Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L’automatisation pourra remplacer 250.000 emplois des services publics au Royaume-Uni

IMG Auteur
ShtfPlan
Publié le 04 avril 2017
544 mots - Temps de lecture : 1 - 2 minutes
( 4 votes, 4/5 )
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
0
commenter
Notre Newsletter...
SUIVRE : Iceberg Report Uber
Rubrique : Editoriaux

robot-boss

Les bureaucrates et gratte-papiers non-élus et non-congédiables qui tirent les leviers des gouvernements occidentaux sont célèbres pour une chose : être le plus lourd des poids morts de la société ; plus lourd encore que la classe des dépendants aux aides sociales, dont une majorité souhaite, elle, probablement travailler, et qui n’est coupable que de vivre dans une société qui n’incite pas à travailler dur. Ces gens-là, au moins, ne tirent pas leurs richesses des prestations sociales.  

Il n’en va pas de même des bureaucrates, qui sont payés très cher pour faire un travail qui ne bénéficie pas à la société. Ils sont même parfois payés pour ne rien faire du tout. Bien souvent, ils se remplissent les poches en faisant un travail qui oppresse leurs homologues citoyens. Tout individu sain d’esprit qui vit sous la dominance de ces bureaucrates a déjà imaginé un monde où son emploi (si tant est qu’on puisse le qualifier de tel) a été remplacé ou tout bonnement éliminé.

Et bien figurez-vous que beaucoup de ces postes seraient superflues. Une récente étude a déterminé que beaucoup d’emplois des services publics britanniques sont suffisamment répétitifs pour être remplacés par des ordinateurs et des robots. Bien que, pour être honnête, quelques emplois plus techniques du secteur médical pourraient également être remplacés. Selon le Guardian :

Près de 250.000 employés des services publics pourraient perdre leur emploi aux mains des robots sous ces quinze prochaines années, selon un récent rapport qui explique que les machines seraient plus efficaces et permettraient d’économiser des millions de livres.

Le pôle de réflexion de centre-droite, Reform, pense que des sites web et des chat-bots intelligents pourraient remplacer jusqu’à 90% des administrateurs de Whitehall, ainsi que des dizaines de milliers d’emplois de la NHS et des cabinets médicaux d’ici à 2030 – et pourraient permettre d’économiser jusqu’à 4 milliards de livres par an.

Et ce n’est que la partie visible de l’iceberg. Ce qui est plus impressionnant encore, c’est que l’étude a déterminé que « vingt pourcent des employés du secteur public occupent des positions stratégiques ‘cognitives’ ». En d’autres termes, un cinquième seulement des emplois du secteur public britannique sont suffisamment intellectuellement sophistiqués pour faire face aux ordinateurs du futur.

Et pour ceux d’entre vous qui de temps à autres apprécient une petite dose de Schadenfreude, sachez que les auteurs de cette étude ont suggéré au gouvernement d’adapter la prochaine vague d’automatisation afin qu’elle mène à la destruction de centaines de milliers d’emplois du secteur public :

Le rapport explique que les services publics devraient devenir plus flexibles et embrasser une économie au sein de laquelle les travailleurs se soutiennent les uns les autres au travers d’une variété d’emplois flexibles acquis par le biais de plateformes en ligne.

Dans un communiqué de presse qui a rendu furieux les syndicats, Reform a écrit que « les services publics pourront devenir le prochain Uber, et employer des médecins suppléants et des professeurs remplaçants ».

Ce genre d’économie est ce sur quoi reposent déjà aujourd’hui beaucoup de gens ordinaires pour payer leurs factures, parce que les politiques des gouvernements occidentaux ont détruit ou envoyé à l’étranger les emplois stables de notre ancienne économie. Il semblerait désormais que nos gratte-papiers soient sur le point d’apprendre la fable de l’arroseur arrosé.

 

<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :4 (4 votes)
>> Article suivant
Mac Slavo est l'éditeur du site Shtfplan.com. Il réflechit sur les conséquences de la crise à venir et propose à ses lecteurs des solutions pour s'y préparer
Publication de commentaires terminée
Dernier commentaire publié pour cet article
Soyez le premier à donner votre avis
Ajouter votre commentaire
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX