Fermer X Les cookies sont necessaires au bon fonctionnement de 24hGold.com. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir plus sur les cookies...
AnglaisFrancais
Cours Or & Argent en

L'Ecu de 5 francs

IMG Auteur
Publié le 16 février 2017
221 mots - Temps de lecture : moins d'une minute
( 3 votes, 3,7/5 ) , 3 commentaires
Imprimer l'article
  Article Commentaires Commenter Notation Tous les Articles  
0
envoyer
3
commenter
Notre Newsletter...
L'appellation Ecu était attribuée aux monnaies frappées uniquement avec de l'or. Elle a fait son apparition en 1263. C'était sous le règne de Louis 13 qu'elles ont été converties en pièces d'argent d'où la naissance de l'Ecu 5 Francs 1795 – 1889.
Au cours de sa première apparition jusqu'à la cessation de sa production, cette pièce a fait l'objet de différentes modifications. Raison pour laquelle l'effigie représentée sur la pièce varie en fonction de sa date de sortie et du monarque au pouvoir.

L'Ecu 5 francs a été édité à plus de 750 millions d'exemplaires entre ces années. Pour un poids de 25 g et un diamètre de 37 mm, cette pièce propose jusqu'à 90 % d'argent pur, ce qui lui vaut son succès auprès des investisseurs en argent.

Actuellement, on peut constater que de plus en plus de personnes investissent dans l'argent bien que l'or détient toujours la première place en matière de placement dans les métaux précieux. Cet engouement pour le métal blanc se traduit par le rapport de l'offre et la demande. En effet, la demande en argent du secteur industriel a doublé au cours de ces dernières années d'où la hausse du prix de l'argent métal.
Avec sa pureté très élevée, l'Ecu 5 Francs 1795 – 1889 constitue une meilleure option pour un investissement dans l'argent métal.
<< Article précedent
Evaluer : Note moyenne :3,7 (3 votes)
>> Article suivant
Publication de commentaires terminée
  Tous Favoris Mieux Notés  
Napo et Félibrige, vous avez raison, cet article eût été plus intéressant s'il avait été mieux rédigé, non pas dans sa forme, mais dans son contenu.

Essayons donc d'étoffer un peu tout ça. Au moins sur le côté historique.

Revenons ainsi sur ce nom "Ecu".
C'est en effet un abus de langage, puisqu'à l'origine, l'écu était constitué d'or.
Cependant, le moyen-âge était la grande époque des marchands itinérants. Et les populations, pauvres en général, voyaient relativement rarement passer de l'or entre leurs mains. La tradition romaine de disposer de monnaies à valeur croissante en fonction de leur métal n'était pas abandonnée, mais plutôt en désuétude. Il existait ainsi de grosses pièces en bronze ou en mauvais cuivre, malpratiques lorsqu'on devait acquitter une grosse somme en raison du poids nécessaire. Les marchands itinérants, qui, pour les meilleurs d'entre eux, avaient accès à toutes les cours d'Europe, s'en ouvrirent aux monarques : les quelques piécettes d'argent qui existaient étaient nettement insuffisantes pour satisfaire aux besoins du commerce.
Il faudra attendre le premier quart du XVIème siècle pour que ce problème trouve une solution : le Saint-Empire romain germanique, qui a alors développé de nombreuses mines d'argent, met en place une solution simple. Charles Quint, son empereur, décide vers 1525 la création d'une monnaie d'argent, à vocation universelle, ce sera le THALER (Ce mot fut choisi parce que "écu" était à peu près imprononçable ou trop ridicule dans certaines régions, le même phénomène s'est reproduit au XXème siècle lorsqu'il a fallu choisir le nom de la monnaie unique, et "écu" a une fois de plus été abandonné au profit de "euro" !!!).
Pratiquement tous les pays d'Europe suivront cette voie, et se mettront à fabriquer une monnaie d'argent, similaire au thaler, nettement plus volumineuse que celles qui avaient pratique jusque là.
Ce Thaler, dont la taille s'apparentait à celle des traditionnels écus en or, fut bientôt baptisé populairement chez nous "Ecu d'argent".
Le thaler et ses homologues ne cesseront de se développer dans les deux siècles suivants.
En 1780, l'empire Austro-Hongrois, est en proie à un problème délicat : ses échanges commerciaux avec l'Afrique nécessitent de disposer d'une monnaie de valeur en grande quantité. L'or n'est pas le mieux adapté, et les thalers de l'époque sont un peu trop petits. On décide alors la création et la frappe du fameux Thaler "MTT", grosse pièce d'argent à l'effigie de Marie Thérèse d'Autriche.
Cette pièce "naviguera" partout en Afrique, convoyée par caravanes entières, ce qui explique d'ailleurs que c'est encore là bas qu'on retrouve aujourd'hui la plupart des frappes originales (bien qu'une grande majorité ait disparu, suite aux deux guerres mondiales, aux refontes...)
Ce thaler, dont la frappe se poursuivra encore pendant près de deux siècles, tout en gardant la date de 1780 inspirera les gouvernements européens, et en particulier Napoléon Bonaparte.
Ainsi, la pièce de 5 francs en argent, destinée au commerce, mais aussi à servir d'étalon sur les balances (car il y avait à l'époque une multitude de poids différents, et ce cher Napo voulait unifier les poids et mesures dans toute l'Europe), fit bientôt florès : du coup, le nom "écu d'argent" disparut petit à petit, remplacé par celui de "écu de 5 francs", puisque la fameuse pièce de 5F en argent existait non seulement en France, mais aussi en Suisse, en Belgique, en Italie et encore d'autres pays avec un autre nom.
Voilà pour ce qui est de l'origine du nom "écu de 5 francs".

Merci de votre patience à avoir lu ce commentaire un peu long.
pourquoi faire un article sur l'écu de 5 f et conclure qu'il contient 90 % d'argent pur ce qui en fait un excellent produit pour un placement. D'autres pièces, dans ce cas, sont aussi attractives comme par exemple les 50 c 1 F, 2, 10, et 50 f pour ne citer qu'elles. cet article n'a vraiment aucun intérêt.
Evaluer :   2  0Note :   2
EmailPermalink
Dommage que cet article qui fournit des indications intéressantes soit si mal écrit.
Dernier commentaire publié pour cet article
Napo et Félibrige, vous avez raison, cet article eût été plus intéressant s'il avait été mieux rédigé, non pas dans sa forme, mais dans son contenu. Essayons donc d'étoffer un peu tout ça. Au moins sur le côté historique. Revenons ainsi sur ce nom "Ecu  Lire la suite
PT & Co - 24/02/2017 à 09:01 GMT
Top articles
Flux d'Actualités
TOUS
OR
ARGENT
PGM & DIAMANTS
PÉTROLE & GAZ
AUTRES MÉTAUX