L’Archiduc Joseph

IMG Auteur
 
 
Extrait des Archives : publié le 24 mai 2016
663 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 0 vote, 0/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...

 

 

 

 

 

Ce diamant de 76,45 carats tire son nom de l’archiduc Joseph Auguste (1872-1962), à qui il a appartenu, et qui était autrefois prince Hongrois de la dynastie des Habsbourg. L’archiduc était un descendant de l’empereur Léopold II, fils de l’impératrice Marie-Thérèse à qui appartenait le diamant Florentine, l’un des diamants les plus notables de l’Histoire qui a été transmis de génération en génération au sein de la famille Habsbourg. Bien que le Florentine soit un diamant de couleur jaune bien plus gros que la plupart des pierres d’origine indienne, l’Archiduc Joseph est incolore. Il possède la caractéristique notoire des diamants de Golconde qu’est une excellente clarté interne, d’où son certificat de couleur D. Il est taillé en coussin rectangulaire, un style de taille qui correspond en quelque sorte avec son origine Indienne. Les facettes principales de son pavillon sont divisées horizontalement.

 

La chanteuse Céline Dion portant l’Archiduc Joseph lors d’une émission spéciale sur CBS.

 

L’archiduc Joseph est le fils aîné du duc Joseph Carl Ludwig et de la princesse Clothilde de Saxe-Coburg. Il épousa Augusta en 1893, fille du prince Léopold de Bavière, duchesse de Gisela et petite-fille de l’empereur François Joseph. Il débuta sa carrière militaire 1902 en s’engageant dans la réserve territoriale Hongroise alors qu’il poursuivait ses études à l’université de Budapest. A la mort de l’empereur François Joseph, il devint commandant des lignes de front Hongroises durant la première guerre mondiale, a reconquis la partie orientale de Siebenburgen et a entamé les négociations pour un cessez-le-feu. En octobre 1918, il fut nommé régent de Hongrie par l’empereur Charles I, mais ses efforts de former un gouvernement se heurtèrent à la révolution du 31 octobre lors de laquelle il se retira dans sa propriété d’Alcsut.

 


Photo © Tino Hammid

 

Au cours des années que l’on connaît sous le nom de ‘République du Traître’, en raison de sa grande popularité, l’archiduc Joseph fut nommé responsable de la surveillance, bien qu’il demeurait alors à Alcsut. En août 1919, il devint régent de Hongrie mais dût démissionner deux mois plus tard parce que les forces Alliées ne voulaient pas d’un Habsbourg sur le trône de Hongrie. A la fin de l’année 1944, il émigra aux Etats-Unis et retourna en Europe pour vivre avec sa sœur, la princesse Margarette von Thurn und Taxis, et publia de nombreux mémoires et études historiques. Il mourut en 1962 sans jamais avoir vraiment quitté la sphère politique, puisqu’il était devenu membre de la Chambre des Lords peu de temps après sa restauration.

 

L’Archiduc Joseph sur un collier un peu plus élaboré.

 

Il est dit qu’il aurait offert le diamant à son fils, Joseph Francis (1895-1957). Un rapport du 1 juin 1933 précise qu’alors qu’il était en la possession de l’archiduc Joseph, le diamant fut déposé auprès de la banque générale hongroise en la présence d’un conseiller de l’Etat. Trois ans plus tard, il fut vendu à un banquier Européen qui le conserva dans un coffre en France tout au long de la seconde guerre mondiale, d’où il est parvenu à échapper à l’attention des Nazis.

 

L’actrice Laura Harring portant l’Archiduc Joseph.

 

Personne n’a depuis entendu parler de la pierre jusqu’à ce qu’elle soit mise en vente à Londres en juin 1961. Elle était à l’époque considérée comme le plus gros diamant de cette qualité à avoir été vendu en Grande-Bretagne. Il fut retiré de la vente, les enchères n’ayant pas dépassé les 145.000 livres. Il fut dit plus tard qu’un syndicat de Hatton Garden aurait fait une offre d’achat. Le diamant fut à nouveau présenté à la vente par Christie’s à Genève en novembre 1993, où il fut vendu pour 6.487.945 dollars. Le diamant pesait originellement 78,54 carats mais fut légèrement retaillé à la fin des années 1990 par Molina Fine Jewelers (actuels propriétaires du diamant). Il pèse désormais 76,45 carats.

 

Sources: Famous Diamonds par Ian Balfour, Diamonds - Famous, Notable and Unique par Lawrence Copeland, et de nombreux articles de magazines.

 

 Tous les articles sur les diamants célèbres

 

 

 

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :0 (0 vote)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX